Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Tribune officielle des citoyens indignés par la gestion municipale du Lavandou depuis 1995. La liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH). Les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique.
  • Contact

Debout le Lavandou !

La Chambre Régionale des Comptes épingle la municipalité en place pour "gestion approximative des fonds publics, vente du patrimoine, augmentation des impôts, emprunts, absentéisme du personnel, privilèges injustifiés…". Les 44,55 % d'électeurs indignés font entendre leur opposition dans cette tribune pour éveiller les consciences, lutter contre l'ambition et le fanatisme clanique qui ruine notre commune depuis quatre mandats. Donnons un nouveau souffle au Lavandou.

Recherche

Conseil municipal 2014-2020

Regain 2014-2020 : Gil BERNARDI maire
Adjoint(e)s: *Charlotte BOUVARD. *Claude MAUPEU. *Annie TALLONE. Pierre CHARRIER Bruno CAPEZZONE. Frédérique CERVANTES. Raymonde STATIUS. Patrick LE SAGE. 
Délégué(e)s: Corinne TILLARD. Denis CAVATORE. 
Conseiller(e)s:
Laurence CRETELLA. Beatrice FLORENTY. Philippe GRANDVEAUD. Nadine EMERIC. Patrick MARTINI. Jean-Pierre BIGEY. Monique CARLETTI. Jean-François ISAIA. Nathalie CHRISTIEN. Jacques BOMPAS. Laurence TOUZE. Patrick CANTIE.  
*Conseiller(e)s communautaires 

Le Lavandou Cap 2020 : Thierry SAUSSEZMarie-Jo BONNIER., Guy CAPPE.

La Ville Heureuse : Jean-Laurent FELIZIA, Andrée VIALE.

Sans étiquette : Georges TAILLADE.

Vite lu

Bormes-les-Mimosas. Des cambrioleurs ont mis la main sur 6.000 bouteilles de vin, conditionnées en palettes au Caveau deï Bormani (Google)

Loi travail : les ordonnances signées par Macron entrent immédiatement en vigueur (Sud-Ouest)

Le FN perd ses leaders qui s'emparent de la droite orpheline de chefs et d’idées nouvelles (Huffpost)

Le maire de Cogolin quitte un Front national en pleine crise d'identité et dénonce un FN "machine à perdre". Il sera désormais "divers droite" (JDD)

Trop de rues en France portent encore les noms de négriers, alors que l’esclavagisme est un crime contre l’humanité depuis 2001. Mais on ne proteste pas contre les squares, boulevards, rues... qui honorent ceux qui ont ruiné leurs villes par détournement ou cupidité (Libération)

Mairie de Hyères. La directrice de cabinet, fille du maire, démissionne pour cause d’interdiction des emplois familiaux, votée par l’Assemblée Nationale le 8 septembre (Twitter)

Collobrières. Deux blessés graves dans un accident de chasse à la chevrotine – munition interdite depuis 20 ans (Google)

Hyères a dépensé 20.000 € sans succès pour récupérer les épreuves de voile aux J.O 2024 qui profitent à Marseille. La France estime l'organisation des jeux à 6,8 milliards € (Orange)

Pas moins de 6 tonnes de papier  ont été utilisées pour diffuser 14 photos du maire et un autosatisfecit  de sa gestion dans la revue municipale 2017 du Lavandou (Facebook)

François de Canson, maire de La Londe, sur les incendies du 2 et 3 septembre "Le temps est maintenant à l'enquête … Demain, il le sera à la reconstruction et au reboisement "Et de remercier par le detail, tous les intervenants, les pompiers, les élus et maires pour leur solidarité, omettant le maire du Lavandou (Mairie)

La clause Molière, qui oblige à parler Français sur les chantiers, imposé par le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône (BFM)

Brexit : Britanniques et Européens se ruent sur les passeports indispensables après mars 2019. Des milliers de britanniques "âgés" tentent leur naturalisation en France (La Tribune)

2 juin 2015 2 02 /06 /juin /2015 23:04

C'est la question que m'inspire vos commentaires à la suite de mon article " rêvons un peu ".

