Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. L'info citoyenne, pas l'intox !
  • : Suivez l'actualité du Lavandou sur la tribune officielle des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale sortante. Pour rappel : la liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH) et les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique
  • Contact

Rassemblons Le Lavandou !

Les administrés* indignés par un cinquième mandat du même clan font entendre leur opposition dans cette tribune. Ensemble, combattons l'incompétence et le clientélisme qui ruinent notre commune depuis 1995. En 2020-2026 rassemblons le Lavandou de demain !

*47,54 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2020

*44,55 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2014
*25,15 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2008

Recherche

Conseil municipal 2020-2026

Lavandou Rassemblement : 
*Jean-Laurent Félizia.
 
Stéphanie Boccard. Franck Giorgi. Gwenaëlle Charrier. Bertrand CarlettiI. Valérie Pasturel. Gilles Collin

 

Regain pour le Lavandou :
*Gil Bernardi maire

Adjoint(e)s: *Charlotte Bouvard. Bruno Capezzone. Laurence Cretella. Roland Berger. Nathalie Janet. Denis Cavatore. Frédérique Cervantes. Patrick Le Sage 
Délégué(e)s: Corinne Tillard. Philippe Grandveaud. Nathalie Christien 
Conseiller(e)s:
Cédric Roux. Carole Mamain. Jean-François Isaïa. Nicole Gerbe. Johann Koch. Laurence Touze-Roux. Nicolas Coll. Julie Roig. Jacques Bompas. Sandra Bianchi 

*Conseiller(e)s communautaires 

Vite lu

Var Covid-19 les rassemblements + de 10 personnes sont à déclarer (Préfet)

Var Covid-19 interdiction de tous les rassemblements + de 30 personnes (Préfet)

Sont élus sénateurs pour le Var : M. Bonnus, F. Dumont, Jean Bacci et André Guiol (Sénat)

Vatican malversations financières = démission d’un cardinal très en vue (RIA)  

BNP Paribas accusée de crimes contre l'humanité et blanchiment au Soudan (FIDH)

Une co-infection au Covid-19 et à la grippe = 2 fois plus de chances de succomber (HP)

Aix Marseille zone alerte maximale Covid : fermeture 15 jours des bars et restaurants (FI)

L'ex ministre de l'économie J.Cahuzac ne porte plus de bracelet électronique (FI)

Les enquêtes sur les fraudes bancaires sont des "crimes" contre les USA (Trump) 

2000 milliards $ "d'argent sale" blanchis par HSBC, JP Morgan, Deutsche Bank (CNN)

Var tornades sur Toulon, Hyères, Pradet. Etat de catastrophe naturelle en cours (VM)

La France toujours championne européenne des impôts : 46,1% du PIB ponctionnés (TC)

Anticor saisit la justice contre StopCovid qui coûte 300.000 €/mois aux contribuables (AC)

Législation. Il n'est plus nécessaire de payer l'amende stationnement pour la contester (CC)

Abus de confiance l'ex-trésorier du CE détourne 40.000 € d'une filiale Pizzorno (FB)

Drogue Coup de filet dans le grand banditisme varois et italien. 30 arrestations (HP)

Les salles de cinéma ferment désertées à 70% depuis mars en France malgré les aides (Actu)

Brexit. Londres déchire son accord avec l'UE et s'achemine vers un "no deal" (FI)

9,3 millions de français vivent en dessous du seuil de pauvreté (Insee)

Le moral des français au plus bas, l'épargne de précaution au plus haut (Insee)

Sanary. Le maire condamné pour prise illégale d'intérêts, favoritisme... reste maire (HP) 

Amende forfaitaire de 200 € pour les consommateurs de stupéfiants (AFP) 

8 français sur 10 inquiets sur l'avenir économique et leur sécurité (odoxa)

Faute de candidat éligible en 2022 la droite L.R.tente un accord avec Macron (LFI)

Net regain des braquages avec masque dans les commerces et sur la voie publique (LP)

La Saur aurait "offert" 2 œuvres d'art à l'ex-maire d’Annonay contre un contrat d'eau (HP)

Le Lavandou classé 76 sur 100 communes du littoral méditerranéen où il fait bon vivre (V&V)

L'Iran émet un mandat d'arrêt international contre Trump après la mort de Soleimani (HP)

Carqueiranne "Monsieur X" doit rendre à la mairie 124.634 € détournés en 2012 (CEC)

10 mars 2016 4 10 /03 /mars /2016 22:41

De nombreux préjugés persistent à l’encontre de l'optimisme. L'optimisme est suspect. Au mieux, il fait l’objet de plaisanteries : « Un optimiste est quelque qui commence à faire ses mots croisés au stylo à bille. » Au pire, il est considéré comme un manque de lucidité et d'intelligence. Et tout ça c'est la faute à Voltaire ! Et à son fameux Candide...

