Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Tribune officielle des citoyens indignés par la gestion municipale du Lavandou depuis 1995. La liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH). Les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique.
  • Contact

Debout le Lavandou !

La Chambre Régionale des Comptes épingle la municipalité en place pour "gestion approximative des fonds publics, vente du patrimoine, augmentation des impôts, emprunts, absentéisme du personnel, privilèges injustifiés…". Les 44,55 % d'électeurs indignés font entendre leur opposition dans cette tribune pour éveiller les consciences, lutter contre l'ambition et le fanatisme clanique qui ruine notre commune depuis quatre mandats. Donnons un nouveau souffle au Lavandou.

Recherche

Conseil municipal 2014-2020

Regain 2014-2020 : Gil BERNARDI maire
Adjoint(e)s: *Charlotte BOUVARD. *Claude MAUPEU. *Annie TALLONE. Pierre CHARRIER Bruno CAPEZZONE. Frédérique CERVANTES. Raymonde STATIUS. Patrick LE SAGE. 
Délégué(e)s: Corinne TILLARD. Denis CAVATORE. 
Conseiller(e)s:
Laurence CRETELLA. Beatrice FLORENTY. Philippe GRANDVEAUD. Nadine EMERIC. Patrick MARTINI. Jean-Pierre BIGEY. Monique CARLETTI. Jean-François ISAIA. Nathalie CHRISTIEN. Jacques BOMPAS. Laurence TOUZE. Patrick CANTIE.  
*Conseiller(e)s communautaires 

Le Lavandou Cap 2020 : Thierry SAUSSEZMarie-Jo BONNIER., Guy CAPPE.

La Ville Heureuse : Jean-Laurent FELIZIA, Andrée VIALE.

Sans étiquette : Georges TAILLADE.

Vite lu

La Crau. Trois élus du Front National, quittent leur parti mais continuent à siéger sans étiquette dans l’opposition au conseil municipal par respect envers leurs électeurs (Facebook)

Var changement climatique: sécheresse record, température jamais vue depuis 60 ans. "Il faut arrêter d’urbaniser le littoral" avant une catastrophe naturelle majeure (LPO Paca)

L'ex sénateur-maire de Toulon aurait reçu plus de 8.000 € d’argent public chaque trimestre détourné du Sénat. Selon les avocats des sénateurs déjà mis en examen dans cette affaire, ces derniers n'auraient rien fait d'illégal (Var Matin)

117 sénateurs de droite (LR, UMP, RPR) sont soupçonnés d'avoir détourné 8 millions d'euros en 12 ans (Le Point)

Fréjus. La justice doit se prononcer mi-novembre sur l'ancien maire François Léotard, accusé de faux témoignage dans l'affaire Karachi (Twitter)

Autriche. La loi interdisant la dissimulation du visage dans l'espace public est en vigueur. Le texte concerne la burqa, le niqab, les masques de mascarade (clown, Père Noël) cagoules et écharpes trop hautes contre le froid (Spunik)

Allemagne. 94 députés néo-nazis (AfD) entrent au Bundestag pour la première fois depuis 70 ans avec cet avertissement aux autres partis : "Nous allons vous traquer. On va pourchasser Madame Merkel et on va récupérer notre pays et notre peuple" (l’Express)

Trop de rues en France portent encore les noms de négriers, alors que l’esclavagisme est un crime contre l’humanité depuis 2001. En revanche aucune protestation contre les squares, boulevards, rues... qui honorent les élus qui ont ruiné leurs villes (Libération)

Hyères. La directrice de cabinet, fille du maire, démissionne pour cause d’interdiction des emplois familiaux, votée par l’Assemblée Nationale le 8 septembre (Twitter)

Lavandou. Pas moins de 6 tonnes de papier utilisées pour diffuser 14 photos du maire et un autosatisfecit  de sa gestion dans la revue municipale 2017 (Facebook)

