Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Site officiel d'expression politique, économique et sociale sur l’actualité municipale au Lavandou. Les citoyens indignés - face au clanisme de la majorité "Regain" - exigent la limitation des mandats et des cumuls nuisibles à la démocratie locale depuis 1995.
  • Contact

Recherche

Vite lu

La République en marche devient, de loin, le premier bénéficiaire du financement public, tandis que Les Républicains et le Parti socialiste vont voir leurs subventions baisser dangereusement (Le Figaro)

La suppression de la taxe d’habitation pour 80 % des ménages  en 2018 c’est 8,5 milliards € qui n’arriveront plus dans les caisses et une profonde réorganisation des communes (Instagram)

Tourisme en recul sur la côte varoise. En cause : mauvaises prestations,  tarifs abusifs, environnement dégradé, trop d’interdits, absence de promotion, racisme ambiant. L’Espagne récupère une grande partie du tourisme européen  (Instagram)

La Croix-Valmer. Polémique autour d'un projet immobilier au Cap Lardier. Les riverains se mobilisent contre la mairie (Google)

Saint-Tropez. Trop de violences et d’agressions  gratuites sur la voie publique la nuit. Le maire mis en cause par son opposition (Facebook)

La préfecture du Var interdit les tirs de feux d'artifices par les particuliers dans le département le 13 et 14 juillet (Facebook)

Toulon Provence Méditerranée veut devenir la première destination régionale en matière de tourisme (Google)

Déficit: la Cour des comptes tacle Hollande et tire la sonnette d'alarme d’un déficit qui présage des restrictions budgétaires de l’Etat et des collectivités locales (Google)

Le département du Var placé en vigilance sécheresse depuis le 18 juin (Préfecture)

Bormes-les-Mimosas. Des riverains lancent une pétition contre des antennes relais à proximité d’une école (Twitter)

La Cour d'Appel de Lyon confirme les "graves irrégularités" commises par la municipalité Tuvéri dans le dossier des logements des Lices et de l'ancien hôpital. Le promoteur écarté réclame 54,5 millions € à la commune de Saint-Tropez (Twitter)

Les plages de Hyères : l'Almanarre, Estagnets et de la Capte vont devenir accessibles aux handicapés permettant d’être la première commune varoise à obtenir le label Tourisme et Handicap. (Google)

Contrôle renforcé des enseignes et publicités au Lavandou. Le maire (certainement non-voyant depuis 1995 ?) se dit "choqué" par le fleurissement de la pollution visuelle sur sa commune. (Facebook)

A Lagneville (Oise) un arrêté municipal interdit de décéder chez soi pour protester contre le manque de médecins. Ce n'est qu’une pâle contrefaçon de l’arrêté du Lavandou de 2000 "il est interdit à toute personne ne disposant pas de caveau de décéder sur le territoire de la commune" ridiculisant planétairement son auteur (Facebook)

Le Conseil d’Etat pourrait annuler l’arrêté qui ferme l’aéroport de Saint-Tropez La Mole aux vols internationaux. C’est le sens des conclusions présentées par le rapporteur public (Twitter)

16 février 2016 2 16 /02 /février /2016 00:10

A quoi servent les conseillers municipaux ? A défendre le point de vue de TOUS les administrés. Or, au Lavandou, 44,55% de la population n’est défendue que par 6 conseillers dont quelques-uns manquent souvent à l’appel. Vous pensez alors que la majorité populaire est représentée par les 23 autres ? Que nenni ! 1 seul suffit : le maire ! Jamais contredit, toujours habile à retourner verbalement ses godillots dont le seul mérite est de venir avec leur main droite approuver tout ce que le maître leur fait gober. Cela s’appelle l’effet de groupe et pour lui l’effet d’aubaine. Vous savez celui qui prélude au clanisme, puis au clientélisme. Comme c’est très efficace pour la carrière du maître (quatre mandats et quelques hochets au compteur) et pour leurs petits privilèges, les godillots rempilent quasiment tous depuis 1995.
Dans ce jeu de dupes, les opposants sont quasiment exclus d’office. Toujours la même recette : pas de bureau, pas de téléphone, souvent oubliés du protocole, sans moyen d’expression autre qu’une page légale dans la "Gazette du Lavandou" contrôlée par son rédacteur en chef… le maire !
Comment notre République peut-elle accepter un tel fonctionnement, sans respiration, sans débat, sans écoute (pardon ! au Lavandou existent des "commissions", toutes fixées et supervisées aussi par le maître). C’est sa vision "démocratique" d’écouter les autres pour mieux imposer en définitive sa VÉRITÉ. Evidemment personne n’y va plus. Que d’erreurs commises au nom de cette fausse démocratie ! Du coup, les talentueux sont partis. Restent les godillots en… pantoufles pour ne pas faire de bruit dans les sublimes réflexions du maître.
Le résultat est connu : récession économique, foire du Trône l’été, fuite des habitants, augmentation de la fiscalité indirecte, satisfecit permanent, repli sur soi, Front National, abandon des jeunes, bétonisation… La commune du Lavandou dérive ainsi d’emprunts en cessions, en projets, contre-projets, annonces théâtrales, refus obstinés, manipulations, dénis, chasse aux opposants... dans l'indifférence générale !
Au fil du temps, apparaissent les petits procédés du maire : fixer les conseils dans la stricte légalité des 5 jours, noyer les participants de documents volumineux impossibles à lire, débarquer à l’improviste dans les commissions lorsqu’elles existent, organiser un pré-conseil deux heures avant le conseil, transcrire les comptes rendus à sa gloire, se répéter à l’infini, ridiculiser son opposition (qui décidément n’y comprend vraiment rien à rien) et surtout aiguillonner son contradicteur 'le parisien" trop proche du Cap Nègre qui vient de placer 2 colistiers au conseil départemental Les Républicains du Var…
Le meilleur se retrouve dans le petit rapporteur, auxiliaire municipal, qui ne parle jamais de ce qui fâche : la voirie, l'environnement, le port, les finances, la drogue, le chômage, les parcmètres, le clientélisme… une sorte de méthode Coué qui fait tenir les administrés tranquilles !