Ce conte philosophique, la plus célèbre des œuvres de Voltaire, était en fait une charge contre les thèses du philosophe allemand Leibniz, convaincu de l'excellence de la création divine et adepte du « tout est bien ».
Candide, jeune Allemand à l'esprit simple et droit, de naissance noble mais illégitime. Au château, il est l’élève du docteur Pangloss, partisan comme Leibniz du « Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes ». Cet enseignement, et une jeunesse agréable, font de lui un optimiste un rien naïf. Mais il se trouve brutalement expulsé de ce paradis, après avoir été surpris par le baron en train d'embrasser Cunégonde. Les ennuis commencent alors pour Candide qui reviendra de ses croyances optimistes et se retirera modestement pour «cultiver (= travailler, enrichir) son jardin (= monde, esprit, jardin secret)».
Voltaire avait-il des comptes à régler avec l'optimisme ?

D'où vient que l'on critique plus volontiers les optimistes que les pessimistes ? Alors qu'en réalité, on recherche davantage leur compagnie. Est-ce dû à un soupçon de jalousie envers ces bons élèves à l'école du bonheur ? N’est-ce pas surtout qu'on ne perçoit de l'optimisme qu'une facette très limitée : la volonté de voir le monde de manière positive, alors qu'il n'y a pas toujours de quoi. Il y aurait dans l'optimisme un certain aveuglement, un désir borné de ne pas se focaliser sur le côté sombre de la réalité.

"...La route de l’optimisme est longue mais c'est un chemin de lumière. Le pessimisme ambiant est puissant mais il n'est que renoncement. Partageons les grandes valeurs qui font et feront une société plus forte et plus juste, l'engagement, la bienveillance, l'énergie, la simplicité, la gratitude, la persévérance…"
N’oublions pas que le Printemps de l’Optimisme est né dans le plus beau village de France, mais se déroule les 18 et 19 mars à paris et le 21 mai à Nice. Un jour retrouvera-t-il la tanière lavandouraine de son créateur Thierry Saussez ?

Partager cet article

Repost0

commentaires

nuage 17/03/2016 22:00

"l'engagement, la bienveillance, l'énergie, la simplicité..." C'est où ces valeurs? Pas ici en tout cas!
Optimiser pour les logements introuvables au Lavandou?
Optimiser pour que les mentalités changent, que les propriétaires louent leurs biens à l'année?
Optimiser pour une ville qui pense a ses habitants?
Optimiser pour un cinéma et d'autres structures?
A quand l'arrêt de l'auto-suffisance municipale indécente?
Bormes est dans le même panier...

St Mathieu 17/03/2016 11:30

"Bien heureux les simples d'esprit, le royaume des cieux leur appartient" !!!
Allez donc carrément vendre maintenant vos salades rue de "Solférino", paraît qu'on y est à court d'idées pour justifier la candidature Hollande à un second quinquennat. L'optimisme, c'est tellement vrai que le chômage n'en finit plus de reculer, que la croissance n'en finit plus d'exploser, que toutes les catégories socio-professionnelles n'en finissent plus d’exulter, que la France n'en finit plus de se réjouir d'être la plus belle poubelle sociale du monde, que les Français réclament encore plus d'immigration, que les Français n'ont jamais tant aimé leur classe politique, que les Français n'ont jamais cru avec autant de ferveur dans les bobards véhiculés par les médias ...

Laurence Watts 12/03/2016 09:35

Espérer Mr Saussez à la mairie je suis pessimiste . Il a largement dépassé la date de validité et ce n'est pas la sagesse de Juppé qui pourrait virer le petit coq de village !

albert vendroux 11/03/2016 10:57

je reste très perplexe sur optimisme du maire. Je crois qu'il pratique la méthode Coué afin de masquer la triste réalité de sa gestion communale