Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Tribune officielle des citoyens indignés par la gestion municipale du Lavandou depuis 1995. La liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH). Les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique.
  • Contact

Debout le Lavandou !

La Chambre Régionale des Comptes épingle la municipalité en place pour "gestion approximative des fonds publics, vente du patrimoine, augmentation des impôts, emprunts, absentéisme du personnel, privilèges injustifiés…". Les 44,55 % d'électeurs indignés font entendre leur opposition dans cette tribune pour éveiller les consciences, lutter contre l'ambition et le fanatisme clanique qui ruine notre commune depuis quatre mandats. Donnons un nouveau souffle au Lavandou.

Recherche

Conseil municipal 2014-2020

Regain 2014-2020 : Gil BERNARDI maire
Adjoint(e)s: *Charlotte BOUVARD. *Claude MAUPEU. *Annie TALLONE. Pierre CHARRIER Bruno CAPEZZONE. Frédérique CERVANTES. Raymonde STATIUS. Patrick LE SAGE. 
Délégué(e)s: Corinne TILLARD. Denis CAVATORE. 
Conseiller(e)s:
Laurence CRETELLA. Beatrice FLORENTY. Philippe GRANDVEAUD. Nadine EMERIC. Patrick MARTINI. Jean-Pierre BIGEY. Monique CARLETTI. Jean-François ISAIA. Nathalie CHRISTIEN. Jacques BOMPAS. Laurence TOUZE. Patrick CANTIE.  
*Conseiller(e)s communautaires 

Le Lavandou Cap 2020 : Thierry SAUSSEZMarie-Jo BONNIER., Guy CAPPE.

La Ville Heureuse : Jean-Laurent FELIZIA, Andrée VIALE.

Sans étiquette : Georges TAILLADE.

Vite lu

Fiscalité. L'Assemblée vote la suppression de la taxe d'habitation pour 80% des ménages. Elle sera progressivement supprimée jusqu’en 2020 (BFMTV)

Harcèlement sexuel. La parole des femmes se libère en France. Le mot-dièse "balance ton porc" en est un symbole. Il  génère des milliers de témoignages sur Twitter contre des élus et petits chefs (Libération)

La Crau. Trois élus du Front National, quittent leur parti mais continuent à siéger sans étiquette dans l’opposition au conseil municipal par respect envers leurs électeurs (Facebook)

Var changement climatique: sécheresse record, température jamais vue depuis 60 ans. "Il faut arrêter d’urbaniser le littoral" avant une catastrophe naturelle majeure (LPO Paca)

L'ex sénateur-maire de Toulon aurait reçu plus de 8.000 € d’argent public chaque trimestre détourné du Sénat. Selon les avocats des sénateurs déjà mis en examen dans cette affaire, ces derniers n'auraient rien fait d'illégal (Var Matin)

117 sénateurs de droite (LR, UMP, RPR) sont soupçonnés d'avoir détourné 8 millions d'euros en 12 ans (Le Point)

Fréjus. La justice doit se prononcer mi-novembre sur l'ancien maire François Léotard, accusé de faux témoignage dans l'affaire Karachi (Twitter)

Autriche. La loi interdisant la dissimulation du visage dans l'espace public est en vigueur. Le texte concerne la burqa, le niqab, les masques de mascarade (clown, Père Noël) cagoules et écharpes trop hautes contre le froid (Spunik)

Allemagne. 94 députés néo-nazis (AfD) entrent au Bundestag pour la première fois depuis 70 ans avec cet avertissement aux autres partis : "Nous allons vous traquer. On va pourchasser Madame Merkel et on va récupérer notre pays et notre peuple" (l’Express)

Trop de rues en France portent encore les noms de négriers, alors que l’esclavagisme est un crime contre l’humanité depuis 2001. En revanche aucune protestation contre les squares, boulevards, rues... qui honorent les élus qui ont ruiné leurs villes (Libération)

Hyères. La directrice de cabinet, fille du maire, démissionne pour cause d’interdiction des emplois familiaux, votée par l’Assemblée Nationale le 8 septembre (Twitter)

Lavandou. Pas moins de 6 tonnes de papier utilisées pour diffuser 14 photos du maire et un autosatisfecit  de sa gestion dans la revue municipale 2017 (Facebook)

