Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Tribune officielle des citoyens indignés par la gestion municipale du Lavandou depuis 1995. La liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH). Les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique.
  • Contact

Debout le Lavandou !

La Chambre Régionale des Comptes épingle la municipalité en place pour "gestion approximative des fonds publics, vente du patrimoine, augmentation des impôts, emprunts, absentéisme du personnel, privilèges injustifiés…". Les 44,55 % d'électeurs indignés font entendre leur opposition dans cette tribune pour éveiller les consciences, lutter contre l'ambition et le fanatisme clanique qui ruine notre commune depuis quatre mandats. Donnons un nouveau souffle au Lavandou.

Recherche

Conseil municipal 2014-2020

Regain 2014-2020 : Gil BERNARDI maire
Adjoint(e)s: *Charlotte BOUVARD. *Claude MAUPEU. *Annie TALLONE. Pierre CHARRIER Bruno CAPEZZONE. Frédérique CERVANTES. Raymonde STATIUS. Patrick LE SAGE. 
Délégué(e)s: Corinne TILLARD. Denis CAVATORE. 
Conseiller(e)s:
Laurence CRETELLA. Beatrice FLORENTY. Philippe GRANDVEAUD. Nadine EMERIC. Patrick MARTINI. Jean-Pierre BIGEY. Monique CARLETTI. Jean-François ISAIA. Nathalie CHRISTIEN. Jacques BOMPAS. Laurence TOUZE. Patrick CANTIE.  
*Conseiller(e)s communautaires 

Le Lavandou Cap 2020 : Thierry SAUSSEZMarie-Jo BONNIER., Guy CAPPE.

La Ville Heureuse : Jean-Laurent FELIZIA, Andrée VIALE.

Sans étiquette : Georges TAILLADE.

Vite lu

Fiscalité. L'Assemblée vote la suppression de la taxe d'habitation pour 80% des ménages. Elle sera progressivement supprimée jusqu’en 2020 (BFMTV)

Harcèlement sexuel. La parole des femmes se libère en France. Le mot-dièse "balance ton porc" en est un symbole. Il  génère des milliers de témoignages sur Twitter contre des élus et petits chefs (Libération)

La Crau. Trois élus du Front National, quittent leur parti mais continuent à siéger sans étiquette dans l’opposition au conseil municipal par respect envers leurs électeurs (Facebook)

Var changement climatique: sécheresse record, température jamais vue depuis 60 ans. "Il faut arrêter d’urbaniser le littoral" avant une catastrophe naturelle majeure (LPO Paca)

L'ex sénateur-maire de Toulon aurait reçu plus de 8.000 € d’argent public chaque trimestre détourné du Sénat. Selon les avocats des sénateurs déjà mis en examen dans cette affaire, ces derniers n'auraient rien fait d'illégal (Var Matin)

117 sénateurs de droite (LR, UMP, RPR) sont soupçonnés d'avoir détourné 8 millions d'euros en 12 ans (Le Point)

Fréjus. La justice doit se prononcer mi-novembre sur l'ancien maire François Léotard, accusé de faux témoignage dans l'affaire Karachi (Twitter)

Autriche. La loi interdisant la dissimulation du visage dans l'espace public est en vigueur. Le texte concerne la burqa, le niqab, les masques de mascarade (clown, Père Noël) cagoules et écharpes trop hautes contre le froid (Spunik)

Allemagne. 94 députés néo-nazis (AfD) entrent au Bundestag pour la première fois depuis 70 ans avec cet avertissement aux autres partis : "Nous allons vous traquer. On va pourchasser Madame Merkel et on va récupérer notre pays et notre peuple" (l’Express)

Trop de rues en France portent encore les noms de négriers, alors que l’esclavagisme est un crime contre l’humanité depuis 2001. En revanche aucune protestation contre les squares, boulevards, rues... qui honorent les élus qui ont ruiné leurs villes (Libération)

Hyères. La directrice de cabinet, fille du maire, démissionne pour cause d’interdiction des emplois familiaux, votée par l’Assemblée Nationale le 8 septembre (Twitter)

Lavandou. Pas moins de 6 tonnes de papier utilisées pour diffuser 14 photos du maire et un autosatisfecit  de sa gestion dans la revue municipale 2017 (Facebook)

31 janvier 2016 7 31 /01 /janvier /2016 12:04

Rien ne va plus entre les élus et les citoyens. Abus de pouvoir, procédures chipoteuses, passe-droits, appels d’offres truqués, petites enveloppes, cumul des mandats, rémunérations abusives… toutes les ficelles de la République les maintiennent en place au-delà du raisonnable empêchant le jeu démocratique de se réaliser. Pire ! ce sentiment touche toute la classe des élus, des ministres aux maires, dont l’image plonge en bas de classement aux côtés des banquiers.
Les Contribuables Associés militent pour un changement en 10 points :

  1. Interdire au Parlement de voter un budget en déficit et une augmentation des prélèvements
  2. Réserver le statut de fonctionnaire aux seules missions régaliennes
  3. Réduire le nombre d’élus et leur train de vie
  4. Accélérer la baisse des effectifs des salariés des administrations publiques
  5. Supprimer le financement public des syndicats
  6. Lutter plus efficacement contre la fraude aux allocations
  7. Responsabiliser financièrement les dirigeants des collectivités territoriales
  8. Supprimer le droit de grève pour les salariés des monopoles publics
  9. Adopter le référendum d’initiative populaire
  10. Supprimer les subventions aux entreprises et limiter les subventions aux associations

