Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Site officiel d'expression politique, économique et sociale sur l’actualité municipale au Lavandou. Les citoyens indignés, - face au clanisme en place depuis 22 ans - demandent l'interdiction du cumul et de la répétition des mandats nuisibles à la démocratie locale.
  • Contact

Recherche

Vite lu

Le témoignage de l'ancien directeur de la communication du Modem a entraîné l'ouverture d'une enquête préliminaire pour "abus de confiance et recel de ce délit" (Le Point)

Des démarchages frauduleux, afin d’obtenir de l’argent se présentant au nom de la mairie de Gassin sont  signalés à la gendarmerie (Facebook)

Pic de pollution à l'ozone. La préfecture du Var décide de réduire la vitesse autorisée de 20 km/h (France Bleu)

Démission Bayrou, De Sarnez, Goulard. LREM n'a plus besoin du MoDem pour gouverner. Avec ses 308 députés, La République en marche dispose désormais de la majorité absolue à l'Assemblée nationale

Le nouveau gouvernement d’Edouard Philippe, annoncé mercredi, compte trente membres, respecte une parité stricte et laisse la part belle à la société civile.(Le Monde)

Le département du Var placé en vigilance sécheresse depuis le 18 juin (Préfecture)

Députés élus dans le Var. 1ère circonscription. Geneviève Levy (LR). 2ème circonscription Cécile Muschotti (En marche). 3ème circonscription Jean-Louis Masson (LR). 4ème circonscription Sereine Mauborgne (En marche). 5ème circonscription Philippe Michel-Kleisbauer (Modem). 6ème circonscription Valérie Gomez-Bassac (En marche). 7ème circonscription Emilie Guerel (En marche). 8ème circonscription Fabien Matras (En marche). (Ministère)

Bormes-les-Mimosas. Des riverains lancent une pétition contre des antennes relais à proximité d’une école (Twitter)

Un migrant de 17 ans, originaire du Bangladesh, isolé, dormant dans la rue depuis 1 mois et sans ressources, a fait condamner le département des Bouches-du-Rhône - pour grave atteinte à une liberté fondamentale - qui est désormais obligé de le prendre en charge (AFP)

La Cour d'Appel de Lyon confirme les "graves irrégularités" commises par la municipalité Tuvéri dans le dossier des logements des Lices et de l'ancien hôpital. Le promoteur écarté réclame 54,5 millions € à la commune de Saint-Tropez (Twitter)

Les plages de Hyères : l'Almanarre, Estagnets et de la Capte vont devenir accessibles aux handicapés permettant d’être la première commune varoise à obtenir le label Tourisme et Handicap. (Google)

Contrôle renforcé des enseignes et publicités au Lavandou. Le maire (certainement non-voyant depuis 1995 ?) se dit "choqué" par le fleurissement de la pollution visuelle sur sa commune. (Facebook)

A Lagneville (Oise) un arrêté municipal interdit de décéder chez soi pour protester contre le manque de médecins. Ce n'est qu’une pâle contrefaçon de l’arrêté du Lavandou de 2000 "il est interdit à toute personne ne disposant pas de caveau de décéder sur le territoire de la commune" ridiculisant planétairement son auteur (Facebook)

La monarchie républicaine fête son 2208 ème milliard € de déficit contre 1833 milliards € en 2012 et 1211 milliards en 2007 dans l’indifférence générale des partis politiques (Twitter)

Le Conseil d’Etat pourrait annuler l’arrêté qui ferme l’aéroport de Saint-Tropez La Mole aux vols internationaux. C’est le sens des conclusions présentées par le rapporteur public (Twitter)

18 septembre 2016 7 18 /09 /septembre /2016 00:12
Au Lavandou, un pont peut en cacher un autre !

Un pont neuf va relier Bormes et le Lavandou. Symboliquement le pont du Batailler, route de Bénat, s’est partiellement effondré le 27 novembre…2014, au "grand étonnement" du président du SIPI (Syndicat intercommunal de Prévention des Inondations), maire du Lavandou, pourtant bien au courant des risques depuis  juillet 2003 !
Après les inondations "centennales" du 19 janvier 2014, tout le monde s’était refilé la patate chaude entre l’Etat, le département et les deux communes, contestant le rapport de la SOGREAH de l’époque.
Après des "travaux d’urgence" surmédiatisés, les inondés excédés s’organiseront en association de défense (AILB) pour obliger les élus à s’engager dans une solution définitive, évaluée - pour l’instant - à 10 millions €.

Au Lavandou, un pont peut en cacher un autre !

Mais, la question qui se pose aujourd’hui est l’élargissement du pont de la RD 98 en direction de La Favière à l’embouchure du Batailler, qui est insuffisant du fait d’un passage d’eau réduit à 12 m2, soit 36 m3/s. Alors que le nouveau pont de Bénat va permettre un passage d’eau pluviale de près de 100 m3/s.

