Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Tribune officielle des citoyens indignés par la gestion municipale du Lavandou depuis 1995. La liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH). Les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique.
  • Contact

Debout le Lavandou !

La Chambre Régionale des Comptes épingle la municipalité en place pour "gestion approximative des fonds publics, vente du patrimoine, augmentation des impôts, emprunts, absentéisme du personnel, privilèges injustifiés…". Les 44,55 % d'électeurs indignés font entendre leur opposition dans cette tribune pour éveiller les consciences, lutter contre l'ambition et le fanatisme clanique qui ruine notre commune depuis quatre mandats. Donnons un nouveau souffle au Lavandou.

Recherche

Conseil municipal 2014-2020

Regain 2014-2020 : Gil BERNARDI maire
Adjoint(e)s: *Charlotte BOUVARD. *Claude MAUPEU. *Annie TALLONE. Pierre CHARRIER Bruno CAPEZZONE. Frédérique CERVANTES. Raymonde STATIUS. Patrick LE SAGE. 
Délégué(e)s: Corinne TILLARD. Denis CAVATORE. 
Conseiller(e)s:
Laurence CRETELLA. Beatrice FLORENTY. Philippe GRANDVEAUD. Nadine EMERIC. Patrick MARTINI. Jean-Pierre BIGEY. Monique CARLETTI. Jean-François ISAIA. Nathalie CHRISTIEN. Jacques BOMPAS. Laurence TOUZE. Patrick CANTIE.  
*Conseiller(e)s communautaires 

Le Lavandou Cap 2020 : Thierry SAUSSEZMarie-Jo BONNIER., Guy CAPPE.

La Ville Heureuse : Jean-Laurent FELIZIA, Andrée VIALE.

Sans étiquette : Georges TAILLADE.

Vite lu

Bormes-les-Mimosas. Des cambrioleurs ont mis la main sur 6.000 bouteilles de vin, conditionnées en palettes au Caveau deï Bormani (Google)

Loi travail : les ordonnances signées par Macron entrent immédiatement en vigueur (Sud-Ouest)

Le FN perd ses leaders qui s'emparent de la droite orpheline de chefs et d’idées nouvelles (Huffpost)

Le maire de Cogolin quitte un Front national en pleine crise d'identité et dénonce un FN "machine à perdre". Il sera désormais "divers droite" (JDD)

Trop de rues en France portent encore les noms de négriers, alors que l’esclavagisme est un crime contre l’humanité depuis 2001. Mais on ne proteste pas contre les squares, boulevards, rues... qui honorent ceux qui ont ruiné leurs villes par détournement ou cupidité (Libération)

Mairie de Hyères. La directrice de cabinet, fille du maire, démissionne pour cause d’interdiction des emplois familiaux, votée par l’Assemblée Nationale le 8 septembre (Twitter)

Collobrières. Deux blessés graves dans un accident de chasse à la chevrotine – munition interdite depuis 20 ans (Google)

Hyères a dépensé 20.000 € sans succès pour récupérer les épreuves de voile aux J.O 2024 qui profitent à Marseille. La France estime l'organisation des jeux à 6,8 milliards € (Orange)

Pas moins de 6 tonnes de papier  ont été utilisées pour diffuser 14 photos du maire et un autosatisfecit  de sa gestion dans la revue municipale 2017 du Lavandou (Facebook)

François de Canson, maire de La Londe, sur les incendies du 2 et 3 septembre "Le temps est maintenant à l'enquête … Demain, il le sera à la reconstruction et au reboisement "Et de remercier par le detail, tous les intervenants, les pompiers, les élus et maires pour leur solidarité, omettant le maire du Lavandou (Mairie)

La clause Molière, qui oblige à parler Français sur les chantiers, imposé par le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône (BFM)

Brexit : Britanniques et Européens se ruent sur les passeports indispensables après mars 2019. Des milliers de britanniques "âgés" tentent leur naturalisation en France (La Tribune)

18 août 2015 2 18 /08 /août /2015 23:23
Saint Tropez prend la main sur le littoral

Une nouvelle association des acteurs et élus de la façade méditerranéenne (AEFM) est née... au Lavandou ! mettant enfin au placard le malheureux SCLV (syndicat des communes du littoral varois) avec ses 28 communes amorphes. Objectif : défendre les problématiques du littoral (?). Sous ce titre racoleur (très lavandourain), les problèmes à surmonter par cette association seront considérables avant de passer à l’action…

