Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. L'info citoyenne, pas l'intox !
  • : Suivez l'actualité du Lavandou sur la tribune officielle des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale sortante. Pour rappel : la liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) et les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique
  • Contact

Rassemblons Le Lavandou !

Les administrés* indignés par un cinquième mandat du même clan, réélu par 153 voix d'écart, expriment leur opposition dans cette tribune.
Ensemble, refusons l'incompétence et le clientélisme qui ruinent notre commune depuis 1995.
Ensemble,
 rassemblons le Lavandou de demain !


*47,54 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2020

*44,55 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2014
*25,15 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2008

Recherche

Conseil municipal 2020-2026

Lavandou Rassemblement : 
*Jean-Laurent Félizia.
 
Stéphanie Boccard. Franck Giorgi. Gwenaëlle Charrier. Bertrand Carletti. Valérie Pasturel. Gilles Collin

 

Regain pour le Lavandou :
*Gil Bernardi maire

Adjoint(e)s: *Charlotte Bouvard. Bruno Capezzone. Laurence Cretella. Roland Berger. Nathalie Janet. Denis Cavatore. Frédérique Cervantes. Patrick Le Sage 
Délégué(e)s: Corinne Tillard. Philippe Grandveaud. Nathalie Christien 
Conseiller(e)s:
Cédric Roux. Carole Mamain. Jean-François Isaïa. Nicole Gerbe. Johann Koch. Laurence Touze-Roux. Nicolas Coll. Julie Roig. Jacques Bompas. Sandra Bianchi 

*Conseiller(e)s communautaires 

Vite lu

Arctique 8 milliards de tonnes de glace fondent chaque jour depuis 1 mois (Giec)

La saison touristique malmenée dans le Var multiplie les fermetures (Umih)

Un troisième vaccin est en préparation contre les mutations du Covid-19 (TW)

USA. Le "pass sanitaire" devient obligatoire à New York (CNN)

63% de vaccinés en France n'arrête toujours pas le variant Delta (FB)

La pression touristique déclenche le "plan blanc" dans le 83, le 06 et la Corse (ARS)

Pesticides. Malgré la loi les ventes bondissent de +23% en France (HP)

Angleterre rouvre sa frontière aux européens sauf aux français "peu vaccinés" (DM)

L'extension du "pass sanitaire" validée et appliquée dès le 9 août en France (AN)

Amazon amende record de 740 millions € par Bruxelles pour irrégularité du RGPD (FI)

Taux d'incidence Covid faussé par la migration touristique dans le 83 et le 06 (VM)

Le président Macron s'installe au Fort de Bregançon pour les vacances (AFP)

Méditerranée boudée au profit de la côte Atlantique et la montagne (TM)

L'état d'urgence sanitaire reconduit jusqu'au 15/11 en France (Elysée)

Marseille. L'accès aux calanques sera soumis à réservation internet en 2022 (PNC)

L'accès à Porquerolles est limité à 6.000 pers/jour au lieu de 12.000 (TPM)

Ollioules L'adjoint à la sécurité entendu par la police pour propos raciste (FB)

Appel à l'aide d'urgence des salles de cinéma en chute de fréquentation de -70%  (FNCF)

Une majorité de français ne souhaite pas la candidature E. Macron en 2022 (LT)

Manifestations de l'opinion contre la multiplication des privations de liberté (HP)

Air France introduit la reconnaissance faciale à l'embarquement des passagers (AF)

Muselier veut contourner la loi pour remercier les écologistes de leur retrait électoral (FB)

Saint Tropez fermeture de plusieurs établissements contaminés par la Covid (Préfet)

Le port du masque redevient obligatoire au Lavandou et 58 communes (ARS)

Sécheresse Var. 46 communes placées en restriction d'eau (Préfet)

Les JO2021 ouvrent dans l'indifférence mondiale et l'hostilité des japonais (AR)

France. Le ministre de la Justice mis en examen pour prise illégale d'intérêt (AFP) 

Faux certificat de vaccination Covid en vente sur internet. 6 arrestations à Lyon (HP)

Pôle emploi Var. 93.600 inscrits. 53.400 offres sans aucun candidat (PE)

Présidentielles les 10 et 24 avril 2022. Législatives les 12 et 19 juin 2022 (AFP)

Tourisme international perte estimée à 4000 milliards $ en 2020-2021 (VM)

47 communes varoises ont hissé le RN en tête des élections régionales (VM)

12% des français fument quotidiennement du cannabis malgré la répression (F24)

Accélération fiscale prévue en France dès 2023 pour rembourser la dette Covid (LF)

Enedis envisage de récupérer par surtaxe sur les factures son emprunt Linky (FM)

La droite cumule le record des bracelets électroniques ordonné par la justice (FB)

Les feux tricolores "comportementaux" légalisés au J.O contre les dos d'âne (Ministre)

77% des français ont une vision négative de la politique et des élus (OW)

