Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Tribune officielle des citoyens indignés par la gestion municipale du Lavandou depuis 1995. La liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH). Les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique.
  • Contact

Debout le Lavandou !

La Chambre Régionale des Comptes épingle la municipalité en place pour "gestion approximative des fonds publics, vente du patrimoine, augmentation des impôts, emprunts, absentéisme du personnel, privilèges injustifiés…". Les 44,55 % d'électeurs indignés font entendre leur opposition dans cette tribune pour éveiller les consciences, lutter contre l'ambition et le fanatisme clanique qui ruine notre commune depuis quatre mandats. Donnons un nouveau souffle au Lavandou.

Recherche

Conseil municipal 2014-2020

Regain 2014-2020 : Gil BERNARDI maire
Adjoint(e)s: *Charlotte BOUVARD. *Claude MAUPEU. *Annie TALLONE. Pierre CHARRIER Bruno CAPEZZONE. Frédérique CERVANTES. Raymonde STATIUS. Patrick LE SAGE. 
Délégué(e)s: Corinne TILLARD. Denis CAVATORE. 
Conseiller(e)s:
Laurence CRETELLA. Beatrice FLORENTY. Philippe GRANDVEAUD. Nadine EMERIC. Patrick MARTINI. Jean-Pierre BIGEY. Monique CARLETTI. Jean-François ISAIA. Nathalie CHRISTIEN. Jacques BOMPAS. Laurence TOUZE. Patrick CANTIE.  
*Conseiller(e)s communautaires 

Le Lavandou Cap 2020 : Thierry SAUSSEZMarie-Jo BONNIER., Guy CAPPE.

La Ville Heureuse : Jean-Laurent FELIZIA, Andrée VIALE.

Sans étiquette : Georges TAILLADE.

Vite lu

Fiscalité. L'Assemblée vote la suppression de la taxe d'habitation pour 80% des ménages. Elle sera progressivement supprimée jusqu’en 2020 (BFMTV)

Harcèlement sexuel. La parole des femmes se libère en France. Le mot-dièse "balance ton porc" en est un symbole. Il  génère des milliers de témoignages sur Twitter contre des élus et petits chefs (Libération)

La Crau. Trois élus du Front National, quittent leur parti mais continuent à siéger sans étiquette dans l’opposition au conseil municipal par respect envers leurs électeurs (Facebook)

Var changement climatique: sécheresse record, température jamais vue depuis 60 ans. "Il faut arrêter d’urbaniser le littoral" avant une catastrophe naturelle majeure (LPO Paca)

L'ex sénateur-maire de Toulon aurait reçu plus de 8.000 € d’argent public chaque trimestre détourné du Sénat. Selon les avocats des sénateurs déjà mis en examen dans cette affaire, ces derniers n'auraient rien fait d'illégal (Var Matin)

117 sénateurs de droite (LR, UMP, RPR) sont soupçonnés d'avoir détourné 8 millions d'euros en 12 ans (Le Point)

Fréjus. La justice doit se prononcer mi-novembre sur l'ancien maire François Léotard, accusé de faux témoignage dans l'affaire Karachi (Twitter)

Autriche. La loi interdisant la dissimulation du visage dans l'espace public est en vigueur. Le texte concerne la burqa, le niqab, les masques de mascarade (clown, Père Noël) cagoules et écharpes trop hautes contre le froid (Spunik)

Allemagne. 94 députés néo-nazis (AfD) entrent au Bundestag pour la première fois depuis 70 ans avec cet avertissement aux autres partis : "Nous allons vous traquer. On va pourchasser Madame Merkel et on va récupérer notre pays et notre peuple" (l’Express)

Trop de rues en France portent encore les noms de négriers, alors que l’esclavagisme est un crime contre l’humanité depuis 2001. En revanche aucune protestation contre les squares, boulevards, rues... qui honorent les élus qui ont ruiné leurs villes (Libération)

Hyères. La directrice de cabinet, fille du maire, démissionne pour cause d’interdiction des emplois familiaux, votée par l’Assemblée Nationale le 8 septembre (Twitter)

Lavandou. Pas moins de 6 tonnes de papier utilisées pour diffuser 14 photos du maire et un autosatisfecit  de sa gestion dans la revue municipale 2017 (Facebook)

16 décembre 2015 3 16 /12 /décembre /2015 17:49

Le fascisme n’est pas passé !

