Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Tribune officielle des citoyens indignés par la gestion municipale du Lavandou depuis 1995. La liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH). Les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique.
  • Contact

Debout le Lavandou !

La Chambre Régionale des Comptes épingle la municipalité en place pour "gestion approximative des fonds publics, vente du patrimoine, augmentation des impôts, emprunts, absentéisme du personnel, privilèges injustifiés…". Les 44,55 % d'électeurs indignés font entendre leur opposition dans cette tribune pour éveiller les consciences, lutter contre l'ambition et le fanatisme clanique qui ruine notre commune depuis quatre mandats. Donnons un nouveau souffle au Lavandou.

Recherche

Conseil municipal 2014-2020

Regain 2014-2020 : Gil BERNARDI maire
Adjoint(e)s: *Charlotte BOUVARD. *Claude MAUPEU. *Annie TALLONE. Pierre CHARRIER Bruno CAPEZZONE. Frédérique CERVANTES. Raymonde STATIUS. Patrick LE SAGE. 
Délégué(e)s: Corinne TILLARD. Denis CAVATORE. 
Conseiller(e)s:
Laurence CRETELLA. Beatrice FLORENTY. Philippe GRANDVEAUD. Nadine EMERIC. Patrick MARTINI. Jean-Pierre BIGEY. Monique CARLETTI. Jean-François ISAIA. Nathalie CHRISTIEN. Jacques BOMPAS. Laurence TOUZE. Patrick CANTIE.  
*Conseiller(e)s communautaires 

Le Lavandou Cap 2020 : Thierry SAUSSEZMarie-Jo BONNIER., Guy CAPPE.

La Ville Heureuse : Jean-Laurent FELIZIA, Andrée VIALE.

Sans étiquette : Georges TAILLADE.

Vite lu

Fiscalité. L'Assemblée vote la suppression de la taxe d'habitation pour 80% des ménages. Elle sera progressivement supprimée jusqu’en 2020 (BFMTV)

Harcèlement sexuel. La parole des femmes se libère en France. Le mot-dièse "balance ton porc" en est un symbole. Il  génère des milliers de témoignages sur Twitter contre des élus et petits chefs (Libération)

La Crau. Trois élus du Front National, quittent leur parti mais continuent à siéger sans étiquette dans l’opposition au conseil municipal par respect envers leurs électeurs (Facebook)

Var changement climatique: sécheresse record, température jamais vue depuis 60 ans. "Il faut arrêter d’urbaniser le littoral" avant une catastrophe naturelle majeure (LPO Paca)

L'ex sénateur-maire de Toulon aurait reçu plus de 8.000 € d’argent public chaque trimestre détourné du Sénat. Selon les avocats des sénateurs déjà mis en examen dans cette affaire, ces derniers n'auraient rien fait d'illégal (Var Matin)

117 sénateurs de droite (LR, UMP, RPR) sont soupçonnés d'avoir détourné 8 millions d'euros en 12 ans (Le Point)

Fréjus. La justice doit se prononcer mi-novembre sur l'ancien maire François Léotard, accusé de faux témoignage dans l'affaire Karachi (Twitter)

Autriche. La loi interdisant la dissimulation du visage dans l'espace public est en vigueur. Le texte concerne la burqa, le niqab, les masques de mascarade (clown, Père Noël) cagoules et écharpes trop hautes contre le froid (Spunik)

Allemagne. 94 députés néo-nazis (AfD) entrent au Bundestag pour la première fois depuis 70 ans avec cet avertissement aux autres partis : "Nous allons vous traquer. On va pourchasser Madame Merkel et on va récupérer notre pays et notre peuple" (l’Express)

Trop de rues en France portent encore les noms de négriers, alors que l’esclavagisme est un crime contre l’humanité depuis 2001. En revanche aucune protestation contre les squares, boulevards, rues... qui honorent les élus qui ont ruiné leurs villes (Libération)

Hyères. La directrice de cabinet, fille du maire, démissionne pour cause d’interdiction des emplois familiaux, votée par l’Assemblée Nationale le 8 septembre (Twitter)

Lavandou. Pas moins de 6 tonnes de papier utilisées pour diffuser 14 photos du maire et un autosatisfecit  de sa gestion dans la revue municipale 2017 (Facebook)

20 décembre 2015 7 20 /12 /décembre /2015 18:52

Alors que les électeurs ont voté pour le repli sur soi, la région Paca affiche un nouveau programme ambitieux à destination de TOUS les provençaux par la résistance de son nouveau président Christian Estrosi. Malgré un vote frontiste en forte progression, le Lavandou sera impacté par cette ambition régionale à 2,2 milliards €.