La proximité du terrain ne devrait en rien être contradictoire avec la médiatisation. Qui ne voit pas que le Lavandou aurait bien besoin d'une promotion économique et touristique pour créer des activités et élargir la saison qui raccourcit chaque année dangereusement ?

Comment qualifiez-vous une commune qui perd sa sève : les jeunes qui partent, les commerces qui ferment, les classes d'école supprimées . Et après la gendarmerie et le collège les pompiers qui vont à Bormes ?

Comment vivez-vous la baisse drastique des investissements qui ne soutiennent plus l'activité économique et ne permettent même plus d'entretenir le patrimoine et la voirie sans évidemment parler de nouveaux équipements ? Et avec un budget bricolé qui ne finira pas l'année.

Quelle est cette gabegie qui conduit à financer des travaux dans la crèche ( en zone inondable ) pour comprendre - un peu tard malgré nos avertissements - qu'un autre projet est nécessaire ?

A la vérité nous sommes bien dans la situation que dénonçait la Cour des Comptes : " une gestion approximative sinon irrégulière ".

Pour répondre plus précisément à Marc Lamazière je suis évidemment prêt à user de mes compétences et connaissances en faveur de notre commune. Mais soyons réaliste. Nous pouvons faire un bout de chemin avec la majorité sur certains dossiers utiles aux lavandourains. C'est le sens du vote de délibérations. Notre pression ( y compris médiatique, Josette ) peut conduire à réparer des erreurs comme sur la crèche , à mieux calibrer les travaux contre les inondations voire à envisager, même pour l'heure en catimini , de mettre en œuvre certains de nos projets phares comme la rénovation et l'agrandissement du port.

Mais pour l'essentiel , sur la vision du Lavandou demain, sur la stratégie pour mettre à niveau la commune face à la concurrence, sur les finances locales exsangues , sur la transparence de l'action publique et la démocratie locale notre désaccord est formel.

Soit nos concitoyens ouvriront les yeux et élèveront leur niveau d'ambition collective - ce pourquoi nous ne cesserons pas d'agir - soit le Lavandou continuera à décliner tranquillement sous la conduite d'un maire qui revendique une gestion " ras des pâquerettes " et proclame qu'on est si bien dans les pâquerettes !

Thierry Saussez

Partager cet article

Repost 0
Published by Thierry Saussez - dans Lavandou Cap 2020
commenter cet article

commentaires

Boule et Bill 07/06/2015 13:47

Enfin l'officialisation de la démission de Bernard Beaugeois après 2 mois 1/2.
Et Bernardi nous prouve encore une fois SON grand respect des lois, des institutions, des principes et des personnes !!!!! mais B.B. aurait aussi pu se faire faire un bel article dans Var Matin, comme pour son désengagement de Lavandou Cap 2020....mais peut-être plus l'appui du maire ??
Bernardi aura gagné toute cette période pour faire passer en Conseil Municipal ses décisions pourries et ses copinages....où 1 voix fait toute la différence comme le lot N° 5 de la plage !!!!
Maintenant Mr Saussez on attend votre 3ème C.M. qui, comme vous 2 déjà, j'en suis sûre va apporter du poil à gratter à Bernardi. Les Conseils Municipaux risquent de s'animer !!!!

RINTINTIN 06/06/2015 20:29

Mr SAUSSEZ même si vous apportiez à Bernardi les SOLUTIONS TOUTES PRETES afin de réaliser la sortie du gouffre du Lavandou, il ne les prendrait pas.
D'abord parce que ce ne serait pas SES idée mais surtout parce que : un Lavandou de vieux, qui se meurt et qui a de moins en moins d'habitants, c'est beaucoup plus facile à contrôler et à MANIPULER. On reste encore dans le ras des pâquerettes. A croire que les Lavandourains aiment ça !!

