Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Tribune officielle des citoyens indignés par la gestion municipale du Lavandou depuis 1995. La liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH). Les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique.
  • Contact

Debout le Lavandou !

La Chambre Régionale des Comptes épingle la municipalité en place pour "gestion approximative des fonds publics, vente du patrimoine, augmentation des impôts, emprunts, absentéisme du personnel, privilèges injustifiés…". Les 44,55 % d'électeurs indignés font entendre leur opposition dans cette tribune pour éveiller les consciences, lutter contre l'ambition et le fanatisme clanique qui ruine notre commune depuis quatre mandats. Donnons un nouveau souffle au Lavandou.

Recherche

Conseil municipal 2014-2020

Regain 2014-2020 : Gil BERNARDI maire
Adjoint(e)s: *Charlotte BOUVARD. *Claude MAUPEU. *Annie TALLONE. Pierre CHARRIER Bruno CAPEZZONE. Frédérique CERVANTES. Raymonde STATIUS. Patrick LE SAGE. 
Délégué(e)s: Corinne TILLARD. Denis CAVATORE. 
Conseiller(e)s:
Laurence CRETELLA. Beatrice FLORENTY. Philippe GRANDVEAUD. Nadine EMERIC. Patrick MARTINI. Jean-Pierre BIGEY. Monique CARLETTI. Jean-François ISAIA. Nathalie CHRISTIEN. Jacques BOMPAS. Laurence TOUZE. Patrick CANTIE.  
*Conseiller(e)s communautaires 

Le Lavandou Cap 2020 : Thierry SAUSSEZMarie-Jo BONNIER., Guy CAPPE.

La Ville Heureuse : Jean-Laurent FELIZIA, Andrée VIALE.

Sans étiquette : Georges TAILLADE.

Vite lu

Fiscalité. L'Assemblée vote la suppression de la taxe d'habitation pour 80% des ménages. Elle sera progressivement supprimée jusqu’en 2020 (BFMTV)

Harcèlement sexuel. La parole des femmes se libère en France. Le mot-dièse "balance ton porc" en est un symbole. Il  génère des milliers de témoignages sur Twitter contre des élus et petits chefs (Libération)

La Crau. Trois élus du Front National, quittent leur parti mais continuent à siéger sans étiquette dans l’opposition au conseil municipal par respect envers leurs électeurs (Facebook)

Var changement climatique: sécheresse record, température jamais vue depuis 60 ans. "Il faut arrêter d’urbaniser le littoral" avant une catastrophe naturelle majeure (LPO Paca)

L'ex sénateur-maire de Toulon aurait reçu plus de 8.000 € d’argent public chaque trimestre détourné du Sénat. Selon les avocats des sénateurs déjà mis en examen dans cette affaire, ces derniers n'auraient rien fait d'illégal (Var Matin)

117 sénateurs de droite (LR, UMP, RPR) sont soupçonnés d'avoir détourné 8 millions d'euros en 12 ans (Le Point)

Fréjus. La justice doit se prononcer mi-novembre sur l'ancien maire François Léotard, accusé de faux témoignage dans l'affaire Karachi (Twitter)

Autriche. La loi interdisant la dissimulation du visage dans l'espace public est en vigueur. Le texte concerne la burqa, le niqab, les masques de mascarade (clown, Père Noël) cagoules et écharpes trop hautes contre le froid (Spunik)

Allemagne. 94 députés néo-nazis (AfD) entrent au Bundestag pour la première fois depuis 70 ans avec cet avertissement aux autres partis : "Nous allons vous traquer. On va pourchasser Madame Merkel et on va récupérer notre pays et notre peuple" (l’Express)

Trop de rues en France portent encore les noms de négriers, alors que l’esclavagisme est un crime contre l’humanité depuis 2001. En revanche aucune protestation contre les squares, boulevards, rues... qui honorent les élus qui ont ruiné leurs villes (Libération)

Hyères. La directrice de cabinet, fille du maire, démissionne pour cause d’interdiction des emplois familiaux, votée par l’Assemblée Nationale le 8 septembre (Twitter)

Lavandou. Pas moins de 6 tonnes de papier utilisées pour diffuser 14 photos du maire et un autosatisfecit  de sa gestion dans la revue municipale 2017 (Facebook)

21 avril 2015 2 21 /04 /avril /2015 23:19
Bombes humaines...