« Hors de question de laisser le Front National gagner une région !... Tout devra être fait pour l’emporter. » (Manuel VALLS)

Ouf ! Nous avons eu chaud !... « Le fascisme n’est pas passé ! » et comme s’écriait Molière dans Les femmes savantes : « Nous l’avons, en dormant, Madame, échappé belle !... ». Les Français pourront désormais se replonger dans leur amnésie congénitale et reprendre leur sommeil…

Brave peuple, continue à ne rien vouloir entendre, ni à ne rien vouloir voir… Persiste dans ta léthargie mais, combien dur sera le réveil !...

Dans l’immédiat, grâce au ciel, il n’y aura pas de « chemises brunes » ; la « guerre civile » prédite par notre Premier Ministre en cas de victoire du FN, n’aura pas lieu (les émeutes, la violence et le terrorisme pourront, en revanche, perdurer) ; les camps d’internement ne seront pas ouverts ; la liberté vivra ; les « droits de l’homme » seront respectés ; l’économie repartira à la hausse ; le chômage déclinera ; la paix et la sécurité seront assurées… « L'ânerie humaine est la source des pires catastrophes... Mais aussi une mine d'or inépuisable pour qui sait l'exploiter » se plaisait à dire Montaigne.

Déjà, à la veille des élections départementales, Manuel Valls, avait clairement identifié son ennemi en jouant à outrance de la démagogie et en pesant sur les peurs : « Si je fais campagne, c’est que j’ai peur pour mon pays, peur qu’il se fracasse contre le FN » … Puis, lors du grand rendez-vous d’Europe1 : « Je revendique la stigmatisation de Marine Le Pen. » (...) C’est un programme qui jettera les Français les uns contre les autres ».

Ainsi le combat essentiel mené par le Premier ministre était-il clairement défini. À ses yeux, ce n’était pas l’islam (et tout ce qu’il engendre d’insécurité) qui posait problème… c’était le FN ! Pour le prouver, il prit soin d’afficher clairement devant un parterre de 150 personnalités musulmanes lors du lancement de « l’instance de dialogue », le 15 juin 2015 : « L’islam est en France pour y rester ! » et, le 17 août 2015, lors du séminaire de rentrée du gouvernement à l’Elysée, consacré à la « France de 2025 » : « L’islam est compatible avec la démocratie ». Monsieur Valls devrait aller faire un petit tour dans les pays musulmans pour voir à quel point les régimes en place sont « démocratiques »…

La Bruyère, traitant des hommes, dans « Les Caractères », a ce mot crucifiant : « À quelques-uns l’arrogance tient lieu de grandeur ».

Et depuis que nous savons, par la bouche du Premier Ministre, que « l’islam est compatible avec la démocratie » revendiqué par ailleurs comme «une religion d’amour, de tolérance et de paix », 130 morts et 352 blessés après le 13 novembre, nous pouvons vraiment estimer l’avoir échappé belle… « Le triomphe des démagogies est passager, mais les ruines sont éternelles » écrivait Charles Péguy… mais qu’il est dur, quand on est un personnage de Feydeau, de vouloir se conduire en héros de Corneille !...

Lors de la campagne électorale, la gauche politico-médiatique flanquée d’une droite asservie eut pour chef d’orchestre un Premier Ministre aux abois n’ayant de cesse de privilégier – à défaut de lutte contre l’insécurité et le terrorisme - l’éradication du FN allant jusqu’à proférer la menace suivante : « Si les Français élisaient Marine Le Pen en 2017, nous suspendrions le processus électoral »… preuve que ce qui intéresse et inquiète réellement le tandem Hollande/Valls, c’est le résultat de l’élection présidentielle.

Non content d’avoir jeté dans le désespoir des millions de Français, Valls n’eut de cesse (avec le soutien de la classe politique) de vilipender « l’extrême droite » ( !), jouant sur les émotions, employant les pires vilénies, les plus infâmes calomnies, les plus odieuses insinuations afin de détourner le mécontentement du peuple : L’essence même du fascisme !... Et pour donner plus de poids à ses fantasmes délirants, il n’hésita –sans gêne aucune- à déclarer, le 10 avril 2015, sur le plateau d’une chaîne de télévision portugaise : « la France possède l’arme nucléaire, il est hors de question que ce pays tombe entre les mains du Front National »… ce qui, compte tenu de l’énormité du « gag », fait songer à ce proverbe issu d’un terroir cher à Pagnol : « Est-ce bien la peine d’être aussi intelligent pour être aussi con ? ».