24 novembre 2014 1 24 /11 /novembre /2014 00:13

Les maires ont failli à leur mission dans la gestion des permis de construire. Les 29 morts de la Faute sur Mer est le comble de leur incompétence [jugement en instance de décision le 12 décembre : trois ans de prison ferme et 30 000 € d'amende requis contre le maire] et pointe du doigt la frénésie immobilière» et l'urbanisation à outrance qui se sont emparées des communes depuis la décentralisation, avec multiplication des lotissements, occupation illégale du littoral et des zones inondables. Un maire 3 à 5 mandats est rarement un allié de l’écologie. Souvent par clientélisme, avidité et pouvoir personnel. Il convient aussi de sanctionner la chaîne de responsabilité [adjoints à l’urbanisme, agents immobiliers, notaires, présidents d'associations, élus cupides du conseil municipal …] jusqu’à la tutelle de l’Etat qui devrait mieux superviser les signatures de son agent. L’aménagement communal est souvent un amoncellement de projets électoraux concurrents sans aucune cohérence de voisinage, avec un PLU modifié sur mesure, sous la caution d’études ruineuses et incompréhensibles. D’un trait de plume, le maire ruine ou fait la fortune de familles par simple clientélisme ou règlement de compte séculaire. Fleurissent alors SCI écrans, agents immobiliers complaisants, taxations abusives, subventions démesurées pour mener à bien un dessein sans intérêt collectif. Puis, en cas de problème, c’est la débandade des responsabilités, l’appel à la solidarité nationale, dilués dans un maquis de textes, de décisions, plaidoiries, absence d’études. Ainsi, des vignes se transforment en zone commerciale, des plages en village de vacances, des bords de rivière en camping, des trottoirs en aire de stationnement et des décharges… en terrain de jeux. Parfois le permis n’est pas encore déposé que le chantier est déjà terminé au détour d’une poignée de main, voire plus. Le clientélisme local est à la hauteur de la longévité du signataire. C’est pourquoi concomitamment à la suppression de la gestion des permis de construire par le maire, il est aussi nécessaire de limiter ses mandats successifs à deux et de lutter fermement contre le cumul et les conflits d’intérêt. Le Var est le plus mauvais élève en matière d’urbanisme où les constructions s’enchaînent d’une commune à l’autre dans la plus parfaite incohérence et indifférence. Le résultat est une bande littoral bétonnée de barres d’immeubles, ports creusés en dépit du courant ligure. Certaines communes du Var cumulent tellement d’invendus qu’une régulation de l’Etat devient indispensable pour ne pas exploser le marché immobilier. Il est temps pour ses services de reprendre la main sur l’aménagement du territoire en laissant aux élus locaux qu’un avis consultatif. Dans l’immédiat, une réflexion est en cours à Paris sur une protection plus efficace de notre patrimoine, abandonné aux mains d’élus dissimulés derrière des promoteurs sans scrupules. La République serait même avisée d’interdire l’accès aux élections locales à certains professionnels légalement acteurs de ce pillage organisé. La moralisation de la vie publique sera à ce prix

Partager cet article

Repost 0
Published by Liliane Guiomard - dans Urbanisme
commenter cet article

commentaires

electricite paris 15/02/2015 20:45

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement

baron bic 25/11/2014 23:06

Une maison de retraite en zone constructible se retrouve par deux fois en zone inondable. La faute du sipi ou la faute du maire? les deux mon général ! l'un signe le permis de la main gauche, l'autre de la main droite. L'emploi dit-il mais lequel ? celui de pompier ou celui d'aide ménagère ? Ca se passe au lavandou le plus cocasse des villages de France !

Julie Romano 25/11/2014 10:28

OUI les maires se croient autorisés à modifier leur paysage selon leur inspiration. Au Lavandou le sentier du littoral est inaccessible à beaucoup d'endroits faute de respecter faire la loi et la mansuétude municipale si prompt à interdire me Cap Nègre. L'Etat n'assume plus a signalétique qui lui incombe et la mairie doit payer. Nos institutions fonctionnent très mal.

Lavande 24/11/2014 18:35

Et dans la zone de la Baou, du puits Michel ........
il nous fait quoi ce cher Gil. j'espère que sa rémunération personnel est à la mesure des accords qu'il donne aux promoteurs. Et sa belle maison dans les Alpes ???.
Pour moi un Maire qui ne travail pas et ne vie que de ses indemnités de Maire c'est suspect .......

Souvenir, souvenir... 24/11/2014 16:44

Terrains de la Drôme au Lavan,dou : 22 permis de construire successifs jusqu'à épuisement de Mme Lafontaine et du tribunal admisnistratif !

incompétence 24/11/2014 12:34

Le maire de la Faute sur Mer, malgré la parfaite maîtrise de la magouille dans laquelle il avait quelque intérêt, a plaidé l'incompétence... Le seuil d'incompétence est largement franchi par GB et son staff depuis plusieurs années, C'est magouilles et copinages. l'Etat ne contrôle plus rien : C'est le retour de la mafia. Jo