Les nationalistes sont vent debout devant la multiplication des migrants naufragés. Tout comme ce leader d’Europe du Nord qui proclame à leur attention, sous les vivats de son Assemblée : « bonjour, au revoir, bon retour chez vous ! ».
Que dire alors des élus italiens qui se démêlent des 130.000 migrants débarqués en 2014 et des 35.000 depuis le début de l'année à Lampedusa, première porte européenne ? Pourtant personne ne voudrait être à la place des rescapés : volés, traqués, humiliés et pourtant si humbles devant leurs illusions perdues. Cela nous rappelle quelques épisodes douloureux de notre histoire : la traite des noirs à fond de cale au départ de Bordeaux vers les Amériques, le joug allemand jusqu’à Paris, les campements inhumains de Calais… jusqu’où doit aller la fraternité ? L’Europe commence à bouger après avoir laissé l’Italie et Malte bien seules affronter ce flot ininterrompu. C’est que le danger se rapproche vers chez nous. Une erreur de cap et voilà les migrants à Marseille Toulon où… au Lavandou. Un comble pour une région si familière du Front National !
La question n’est plus de savoir pourquoi ces migrants quittent en masse leurs pays. Nous sommes bien les responsables de leur malheur pour avoir donné quelques bons coups de pied dans la fourmilière des despotes. La vraie question est que faire de cette masse (219.000 réfugiés à ce jour) qui n’a ni notre culture, ni notre savoir et risque d’ériger un nouveau communautarisme sur notre sol… Les remettre à la mer ? les intégrer ? les ignorer ?
En attendant, un renforcement d'urgence des moyens civils et militaires de secours, un rééquilibrage des quotas entre Etats où chacun prendra sa part du problème paraît désormais inévitable. Le contrecoup sera une nouvelle poussée des nationalistes qui veulent vivre repliés sur eux, fermant frontière, dialogue et partage.
Inversons les rôles. Que feriez-vous chassés par une implacable gouvernance nationalisme et rejetés par vos voisins ? cela ne vous arrivera jamais pensez-vous ? Pas si sûr ! L’histoire vous rappellera que les pessimistes de la dernière guerre vivent aujourd'hui aux Etats Unis, tandis que les optimistes sont morts dans les camps nazis. Ils ont aussi migrés en bateau mais les mêmes. Se voiler la face sur la fragilité de notre petite planète est une fuite en avant qui coûtera très cher aux égoïsmes. A résoudre : famine, eau, climat, religions, surpopulation, pauvreté, pollution... Le paradis perdu c’est où ? au Lavandou pardi !

Partager cet article

Repost 0
Published by Paulette Touitou
commenter cet article

commentaires

mzmz 07/05/2015 18:42

Le malheur est partout. Un peu plus de partage da s le var et moins de taxes au lavandou. .. que font les élus locaux?

jfk78 27/04/2015 14:25

Le malheur est partout. Un peu plus de partage da s le var et moins de taxes au lavandou. .. que font les élus locaux?

NON AU QUATRIEME MANDAT 25/04/2015 09:21

Le maire a-t-il prévu un plan d’urgence dans le cas -certes improbable -où des migrants débarqueraient sur la grande plage ? Remarquez il pourrait réquisitionner les logements fermés à longueur d’année sur sa commune où les héberger dans sa somptueuse villa sur les hauteur du Lavandou… c’est quoi déjà son métier ???

henrilounge 24/04/2015 12:38

S ils savaient la vérité sur nous... ils économiseraient leur argent .

KOBA 23/04/2015 23:49

Envoyé Spécial vient de faire une reportage là dessus. L'un des intervenants a clairement dénoncé l'irresponsabilité du gouvernement Sarkozy d'avoir mis le chaos en Libye en éliminant Kadahfi ce qui a permis à l'Etat Islamique d'occuper l'espace laissé vide, de récupérer l'arsenal militaire français et les puits de pétrole. Cette bourde inexpliquée à ce jour ressemble à la gaffe de Bush en Irak. Bien sûr nous sommes coupables de voter et revoter complètement anesthésiés par les médias du pouvoir. Nous récoltons ce que nous semons et nous sommes bien dans la merde !.

Laurence Watts 22/04/2015 19:12

triste société qui attend nos enfants et petits enfants