Conséquences : l’inondation probable des quartiers entre la Vielle et la mer (La Salamandre, le PAE Village, l’ancien Collège et toute la zone des stages).

Donc, pourquoi  ne pas commencer par l’aval du Batailler ? dont l'embouchure pose problème depuis plus de vingt ans. Constat confirmé par toutes les études - commandées par le SIPI - qui préconisaient un élargissement du pont de la RD 98 de 20 m de long.
Ce serpent d’eau est l’occasion de multiples manifestations,  réunions, expertises, déclarations, brouilles…  pour aboutir le 20/09/2016 à un lancement en grande pompe des travaux financés en partie par le Conseil départemental  (en sursis électoral). Une spécialité locale où l’on sort le rosé et la fanfare à toute occasion de faire de l’électoralisme.
Bien des questions posées dès février 2014 par l’opposition sont toujours sans réponse
Rappelons que ces travaux devaient initialement commencer le 15 janvier 2016. Entre SIPI, PAPI, Communauté de communes, Conseil Départemental, Préfecture… impossible d’en connaitre la durée ! 

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Eskenazy - dans Environnement
commenter cet article

commentaires

NON AU QUATRIEME MANDAT 25/09/2016 20:51

Pour rappel sur le SIPI présidée par Mr Bernardi qui financé 700.000 euros en 2013 pour immerger une digue de sable de 200 mètres à Cavalière alors que l'urgence était ailleurs au Batailler. Les lavandourains ne sont pas curieux de savoir comment cette somme dénoncée sur ce blog a été financée ? Un comble alors que vous recevez la taxe foncière et la taxe d'habitation. Y a pas de miracle avec la planche à billets.

NON AU QUATRIEME MANDAT 19/09/2016 23:47

parait que les ponts - symbole européen sur notre monnaie - servent à relier les hommes ça n'a pas été le cas entre Vatinet ex-maire de Bormes et Bernardi maire en sursis du Lavandou entre 1995 et 2014. Un pont qui s'écroule c'est un mauvais présage venu d'en haut... à suivre !.

pontifes 19/09/2016 11:00

Deux invitations circulent. Celle du département pour le pont du Batailler, celle de la mairie pour le pont Bénat. Y aurait donc deux ponts concernés ??? ce sont des imbéciles qui nous dirigent !!!

blingbling 18/09/2016 22:05

Question pourquoi faire en grande pompe un début de chantier ? d’habitude c'est à la fin sauf s'il se termine à la saint glin-glin

anonyme83 18/09/2016 21:26

je viens de me repasser pour le plaisir, la vidéo (mise en ligne par vos soins !)par des journalistes de la TV faite sur les inondations du 19/01/2014, c'est tout de même un acte d'anthologie, que la mauvaise foi à ce point là c'est impensable, sachant que tous ses retraités ont risqué leurs vies tout simplement, et sans l'aide des forains, il y aurait eu des morts, nous ne devons jamais oublier cela, et les travaux promis, remis, sont autant de camouflet aux riverains. Mais le Lavandou, comme la Londe ayant profiter un maximum de la manne des constructions, hideuses et faites en zone inondables, ont réussi le tour le tour de force de dévaloriser le patrimoine foncier des habitants de ces communes! les prochaines inondations seront là pour en témoigner à nouveau, car cela recommencera, n'en déplaise à Mr le maire du Lavandou, qui doit comprendre enfin, que des pluies centennales, cela n'arrive pas tous les 100 ans, comme il nous l'a dit,aux familles des résidents, lors de la réunion de "tout và bien, Mme la Marquise" à l'EHPAD 2/3 J après l'inondation, non cela peut arriver tours les jours, c'est seulement une étude faite sur 100 ans de pluie intense, il a la "comprenure dure" les enfants de la crèche ont été déplacés, mais pas nos vieux ! cherchons l'erreur, les personnes âgées sont moins importantes que les enfants, au Lavandou,! alors pont élargi ou pas, rien ne changera. lors d'une réunion une personne de l'opposition m'avait expliqué que sous Napoléon 1er, le batailler faisait 40m de large ?, de mémoire je ne pense pas me tromper, sur le chiffre, il appuyait des dires avec des cartes géographiques,? à part les quelques maisons que cet empereur avait fait construire dans la plaine pour remercier ses grognards de l'avoir tant épaulé lors de ses campagnes, il n'y avait à l'époque que des champs, plus de 200 ans plus tard, il n'y a que du béton, et le batailler fait combien de large ? je dirais à vu de nez 8/10 m et encore pas de partout ! ni y a t-il pas là quelque chose de complètement illogique? moi j'y vois l'oubli total de sécurité pour les riverains. j'ai toujours la même colère, constante, car je n'oublierais jamais cette journée d'angoisse à essayer de savoir où était mon père, et s'il était vivant !!