RANTANPLAN réponse à Lavandourains nunuches 06/06/2015 20:12

Eh la pintade ..........vous ne seriez pas Louis Grollais ???? même façon de parler, même agressivité !!!! et qui n'ose pas signer de ce nom car pas capable de nous apporter le suivi du remboursement de démolition de Punta Cana fait par le personnel communal avec les 7 camions de la Commune... comme vous nous l'avez affirmé et écrit ici dans Lavandou Tribune le 15 février 2015 à 16h11.
Une grosse voix mais que de la gueule en fait. Vous qui vous intitulez le 11 mai : Maître du Lavandou, vous qui dites tout savoir et tout connaitre.... moi je dirais plutôt : 1 petit mètre de prétention !!! et ce n'est pas une faute d'orthographe !!!!!!

Marc Lamazière 06/06/2015 08:49

Monsieur Saussez, votre réponse me donne en partie confiance dans un avenir redynamisé pour cette belle commune, mais me laisse septique sur le pouvoir d'action que vous aurez au conseil municipal. Vous le savez comme moi, que le décideur reste avant tout le maître du jeu, et que dans le cas présent qui concerne le développement de notre commune, le maître du jeu, c'est celui qui décide tout seul, sans les autres, et surtout qu'il croit toujours avoir raison.
J'ai cru comprendre récemment lors d'une réunion publique, que le maître du jeu, qu'il dirige depuis plus de vingt ans, espérait développer l'avenir de l'emploi des jeunes avec la maison de retraite, le pôle cinéma à venir et l'éclosion des hôtels cinq étoiles.
Quel désespoir pour tous ces jeunes qui arrivent sur notre commune !
Les dirigeants au pouvoir depuis si longtemps, vont-ils un jour comprendre que l'avenir de cette commune passera par la dynamisation de son économie commerciale touristique et artisanale locale, avec le soutien de toutes les branches de l'hébergement. Donc la reconnaissance du port, du centre ville en zone piétonne, du secteur de l'artisanat mis en valeur et une meilleur organisation du service de l'information touristique pour les hôtels et les locations, c'est une nouvelle confiance et reconnaissance aux entreprises privées qui élargira l'offre d'emplois pour la jeunesse. Mais surtout il faut redonner le pouvoir à la société civile qui la compose avec diversité pour créer un regain de popularité. Plus aucune association commerciale, hôtelière et artisanale n'existe sur notre commune, c'est pourtant la clef du développement économique local. Cette commune vit sur des acquis touristiques historiques sans tenir compte que les vacanciers d'aujourd'hui ne sont plus ceux d'hier. Les périodes de fréquentation changent avec les moyens de transports qui vont si vite à évoluer, hier c'était la voiture pour le week-end, aujourd'hui c'est l'avion pour l'Europe, et la semaine c'est les croisières pour les personnes d'un certain âge, notre commune le ressent en début et fin de saison par une baisse de fréquentation. Tout le monde le constate, sauf les dirigeants politiques qui s'honorent de grands discours, appuyé par une organisation de l'information touristique de notre commune qui relate toujours que les bons résultats satisfaisants.
Que va-t-il devenir ce Lavandou, alors qu'il était si convoité depuis plus de cinquante ans ?

NOX 05/06/2015 20:42

Les regrets arrivent un peu tard de la part de ceux qui ont voté Bernardi, soit par obligation, soit par... Mais une chose est sûre, ils sont de plus en plus nombreux à regretter ce choix.
Merci Mr Saussez de nous redonner de l'espoir pour notre Lavandou, si triste et mort l'hiver, alors que beaucoup de vos idées lui rendraient " VIE "
Nous vous faisons entière confiance et l'avenir montrera que nous avons raison.

Système Balkany 05/06/2015 16:52

Vu jeudi soir l'excellente émission "Envoyé spécial" sur le système Balkany. A part les malversations financières qu'il faudrait prouver si elles existent, le système Bernardi est un copié-collé du système Balkany : clientélisme, copinage, bétonnage immobilier, irrespect de l'opposition, politique du secret, prise illégale d’intérêt, vengeance électoraliste, etc... avec la même bêtise de la part de leur électorat respectif ! Le Lavandou - Levallois, même combat ! Jo.

