Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Tribune officielle des citoyens indignés par la gestion municipale du Lavandou depuis 1995. La liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH). Les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique.
  • Contact

Debout le Lavandou !

La Chambre Régionale des Comptes épingle la municipalité en place pour "gestion approximative des fonds publics, vente du patrimoine, augmentation des impôts, emprunts, absentéisme du personnel, privilèges injustifiés…". Les 44,55 % d'électeurs indignés font entendre leur opposition dans cette tribune pour éveiller les consciences, lutter contre l'ambition et le fanatisme clanique qui ruine notre commune depuis quatre mandats. Donnons un nouveau souffle au Lavandou.

Recherche

Conseil municipal 2014-2020

Regain 2014-2020 : Gil BERNARDI maire
Adjoint(e)s: *Charlotte BOUVARD. *Claude MAUPEU. *Annie TALLONE. Pierre CHARRIER Bruno CAPEZZONE. Frédérique CERVANTES. Raymonde STATIUS. Patrick LE SAGE. 
Délégué(e)s: Corinne TILLARD. Denis CAVATORE. 
Conseiller(e)s:
Laurence CRETELLA. Beatrice FLORENTY. Philippe GRANDVEAUD. Nadine EMERIC. Patrick MARTINI. Jean-Pierre BIGEY. Monique CARLETTI. Jean-François ISAIA. Nathalie CHRISTIEN. Jacques BOMPAS. Laurence TOUZE. Patrick CANTIE.  
*Conseiller(e)s communautaires 

Le Lavandou Cap 2020 : Thierry SAUSSEZMarie-Jo BONNIER., Guy CAPPE.

La Ville Heureuse : Jean-Laurent FELIZIA, Andrée VIALE.

Sans étiquette : Georges TAILLADE.

Vite lu

Bormes-les-Mimosas. Des cambrioleurs ont mis la main sur 6.000 bouteilles de vin, conditionnées en palettes au Caveau deï Bormani (Google)

Loi travail : les ordonnances signées par Macron entrent immédiatement en vigueur (Sud-Ouest)

Le FN perd ses leaders qui s'emparent de la droite orpheline de chefs et d’idées nouvelles (Huffpost)

Le maire de Cogolin quitte un Front national en pleine crise d'identité et dénonce un FN "machine à perdre". Il sera désormais "divers droite" (JDD)

Trop de rues en France portent encore les noms de négriers, alors que l’esclavagisme est un crime contre l’humanité depuis 2001. Mais on ne proteste pas contre les squares, boulevards, rues... qui honorent ceux qui ont ruiné leurs villes par détournement ou cupidité (Libération)

Mairie de Hyères. La directrice de cabinet, fille du maire, démissionne pour cause d’interdiction des emplois familiaux, votée par l’Assemblée Nationale le 8 septembre (Twitter)

Collobrières. Deux blessés graves dans un accident de chasse à la chevrotine – munition interdite depuis 20 ans (Google)

Hyères a dépensé 20.000 € sans succès pour récupérer les épreuves de voile aux J.O 2024 qui profitent à Marseille. La France estime l'organisation des jeux à 6,8 milliards € (Orange)

Pas moins de 6 tonnes de papier  ont été utilisées pour diffuser 14 photos du maire et un autosatisfecit  de sa gestion dans la revue municipale 2017 du Lavandou (Facebook)

François de Canson, maire de La Londe, sur les incendies du 2 et 3 septembre "Le temps est maintenant à l'enquête … Demain, il le sera à la reconstruction et au reboisement "Et de remercier par le detail, tous les intervenants, les pompiers, les élus et maires pour leur solidarité, omettant le maire du Lavandou (Mairie)

La clause Molière, qui oblige à parler Français sur les chantiers, imposé par le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône (BFM)

Brexit : Britanniques et Européens se ruent sur les passeports indispensables après mars 2019. Des milliers de britanniques "âgés" tentent leur naturalisation en France (La Tribune)

29 octobre 2015 4 29 /10 /octobre /2015 00:23

Je suis attentif au projet de cinéma envisagé par la mairie du Lavandou, cela me semblerait une bonne chose, à ceci près qu’une bonne rentabilité est indispensable pour le Lavandou qui en serait directement le bénéficiaire.