  • D’abord, y faire adhérer, de Menton à Corbère, 118 communes et quelques 4 à 5 collectivités rebelles. Elles seront surement d’accord sur le principe à condition que le cahier des charges ne pèse ni sur leurs finances, ni sur leurs intérêts locaux.
  • Ensuite, comment gérer autant de caractériels, de clivages et de contraires ? Or, c’est l’ex président du SCLV qui en sera provisoirement le vice-président sous la houlette de Saint-Tropez. Vu ce qu’il n’a pas entrepris depuis 20 ans...
  • Et puis l’argent ! Qui va payer les études, les travaux, les déplacements sur 900 km de façade maritime ? l’Etat, les départements, les communes, les vacanciers… pire : une taxe spéciale ? Trop incertain depuis le serrage de ceinture imposé par la réalité économique.
  • L’autorité d’une telle association sera forcément limitée à de simples propositions tièdes, incapable de gérer les inévitables conflits où élus et objectifs changent au gré des élections

Si l’idée est intéressante, elle semble plutôt partie vers l'inefficacité. " encore un machin qui ne sert à rien " aurait hurlé le Général de Gaulle.
Comme la nature humaine a horreur du vide - surtout celle des assiettes - les contribuables seront heureux d'apprendre que la première décision de cette nouvelle association aura été la dégustation d'une bouillabaisse au Layet. Là, tous étaient d’accord pour nous laisser l’addition !

Côté urgences, le catalogue est vaste. Quelques suggestions :
Une pollution sans précédent
La méditerranée est une poubelle à ciel ouvert. Dernièrement les boues rouges s’y ajoutent au milieu d’une soupe de plastique et de résidus médicamenteux. La faune et la flore sont réduites à leur plus simple expression. L’exploration du pétrole et l’éolien marin sont en embuscade. Et combien de station d'épuration hors-normes européennes ? N’oublions pas aussi la marée noire prophétisée à Port-Cros qui sera heureusement contenu par les barrages flottants du SCLV
De nouvelles calamités sur le littoral
Les méchantes méduses ne se privent pas du changement climatique pour rôder le long de la côte accompagnées des barracudas en provenance d’Afrique.
Ajoutons au tableau le moustique "Tigre" qui propage de nouvelles maladies sur le littoral, dépassant de loin l’appétit du charançon rouge qui continue son festin de palmiers vers l’ouest.
Mais voici venir un autre danger : la bactérie tueuse d’oliviers fraîchement débarquée en Corse Cette Xylella festidiosa a déjà dévasté les vignobles du sud des Etats-Unis, Amérique centrale et Sud, Japon, en Turquie et Kosovo depuis 2010.
Une côte qui fout le camp dans le courant Ligure et le béton…
Bien sûr l’érosion du trait de côte prend une mauvaise tournure par endroits. Surtout ceux qui n’ont pas eu la chance de bénéficier de l’immersion des 200 mètres de sacs SCLV à Cavalière (charité bien ordonnée…). Conjuguée à la remontée de 2 à 4 mm par an de la mer, le phénomène va s’accélérer avec la fonte des pôles. Le reste du paysage est toujours une affaire de béton et de décharges illégales avec son corollaire incendie "involontaire".
Une migration touristique insupportable…
Population multipliée par trois ou quatre en période estivale, ça laisse des traces. Les municipalités aiment la douce musique des écus qui rentrent dans leurs caisses; et pour les dégâts il existe la solidarité nationale. Celle que l’on appelle à la rescousse lors des inondations centennales. La nouveauté vient des migrants sur radeaux qui s’échouent au hasard en Grèce, en Italie... Une erreur de cap et hop ! voilà la côte provençale ou languedocienne avec de nouveaux vacanciers illégaux ...
Finalement notre "président-maire" (deux fonctions heureusement provisoires) a raison d’élargir son cercle d’incompétence, afin de démontrer aux citoyens la futilité de ce genre d'initiative utopique qui incomberait davantage au ministère de l'environnement... à moins qu’il ne se découvre une nouvelle vocation de ministre ? A surveiller !