C’est ainsi que les basses accusations de ces atrabilaires patentés représentant « l’anti France », jaloux de leurs prérogatives et soucieux de les conserver, n’ont eu de cesse – comme jamais auparavant- de peser sur ce scrutin rendant actuelle cette boutade de la désopilante Arletty : « Certains ne sont jamais seuls, ils sont toujours accompagnés de leur connerie ».

Les hommes manquent souvent de logique dans leurs jugements. Comme disait si justement Flaubert, « les critiques de tous les temps sont faits pour se mettre le doigt dans l’œil ». Ils ne comprennent jamais, ou ils ne comprennent que quand il est trop tard. Ainsi les plus extérieures analogies, les plus superficielles impressions leur suffisent pour juger et de là pour dénigrer à tort et à travers. Cette pauvreté de discernement ne mériterait qu’une commisération attristée si elle ne propageait des contre-vérités.

Ces natures « au cœur sur la main » ne se font pas l’idée des jouissances solitaires de l’hypocrisie, de ceux qui vivent et peuvent respirer, la tête lacée dans un masque. Mais, quand on y pense, ne comprend-on pas que leurs sensations aient réellement la profondeur enflammée de l’enfer ? Par conséquent, il faudra beaucoup de temps, beaucoup de patience, beaucoup d’efforts désintéressés pour éliminer définitivement des esprits et des cœurs asservis par ces effrontés mensonges, tant d’erreurs et de sottises…

Oh ! Affligeante inconscience !... Peut-être cette oligarchie dominante peu scrupuleuse aime-t-elle le scandale pour le scandale, le mensonge pour le mensonge, comme on aime l’art pour l’art… Peut-être que pour certaines âmes, il y a le bonheur de l’imposture… Il y a une effroyable, mais enivrante félicité dans l’idée qu’on ment et qu’on trompe, dans la pensée qu’on joue à la société une comédie dont elle est la dupe et dont on se rembourse les frais de mise en scène par toutes les voluptés du mépris, car le mensonge, c’est du mystère redoublé, des voiles épaissis, des ténèbres faites à tout prix !
Et ces vers de Rudyard KIPLING sont là pour nous ramener à la réalité présente:

"Si tu peux supporter d'entendre tes paroles
Travesties par des gueux pour exciter des sots,
Et d'entendre mentir sur toi leurs bouches folles
Sans mentir toi-même d'un mot … Tu seras un homme mon fils ! "


diaconesco.tv

Partager cet article

Repost 0
Published by José CASTANO - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Francine 18/12/2015 15:42

Ce site est a l'image du lavandou 50 % FN 40% droite 10% socialo ecolo comme a la mairie en qq sorte

@pelletier 18/12/2015 12:38

Pour ma part je trouve bien que vous pouviz vous exprimer je ne partage pas votre avis sur un blog extrême droite ou alors j'y comprends rien a la vie publique. Cest aux citoyens de s'exprimer pas aux rédacteurs de ce blog

verdeau 17/12/2015 22:48

Si la France est sauvée, le Lavandou ne l'est pas du tout avec un score de 48,6% du FN et une absence totale de campagne du parti Les Républicains et de son maire adhérent. A part demander à C.Estrosi une subvention destinée à l'extension de digues sous marine...

henry le rouge 17/12/2015 20:35

Le plus surprenant est de laisser s'exprimer quelqu'un visiblement attiré par la langue de bois. C'est démocratique de la part de Lavandou Tribune sans la censure bien connue de la Gazette du Lavandou ou la complaisance de Var Matin qui abreuvent les administrés du coin de contre vérités dont le seul intérêt est de porter la nullité municipale comme modèle de réussite

Pelletier 18/12/2015 10:21

Mais si vous estimez que Var Matin ne donne pas d'informations fiables, il serait pertinent alors de le faire sur le support de communication qui se présente lui-même comme un contre-pouvoir. Avec des faits, des dossiers clairs, des analyses concrètes. Si ,vous, vous savez alors éclairez nous. La, c'est le vide en la matière. Par contre, on trouve une tribune pour l'extrême droite. Quel sera le prochain article du même auteur ? Celui ou il fait l'éloge de JM Lepen ? Celui ou il rend hommage à Bastien Thiry (condamné à mort pour avoir tenté d'assassiner le Général de Gaulle), celui ou il vante l'OAS ? (http://jose.castano.over-blog.com/) ... Est-ce cela la ligne éditoriale de Lavandou Tribune ?

suspect 17/12/2015 23:50

Suspect c'est pire que lèche cul ... Le compte rendu du conseil municipal dans le Var Matin du 17 décembre en est la brillante démonstration. Le journaliste (?) a t'il fait un copié-collé du texte à publier, écrit par le maire ou sa directrice de communication ? .