7 avril 2015 2 07 /04 /avril /2015 23:12

Jeudi 2 avril, le président du syndicat des communes du littoral varois, maire du Lavandou, a trouvé un bon prétexte pour ne pas affronter les services préfectoraux remontés contre lui et les maires du littoral inquiets de nouvelles dispositions à appliquer sur le domaine public maritime (DPM), soit 92 km de plages, 69 concessions et quelque 270 lots sous-traités . C’est donc François de Canson, vice-président du syndicat qui a pris la main sur cette réunion hautement diplomatique. Désormais, les communes devront étroitement contrôler leurs délégataires en tous points : matériel, installation, restauration, horaires, occupation stricte de l’espace public, implantation, permis de construire, libre accès aux sanitaires, propreté … au risque de perdre leur joli pactole. Plus question de faire n’importe quoi comme le précise le secrétaire général de la préfecture invoquant « l'accord préalable donné par le préfet », suivi d'un contrôle de la légalité pouvant intervenir sur la délégation de service public, en conformité avec le code des marchés publics. Terminées les soirées festives « au risque de transformer les plages en boîte de nuit à ciel ouvert… Le Var ne doit pas devenir Ibiza », sans oublier les contrôles de l'État sur le respect de la réglementation et par conséquences, les éventuelles sanctions. On se souviendra du coup de poing du maire de Fréjus en 2011 contre des touristes ayant posés leurs serviettes devant une plage privée sur la bande des 5 mètres ; ou de l’accès payant aux douches et sanitaires par certains professionnels ; ou encore l’attribution de lots à des proches de la majorité municipale.
La question est de savoir pourquoi ces dérives sont encore d’actualité malgré un syndicat, des appels d’offres encadrés et des contrôles tatillons ? Le président va certainement utiliser sa fameuse rétorque : "ce n’est pas de ma faute"

Partager cet article
Repost0

commentaires

lavandou Paris Compiègne 12/04/2015 15:56

Un homme perturbé par ses affaires personnelles n’a plus la concentration suffisante sur les dossiers importants de la commune et qui ne se sent pas concerné par son parti doit avoir le courage de démissionner. En multipliant les absences et les mauvaises décisions le maire va dans le mur et cela se sent partout chez ses électeurs et à la mairie.

mjbonnier 11/04/2015 13:33

Au pré conseil, M. Félizia a eu la bonne idée de demander ce qu'il se passait pour les plages du Centre ville au Lavandou.... réponse du Maire..."il faut respecter la loi, la DSP a eu lieu le 12 mars, donc réponse le 13 mai puisque qu'il faut attendre les 2 mois légaux pour donner les réponses aux personnes concernées "... il faut juste rappeler que l'année dernière les mêmes questions avaient été posées sur ce problème de délais et qu'il avait été signifié au Maire qu'on pouvait peut être anticiper afin d'obtenir une réponse avant fin mars...mais l'année dernière il y avait eu les inondations... donc on ferait mieux l'année prochaine...c'est à dire qu'on s'y prendrait plus tôt ... en janvier par exemple...
Et bien nous y sommes et encore une fois malgré la fermeture des plages fin novembre, rien n'a été décidé...et les pauvres gens en attente de pouvoir travailler et éventuellement engager du personnel, devront attendre le 13 mai. Imaginez tout mettre en place pour qu'une plage soit opérationnelle cela se fait du jour au lendemain.!!!!...cela veut dire que les plagistes concernés ne pourront démarrer au mieux que fin mai ce qui fait, alors que la saison devait démarrer le 1er avril, 2 mois de perte d'exploitation....
Que ce soit bien clair, je ne défends pas les plagistes je défends le principe qui fait qu'à la mairie on fait ce qu'on veut...et peu importe ses habitants et ses commerçants....

Véronique 09/04/2015 01:01

De Canson a plus d'avenir que Bernardi dans le coin avec un véritable humanisme et beaucoup de charme . C'est mon maire préféré honnête et qui ne la se pète pas comme l'autre. Véronique

alalonde 10/04/2015 08:39

Tout à fait le maire de la londe est mesuré autant dans ses propos que son comportement je suis persuadé qu'il jouerait rôle efficace à la région.Les londais sont satisfaits de lui la ville s'est transformée dans le bon sens de la démocratie.

frustration 09/04/2015 07:12

et ça Bernardi l' a bien compris, il restera un petit maire sans envergure.

jonkl 08/04/2015 17:42

C'est un désaveu de Bernardi qui préside depuis vingt cinq ans ce syndicat pour rien. Ah si 700.000 euros de sable balancés a Cavalière devant un hôtel de ses connaissances . De Can

le Corse 12/04/2015 18:46

Comme Beaucoup, nous aurions préféré F de Canson en tête de liste UMP des départementales pour le canton de la Crau, à la place de Giraud qui n'avait à faire sur la liste.
c'est pour moi une explication de la montée du FN sur nos communes.
Les Giraud, Bernardi et toute la bande de Roitelets, raz le bol
Mrs de l'état major UMP à Toulon, ouvrez les Yeux et vérifiez que vos maires sont tous bien à jour de cotisation !!!!