Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Site officiel d'expression politique, économique et sociale sur l’actualité municipale au Lavandou. Les citoyens indignés - face au clanisme de la majorité "Regain" - exigent la limitation des mandats et des cumuls nuisibles à la démocratie locale depuis 1995.
  • Contact

Recherche

Vite lu

Vendanges précoces et production limitée dans le Var pour le millésime 2017 (France 3)

Les sous-marins privés enfin autorisés à plonger sur la côte varoise (Twitter)

Sainte-Maxime plan sécheresse. Les douches des différentes plages de la ville sont coupées et l'eau supprimée au port de 8 h à 20 h (Twitter)

La Londe vol d’un portefeuille contenant 60 €. Le voleur est condamné à six mois de prison ferme en comparution immédiate (Facebook)

Les touristes boudent le Var dont la fréquentation est en nette baisse. Beaucoup ont plié bagages avant l’heure face aux incendies, météo mitigée, massifs forestiers fermés et tarifs dissuasifs (Google)

Nouveau cas de Chikungunya  signalé dans le Var déjà en niveau 3 du plan de lutte contre le moustique tigre (France Bleu)

Airbnb, la plateforme de locations temporaires, a payé moins de 100.000 € en 2016 au fisc, alors que plus de 10 millions de Français ont utilisé le site (Le Parisien)

Lavandou. Des milliers de vêtements et accessoires contrefaits saisis par la gendarmerie dans une boutique du centre-ville (Twitter)

Cogolin. Un policier de la BAC, en disponibilité,  tue deux personnes, dont l’amant de sa femme,  avec son arme de service (Google)

Sainte Maxime. L'Etat installe une trentaine de migrants pour une durée variable contre l’avis du maire (Google)

Des faux courriers électroniques se présentant comme des messages de l’administration fiscale demandent aux usagers de fournir leur numéro de carte bancaire ou de compléter leurs coordonnées personnelles en vue d'un remboursement via un formulaire en ligne, imitant le site www.impots.gouv.fr (DGFP)

Pannes d’électricité à répétition sur Hyères. Enedis accuse  l’accumulation des pics de chaleur et l’état du réseau (Google)

Cocaïne plage de Cavalière. Le prévenu condamné, en comparution immédiate, à un an de prison ferme, tandis que deux cartes SIM saisies révèlent les noms des clients (Twitter)

Europol diffuse des avis de recherche sur les réseaux sociaux sous forme de cartes postales humoristiques pour susciter davantage de témoignages sur les 20 criminels les plus recherchés en vue de leur arrestation (CEE)

Restriction d’eau. Le préfet du Var  prend des mesures pour faire face à la sécheresse alarmante du département. Une cinquantaine de communes sont concernées  dont la Londe, le Lavandou, Bormes, La Croix-Valmer, Cavalaire (France3)

Avec une économie orientée vers les emplois publics et le tourisme, 15 % des varois vivent sous le seuil de pauvreté avec des disparités marquées de niveau de vie ainsi qu’un faible niveau de formation des jeunes (Insee)

Des élus réclament une base d'intervention de Canadair à Hyères (Google)

La suppression de la taxe d’habitation pour 80 % des ménages  en 2018 c’est 8,5 milliards € qui n’arriveront plus dans les caisses et une profonde réorganisation des communes (Instagram)

Saint-Tropez. Trop de violences et d’agressions  gratuites sur la voie publique la nuit. Le maire mis en cause par son opposition (Facebook)

4 avril 2015 6 04 /04 /avril /2015 23:09

Le constat est là, l’économie varoise est en net recul sur les départements voisins. Volonté de la majorité départementale qui depuis 30 ans favorisent les retraités d’importation, faisant flamber l’immobilier du littoral, chassant les jeunes générations de leur territoire. Conséquences: rejet de l’autre, intolérance, vote frontiste historique et municipalités arc-boutées sur l’ordre ancien. Nostalgie du passé au Lavandou où l’on réanime le cheval, les processions dévotes, les interdits et les accoutrements d’antan, tout en sacrifiant les derniers terrains à la promotion de dortoirs estivaux. Cette absence d'avenir et d'entre-soi cultivent frustrations et fracture sociale chez les jeunes dont le chômage est au-dessus de la moyenne nationale. Certains n’auront connus que la pensée unique d’une mairie reconduite de mandat en mandat sans respiration démocratique, ni écoute réfléchie. Le Var est ainsi devenu le contributeur le plus important en aides de toutes sortes afin de maintenir une soupape sociale au mécontentement général (dette et fiscalité incluses). Incapables de s’organiser, protégeant leurs chapelles, les collectivités locales viennent de renoncer à leur meilleure chance économique en concédant leur aéroport à Vinci, après l’abandon de Ryan Air. Les élus varois ne vont guère plus loin que des effets d’annonces dans les projets structurants du département. Heureusement il reste toujours le soleil et sa corolaire migration touristique. Mais cet héliotropisme européen a du plomb dans l’aile pour les services et les prix en comparaison de destinations étrangères bien plus abordables et respectueuses du client. Manque de chance, le grignotage naturel de la côte varoise, le bétonnage institutionnel, le clientélisme politique… associés à une palpable pollution méditerranéenne accélèrent le déclin de cette manne. Depuis 30 ans ce sont les mêmes qui décident dogmatiquement du devenir du Var sans trop se poser de questions, soucieux d’augmenter leur influence clanique et leur patrimoine personnel, chassant de leur vue les "éclairés", rejetant l’insuccès économique sur le dos des autres, appelant à leur secours le "front républicain" à chaque élection risquée... La médiocratie et l’immobilisme jusqu’à quand ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Paulette Touitou - dans Société
commenter cet article

commentaires

vertderage 05/04/2015 19:07

stratégiquement 30 ans en arrière c'était un bon plan puisque les communes sans rien faire attendaient la becquée touristes la bouche ouverte mais depuis le low-cost la concurrence entre régions les changements de consommation tout a exploser sans que les communes ne se remettent en question. Le lavandou est en première ligne dans cette mutation alors que toutes les forces ont été pour le tourisme sans autres projets artisanal, musical, festival... Nos formidables élus se sont endormis la bouche ouverte en fermant les yeux. Impossible de réagir à court terme alors ils comptent sur le repli des vacances au Maghreb alors que les gens vont filer en espagne.

julie romano 05/04/2015 12:43

Au Lavandou plus rien à faire jusqu’en 2020 pour chasser la clique Regain du pouvoir absolu dont la vision clanique a mené le village dans la récession et les errements de gestion sans protestation. Demain se prépare dès maintenant avec des citoyens de bonne volonté et quelques neurones en plus.