Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Tribune officielle des citoyens indignés par la gestion municipale du Lavandou depuis 1995. La liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH). Les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique.
  • Contact

Debout le Lavandou !

La Chambre Régionale des Comptes épingle la municipalité en place pour "gestion approximative des fonds publics, vente du patrimoine, augmentation des impôts, emprunts, absentéisme du personnel, privilèges injustifiés…". Les 44,55 % d'électeurs indignés font entendre leur opposition dans cette tribune pour éveiller les consciences, lutter contre l'ambition et le fanatisme clanique qui ruine notre commune depuis quatre mandats. Donnons un nouveau souffle au Lavandou.

Recherche

Conseil municipal 2014-2020

Regain 2014-2020 : Gil BERNARDI maire
Adjoint(e)s: *Charlotte BOUVARD. *Claude MAUPEU. *Annie TALLONE. Pierre CHARRIER Bruno CAPEZZONE. Frédérique CERVANTES. Raymonde STATIUS. Patrick LE SAGE. 
Délégué(e)s: Corinne TILLARD. Denis CAVATORE. 
Conseiller(e)s:
Laurence CRETELLA. Beatrice FLORENTY. Philippe GRANDVEAUD. Nadine EMERIC. Patrick MARTINI. Jean-Pierre BIGEY. Monique CARLETTI. Jean-François ISAIA. Nathalie CHRISTIEN. Jacques BOMPAS. Laurence TOUZE. Patrick CANTIE.  
*Conseiller(e)s communautaires 

Le Lavandou Cap 2020 : Thierry SAUSSEZMarie-Jo BONNIER., Guy CAPPE.

La Ville Heureuse : Jean-Laurent FELIZIA, Andrée VIALE.

Sans étiquette : Georges TAILLADE.

Vite lu

Bormes-les-Mimosas. Des cambrioleurs ont mis la main sur 6.000 bouteilles de vin, conditionnées en palettes au Caveau deï Bormani (Google)

Loi travail : les ordonnances signées par Macron entrent immédiatement en vigueur (Sud-Ouest)

Le FN perd ses leaders qui s'emparent de la droite orpheline de chefs et d’idées nouvelles (Huffpost)

Le maire de Cogolin quitte un Front national en pleine crise d'identité et dénonce un FN "machine à perdre". Il sera désormais "divers droite" (JDD)

Trop de rues en France portent encore les noms de négriers, alors que l’esclavagisme est un crime contre l’humanité depuis 2001. Mais on ne proteste pas contre les squares, boulevards, rues... qui honorent ceux qui ont ruiné leurs villes par détournement ou cupidité (Libération)

Mairie de Hyères. La directrice de cabinet, fille du maire, démissionne pour cause d’interdiction des emplois familiaux, votée par l’Assemblée Nationale le 8 septembre (Twitter)

Collobrières. Deux blessés graves dans un accident de chasse à la chevrotine – munition interdite depuis 20 ans (Google)

Hyères a dépensé 20.000 € sans succès pour récupérer les épreuves de voile aux J.O 2024 qui profitent à Marseille. La France estime l'organisation des jeux à 6,8 milliards € (Orange)

Pas moins de 6 tonnes de papier  ont été utilisées pour diffuser 14 photos du maire et un autosatisfecit  de sa gestion dans la revue municipale 2017 du Lavandou (Facebook)

François de Canson, maire de La Londe, sur les incendies du 2 et 3 septembre "Le temps est maintenant à l'enquête … Demain, il le sera à la reconstruction et au reboisement "Et de remercier par le detail, tous les intervenants, les pompiers, les élus et maires pour leur solidarité, omettant le maire du Lavandou (Mairie)

La clause Molière, qui oblige à parler Français sur les chantiers, imposé par le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône (BFM)

Brexit : Britanniques et Européens se ruent sur les passeports indispensables après mars 2019. Des milliers de britanniques "âgés" tentent leur naturalisation en France (La Tribune)

10 septembre 2015 4 10 /09 /septembre /2015 23:41

La municipalité actuelle semble avoir compris l’intérêt d’un Yacht Club pour le port et la ville du Lavandou après 21 ans de règne et quatre mandats au compteur… Il n’est jamais trop tard pour bien faire et on peut saluer cette création comme outil de promotion du port et de régates.

Pourtant, à bien y regarder, ce Yacht Club ressemble à une coquille vide et à un club de plaisanciers sans véritable moyen à la fois humain et surtout financier.

Cette structure n’est qu’une « amicale associative» de copains, car elle ne comporte pas de statut véritable, ne possédant qu’un Président, un trésorier et un Secrétaire général (ce dernier, appartenant à la liste Regain, a été recruté à la mairie en tant que Responsable du service mer et littoral n’ayant pas été élu) et ne possède pas de siège social comme tout grand Yacht Club respectable et reconnu, encore moins de Conseil d’administration et de gestion propre.

