Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Tribune officielle des citoyens indignés par la gestion municipale du Lavandou depuis 1995. La liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH). Les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique.
  • Contact

Debout le Lavandou !

La Chambre Régionale des Comptes épingle la municipalité en place pour "gestion approximative des fonds publics, vente du patrimoine, augmentation des impôts, emprunts, absentéisme du personnel, privilèges injustifiés…". Les 44,55 % d'électeurs indignés font entendre leur opposition dans cette tribune pour éveiller les consciences, lutter contre l'ambition et le fanatisme clanique qui ruine notre commune depuis quatre mandats. Donnons un nouveau souffle au Lavandou.

Recherche

Conseil municipal 2014-2020

Regain 2014-2020 : Gil BERNARDI maire
Adjoint(e)s: *Charlotte BOUVARD. *Claude MAUPEU. *Annie TALLONE. Pierre CHARRIER Bruno CAPEZZONE. Frédérique CERVANTES. Raymonde STATIUS. Patrick LE SAGE. 
Délégué(e)s: Corinne TILLARD. Denis CAVATORE. 
Conseiller(e)s:
Laurence CRETELLA. Beatrice FLORENTY. Philippe GRANDVEAUD. Nadine EMERIC. Patrick MARTINI. Jean-Pierre BIGEY. Monique CARLETTI. Jean-François ISAIA. Nathalie CHRISTIEN. Jacques BOMPAS. Laurence TOUZE. Patrick CANTIE.  
*Conseiller(e)s communautaires 

Le Lavandou Cap 2020 : Thierry SAUSSEZMarie-Jo BONNIER., Guy CAPPE.

La Ville Heureuse : Jean-Laurent FELIZIA, Andrée VIALE.

Sans étiquette : Georges TAILLADE.

Vite lu

Bormes-les-Mimosas. Des cambrioleurs ont mis la main sur 6.000 bouteilles de vin, conditionnées en palettes au Caveau deï Bormani (Google)

Loi travail : les ordonnances signées par Macron entrent immédiatement en vigueur (Sud-Ouest)

Le FN perd ses leaders qui s'emparent de la droite orpheline de chefs et d’idées nouvelles (Huffpost)

Le maire de Cogolin quitte un Front national en pleine crise d'identité et dénonce un FN "machine à perdre". Il sera désormais "divers droite" (JDD)

Trop de rues en France portent encore les noms de négriers, alors que l’esclavagisme est un crime contre l’humanité depuis 2001. Mais on ne proteste pas contre les squares, boulevards, rues... qui honorent ceux qui ont ruiné leurs villes par détournement ou cupidité (Libération)

Mairie de Hyères. La directrice de cabinet, fille du maire, démissionne pour cause d’interdiction des emplois familiaux, votée par l’Assemblée Nationale le 8 septembre (Twitter)

Collobrières. Deux blessés graves dans un accident de chasse à la chevrotine – munition interdite depuis 20 ans (Google)

Hyères a dépensé 20.000 € sans succès pour récupérer les épreuves de voile aux J.O 2024 qui profitent à Marseille. La France estime l'organisation des jeux à 6,8 milliards € (Orange)

Pas moins de 6 tonnes de papier  ont été utilisées pour diffuser 14 photos du maire et un autosatisfecit  de sa gestion dans la revue municipale 2017 du Lavandou (Facebook)

François de Canson, maire de La Londe, sur les incendies du 2 et 3 septembre "Le temps est maintenant à l'enquête … Demain, il le sera à la reconstruction et au reboisement "Et de remercier par le detail, tous les intervenants, les pompiers, les élus et maires pour leur solidarité, omettant le maire du Lavandou (Mairie)

La clause Molière, qui oblige à parler Français sur les chantiers, imposé par le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône (BFM)

Brexit : Britanniques et Européens se ruent sur les passeports indispensables après mars 2019. Des milliers de britanniques "âgés" tentent leur naturalisation en France (La Tribune)