Cela n’enlèvera pas la course aux honneurs, les règlements de comptes, la promiscuité clanique et le fait que rarement les élus sont condamnés par la justice malgré les conflits d’intérêt, les détournements de fonds ; à voir la liste impressionnante des élus sous contrôle judiciaire mais toujours en fonction.
Une réforme de fonds s’impose mais qui aura le courage d’affronter une caste de privilégiés où la moralité est à géométrie variable ? Et puis, tout en râlant, les français ont une certaine admiration pour ceux qui franchissent la ligne jaune, parlent haut et les font marrer. Les nouveaux comiques de la République ne sont pas prêts de quitter la scène tant que des spectateurs sont là pour les applaudir.
Puisque c’est la mode des signes distinctifs, un nez rouge pourrait mieux les distinguer !

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick Richard - dans Démocratie
commenter cet article

commentaires

Audimat 01/02/2016 15:27

Bizarre ses réélections a répétition alors que les autres communes changent souvent de maire. Merci la Saur ?

DiaCrisis 01/02/2016 13:25

C'est par le comportement irresponsable de Gil Bernardi que les lavandourains sont excédés. Le Lavandou a perdu trop de temps avec lui et ses mentors qui profitent bien de son dernier mandat.

Twitter 31/01/2016 18:43

Bruno Piriou, Corbeil Essonnes 53 millions en liquide pour corrompre la démocratie ne doit pas rester impunie

Sons of liberty 31/01/2016 18:41

Vous oubliez une loi sur la retraite forcée à 63 ans, car pour vouloir se présenter à une élection à 70 ans, que l'on s'appelle Saussez ou Jupé comme tant d'autres, c'est vraiment du foutage de gueule à l'heure ou la France à un réel besoin de changement et de Dynamisme.

Tiens donc !!! 04/02/2016 17:18

Place aux jeunes, oh oui bien sûr, mais par pour nous, voyons !!! Saussez, 71 ans en 2020, Bonnier 73 ans en 2020, Cappe 74 ans en 2020 ...

lucide 03/02/2016 14:33

Même si je partage partiellement votre avis, l'age aujourd'hui ne peut plus être lié à une élimination...
la population vieillit et 70 ans aujourd'hui n'a plus rien à voir avec 70 ans d'il y a 20 ou 25 ans...
De plus nous travaillons de plus en plus tard et sans doute cela vat'il encore augmenter dans les années à venir.;.donc si intellectuellement et physiquement un homme ou une femme veut assurer un mandat, cela ne me choque pas...par contre i est évident que dans ce cas un seul mandat sera suffisant....mais je pense que ça ne serait pas plus mal...

Francine 31/01/2016 16:09

Les français veulent le beurre et l'argent du beurre. A force de faire la girouette le front national est a notre porte puis apres ce sera au tour de l'armée . Pauvre de nous.

@francine 01/02/2016 13:32

Au lavandou ca ne changera rien le FN est déjà à la mairie

Claude Verdun 31/01/2016 15:44

Mensonges permanents + manipulations comptables ont mis le sieur Bernardi en sortie de route mais pas dans le ravin. Une pétition serait a entreprendre sur le mécontentement général pour le remettre sur les rails !

Boarbaroux 31/01/2016 14:56

Manque une loi sur la duree d'un mandat et la possibilité de daisir la justice en groupe afin de demander réparation a l'élu sur ses biens propres ainsi que la révocation a vie ou la decheance civique du fraudeur.

NON AU QUATRIEME MANDAT 31/01/2016 12:26

Pensez un peu à la vie difficile d’un élu. Se lever le matin, regarder ses mails (quand il sait s’en servir), prendre sa voiture pour aller à la mairie (pardon au bureau), sans oublier le petit noir au coin de la rue histoire de lire le petit rapporteur (rubrique mairie), saluer les chefaillons de service, passer quelques coups de fil aux copains (surtout les communes alentours), chercher où déjeuner (avec celui qui va payer pardi !), préparer un discours pour les chrysanthèmes de l’après-midi (sans faute d’orthographe), jeter un œil sur ces abrutis de l’opposition, survoler le courrier, choisir où passer une agréable soirée parmi les invitations, s’excuser auprès de madame (qui est habituée), donner un ou deux conseils aux visiteurs qui poirotent depuis quelques heures… Ah oui j’oubliais : préparer le prochain mandat en évitant de reprendre les mensonges du précédent… et lire Lavandou Tribune. Harassant ce boulot. Vivement la quille ! (terminologie de retraite dorée accumulée à ne rien entreprendre). C’est déjà le soir ? alors bon à demain pour la suite des aventures de "bouclette"…

ces abrutis de l'opposition 02/02/2016 14:23

Ah oui, vous savez... ceux qui rêvent de cet emploi du temps pour leur idole, le fameux héro des aventures de "calvitie rutilante", 14% des inscrits !!!

@nonauquatriememandat 31/01/2016 17:54

Bientôt les crêpes au Fougaou , l'élection de la miss et le corso. Quel travail !!!

verdeau 31/01/2016 12:12

Pour une fois que nous ne parlez pas de l'écossais ! J'apprécie l'humour de ce billet qui reflète bien l'ambiance de par ici.