Pelletier 17/12/2015 12:36

Surprenant de trouver un tel article sur un blog qui traite de l'actualité du Lavandou. Ca respire la haine. Tout comme certains commentaires. Avec des articles aussi stupides, le contre-pouvoir a vraiment peu de chance de devenir crédible.

@k vandame 17/12/2015 20:17

Bien répondu ! c'est fou ce que les pro bernardi aiment nier l'évidence. Ce mr parle de contre pouvoir incrédible moi je fustige la cinquième colonne manipulée qui cultive le mauvais fonctionnement de mon village en virant les bons éléments. Du coup les incompétents se cooptent entre eux et laissent s'installer les sympathisants du front national au lavandou. J'en connais deux qui n'ont pas leur place à la mairie. Karim

K.Vandame 17/12/2015 19:29

la bonne solution est de vous abstenir de lire ce blog et d'y laisser un commentaire. Var malin vous dira quoi penser sur le maire du lavandou

La voix de son Maître 17/12/2015 10:20

Les autorités congolaises ont annoncé dans la matinée les résultats officiels du référendum sur le changement de constitution : près de 93% des voix en faveur des modifications de la Constitution, qui interdit actuellement au dictateur Sassou Nguesso de rester au pouvoir après 2016, et surtout un taux de participation de plus 72%. C’est ce dernier chiffre qui choque le plus, en totale contradiction avec le boycott massif qui a été observé sur le terrain dimanche...

Julie Romano 17/12/2015 09:42

C'est un désastre pour les droits de l'homme. Le déni de démocratie a des limites franchies à l'insu des français. 1789 n'a servi à rien sur l'égalité entre les citoyens. Les nouveaux élus n'ont qu'une représentativité relative. 2015 mauvaise cuvée !

stop ! 16/12/2015 22:27

Citoyens résistons ! Une région à deux mains ne représente pas les électeurs délaissés. Gardons l’objectif des prochaines échéances et relevons-nous plus engagés contre la mascarade régionale. La coalition droite/centre/extrême ne pourra plus diriger cette région sans le peuple souverain.

anomyme 16/12/2015 21:11

je fini "plus on l'étale, moins on en a" que de phrases, que d'envolées! dans ce message! tout ce que je retiens de ces "pantalonnades" UMPS, déclanchées par les régionales, c'est du dégoût, de constater que les places sont si belles, que l'on fait tout TOUT pour les garder, jusqu'à trainer dans la boue une grande catégorie de français, qui ont le tord "ah grand dieu" de vouloir que leur pays et ses habitants vivent dans la sécurité, la sérénité, oh que c'est grave!! ils doivent être mis au pilori, voire pire, alors qu'EUX se prostituent, le mot n'est trop gros, car avoir le culot de demander aux français qui ont des convictions de voter à l'opposé desdits convictions, cela s'appelle comment ? allons un peu de retenue serait la bienvenue, car ayant essayé ces pauvres français les "deux bords" les "élites" les empêchent d'essayer autre chose, de quel droit, cela ne sera pas pire, c'est impossible! et merci de passer mon message, car le dernier a été "zappé" sous prétexte des élections! alors question "pourquoi avoir mis un message si l'on ne pouvait pas y répondre?" ah, j'ai trouvé car il ne correspondait pas à vos attentes et directives de vote, je vous signale à toutes fins utiles, que nous sommes en République et en démocratie, quoique nos journaux, et les "médias" nous ont démontré le contraire pendant toute la campagne.

K.Vandame 16/12/2015 20:08

AHHHH ! j'en apprends de bonnes ce soir. La rue Cadet s'est installé à l'Elysée ? Secret de polichinelle. Vous n'auriez pas remarqué par hasard un rassemblement d'écossais au dernier corso du lavandou ? Le déguisement est un signe subliminal de communautarisme pas de laïcité.

MB 16/12/2015 19:51

Dommage qu'un élu de l République ait confondu Matignon et la rue Cadet au deuxième tour des régionales ! La troisième République est terminée depuis 1940. Sans doute l'influence de Bauer professeur de criminologie, conseiller spécial du gouvernement et de notre ancien président de la République... se retrouve dans leur vocabulaire est directement sorti de la trentaine d'ouvrages qu'il a écrit sur cette matière !

mf 16/12/2015 19:23

Que de citations savantes...mais qui ne masquent pas la haine qui suinte de ce long pensum.
Au fait, qui a dit que "la culture c'est comme la confiture..."?