14 janvier 2015 3 14 /01 /janvier /2015 00:09

Hélas ! Le marketing politique a vite repris  ses droits et le "chacun pour soi" surfe habilement sur l’effet de souffle du 11 janvier. Nouvelle édition surmédiatisée à 7 millions d’exemplaires en 13 langues sur 24 pays (contre 60.000 habituellement), appels aux dons, débats, forums, programmes scolaires, médailles, sondages élyséens,  gadgets en ligne, … la coupe est pleine !
Certes, 3,7 millions de personnes dans la rue c’est impressionnant, mais toutes n’avaient pas la même motivation à battre le pavé. Certaines exprimaient leur ras le bol des politiques qui divisent, d’autres défendaient la liberté d’expression bafouée, d’autres encore venaient protéger ce qui reste de la République et pas mal prenaient l’air par simple mimétisme. Fidèle à ses fondamentaux la UNE du 14 janvier soulève déjà la controverse. Mais, dans cette affaire tout le monde est gagnant : le Djihadisme qui expédie un puissant signal, la République qui fait un rebond imprévu ; les citoyens qui affichent leur désillusion, le gouvernement qui restaure sa popularité, les médias qui fabriquent de l’audience, la police qui se révèle aux citoyens… Seuls perdants de cette macabre agitation populaire: les 17 victimes. Les jours et les semaines qui suivront nous diront si oui ou non l'esprit de Charlie survivra au-delà de ce 11 janvier à tous points de vue historique. Si chaque sympathisant se transformait en lecteur, Charlie Hebdo dépasserait de loin le tirage de tous les quotidiens français. Impensable pour une brocarde continuelle de la vie politique qui , autrefois, avait fait descendre dans la rue les mêmes citoyens et incendier le siège du journal.
11 janvier : la parenthèse enchantée fut "un moment de partage, pas un moment de tristesse, c'était beau d'être tous ensemble aujourd'hui".
14 janvier : les étonnantes dispositions sécuritaires d'une gauche qui chasse sur d’autres terres, pleuvent sur le peuple qui en redemande ! 

L'édition Charlie Hebdo du 14 au 19 janvier 2015 qui restera en vente pendant huit semaines.

L'édition Charlie Hebdo du 14 au 19 janvier 2015 qui restera en vente pendant huit semaines.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick Richard - dans Société
commenter cet article

commentaires

lauzerte666 16/01/2015 16:38

Pourquoi ne pas diffuser CH gratuitement ? avec 5 millions d’exemplaires l'atterrissage risque de faire mal combien resteront acheteurs ? et tous ces gens achètent quoi au juste ? de l'anti islamisme puisque les opinions contraires sont fermement réprimées par la justice. Où est donc la liberté d'expression ? je n'y comprends plus rien !

kaolak 15/01/2015 14:14

Attention prudence la liberté d’expression nest pas réelle dans notre pays. Voyz les condamnations de ces derniers jours . Les medias pratiquent le double langage! !

henrilounge 15/01/2015 10:36

Avec 5 millions d'exemplaires c'est du bon marketing sonnant et trébuchant bien loin de la liberté d'expression. Cela n'empêchera pas l'hypocrisie de la censure des pseudos directeurs de publication des journaux de propagande municipaux qui polluent la démocratie

agathe 14/01/2015 14:08

il faut en effet être très prudents par rapport à ces événements certes formidables, mais nous sommes 66 millions en France et 3 ou 4 millions dans la rue c'est déjà beaucoup, mais tout de même ....laissons le soufflet des sentiments baisser...et surtout laissons à nos homes politiques le soin de faire le nécessaire pour que de telles horreurs ne se reproduisent plus....Soyons vigilants par rapport à cela...car malheureusement malgré notre belle démocratie, nous n'aovns pas toujours droit à la parole....donc voyons si dans quelques mois selon les actions de nos politiques nous seront autant à manifester....!!!!!

katia 14/01/2015 11:52

Absolument d'accord avec cette analyse.trop c'est trop serions nous si benêts à comprendre le message terroriste ????

Julie Romano 14/01/2015 09:57

Le filon est bon pour le moral alors les politiques tirent sur la ficelle du terrorisme. Sarkozy l'avait aussi pratiqué du temps de Merah juste avant de partir...par la volonté du peuple.

politiquement correct ? 14/01/2015 08:31

Cette tragédie meurtrière impardonnable ne m’empêchera pas de penser que Charlie hebdo, d'ailleurs au bord du dépôt de bilan, ne rencontrait pas un grand succès de diffusion auprès des foules... Cette liberté d'expression, ou son contraire, n'était pas partagée par un lectorat très assidu. Ceux, amnésiques, qui voulaient le brûler hier l'encensent aujourd'hui avec beaucoup d'indécence. Jo

machiavel 14/01/2015 14:32

Le but est malgré tout atteint, puisque le "politiquement correct", après avoir réussi à susciter un "élan d'union nationale" en invoquant une pseudo atteinte à la liberté d'expression en lieu et place d'un authentique acte de terrorisme islamique dirigé contre notre nation, continue de surfer artificiellement sur la vague de la disparition d'un "fleuron" de l'humour ... que bien peu appréciaient ...

Usine digitale 14/01/2015 01:11

Les pirates informatiques pour et contre la liberté d'expression s'affrontent sur Internet, après l'attentat dont a été victime la rédaction de Charlie Hebdo le 7 janvier : des hackers, disant appartenir à un groupe de cyber-djihadiste de l'Etat Islamique, ont piraté les comptes Twitter et YouTube du commandement militaire américain au Moyen-Orient le 12 janvier