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick Richard
commenter cet article

commentaires

Lavandougazette 23/08/2015 17:25

Bof l’écologie c’est son nouveau truc volé à Félizia habilement écarté de l’opposition. Belle diversion qui cache des animations fristouilles dont le maire dira qu’elles ont été exceptionnelles. Trop de monde aussi fauché que la mairie - entre pauvres faut bien se soutenir.

beaurole 23/08/2015 14:26

réponse à ce cher Grollais....vous n'y comprenez décidément rien de rien pauvre homme...mais il y a au Lavandou au moins un personnage qui soutient son maire...car sachez que même dans son équipe beaucoup se pose des questions sur le bonhomme qui "pète un peu les plombs" en ce moment et qui à part se monter en photo dans Var Matin presque chaque jour ne fait rien de rien....
Bon la saison se termine on verra le bilan...qui pour lui évidemment sera excellent....

conservatisme 23/08/2015 13:44

Aucune ambition et surtout aucune idée pour faire entrer notre commune dans le 21ème siècle.
Refonte de la circulation automobile où piétonnière, stationnement, incitation à la marche, navettes électriques gratuites, nouvelles technologies, etc ... Nous vivons dans le passé.

grobot 23/08/2015 13:29

Einstein nous a dit que « Si vous n’arrivez pas à expliquer un concept à un enfant de 6 ans, c’est que vous ne le comprenez pas vous même. »
Cela s’applique à ce qui nous sert de maire, incapable de vision pour le Lavandou, le pôvre,. Heureusement qu’il y a des grollais pour le soutenir au mépris de toute objectivité.

COBATY 21/08/2015 00:21

RI...RIDI...RIDICU...RIDICULE !
ASTÉRIX AVEC SA POTION MAGIQUE ET SON COPAIN OBELIX = MARÉE NOIRE DE DESORDREOFFICIEL

copain ex ministre 20/08/2015 23:00

et le "républicain" Bernardi de frayer avec son grand ami l"ancien ministre "socialo" Frédéric Cuvillier.
L'arrivisme flagrant du petit notable varois ...

sebolego 20/08/2015 09:18

Ségolène n’a qu’à bien se tenir la relève est assurée

NON AU QUATRIEME MANDAT 19/08/2015 18:56

Le ridicule ne tue pas le sieur Bernardi. Bientôt un label "Lavandou" flottera sur les communes du littoral méditerranéen ???

Julie Romano 19/08/2015 12:57

Incroyable . Comment tolérer dans notre difficile époque une telle ambition personnelle. Son boulot est gérer notre village pas ceux des autres ou la France. Déjà beaucoup de problèmes ne sont pas traités au Lavandou. Un peu plus efficace à la mairie serait plus utile que de courir après je ne sais quoi. J'y comprends plus rien à cet homme.

verdeau 19/08/2015 09:10

Gil Bernardi a besoin de respirer l’air du large. Infirme dans sa commune il exporte son modèle chez les autres un peu comme on montait hier se faire la main à la capitale. Je lui souhaite bon vent moins je le verrai , mieux la commune se portera. Notre coucou écologique aura une belle fin de règne à l’abri du besoin. Devant un tel succès JL Félizia doit l’avoir mauvaise…

copain ex ministre 20/08/2015 23:06

Mais Oui Louis c'est bien, On est content pour toi. C'est bien, petit soldat...Surtout ne change rien. On t'aime comme ça !

LOUIS GROLLAIS 19/08/2015 11:58

Pas d'accord. Je suis fier de mon maire qui réalise un excellent mandat. Gil Bernardi a du tonus et de généreux projets.

albert vendroux 19/08/2015 08:32

MDR les pieds nickelés sont en réédition ? zaurons du mal à passer sur Brice de Nice qui ne va pas se laisser chiper la vedette par ces petits bras !

MV 19/08/2015 07:51

la mégalomanie de ce monsieur est du niveau de son endettement municipal : IMMENSE. Dans ce pays plus vous avez de culot plus la voie de l’excès est facile.

PICORETTE 19/08/2015 02:19

CA GAGNE COMBIEN UN VICE PRESIDENT D UN SYNDICAT BIDON QUI SERT A RIEN ? ENCORE DES COCTAILS ET DES BONNES BOUFFES A L OEIL ET LA BONNE PAYE SUR NOTRE DOS !