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick Richard - dans Démocratie
commenter cet article

commentaires

Nostalgie 11/03/2016 18:11

Cher Monsieur Marc Lamazière, cher Monsieur Arnaud Parenty vous manquez terriblement à de nombreux citoyens. Rendez-vous en 2020.

albert vendroux 12/03/2016 09:29

je vais dans le sens de ce commentaire. Je ne comprends pas pourquoi des citoyens aussi impliqués que Parenty, Pilette et Lamazière se sont laissés tordre par de si mauvais opposants, absents et insipides. Ils ont manqués d'audace et ont trop écouté le chant des sirènes. Reviendront-ils en 2020 c'est moins sûr. Ils ont permis une route royale à Bernardi qui ne méritait absolument pas un quatrième mandat dont les résultats de ce jour sont catastrophiques.

grobot 23/02/2016 09:54

Au 19 e siècle ils marchaient en sabots, au 21 e ils roulent en grosses berlines, donnent des leçons de morale à la populace et se la pètent. Leur mentalité de bourgeois date du siècle dernier. Une catastrophe intellectuelle de nos élus éphémères !

LOUIS GROLLAIS 18/02/2016 21:56

Quelle cruauté envers ceux qui se dévouent bénévolement à la commune ! vous devriez avoir honte de débiter ces salades mensongères et dénuées de vérité.

Julie Romano 17/02/2016 09:28

Le Lavandou n'est pas pire que d'autres communes où l'absence de volontaires à gérer l'intérêt public est criant. L'individualisme a tué le collectif aussi bien en interne qu'à l'externe. Enchaîner les mandats est la conséquence d'un clientélisme entretenu par un petit groupe qui a intérêt à maintenir les compromissions. Lorsque l'on vous raconte que X... est le meilleur comme maire, comprenez "X...maintient nos acquis et nos passe-droits". Derrière les finances d'une campagne électorale se cache un système bien rodé. L'élu du Lavandou n'a jamais publié ses comptes de campagne puisque pas exigés dans la loi électorale. C'est là que se dissimule la corruption passive. A ma connaissance Mr Félizia a été le seul à les publier.

mjbonnier 16/02/2016 16:22

Juste une petite remarque...Non ça n'est pas Thierry Saussez qui nous a fait élire Guy Cappe et moi au Comité de souscription des LR... mais nous seuls par nos actions depuis plusieurs années... même si notre appartenance à Lavandou Cap 2020 a pu jouer un rôle...
Nous sommes libres et adultes et pouvons prendre nos décisions nous mêmes....

mjbonnier 17/02/2016 14:35

réponse à godillots républicains
Juste pour vous signaler que j'avais bien écrit...circonscription.. mais il arrive que que temps en temps des erreurs de retranscription soient faites, ce qui n'est pas si grave...comme vous semblez le souligner... et je n'irais pas sur votre terrain en restant correcte ce qui n'est pas votre cas....mais tout le monde a le droit de s'exprimer de quelque niveau culturel qu'il soit....

Godillots républicains 17/02/2016 11:56

"...au Comité de souscription des LR" !!! N'est-ce pas plutôt au Comité de CIRCONSCRIPTION ?!!!... Ah elles doivent être bien brillantes, vos actions depuis des années, pour écrire des conneries pareilles. Et puis, à quoi bon insister sur l'absence d'implication de Saussez ...

lucide 16/02/2016 16:19

tout a fait d'accord avec cet article.. enfin presque parce que vous devriez noter qu'opposants il n'y en a que 3.. en effet les 3 autres ou plutôt dirais-je 2 +1 sont en total harmonie avec tout ce que dit ce cher Maire... non seulement ils votent tout et tout le temps, mais mieux félicitent l'édile pour tout le bien fait à la ville depuis 20 ans....non ne riez pas, ça n'est pas une farce... les compliments de la tête de liste de l'autre liste,(j'ai même oublié son nom), qui se complait à remercier, féliciter Bernardi... c'est pathétique.... on peut se poser des questions sur l'authenticité du personnage comme élu opposant....Au moins les 3 autres ont des choses à dire et le disent.. on se demande si bientot les 2 + 1 ne vont pas rejoindre le groupe Regain....ca leur ferait plus de voix...même si, il faut le remarquer, car j'y étais, hier soir au CM sur le PLU, il n'y avait que 12 élus Regain et même si des pouvoirs ont été nommés ça ne fait pas le compte.....
Mais tout est possible avec Bernardi....même les absents ont raison.....c'est évident quand vous les voyez tous béats, sans voix.... encore une fois c'est pathétique....mais c'est le Lavandou...

