Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Tribune officielle des citoyens indignés par la gestion municipale du Lavandou depuis 1995. La liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH). Les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique.
  • Contact

Debout le Lavandou !

La Chambre Régionale des Comptes épingle la municipalité en place pour "gestion approximative des fonds publics, vente du patrimoine, augmentation des impôts, emprunts, absentéisme du personnel, privilèges injustifiés…". Les 44,55 % d'électeurs indignés font entendre leur opposition dans cette tribune pour éveiller les consciences, lutter contre l'ambition et le fanatisme clanique qui ruine notre commune depuis quatre mandats. Donnons un nouveau souffle au Lavandou.

Recherche

Conseil municipal 2014-2020

Regain 2014-2020 : Gil BERNARDI maire
Adjoint(e)s: *Charlotte BOUVARD. *Claude MAUPEU. *Annie TALLONE. Pierre CHARRIER Bruno CAPEZZONE. Frédérique CERVANTES. Raymonde STATIUS. Patrick LE SAGE. 
Délégué(e)s: Corinne TILLARD. Denis CAVATORE. 
Conseiller(e)s:
Laurence CRETELLA. Beatrice FLORENTY. Philippe GRANDVEAUD. Nadine EMERIC. Patrick MARTINI. Jean-Pierre BIGEY. Monique CARLETTI. Jean-François ISAIA. Nathalie CHRISTIEN. Jacques BOMPAS. Laurence TOUZE. Patrick CANTIE.  
*Conseiller(e)s communautaires 

Le Lavandou Cap 2020 : Thierry SAUSSEZMarie-Jo BONNIER., Guy CAPPE.

La Ville Heureuse : Jean-Laurent FELIZIA, Andrée VIALE.

Sans étiquette : Georges TAILLADE.

Vite lu

La Crau. Trois élus du Front National, quittent leur parti mais continuent à siéger sans étiquette dans l’opposition au conseil municipal par respect envers leurs électeurs (Facebook)

Var changement climatique: sécheresse record, température jamais vue depuis 60 ans. "Il faut arrêter d’urbaniser le littoral" avant une catastrophe naturelle majeure (LPO Paca)

L'ex sénateur-maire de Toulon aurait reçu plus de 8.000 € d’argent public chaque trimestre détourné du Sénat. Selon les avocats des sénateurs déjà mis en examen dans cette affaire, ces derniers n'auraient rien fait d'illégal (Var Matin)

117 sénateurs de droite (LR, UMP, RPR) sont soupçonnés d'avoir détourné 8 millions d'euros en 12 ans (Le Point)

Fréjus. La justice doit se prononcer mi-novembre sur l'ancien maire François Léotard, accusé de faux témoignage dans l'affaire Karachi (Twitter)

Autriche. La loi interdisant la dissimulation du visage dans l'espace public est en vigueur. Le texte concerne la burqa, le niqab, les masques de mascarade (clown, Père Noël) cagoules et écharpes trop hautes contre le froid (Spunik)

Allemagne. 94 députés néo-nazis (AfD) entrent au Bundestag pour la première fois depuis 70 ans avec cet avertissement aux autres partis : "Nous allons vous traquer. On va pourchasser Madame Merkel et on va récupérer notre pays et notre peuple" (l’Express)

Trop de rues en France portent encore les noms de négriers, alors que l’esclavagisme est un crime contre l’humanité depuis 2001. En revanche aucune protestation contre les squares, boulevards, rues... qui honorent les élus qui ont ruiné leurs villes (Libération)

Hyères. La directrice de cabinet, fille du maire, démissionne pour cause d’interdiction des emplois familiaux, votée par l’Assemblée Nationale le 8 septembre (Twitter)

Lavandou. Pas moins de 6 tonnes de papier utilisées pour diffuser 14 photos du maire et un autosatisfecit  de sa gestion dans la revue municipale 2017 (Facebook)

26 janvier 2016 2 26 /01 /janvier /2016 00:05

Après une carte de vœux 2016 digne des plus grands polars et des plus clair-obscur (un fond noir étoilé et une queue de baleine plongeante vers le fond !) et une cérémonie de vœux aussi ampoulée qu’inutile, Gil Bernardi, maire du Lavandou, a sponsorisé son retour narcissique dans le petit rapporteur. Mais qu’y apprenons-nous de nouveau pour 2016 ?

Rien que du réchauffé !

Cette année, Gil Bernardi rechute sur la "sécurité", la "jeunesse" et "l’emploi" avec la plus grande impuissance et le plus grand flou ! Des thèmes à tiroir qui incarnent ses plus grands échecs !

