Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Tribune officielle des citoyens indignés par la gestion municipale du Lavandou depuis 1995. La liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH). Les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique.
  • Contact

Debout le Lavandou !

La Chambre Régionale des Comptes épingle la municipalité en place pour "gestion approximative des fonds publics, vente du patrimoine, augmentation des impôts, emprunts, absentéisme du personnel, privilèges injustifiés…". Les 44,55 % d'électeurs indignés font entendre leur opposition dans cette tribune pour éveiller les consciences, lutter contre l'ambition et le fanatisme clanique qui ruine notre commune depuis quatre mandats. Donnons un nouveau souffle au Lavandou.

Recherche

Conseil municipal 2014-2020

Regain 2014-2020 : Gil BERNARDI maire
Adjoint(e)s: *Charlotte BOUVARD. *Claude MAUPEU. *Annie TALLONE. Pierre CHARRIER Bruno CAPEZZONE. Frédérique CERVANTES. Raymonde STATIUS. Patrick LE SAGE. 
Délégué(e)s: Corinne TILLARD. Denis CAVATORE. 
Conseiller(e)s:
Laurence CRETELLA. Beatrice FLORENTY. Philippe GRANDVEAUD. Nadine EMERIC. Patrick MARTINI. Jean-Pierre BIGEY. Monique CARLETTI. Jean-François ISAIA. Nathalie CHRISTIEN. Jacques BOMPAS. Laurence TOUZE. Patrick CANTIE.  
*Conseiller(e)s communautaires 

Le Lavandou Cap 2020 : Thierry SAUSSEZMarie-Jo BONNIER., Guy CAPPE.

La Ville Heureuse : Jean-Laurent FELIZIA, Andrée VIALE.

Sans étiquette : Georges TAILLADE.

Vite lu

Bormes-les-Mimosas. Des cambrioleurs ont mis la main sur 6.000 bouteilles de vin, conditionnées en palettes au Caveau deï Bormani (Google)

Loi travail : les ordonnances signées par Macron entrent immédiatement en vigueur (Sud-Ouest)

Le FN perd ses leaders qui s'emparent de la droite orpheline de chefs et d’idées nouvelles (Huffpost)

Le maire de Cogolin quitte un Front national en pleine crise d'identité et dénonce un FN "machine à perdre". Il sera désormais "divers droite" (JDD)

Trop de rues en France portent encore les noms de négriers, alors que l’esclavagisme est un crime contre l’humanité depuis 2001. Mais on ne proteste pas contre les squares, boulevards, rues... qui honorent ceux qui ont ruiné leurs villes par détournement ou cupidité (Libération)

Mairie de Hyères. La directrice de cabinet, fille du maire, démissionne pour cause d’interdiction des emplois familiaux, votée par l’Assemblée Nationale le 8 septembre (Twitter)

Collobrières. Deux blessés graves dans un accident de chasse à la chevrotine – munition interdite depuis 20 ans (Google)

Hyères a dépensé 20.000 € sans succès pour récupérer les épreuves de voile aux J.O 2024 qui profitent à Marseille. La France estime l'organisation des jeux à 6,8 milliards € (Orange)

Pas moins de 6 tonnes de papier  ont été utilisées pour diffuser 14 photos du maire et un autosatisfecit  de sa gestion dans la revue municipale 2017 du Lavandou (Facebook)

François de Canson, maire de La Londe, sur les incendies du 2 et 3 septembre "Le temps est maintenant à l'enquête … Demain, il le sera à la reconstruction et au reboisement "Et de remercier par le detail, tous les intervenants, les pompiers, les élus et maires pour leur solidarité, omettant le maire du Lavandou (Mairie)

La clause Molière, qui oblige à parler Français sur les chantiers, imposé par le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône (BFM)

Brexit : Britanniques et Européens se ruent sur les passeports indispensables après mars 2019. Des milliers de britanniques "âgés" tentent leur naturalisation en France (La Tribune)