@Arnaud Parenty 17/02/2016 15:23

Ca s'appelle tout simplement l'intelligence, ce qui vous animait dans votre mandat d'opposant ...

Arnaud Parenty 17/02/2016 12:34

Lors du précédent mandat, élu d' une opposition ferme et déterminée à la gestion communale, j'ai pourtant voté positivement, à plusieurs reprises, pour des projets et décisions proposés par notre maire. L'obstruction systématique n'est pas constructive...Malgré mon ressentiment très fort à son encontre, l’intérêt général et l'objectivité intellectuelle m'ont imposé une certaine "lucidité"... Notre maire n'est pas toujours "mauvais" et son engagement personnel mérite le respect. J'ai bien compris que Jean Laurent Felizia a une approche nouvelle pour faire de la politique. Par la concertation, la diplomatie, la patience et la courtoisie, il compte obtenir des résultats positifs pour notre collectivité. N'oubliez pas que les élus d'opposition mènent une tache ingrate et bénévole et que le climat de suspicion qu'il subit est assez désagréable à supporter. Jean Laurent est un homme intègre et il a toute ma confiance, même si je ne partage pas son "étiquette politique". Arnaud Parenty

@ Jean-Laurent Felizia 17/02/2016 12:33

Voilà qui est finement répondu. Inutile comme vous le dites de se lancer dans des supputations sur la théorie du genre. Il n'y a qu'une pintade connue pour être capable dans une diatribe d'attaquer non seulement le Maire, les élus Regain, vous même et votre colistière ainsi que ce brave Taillade !

Jean-Laurent Félizia 17/02/2016 06:46

Madame ou Monsieur, car je ne sais si vous êtes un homme ou une femme et je ne voudrais pas lancer sur cette page la théorie du Genre, vous faites un examen bien amène et oblique de ma position au Conseil Municipal. En effet, et je ne parlerai qu'en mon nom, vous voulez notez que les votes que je peux commettre en faveur de de certains points de l'ordre du jour...et vous oubliez tous ceux auxquels je me suis opposé. C'est dommage ! Avec un petit effort, je suis sûr que dans quelques articles vous trouverez des mots (des maux) encore plus durs pour décrire mes sus-tentés, double jeu, double rôle, double langage, double discours, double statut...Peut-être comme certainEs vous oserez-vous à me considérer comme le Dauphin patenté... Ne vous inquiétez pas et soyez attentifVE, d'abord M. Taillade est libre de ses votes, Mme Vanborre garde aussi son libre choix du pour ou du contre, quant à moi, je n'existe pas principalement par ce statut bien modeste de Conseiller municipal...le gros de mon temps m'occupe à d'autres fins et ce que je donne par passion et à titre bénévole là où je peux dans l'Assemblée municipale ne nourrit aucune chapelle si ce n'est l'intérêt général et le bien commun. Restez lucide très CheRE; J.-Laurent Félizia

NON AU QUATRIEME MANDAT 16/02/2016 09:19

BERNARDI C'EST FINI ! SANS LUI LE PARADIS !

laveritesijemens 16/02/2016 17:01

Hélas, même s'il s'en va enfin, ce sera difficile de trouver le paradis..;car dans quel état seront les finances, même s'il dit que tout va bien... et faire revivre une ville morte, ça va prendre du temps....

lavandou Paris Compiègne 16/02/2016 08:53

Pourquoi tant de conseillers municipaux sur la gestion d'un si petit village + 220 employés. Station balnéaire répond le maire oui mais sur 4 mois de l'année c'est beaucoup trop. L'organisation doit être revue dans le cadre de l'interco. Il est temps de revenir dans la réalité budgétaire d'un village endetté jusqu'au cou et d'arrêter de se prendre pour ce que nous ne sommes plus depuis des lustres !

2 mandats Basta 16/02/2016 07:08

La loi doit changer / Maxi 2 mandats à la suite et Basta !... Arnaud Parenty

@lucide 17/02/2016 12:12

Je dirai même plus ! Je me demande si aucun mandat du tout ne serait pas la seule solution pour éviter que des incompétents notoires s'imaginent prendre la succession ...

ludice 16/02/2016 16:25

Je me demande si même un mandat ne serait pas suffisant.. 6 ans c'est déjà pas mal et ainsi les actes dès le début du mandat seraient sans doute réels;....Mais c'est la même chose pour tous les mandats même si le présidentiel n'est plus que de 2....on voit bien qu'à peine élu les présidents ne pensent qu'à leur réélection...
Mais il y a tant de choses à faire en politique.....