Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. L'info citoyenne, pas l'intox !
  • : Suivez l'actualité du Lavandou sur la tribune officielle des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale sortante. Pour rappel : la liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) et les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique
  • Contact

Rassemblons Le Lavandou !

Les administrés* indignés par un cinquième mandat du même clan, réélu par 153 voix d'écart, expriment leur opposition dans cette tribune.
Ensemble, refusons l'incompétence et le clientélisme qui ruinent notre commune depuis 1995.
Ensemble,
 rassemblons le Lavandou de demain !


*47,54 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2020

*44,55 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2014
*25,15 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2008

Recherche

Conseil municipal 2020-2026

Lavandou Rassemblement : 
Jean-Laurent Félizia*
. Franck Giorgi. Gwenaëlle Charrier. Valérie Pasturel. Gilles Collin

 

Lavandou Cap 2026 : 
Stéphanie Boccard. Bertrand Carletti

 

Regain pour le Lavandou :
Maire: Gil Bernardi*

Adjoint(e)s: *Charlotte Bouvard. Bruno Capezzone. Laurence Cretella. Roland Berger. Nathalie Janet. Denis Cavatore. Frédérique Cervantes. Patrick Le Sage 
Délégué(e)s: Corinne Tillard. Philippe Grandveaud. Nathalie Christien 
Conseiller(e)s:
Cédric Roux. Carole Mamain. Jean-François Isaïa. Nicole Gerbe. Johann Koch. Laurence Touze-Roux. Nicolas Coll. Julie Roig. Jacques Bompas. Sandra Bianchi 

*Conseiller(e)s communautaires 

Vite lu

Le port du masque n'est plus obligatoire dans presque partout dans le Var (VM)

L'Australie annule 12 sous-marins Attack pour 50 milliards $ au profit des USA et UK (AFP)

Hausses Impôts, énergie, inflation, pression sanitaire, insécurité... irritent les français (FB)

Ultimatum à la vaccination des soignants menacés de suspension professionnelle (ARS)

Le Parc National de Port-Cros est devenu un modèle scientifique pour E. Macron (FI)

La France prendra la présidence de l'UE le 1er janvier 2022 (AFP)

Croissance France +6,25% en 2021 après - 8% en 2021 et +1,2% en 2019 (BdF)

L'Europe ne veut plus de voyageurs américains "non essentiels" faute de réciprocité (CEE)

St Tropez. 9 héliports sur 12 interdits de vol pour dépassement des quotas (Préfet)

Bormes. Mariage princier en toute discrétion du frère de Kate Middleton (VM)

Le CSA met fin à la chronique quotidienne de Zemmour sur CNews (AFP)

Hotels + restaurants. 930.000 salariés ont bénéficié du chômage partiel (Umih)

USA. Une loi votée contre la censure sur les réseaux sociaux au Texas (Fox)

Polémique sur l'ouverture de la chasse dans le Massif des Maures dévasté par le feu (VM)

ProtonMail messagerie cryptée Suisse livre l'identité d'un utilisateur à la France (FI) 

5ème vague en automne prévue sur 50% des vaccinés et 1/3 des enfants (Pasteur)

Incendie des Maures. Les élus accusent la mauvaise gestion du Département du Var (HP)

Le fisc utilise les images Google pour traquer bâtiments et piscines non déclarés (AFP)

Etats Unis. Enchères sur 1 milliard de barils de pétrole et 125 milliards M3 de gaz (CNN)

Hubert Falco estime que le meilleur candidat pour 2022 est Emmanuel Macron (FB)

Le nombre de demandeurs d'emplois s'élève à 5.927.000 en France (PE)

AOP et AOC Provence. Les critères doivent "sauter" pour sauver les vendanges (ministre)

Joséphine Baker, artiste humaniste, entrera au Panthéon le 30/11 (AFP)

Pass sanitaire + géolocalisation = population sous surveillance médicale (LP)

Le trafic d'armes incontrôlable fait hécatombe dans le Sud autour de la drogue (Tw)

La surmédiatisation sur la Covid en France fait peur aux américains (TW)

France. L'ex ministre de la santé mise en examen pour sa gestion de la pandémie (AFP)

France. Le ministre de la Justice mis en examen pour prise illégale d'intérêt (AFP) 

Présidentielles les 10 et 24 avril 2022. Législatives les 12 et 19 juin 2022 (AFP)

Accélération fiscale prévue en France dès 2023 pour rembourser la dette Covid (LF)

La droite cumule le record des bracelets électroniques ordonné par la justice (FB)

20 février 2016 6 20 /02 /février /2016 00:03

Nous n'avons pas approuvé, au-delà de nos points d'accord, le Plan Local d'Urbanisme pour 3 raisons majeures.

