Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. L'info citoyenne, pas l'intox !
  • : Suivez l'actualité du Lavandou sur la tribune officielle des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale sortante. Pour rappel : la liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) et les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique
  • Contact

Rassemblons Le Lavandou !

Les administrés* indignés par un cinquième mandat du même clan, réélu par 153 voix d'écart, expriment leur opposition dans cette tribune.
Ensemble, refusons l'incompétence et le clientélisme qui ruinent notre commune depuis 1995.
Ensemble,
 rassemblons le Lavandou de demain !


*47,54 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2020

*44,55 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2014
*25,15 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2008

Recherche

Conseil municipal 2020-2026

Lavandou Rassemblement : 
*Jean-Laurent Félizia.
 
Stéphanie Boccard. Franck Giorgi. Gwenaëlle Charrier. Bertrand Carletti. Valérie Pasturel. Gilles Collin

 

Regain pour le Lavandou :
*Gil Bernardi maire

Adjoint(e)s: *Charlotte Bouvard. Bruno Capezzone. Laurence Cretella. Roland Berger. Nathalie Janet. Denis Cavatore. Frédérique Cervantes. Patrick Le Sage 
Délégué(e)s: Corinne Tillard. Philippe Grandveaud. Nathalie Christien 
Conseiller(e)s:
Cédric Roux. Carole Mamain. Jean-François Isaïa. Nicole Gerbe. Johann Koch. Laurence Touze-Roux. Nicolas Coll. Julie Roig. Jacques Bompas. Sandra Bianchi 

*Conseiller(e)s communautaires 

Vite lu

Confinement. Le gouvernement cherche d'urgence une sortie au chaos économique (HP)

Régionales. Le gouvernement se soumet au Sénat et l'AMF pour élections fin juin (AFP)

L'immunité collective par les vaccins ne serait pas la bonne stratégie à terme (OMS)

Vaccins. Efficace contre la souche éradiquée mais pas contre les variants (CNN)

Banques confortent leurs bilans et la Bourse par les prêts garantis par l'Etat (LT)

USA. Création de 960.000 emplois en mars sous l'effet Biden (CNN)

France. Chômage à 10,4% et 860.000 emplois détruits en 2021 (BdF)

Le tourisme mondial a déjà perdu 1.300 milliards $ la France 80 milliards $ (OMT)

Angleterre. Réouverture de tous les établissement fermés par la pandémie (Daily)

Régionales. 71 % des français très opposés aux élections en juin (TW)

Municipaux. Temps de travail fixé à 1607 h/an + limitation des heures supp (SPF)

Sanary. Le maire condamné poursuit en justice ses administrés pour diffamation (FB)

l'ENA change de nom par Institut du service public (ISP) en 2022 (Elysée)

Lavandou Vandalismes, détériorations en forte hausse consternent les habitants (FB)

Deux-roues: bruits, rodéos, non conformités = destruction par la police à Marseille (Mairie)

Faillite militaire de la France au Mali, Rwanda, Algérie... dénoncée à l'international (ONU)

Vaste trafic de fausses montres de luxe démantelé dans le Var (VM)

Le 3ème confinement coute 1,2 milliards € par mois à l'Etat en aides économiques (BLM)

Inceste, viol, devoir conjugal, euthanasie, cannabis ... la France en retard moral (HP)

Un grand emprunt national va purger les 200 milliards € stockés dans les banques (HP)

La droite cumule le record des bracelets électroniques imposés par la justice (FB)

Pétition nationale pour l'interdiction des candidats inquiétés par la justice (FB)

8 ports francs totalement exonérés d'impôts ouvrent fin 2021 au Royaume Uni (UE)

Lavandou. L'opposition vote contre le budget 2021 "sans avenir" du maire (LR)

Faute de tourisme : drogue et blanchiment soutiennent l'économie varoise (HP)

77% des français ont une vision négative de la politique et des élus (OW)

La fraude sociale pratiquée par 5 millions de français coûte 52 milliards € à l'Etat (SS)

300.000 français en abandon social absolu et 3,6 millions de SDF (PFDP)

Plainte au pénal "pour mise en danger d'autrui" contre 400.000 "dos d'âne" illégaux (LF)

4 avril 2015 6 04 /04 /avril /2015 23:09

Le constat est là, l’économie varoise est en net recul sur les départements voisins. Volonté de la majorité départementale qui depuis 30 ans favorisent les retraités d’importation, faisant flamber l’immobilier du littoral, chassant les jeunes générations de leur territoire. Conséquences: rejet de l’autre, intolérance, vote frontiste historique et municipalités arc-boutées sur l’ordre ancien. Nostalgie du passé au Lavandou où l’on réanime le cheval, les processions dévotes, les interdits et les accoutrements d’antan, tout en sacrifiant les derniers terrains à la promotion de dortoirs estivaux. Cette absence d'avenir et d'entre-soi cultivent frustrations et fracture sociale chez les jeunes dont le chômage est au-dessus de la moyenne nationale. Certains n’auront connus que la pensée unique d’une mairie reconduite de mandat en mandat sans respiration démocratique, ni écoute réfléchie. Le Var est ainsi devenu le contributeur le plus important en aides de toutes sortes afin de maintenir une soupape sociale au mécontentement général (dette et fiscalité incluses). Incapables de s’organiser, protégeant leurs chapelles, les collectivités locales viennent de renoncer à leur meilleure chance économique en concédant leur aéroport à Vinci, après l’abandon de Ryan Air. Les élus varois ne vont guère plus loin que des effets d’annonces dans les projets structurants du département. Heureusement il reste toujours le soleil et sa corolaire migration touristique. Mais cet héliotropisme européen a du plomb dans l’aile pour les services et les prix en comparaison de destinations étrangères bien plus abordables et respectueuses du client. Manque de chance, le grignotage naturel de la côte varoise, le bétonnage institutionnel, le clientélisme politique… associés à une palpable pollution méditerranéenne accélèrent le déclin de cette manne. Depuis 30 ans ce sont les mêmes qui décident dogmatiquement du devenir du Var sans trop se poser de questions, soucieux d’augmenter leur influence clanique et leur patrimoine personnel, chassant de leur vue les "éclairés", rejetant l’insuccès économique sur le dos des autres, appelant à leur secours le "front républicain" à chaque élection risquée... La médiocratie et l’immobilisme jusqu’à quand ?

Partager cet article
Repost0

commentaires

vertderage 05/04/2015 19:07

stratégiquement 30 ans en arrière c'était un bon plan puisque les communes sans rien faire attendaient la becquée touristes la bouche ouverte mais depuis le low-cost la concurrence entre régions les changements de consommation tout a exploser sans que les communes ne se remettent en question. Le lavandou est en première ligne dans cette mutation alors que toutes les forces ont été pour le tourisme sans autres projets artisanal, musical, festival... Nos formidables élus se sont endormis la bouche ouverte en fermant les yeux. Impossible de réagir à court terme alors ils comptent sur le repli des vacances au Maghreb alors que les gens vont filer en espagne.

julie romano 05/04/2015 12:43

Au Lavandou plus rien à faire jusqu’en 2020 pour chasser la clique Regain du pouvoir absolu dont la vision clanique a mené le village dans la récession et les errements de gestion sans protestation. Demain se prépare dès maintenant avec des citoyens de bonne volonté et quelques neurones en plus.