Transports

- Quand les trains seront en retard ou annulés, les usagers seront remboursés.

- Au-delà de cinq retards et d'une annulation dans le mois, 20% de l'abonnement mensuel sera remboursé. Au-delà de dix retards et de deux annulations, le remboursement passera à 30%.

- Les rames des TER seront 100% modernes: "Wi-fi gratuit, climatisation, écrans interactifs pour être mieux informés et évaluer la qualité de son trajet via une application sur smartphone".

Sécurité

- Sécurisation des gares et des trains par l'installation de portiques de sécurité, police régionale des transports

- Sécurité dans les lycées aussi, à travers une généralisation de la vidéo protection et des personnels formés pour mieux identifier les signes de radicalisation.

Santé

- "zéro désert médical", en formant cent médecins pour les campagnes: "La Région subventionnera les étudiants en médecine en échange d'une installation dans une zone en déficit".

- Ouverture de cinquante maisons de santé dans les territoires en sous-effectifs médicaux.

Jeunesse

- Tous les transports en commun à 1 € par mois pour les lycéens et les étudiants de moins de 26 ans.

- Pour les lycéens méritants, compensation intégrale des bourses au mérite réduites de moitié par le gouvernement, et cérémonie solennelle de remise des diplômes pour les bacheliers.

- Cours de soutien de français pour tous les lycéens volontaires.

Economique

- Schéma régional du tourisme pour fédérer les structures existantes. Promotion des trois "marques" Provence, Alpes et Côte d'Azur.

- Soutien au monde agricole : du producteur aux consommateurs, création de deux cents points de vente directe, baptisés "drives agricoles".

- Des terres mises à la disposition des jeunes agriculteurs pour les aider à s'installer.

- Le pastoralisme préservé du loup, par l'exigence d'une renégociation de la convention de Berne et l'autorisation des tirs de défense dans le parc national du Mercantour et celui des Ecrins.

- Un guichet unique pour faciliter les démarches des entreprises. "Avec une réponse de principe sur la faisabilité en quinze jours et le déblocage des fonds en un mois".

- Création d'un Fonds d'investissement pour les entreprises de la région.

- Apprentissage : cap sur l'excellence, grâce à une Banque régionale de l'apprentissage, pour mettre les formations en adéquation avec les besoins réels.

- Objectif "zéro emploi non pourvu": "On estime à plus de 25.000 les emplois non pourvus dans notre région. Une plate-forme sera dédiée à l'emploi, avec pour mission zéro emploi non pourvu", assure le maire de Nice.

Culture

- Soutien à l'apprentissage des métiers de la culture et du patrimoine: filières de formation aux métiers de la préservation du patrimoine et aux métiers techniques du spectacle vivant, notamment.

Ecologie

- "Il faut inventer une écologie qui parle aux hommes et non aux arbres". Paca doit devenir la première région "no plastic" de France pour protéger nos fonds marins.

- Développer l'indépendance énergétique des particuliers par des aides à l'équipement, et installer une Agence régionale du risque pour prévenir les catastrophes naturelles et climatiques.

Un conseil territorial devrait impliquer les sacrifiés du deuxième tour. Toutefois la légalité d'un tel mécanisme pose des problèmes de légalité car : " Ce conseil serait l’occasion non dissimulée de défrayer, embaucher, subventionner ceux qui étaient les anciens adversaires politiques de M. Estrosi et sont devenus sa roue de secours" selon le Front National

Partager cet article

Repost 0
Published by Paulette Touitou - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Démocrate 27/12/2015 00:33

Non seulement ce conseil territorial pose des problèmes de légalité, mais en plus c'est un déni de démocratie. Les électeurs ont choisi parmi les partis politiques qui se présentaient à eux. Si les partis de gauche voulaient à la fois des élus et combattre le FN, ils n'avaient qu'à discuter d'une fusion des listes avec LR. Les électeurs auraient su pour qui ils votaient.

Mariet 26/12/2015 10:43

Bonjour,

Qu'ont à répondre les élus quand aux politiques régionales de l'Union Européenne ? Merci.

Nous citoyens 21/12/2015 14:01

Hep ! les caisses paca sont vides depuis longtemps.

lucide83 20/12/2015 20:26

"paroles...paroles...." Dalida et Delon...eux ils étaient convaincants !