7 avril 2015 2 07 /04 /avril /2015 23:12

Jeudi 2 avril, le président du syndicat des communes du littoral varois, maire du Lavandou, a trouvé un bon prétexte pour ne pas affronter les services préfectoraux remontés contre lui et les maires du littoral inquiets de nouvelles dispositions à appliquer sur le domaine public maritime (DPM), soit 92 km de plages, 69 concessions et quelque 270 lots sous-traités . C’est donc François de Canson, vice-président du syndicat qui a pris la main sur cette réunion hautement diplomatique. Désormais, les communes devront étroitement contrôler leurs délégataires en tous points : matériel, installation, restauration, horaires, occupation stricte de l’espace public, implantation, permis de construire, libre accès aux sanitaires, propreté … au risque de perdre leur joli pactole. Plus question de faire n’importe quoi comme le précise le secrétaire général de la préfecture invoquant « l'accord préalable donné par le préfet », suivi d'un contrôle de la légalité pouvant intervenir sur la délégation de service public, en conformité avec le code des marchés publics. Terminées les soirées festives « au risque de transformer les plages en boîte de nuit à ciel ouvert… Le Var ne doit pas devenir Ibiza », sans oublier les contrôles de l'État sur le respect de la réglementation et par conséquences, les éventuelles sanctions. On se souviendra du coup de poing du maire de Fréjus en 2011 contre des touristes ayant posés leurs serviettes devant une plage privée sur la bande des 5 mètres ; ou de l’accès payant aux douches et sanitaires par certains professionnels ; ou encore l’attribution de lots à des proches de la majorité municipale.
La question est de savoir pourquoi ces dérives sont encore d’actualité malgré un syndicat, des appels d’offres encadrés et des contrôles tatillons ? Le président va certainement utiliser sa fameuse rétorque : "ce n’est pas de ma faute"

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick Richard - dans Plages
commenter cet article

commentaires

lavandou Paris Compiègne 12/04/2015 15:56

Un homme perturbé par ses affaires personnelles n’a plus la concentration suffisante sur les dossiers importants de la commune et qui ne se sent pas concerné par son parti doit avoir le courage de démissionner. En multipliant les absences et les mauvaises décisions le maire va dans le mur et cela se sent partout chez ses électeurs et à la mairie.

mjbonnier 11/04/2015 13:33

Au pré conseil, M. Félizia a eu la bonne idée de demander ce qu'il se passait pour les plages du Centre ville au Lavandou.... réponse du Maire..."il faut respecter la loi, la DSP a eu lieu le 12 mars, donc réponse le 13 mai puisque qu'il faut attendre les 2 mois légaux pour donner les réponses aux personnes concernées "... il faut juste rappeler que l'année dernière les mêmes questions avaient été posées sur ce problème de délais et qu'il avait été signifié au Maire qu'on pouvait peut être anticiper afin d'obtenir une réponse avant fin mars...mais l'année dernière il y avait eu les inondations... donc on ferait mieux l'année prochaine...c'est à dire qu'on s'y prendrait plus tôt ... en janvier par exemple...
Et bien nous y sommes et encore une fois malgré la fermeture des plages fin novembre, rien n'a été décidé...et les pauvres gens en attente de pouvoir travailler et éventuellement engager du personnel, devront attendre le 13 mai. Imaginez tout mettre en place pour qu'une plage soit opérationnelle cela se fait du jour au lendemain.!!!!...cela veut dire que les plagistes concernés ne pourront démarrer au mieux que fin mai ce qui fait, alors que la saison devait démarrer le 1er avril, 2 mois de perte d'exploitation....
Que ce soit bien clair, je ne défends pas les plagistes je défends le principe qui fait qu'à la mairie on fait ce qu'on veut...et peu importe ses habitants et ses commerçants....

Véronique 09/04/2015 01:01

De Canson a plus d'avenir que Bernardi dans le coin avec un véritable humanisme et beaucoup de charme . C'est mon maire préféré honnête et qui ne la se pète pas comme l'autre. Véronique

alalonde 10/04/2015 08:39

Tout à fait le maire de la londe est mesuré autant dans ses propos que son comportement je suis persuadé qu'il jouerait rôle efficace à la région.Les londais sont satisfaits de lui la ville s'est transformée dans le bon sens de la démocratie.

frustration 09/04/2015 07:12

et ça Bernardi l' a bien compris, il restera un petit maire sans envergure.

jonkl 08/04/2015 17:42

C'est un désaveu de Bernardi qui préside depuis vingt cinq ans ce syndicat pour rien. Ah si 700.000 euros de sable balancés a Cavalière devant un hôtel de ses connaissances . De Can

le Corse 12/04/2015 18:46

Comme Beaucoup, nous aurions préféré F de Canson en tête de liste UMP des départementales pour le canton de la Crau, à la place de Giraud qui n'avait à faire sur la liste.
c'est pour moi une explication de la montée du FN sur nos communes.
Les Giraud, Bernardi et toute la bande de Roitelets, raz le bol
Mrs de l'état major UMP à Toulon, ouvrez les Yeux et vérifiez que vos maires sont tous bien à jour de cotisation !!!!