Ces « amicales et sympathiques » réunions se tiennent dans un bar du centre-ville du Lavandou…, il n’est composé que d’une quarantaine de membres (sur les 1021 bateaux que comptent le port)…, très peu d’élus de la majorité Regain le fréquente, encore moins le Maire et son adjoint au port ou son Président de Conseil d’exploitation de la Régie du port …. Ce qui en dit long sur l’intérêt que les élus de la majorité portent au port et à l’image de la ville !

Ce yacht-club ne semble avoir pour pauvre vocation que de « poursuivre les échanges amicaux entretenus avec les autres yacht-clubs, notamment celui de la Ville d’Hyères ». On se demande bien pourquoi ? Les autres villes portuaires voisines du Lavandou ne sont-elles pas à la hauteur ou fréquentables ?

Enfin, ce Yacht-Club semble jouer « petit bras » dans la mesure où il ne dispose d’aucun budget propre ni de sponsor, ni de partenaire officiel (tel que la Fédération Française du Nautisme par exemple), ni de locaux dédiés visibles et accueillant pour les plaisanciers et pas de moyen de communication et de représentation véritable à l’exception d’un compte Facebook ! Enfin, son programme d’automne se limite uniquement à la participation hypothétique à des régates....

Bref, une montagne qui accouche d’une maigre souris !

Partager cet article

Repost 0
Published by Pascal Docquenies - dans Le bêtisier du maire
commenter cet article

commentaires

Yacht Club 21/09/2015 09:08

Bien triste analyse..
Il était une fois une maigre souris qui ,dès sa naissance, dû répondre à de bien méchants détracteurs qui ne voyaient en elle qu’un petit animal à l’avenir aussitôt compromis
C’est durant le dernier printemps que vint au monde une petite souris, enfants unique de quelques amoureux de la mer….
Très vite elle se fit quelques amis qui n’avaient qu’une seule envie : se retrouver pour parler de la mer, des bateaux, de voyages, très loin des médisances, des querelles, de quelconques ambitions et des ragots ,que certaines gens se plaisent à colporter.
Elle se dit qu’elle pourrait apporter un peu de vie, de couleur à cette grande mer bleue qui se retrouve bien oubliée tout au long de ces mois quand les vacanciers sont repartis et que seuls les pécheurs lui rendent visite.
Elle rêve de se faire des amis dans d’autres pays voisins…
Elle se dit que l’important est de donner un petit élan pour que toutes les bonnes volontés s’unissent pour faire vivre toute l’année cette belle baie que beaucoup regarde sans plus l’admirer….


C’est ça que veux le jeune Yacht Club du Lavandou…..
Mais la petite souris n’est pas si maigre que certains le prétendent, c’est déjà un beau bébé de quelques mois et qui ne vit (qu’on se le dise) que grâce à ses déjà 40 parents et à eux seuls, sans les alloc…. ni aucunes aides, hormis quelques admirateurs bienfaisants et amoureux de la mer.
Elle veut se faire aimer de tous et accepte l’aide de tous dans un seul but … faire aimer sa mer au plus grand nombre avec ses petits moyens..

Ses Parents

plaidoyer 21/09/2015 10:27

Joli plaidoyer pour le Yacht Club à qui je souhaite longue vie. Simplement faire attention - est ce possible ? - à la manipulation et récupération municipale. Rien n'est gratuit avec notre maire. Tout se paye où s'échange...mais à quel prix ? Idem pour le nouveau directeur du port : Un peu d'élégance : Laissez lui le temps de s'installer avant de prendre parti.

politique 14/09/2015 21:44

Pour répondre à "Nautisme pour tous"...on ne parle plus de l'UMP mais "les Républicains"...vous devriez vous tenir au courant...et de plus le bar du Centre n'est pas le repaire des Républicains, mais juste un bar accueillant avec une grande terrasse permettant de se retrouver....ne mélangeons pas tout...

MV 12/09/2015 09:39

Bataille navale ou bataille de riches avec la mairie?????

Nautisme pas pour tous 12/09/2015 10:04

Siège social : Le Centre, également repaire de l'UMP ...

BERNARDI DEMISSION 11/09/2015 10:33

Ce "yacht club" n'aura aucun intérêt s'il ne peut pas se développer librement et s'il ne dispose pas de moyen financier propre permettant de promouvoir la ville du Lavandou et son port ! Encore un coup d'épée dans l'eau et un miroir aux alouettes de la part de notre premier magistrat !
Mais peut être que Bernardi compte sur son nouveau Directeur du port fraichement recruté par ses soins, et qui plus est Conseiller municipal aux sports de la Ville de Hyères, pour entretenir des échanges amicaux avec le yacht club du Lavandou et lui donner des leçons de développement ... Hyères ayant été recalé comme site pouvant accueillir les épreuves de voiles pour les JO 2024, notre Bernardi a encore commis une erreur de casting et on peut se poser des questions sur la pérennité de ce yacht club !