Les banalités recommencent par "nous avons fait en 2015 des travaux d’élargissement et de prévention du Batailler achevé à temps "… Or, ces travaux devaient être réalisé depuis des années, quelle gloire !! Il indique aussi "qu’un déversoir d’orage du cimetière va être réalisé", impatient de rajouter que, dès 2017, seront transférés tous ces travaux à la nouvelle intercommunalité Méditerranée - Portes des Maures - alors qu’il était contre toute intercommunalité - (de quel montant sera le financement communal ? nous cherchons encore !)

Gil Bernardi déclare avoir "désormais un système de prévision [des inondations] performant : Prédict" . Nous donne-t-il des infos sur son fonctionnement ? nous sommes sans doute trop bête pour comprendre !

Summum de banalité, Gil Bernardi indique que "la mutualisation des moyens" soi-disant "développée à tour de bras avec Bormes permet de rationaliser beaucoup de choses et de faire des économies" sans qu’aucun chiffre, ni résultat ne soient évoqués !

Mieux encore, Gil Bernardi semble satisfait de répéter que malgré la perte "d’1 million € de dotation de l’Etat et de 450.000 € de fonds de péréquation" sa perspicacité "avait anticipé" ces baisses "avec un programme d’investissements autofinancés (sans préciser lesquels ?!), sans emprunt et avec des mesures d’économies dans tous les services" (sans préciser lesquelles, ni les montants) !

Cerise sur le gâteau, Gil Bernardi nous annonce qu’une "économie de 10% sur le budget de fonctionnement (alors que la Commune va se voir bizarrement récupérer la gestion du Domaine du Layet par le Département, alourdissant son budget de fonctionnement…) pour arriver à un excédent de clôture de 1 million €" ! En clair, le Lavandou est riche et gagne de l’argent en faisant des économies sur tout et, en particulier, sur les investissements d’avenir !

Gil Bernardi nous promet du "logement", mais où va-t-il le mettre et pour qui ?

Gil Bernardi nous promet toujours de "l’emploi" tout en parlant de l’emploi passé de "75 saisonniers et 10 permanents à la Commune ou encore de 50 emplois à l’EHPAD" !! Mais où est l’avenir et de qui se moque-t-il ??

Vu le déclin démographique de la Commune - qui veut encore venir dans cette commune ? sinistrée par les inondations, marquée par l’absence de réels services pour les jeunes actifs - type crèches et écoles accueillantes et efficaces - sans structure médicale ou paramédicale. Une commune ou règne en maître le travail au noir et le trafic de drogue exponentiels !!

Enfin, concernant les projets 2016, quelle pauvreté affligeante pour une commune telle que Le Lavandou : Gil Bernardi n’évoque là encore que "les terrasses de Saint Clair, la Ville Théo et … l’érosion côtière…"Quelle ambition débordante ! tout pour attirer un public durable ! Et rien sur le projet de nouvelle crèche, rien sur le projet de complexe cinéma et silence sur la stratégie hors saison du tourisme…. Normal ! l’urgence est partout, jusqu’aux palmiers à replanter et la voirie à reboucher…

Gil Bernardi, l’homme du passé, du passif et des promesses est nettement au bout de ses capacités, malgré quatre mandats successifs dont les réalités sont faciles à résumer:

→ Un endettement communal exponentiel et une dette par habitant de 2939 € en 2014 (source Ministère de l’Economie), alors que le chiffre médian en France pour le même type de commune est de 890 €

→ une capacité de désendettement passée de 6,3 ans à 29,6 ans en 2014 (source Ministère de l’Economie), faisant peser une lourde charge sur la génération future !

→ Un taux de chômage de 20,4 % (source Insee), des licenciements dans les effectifs de la mairie (premier employeur de la commune)

→ Un affairisme sans précédent notamment dans le bétonnage de la commune à marche forcée, des PLU modifiés, remodifiés… et des procédures à répétition pour les résistants

→ Un clientélisme de petits passe-droits et d’arrangements discrets…

→ Une forte hémorragie démographique de la population (-11,1% de population au dernier recensement, soit 649 habitants en moins !) ; et selon le petit rapporteur, "le Maire du Lavandou peine à se l’expliquer complètement "

→ Un port "international" de plaisance en désespérance, qui ne gagne plus d’argent mais en perd, véritable parking à bateaux, indigne des grands ports de la Méditerranée !

→ Aucun projet d’envergure susceptible de relancer l’emploi local, créer de nouvelles activités et du pouvoir d’achat. Attractivité: zéro; mise en valeur nouvelle: double zéro !

Lavandouraines, lavandourains ! sortons de l’enfumage permanent et dépoussiérons notre commune ! Pour nous Bernardi c’est fini et doit partir pour laisser la place à une nouvelle génération d’hommes et de femmes d'avenir et sortir le Lavandou du naufrage actuel !

Partager cet article

Repost 0
Published by Pascal Docquenies - dans Le bêtisier du maire
commenter cet article

commentaires

Pierre Lebail 27/01/2016 15:38

Menteur OUI. Manipulateur OUI Utopiste OUI Beau parleur OUI mais dans une proportion réduite. En réalité son entourage le manipule comme une marionnette. Observez sa façon d'être et vous comprendrez son manque d'assurance et son état... dépressif !