Certes, tout semble merveilleux dans le meilleur des mondes, mais il serait peut-être plus intelligent d’associer ce projet avec la commune de Bormes, ce qui présenterait un meilleur potentiel de fréquentation et un support financier intéressant en cas de problème.

Arrêtons la guéguerre Bormes/Le Lavandou pour laisser de côté tout égo inutile voire parasitaire.

Et d’une façon générale quand se mettra donc en place une véritable association des deux communes pour partager la plupart des frais de fonctionnement ?

Cela irait dans le sens des recommandations du regroupement des communes voisines dans une optique d’économies prônées par le gouvernement, aussi bien actuel que celui à venir en dehors de tous bords politiques.

Messieurs les maires, faire des économies ne vous préoccupe-t-il pas pour alléger la fiscalité de vos administrés ? A titre d’électeur je me sens concerné !

Jean-Bernard Chassignole

Partager cet article

Repost 0
Published by J.B. Chassignole - dans Urbanisme
commenter cet article

commentaires

Sons of liberty 04/11/2015 22:22

Sur le cinéma je ne vois pas en quoi l'association Le Lavandou / Bormes ferait plus de miracles,
Contrairement à Mr Lamazière je pense que la plus grosse erreur serait que la commune finance un tel projet et l'exploite.
Si le niveau de fréquentation n'est pas suffisamment au rdv, un risque plus que probable, les finances de la ville devront assumer les conséquences, ce qui ce traduit par encore plus d'impôt locaux......et assimilés.
Que la mairie autorise ce type de bail n'est pas si bête, pour une fois, qu'un promoteur se frotte au projet et investisse cela n'aura comme conséquence qu'une rentrée d'argent courante de loyer pour la commune, qui participer à faire baisser un peu les impôts....
Un terrain d'entreposage de carcasses de chars du corso ou de pylônes de l'éclairage public depuis plus de vingt ans, décoré par une magnifique camionnette guirlande de pizza et ses mannequins..
Que l'on m'explique sérieusement, SVP, ce que l'on peu imaginer construire à cet emplacement coincé entre deux supermarchés hangars et un gros rond point?
que le cinéma soit rentable ou pas le plus important c'est que ce ne sera pas sur les deniers de notre trésorerie publique.

Marc lamazière 31/10/2015 21:25

La délibération qui va être présentée au conseil municipal ce jeudi 5/11/2015 prévoit de donner le pouvoir au maire pour signer un bail à construction pour la réalisation du complexe cinéma de La Baou. Le Maire ne respecte pas la délibération prise par le conseil municipal à la majorité le 9 mai 2012 qui prévoyait la rédaction d'un bail emphytéotique pour une durée de 70 ans avec une clause précise "la remise en dation à la commune du cinéma " trois blocs de bâti comme prévus dans le projet. Pourquoi ce revirement de titre de bail ? Pourquoi le maire ne souhaite pas respecter la délibération du 9/052012 en proposant aux élus de voter pour un bail à construction ? Le bail à construction donnera tous les pouvoirs au promoteur constructeur et gestionnaire de l'ensemble de l'espace bâti, 6568 M2. Si le cinéma n'est pas rentable, que va faire le constructeur/gestionnaire de ces trois blocs immondes à l'entrée du Lavandou ? La commune aura quel pouvoir pour faire respecter l'activité du cinéma, si elle reçoit son loyer régulièrement ? Le maire compte trop sur les privés pour réaliser les infrastructures qu'il n'ose pas engager dans le cadre communal public. Ce projet est une erreur d'objectivité pour les années à venir. Un cinéma c'est possible et souhaité par la majorité des concitoyens, mais sa réalisation devrait être publique avec un concept d'environnement de plusieurs activités de loisir et de divertissements, mais pas d'hôtellerie. C'est pourquoi, seule la communauté de communes MPM serait en mesure financièrement de créer cet espace d'avenir pour le bassin de vie Lavandou/Bormes, nous aurions forcément le soutient de nos deux voisins. Arrêtons cette autorité unilatérale de décideurs qui ne pensent qu'à couper des rubans sans penser au lendemain.