Faux cul de Maire 11/09/2015 10:22

Bernardi veut faire croire qu'il s'occupe des plaisanciers du port en créant cette structure mais il n'aime pas la mer, il ne veut rien développer sur le port encore moins le nautisme au Lavandou pour protéger ses clics de copains mafieux qui ne pensent qu'a protéger leur pécule et monopolise l'espace portuaire ! Seules quelques sociétés sont présentes depuis bien trop longtemps sur le port ! ouvrez les yeux ! Il est temps de mettre un grand coup de balai la dedans ! Votez utile

NON AU QUATRIEME MANDAT 11/09/2015 09:38

LE LAVANDOU SE LA PÈTE PLUS HAUT QUE SON Q.I
UN YACHT CLUB ???? UN VILLAGE 4 FLEURS ???? UN OFFICE DE TOURISME 3 ETOILES ???? UN PAVILLON BLEU ??? ET MOI PRÉSIDENT DU MONDE !!!!! MDR

noemie 11/09/2015 09:27

Franchement à l'heure où des centaines de milliers de migrants cherchent un toit et un peu d'humanité cette discussion est supersonique. Savez-vous combien coûte un bateau, une place dans ce port, son entretien alors que son usage sera limité à quelques semaines ? ce débat égoïste dénote le peu d’intérêt d'une certaine classe à s'occuper de son prochain à commencer par l'auteur de l'article puis ce maire qui distribue par jeu électoral des subventions à ses copains. Ah le Lavandou! depuis 100 ans tu nous déçois, nous petites gens qui allons bientôt payer les taxes foncières et d'habitation sans pouvoir discuter le pourquoi du comment. Le port de lavandou, ce grand parking à bateaux est une erreur tel qu'il est géré. Une vache à lait où finalement les heureux propriétaires n'ont qu'à se débrouiller entre eux.

lavande 11/09/2015 00:55

Encore une cinquième association au port du Lavandou !
Après le club nautique de la Girelle à 85.000€ par an, justifiés par des sorties sur les mois de mai et juin soit 2 mois d’activité par an. Ecole de pêche à 800€ la sortie en mer par bateau sponsorisé par la caisse du port sur le dos des plaisanciers et » remarquée » par la Chambre Régionale des comptes. La mécanique à pulvériser l’argent public est en route.
L'APPL, Association des Plaisanciers du Port du Lavandou à 5.000€ de subvention par an qui ne sert exclusivement qu’à faire bombance sur le carré du port et à rien d'autre. Association sur le déclin, décriée sur les quais, comme étant soumise par crainte de se faire supprimer les avantages acquis à l’époque glorieuse.
Le club Nautique du Lavandou qui ne sert plus à rien. Les adhérents sont tous concentrés sur la même panne dans l’ancien port, cette association ne fait plus d’Assemblée Générale annuelle depuis quelques temps.
Le Tuna Club, club de pêche aux thonidés transformé en club de voyages pour anciens pêcheurs depuis que cette pêche est interdite sur les côtes françaises. Lui aussi subventionné par les caisses du port sur le dos des plaisanciers.
Voici un cinquième club qui pointe son nez " le Yacht Club du Lavandou ", en attendant une 6ème association et pourquoi pas d'autres encore ! … Calmons-nous !
Arrêtons, avons-nous tant de moyens au Lavandou ? Certainement pas !
Quel est le sage qui arrêtera ces aberrations et ce gaspillage d'argent.
Un seul Club au Lavandou qui reprendrait les locaux des associations inutiles, logé au dessus de la zone commerciale où serait domicilié son siège social.
Rien n'empêcherait de créer des sections, école de pêche pour les enfants, section pour les pêcheurs amateurs, section régates, section croisières hauturière, croisières côtières (moteurs et voiles).
Ce grand club regrouperait les plaisanciers du Lavandou amodiataires et locataires de leur place dans le port. Le tout géré par un conseil d'administration, un bureau exécutif, un Président…
Club représenté dans les différentes instances, régie du port et conseil portuaire.
Qui sera le sage ? A la mairie quelqu'un est il capable d'insuffler cette idée ?
Les économies faites par cette structure devraient être significatives.
Ce serait aussi l’occasion de corriger quelques aberrations plus ou moins électoralistes.

Yacht club 11/09/2015 10:47

On ne peut que déplorer, effectivement, la prolifération des associations diverses et variées qui touchent au même objet, rassemblent des passionnés d'un même sport, fédèrent des amateurs du même goût pour la mer, et qui réclament chacune pour son compte les subsides du contribuable ! Ceci étant, la proposition de n'en faire plus qu'une seule, si elle semble certes raisonnable, devient totalement utopique si vous imaginez la diviser en "sections" !!! Car s'il n'existerait plus ainsi, selon ce remède miracle, de dispersion organisationnelle ni démultiplication des demandes de subvention, il y a fort à parier que le fonctionnement global déboucherait cependant sur la présentation d'un budget de fonctionnement identique, lequel ne serait que la somme arithmétique des sommes jusqu'alors consacrées à chacune de vos "sections". Car pas plus les pêcheurs, que les régatiers ou que les croisiéristes - qu'ils soient à voile ou à moteur - n'accepteront de bonne grâce de "réduire la voilure" de leurs activités. Quant à "l'homme providentiel", le "sage" comme vous dites, qui donnerait un nouveau cap ..., saurait-il s'imposer unanimement à tous les présidents ou représentants existants aujourd'hui ???