@lebail 27/01/2016 17:42

Devise de Merlin l'encoiffeur: "Quelles que soient vos revendications, j’ai les promesses qui correspondent". Et tous d’applaudir au ridicule du spectacle...

DiaCrisis 27/01/2016 14:59

Le bilan de Monsieur Gil Bernardi est en effet très faible eu égard aux tonnes de promesses déversées à chaque campagne municipales. En cela le maire rejoint la cohorte des menteurs électoraux qui croient séduire les esprits faibles ou soumis. Deux attitudes sont prévisibles 1/ la méchanceté de la bête blessée 2/ l'effacement face au mécontentement. Sa baraka l'a abandonné, son entourage aussi. La majorité et la minorité espèrent la fin de ce mandat et passer à autre chose. Pas pour des raisons identiques car la raison cède à la contestation et n'a plus sa place dans ce débat. Bon ! le maire écrira un roman sur sa méditation personnelle juste avant les prochaines élections et sauver sa réputation. Mais à quoi bon ?

ducon et heureux de l'être 27/01/2016 13:09

Je n'ai pas de commentaire à faire sur le fond, par contre, si je peux me permettre, je dirai que la forme mérite d'être revue quant à la longueur des textes.
Par expérience professionnelle, j'ai pu constater qu'un texte trés long n'était que rarement lu jusqu'au bout.
Un peu de synthèse est peut être préférable pour enfoncer le clou.
En toute sympathie.

Julie Romano 27/01/2016 12:23

En quelque sorte la baleine plonge vers le fonds comme lui...tout un symbole !

LOUIS GROLLAIS 27/01/2016 10:47

Quand même y a des limites à l'acharnement. Votre torchon est mensonger. Bientôt sa fermeture vous rirez moins dans l'opposition !!

Louis le retour ! 27/01/2016 12:00

Il nous manquait ce gros Louis ! J'adore les comiques. Bernardi, qui n'est pas un imbécile, sait trop bien qu'il est légalement impossible de faire taire Lavandou Tribune. Ce serait aussi lui faire la plus grande publicité !...

lucide83 26/01/2016 20:55

faux pour les emplois à l'EHPAD ! beaucoup d'employé(e)s viennent d'autres communes, et même de communes assez éloignées, style Pignans, Pierrefeu etc....encore du n'importe quoi, comme d'habitude !

N'importe quoi, comme d'hab 27/01/2016 14:07

Oui, et alors ? Quand il s'agit d'emplois spécifiques très ciblés nécessitant des diplômes ou une qualification obligatoire - c'est notamment dans les EHPAD le cas des profils soignants dont le financement relève obligatoirement de l'Assurance Maladie ou de l'APA, et dont le nombre est imposé en fonction de la capacité d'accueil de l'établissement - on est bien obligé de recruter les gens qui remplissent les conditions de formation et qui, en outre, veulent bien venir bosser à des kilomètres de chez eux, style Pignans ou Pierrefeu !!! Etre d'ici ne constitue nullement à lui seul un critère de compétence !!!

lefties 26/01/2016 17:10

Pas avant 2020 ! sauf démission, maladie, révocation... cest la démocratie encore que ce serait la première adjointe qui pendrait sa place avec beaucoup de rififi dans ce monde de macho.

BERNARDI DEHORS 26/01/2016 12:48

Merci pour cette piqure de rappel car notre premier magistrat a tendance à bafouiller lorsqu'il parle devant un pupitre bien trop grand pour sa petite personne !
Vivement les prochaines municipales car on en peut plus de le voir ! Oui une nouvelle génération d'hommes et de femmes, des jeunes actifs doit prendre les commandes du Lavandou pour la sortir du naufrage, engager notre commune vers la modernité et la prospérité qu'elle mérite !! Videz les vieux tout en utilisant leur honnête intelligence ! Sortez du bois dite NON A BERNARDI CAR IL EST FINI !!

NON AU QUATRIEME MANDAT 26/01/2016 08:48

BAH c'est un peu tard ce constat c'était pourtant facile à deviner aux municipales si Saussez n'avait pas fait marche arrière en cours de campagne sur une histoire d'étiquette UMP

munoz 27/06/2016 18:18

l'honneté au lavandou t'es sur mars!!! lol

Marche arrière ou pas 27/01/2016 17:59

Un "incubateur" qui cavale encore après une écharpe tricolore, alors même que les Hauts de Seine lui ont refusé un siège de député, et que Rueil-Malmaison n'en a par ailleurs jamais voulu comme maire n'a rien de plus à espérer, a fortiori à l'âge de 71 ans en 2020. Le Lavandou, c'est quand même pas le royaume des aveugles