14 septembre 2016 3 14 /09 /septembre /2016 10:56

Une nouvelle génération d’élus se prépare à chasser les vieux caciques cumulards, maîtres de l’immobilisme communal et de la langue de bois.
Le manque d’argent, la pression fiscale, l’endettement mais aussi la destruction de l’environnement, l’épuisement des ressources naturelles contribuent à remettre en question le pouvoir local.
Ainsi, faut-il continuer un entassement touristique qui ne pourra bientôt plus supporter les migrants du Nord ? Faut-il continuer une bétonisation ininterrompue sur le littoral ? Faut-il ériger en système le racisme, l’iniquité et l’égocentrisme ?
Le futur maire devra rapprocher les citoyens de la solidarité, dégraisser les effectifs excessifs, résister au clientélisme, lutter contre les dissimulations et les manœuvres budgétaires, limiter les ambitions personnelles, s’obliger à l’ouverture, l’écoute, l’alternance, le partage d’un dessein commun (qui ne sera pas un catalogue personnel de divagations)

Il devra aussi accepter un référendum de mi-mandat, pour se maintenir ou partir, s’il ne tenait pas ses promesses ou abuserait de son pouvoir. Sa gestion communale serait validée par les minorités municipales au risque de se faire condamner sur ses biens par les tribunaux.
Le futur maire devra également faire une déclaration de patrimoine assortie d’une analyse médicale et d’une étude psychologique d’aptitude qui écarteront l’aventurier ou l’opportuniste. Celui qui aujourd’hui vide les caisses, vous endette sur plusieurs générations, se rémunère sur des alliances de complaisance et des passe-droits à la tête du client.
Vous ironisez de cette réflexion ? Confieriez-vous votre destin et votre argent au premier venu ? Il est consternant d’installer aux affaires des personnages troubles, irresponsables, parfois mis en examen, s’achetant une protection électorale, parce qu’ils parlent fort, interprètent les lois à leur sauce et sollicitent des votes à coups de promesses sans lendemain.  
Avec le recul, notre système est à bout de souffle et ressemble davantage à une gestion à l’africaine qu’à notre  devise républicaine.
Lorsque tu seras capable de sortir de ta dette, reconnaitre la pollution, maitriser ton tourisme, vaincre tes pulsions, apprécier ton opposition, écouter ton village et ne pas parler pour ne rien dire… alors tu seras le maire attendu en 2020 mon fils !

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick Richard - dans Cercle d'Etudes Reyer
commenter cet article

commentaires

Nul 17/09/2016 16:23

Ouvrai les yeux mr.grolllais si un jour la mer se retirait du Lavandou il ne resterait que du bétons,du bitume des palmiers et de la merdes.nos pauvres aînée se retournerait dans leur tombe s,il verrait se massacre tout sa pour le pouvoir et le pognon.tant qu'il y aura des idiots pour soutenir ses genres de personnes le Lavandou continuera à s'enlaidir vitesse grand v

archinul 18/09/2016 11:21

Con bien de photes a la ligne ?

champs83 17/09/2016 10:13

Y en a marre ! 20 ans de Bernardi avec le cumul de mandats et d'indemnités qui vont avec.
Un communicant parisien toujours en embuscade pour récupérer la ville alors qu'il passe sa vie dans les hautes sphères coupées du monde. Y en a marre !

2020 arrive 17/09/2016 09:31

L'écologie au Lavandou c'est moins de 5%, avec la gauche c'est moins de10%, c'est loin d'être un critère fédérateur pour gagner les élections communales. Les écologistes vertueux sont-ils tous de vrais démocrates ?

bernstein 17/09/2016 08:36

l'écologie au lavandou se résume à des permis de construire. Combien touche la mairie ?