KOBA 03/11/2015 00:27

Mr Bernardi est au pied du mur. Ne peut plus attendre au risque de louper sa sortie en 2020 tant il n'a rien entrepris et promis sans tenir depuis 1995. Sa responsabilité est diluée sur les autres conseillers municipaux qui voteront stupidement en chœur. Une fois bétonnée cette section du Lavandou deviendra hideuse peu représentative de notre beau village. Il est probable que la Baou évolue entre plusieurs activités. Compte tenu de la voirie défaillante cela posera un problème de sécurité publique en saison. Aucune morale collective. L'ordonnateur aura disparu depuis longtemps lorsque le terrain sera restitué à la commune et d'ici là les lois auront une énième fois changées. Tant qu'il existera des terrains, les bétonneurs seront là à flatter des élus cupides et orgueilleux. Mr Bernardi est bien trop vieux pour avoir un projet moderne.

NON AU QUATRIEME MANDAT 02/11/2015 10:18

LA MÉGALOMANIE VOUS CONNAISSEZ ??? PLUS TARD NOUS L’APPELLERONS ROND-POINT BERNARDI AFIN DE PERPÉTUER LE SOUVENIR DE L'ERREUR HISTORIQUE DE CE MAIRE DONT LE Q.I EST PARAIT-IL SUPÉRIEUR AU VOTRE...

Dodette 31/10/2015 10:20

Un cinéma ? à notre époque la TV est sur smartphone et un malin peut y regarder les derniers films sur une chêne câblée. Pourquoi un touriste ferait des milliers de km et s'enfermerait dans un lieu inintéressant. Les paysages du Lavandou sont plus beaux qu'un film.

loulou 19/03/2017 19:17

le cinema sera toujours le cinema vous n aveez rien complis a la vie !!

Arnaud Parenty 30/10/2015 23:05

Est il normal, est il légal qu"un maire puisse aliéner un bien communal pour une période de 70 ans et, de fait engager les générations futures sur un projet mal ficelé dont la viabilité n'est pas garantie ? AP

nuage 21/03/2016 22:01

Mais oui, il n'y a que des touristes au Lavandou!!!
Les habitants, eux en ont assez de se taper 40 km aller-retour pour aller au cinéma.
Lavandouriens et Bormméens,restez enfermés chn'ayezez vous devant la télé et vos villes deviendront des villages de vacances. pas l'outrecuidance de vouloir faire vivre vos villes!

Robert 30/10/2015 18:47

Encore un dossier qui n'aboutira pas... La liste de ses promesses non tenues et projets avortés depuis 1995 est plus haute que la grande roue du port

DiaCrisis 31/10/2015 15:47

Retour des copains marseillais condamnés dans des dossiers immobiliers chez eux. Le maire doit s'expliquer et donner des garanties personnelles sur ce dossier. L'opposition doit aussi faire son boulot.

CONSEIL MUNICIPAL 31/10/2015 15:24

L AUTORISATION DE LA SIGNATURE DU BAIL AVEC FINAREAL SERA DONNEE LORS DU PROCHAIN CONSEIL MUNICIPAL LE 5 NOVEMBRE

maryse golan 30/10/2015 10:50

Bravo de cette réflexion. Lavandou tribune est indispensable au maire à lui rappeler ses obligations de gestionnaire du bien public. Le quarteron Regain figé dans le passé est sans ambition ni perspective.

Marc Lamazière 29/10/2015 10:02

Qu'en est-il de l'étude de la fréquentation et de la rentabilité lancées par la commune en début 2013 ?
Le bail emphytéotique de 70 ans à un privé, avec des locaux donnés en dation à la commune sans appel à concurrence publique, Est-ce bien légal ?
La commune et le promoteur cherchent à passer en force ce dossier avec parait-il un bail à construction, pourquoi ?
La communauté de communes MPM devrait être partie prenante dans cette infrastructure qui concerne tout un bassin de vie. Il faudrait tout reprendre à zéro avec MPM, c'est encore possible, le terrain appartient à la commune du Lavandou. Nous avons tous les droits d'en disposer.
Affaire à suivre.

Devulder 29/10/2015 08:02

Très bonne idée pour faire ce cinema avec Bormes et le Lavandou mais pour quand ce cinema promis depuis de année ??????