  • La 1ère porte sur la concertation. La mairie fait le service minimum. Mieux travailler en amont limiterait l'instabilité juridique et la fâcheuse réputation du Lavandou comme ville record des contentieux.
  • La 2ème concerne la cohérence. Le maire affiche sans vergogne qu'il traite le PLU en appréciant lui-même, prétendument en fonction des risques éventuels de contentieux, le zonage de certains secteurs. C'est une approche à la parcelle, au coup par coup, un travail de dentelle avec tous les risques d'arbitraire que cela peut engendrer, à l'opposé de règles claires, loyales et transparentes.
  • La 3ème réserve, capitale, est que nous n'avons pas la même vision de l'avenir du Lavandou illustrée par le PLU. Le maire a une vision conservatrice de l'environnement. Il rapetisse notre commune à son statut de station balnéaire. Il gère convenablement la nature mais pas la vie des actifs. Il privilégie la notion de sanctuaire. Il en faut mais cela peut être aussi la paix des tombeaux. Il aménage des terrasses à St Clair. Bravo ! Mais pas de projets à vocation économique et nous ne parlons bien sûr pas d'industrie. Partout en France, des communes plus petites que la nôtre réfléchissent au haut débit, au télétravail, à des pépinières ou incubateurs de jeunes pousses entrepreneuriales, au parrainage de projets de jeunes ( comme nous le lui avons proposé avec quelques grands patrons résidant chez nous ). Ici, rien....

On ignore tout ce qui développe des activités complémentaires, même si le tourisme est central, de la vie, tout ce qui est l'avenir des jeunes et tout ce qui créerait des recettes que le maire est incapable d'augmenter. Le comble est d'entendre affirmer, sans rire ni pleurer, qu'il faut freiner le développement de notre commune ( avec une population qui a déclinée ces dernières années et des prévisions bien modestes d'augmentation de 500 personnes en 2030 ! ). Le comble du comble est que le maire se vanterait presque d'avoir fermé 9 classes. Plutôt que sur le frein, on devrait appuyer légèrement sur l'accélérateur. Notre commune doit arrêter d'hiberner de plus en plus longtemps l'hiver pour être débordée ensuite l'été, passer de ville morte à ville saturée. Activités économiques, tourisme d'affaires, animations d'avant et d'après saison : nous devons trouver un meilleur équilibre respectueux de notre identité. Faute de quoi, avec des recettes stagnantes, le réveil sera douloureux.


Thierry Saussez, Marie-Jo Bonnier, Guy Cappe pour Lavandou Cap 2020

Partager cet article
Repost0

commentaires

Nouvelle République 21/02/2016 19:32

Les plus d'un PLU est d’enrichir son auteur... à bon entendeur salut !

Julie Romano 20/02/2016 19:45

Ça n'intéresse personne car personne n'y capte rien. Mr Saussez faites une cartographie.

lavandor 22/02/2016 15:54

Madame, déplacez vous à la mairie et vous aurez tous les renseignements possibles...encore faut il comprendre car c'est très complexe...

stop ! 20/02/2016 10:07

je partage totalement cet article ce maire n'aura servi à rien au lavandou sinon freiner le développement et permettre l'arrivée du FN ses anciens amis.

Nous citoyens 20/02/2016 12:40

Simplement sans aucune initiative personnelle sauf celle de se faire passer pour un héros dans la presse. Catégorie sommeil de ceux qui ne bougent jamais de peur de se faire déboulonner. La vedette joue la montre jusqu'à la retraite en faisant semblant. Regardez Vatinet pas mécontent et narquois envers le nouveau maire bien mieux que lui !

DiaCrisis 20/02/2016 09:03

Les tripatouillages du PLU ne sont pas à l'avantage du maire qui règle indirectement ses comptes. A quoi riment ses contorsions dans un village qui recule économiquement chaque jour ? Où est l'avenir du Lavandou après 2020 ?