Klanisme 16/09/2016 22:54

hep ! faudrait pas oublier le Klan du maire où se partage le foncier du Lavandou. Les rentiers du tourisme ne sont pas tous sont adhérents Regain mais surfent sur l'immobilier juteux attirant les renards promoteurs, groupes de retraite, comités d'entreprises, industriels de l'eau et des ordures ménagères etc. si vous n'avez pas le Klan avec vous sinon pas de victoire électorale

KOBA 16/09/2016 20:34

BIEN DIT.! RAS-LE-BOL DES "BAC MOINS CINQ, FRISETTE, GROS QUINQUIN, FUTUR TAULARD, CORNECUL, CHRISTINE LAGAFFE, LE MOTODIDACTE, TONTON, FLANBY..." PLUS INTELLIGENTS QUE LE PAPE DES PAUVRES. UN BON COUP DE BALAI ET HOP A LA POUBELLE. PLACE NETTE ! ILS ONT FAIT LEUR TEMPS ET LEUR... BEURRE ! (ET NE PARLONS PAS DU CUL DES CRÉMIÈRES VICTIMES COLLATÉRALES)

Seb 16/09/2016 13:33

Le Lavandou a un avenir radieux si 2020 marque un tournant majeur vers la modernité et de nouvelles pratiques locales ! De l'air et un souffle nouveau pour notre ville vite !

impotent 16/09/2016 10:08

Ne vous inquiétez pas d'avoir ou pas de candidats. Les revenus de Gil Bernardi qui cumule les casquettes et notes de frais sont confortables. Ça l'aide à supporter la "corvée" de rester maire. Etre son propre employeur sans se soucier de la fin du mois c'est le pied de nez aux travailleurs qui se lèvent tous les matins la boule au ventre ( la sienne est une boule de cholestérol )

MARCILHAC 16/09/2016 11:21

Il gagne combien bouclette ?

pizza-royale 15/09/2016 09:42

réflexion audacieuse dans le fief du front national en décrivant tout le contraire de l’actuel locataire décrié bétonneur, diviseur et affairiste. sauf que je ne connais personne d’autre alors je continuerai à voter pour lui. pas pour sa poire mais sa présence sur le terrain.omniprésente... presque étouffante.. c'est l'avantage d'un maire ambigu qui a fauté avec le FN, l'UDF, LR, ses copains PS. son seul parti est le sien. je n'ai aucune d'estime je respecte le vote qui le maintient depuis quatre mandats faute d'opposants plus intelligents.

LOUIS GROLLAIS 16/09/2016 19:20

Tous les maires du coin sont passés à la trappe celui du Lavandou est resté certainement à cause d'une opposition peu motivée menée par le parigot et l'écolo en ordre dispersé ? non surtout parce que nous avons un maire dévoué qui aime son village et le gère au mieux des administrés une vérité qui dérange les imbéciles passés aux oubliettes.

@pizza -royale 15/09/2016 20:34

C'est quand même une vision très très pessimiste de l'avenir du Lavandou...
Ne pas trouver quelqu'un d'autre pour qui voter que Bernardi !! Pauvre Lavandou.
Il est vrais qu'avec entre autres des projets comme "Un mode d'emploi pour bien vieillir" (Var matin du 15/09) le Lavandou est une ville dynamique pleine d'avenir.  Bon courage aux repreneurs.

mairederien 15/09/2016 09:02

Évoquer les élections de 2020 n'a aucun sens avant les élections présidentielles. Suis d'accord qu'aucun candidat à ce jour ne peut succéder à Bernardi. L'opposition est en miettes, insipide et trop âgée. Que sera un maire en 2020 sans pouvoir, sans argent, avec une dette abyssale à part rester jusqu'au cimetière faire le sale boulot dont personne ne veut ?

verdeau 14/09/2016 21:41

Donc il sera Félizia ? Un article sur mesure !

Florian M 14/09/2016 12:15

Ouais les mairies ont besoin d'une purge non seulement des élus mais du personnel qui se syndicalise et paralyse le maire de toute modernisation. L'intercommunalité n'est surement pas la solution en ajoutant une couche au mille feuilles. La notre est inexistante sans pourvoir, sans moyens, inutile en attendant de rejoindre la métropole toulonnaise et se partager les postes.