jc 07/06/2015 10:41

Sauf qu'a Levallois Balkany a crée des milliers d'emplois et transformé la ville en 20 ans, de nombreux sièges sociaux d'entreprise Nationale et Internationale sont venues s'installer. J'ai eu un magasin de 1990 a 2004 a Levallois et le commerce fonctionnait très bien, les jeunes venaient, tout était fait pour le travail et l'habitation, alors qu'au Lavandou c'est l'inverse, les jeunes fuient pas de boulot sauf pour les pistonné du système et copain du copain.... A Levallois aussi, mais les résultats sont là, et ce n'est pas ce que demande en priorité les actifs ? car au Lavandou, il n'y a qu'a se promener, a part des vieux retraités, circulez, y a rien a voir !

levallois 07/06/2015 09:05

Sauf que Balkany a transformé Levallois en 20 ans. J'avais un magasin dans les années 1990 - 2004, et j'y ai pu voir une ville évolué rapidement avec énormément d'entreprises et sièges sociaux, et donc beaucoup d'emplois, pas comme au Lavandou ou l'inverse se produit, fuite de nos jeunes et désespoir de toutes les autres catégories sauf les retraités et les pistonnés du système.

agathe 05/06/2015 13:33

C'est vrai que si aujourd'hui on votait, ce pauvre Bernardi serait eliminé... mais hélas il y a encore quelques années à tenir et soyez certains que pendant la période des vacances annuelles Juillet et Aout, il va regagner un peu de sympathie....
Car comme il fait surtout pour les touristes de cette période, les gens de Regain et d'autres sont persuadés que des feux d'artifices( qui coutent très chers alors qu'il faut faire des économies) chaque vendredi, le Père Noel le 3 juillet (répétition depuis 4 ans, qui n'intéresse plus personne sauf les nuls)...il sera à nouveau très content de lui... et 2 mois auront passés....
La seule chose qu'on ne peut lui reprocher, c'est d'avoir compris que les lavandourains sont "nunuches" et qu'il peut leur raconter ce qu'il veut avec son sourire niais et sa poignée de main molle...il leur fait plaisir...
Pauvre Lavandou qui se meurt et surtout qui ne s'élève pas....
Un bon coup de balai et une nouvelle équipe ça ferait du bien...

Les Lavandourains "Nunuches" 05/06/2015 21:10

Non mais pour qui est-ce que vous vous prenez pour insulter la population ? Vous savez ce qu'ils vous disent, le Lavandourains Nunuches ? UNE PINTADE

Manon Roland 04/06/2015 17:11

De plus en plus surpris, je ne croise pas un Lavandourains qui maintenant me dit en parlant de notre Maire : « c’est le mandat de trop ».
Elu avec la voix de moins d’un électeur inscrit sur deux en mars 2014, moins de 2000 voix. Ce dont je sûr c’est que si le vote avait lieu aujourd’hui, M. Bernardi ne serait pas réélu.
Ses électeurs, les ainés, les copains, les affidés redevables de différents petits et grands services lui tournent aujourd’hui le dos. Que dire du soutient UMP de l’époque !.
les Républicains seront moins coulants avec les faux adhérents.
Le capitaine du Lavandou a perdu ses galons, il navigue à vue, la preuve il est si bien dans les pâquerettes et je crois qu’il a perdu la clé du champ pour en sortir.

Emile Coué 05/06/2015 14:15

C'est dingue, hein ! Moi aussi je rencontre de plus en plus de gens qui me disent qu'ils rencontrent de plus en plus de gens qui leur disent qu'ils rencontrent de plus en plus de gens ...

noème raimondo 05/06/2015 00:35

je partage le constat autour de moi aussi. Les paris sont ouverts sur le fait qu'il ne terminera pas le mandat avec quelques soupçons de décisions illégales afin les gens en ont ouvrtement marre de sa tronche et de ses beaux discours creux

Arnaud Parenty 03/06/2015 17:06

Il faudrait commencer par limiter à 2 le nombre de mandats successifs des maires de France. C'est de l' hygiène démocratique. Place à la jeunesse, aux idées neuves, à l'enthousiasme face à la petite popote consensuelle des conservateurs qui rempilent et croient détenir la science infuse. AP