Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Tribune officielle des citoyens indignés par la gestion municipale du Lavandou depuis 1995. La liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH). Les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique.
  • Contact

Debout le Lavandou !

La Chambre Régionale des Comptes épingle la municipalité en place pour "gestion approximative des fonds publics, vente du patrimoine, augmentation des impôts, emprunts, absentéisme du personnel, privilèges injustifiés…". Les 44,55 % d'électeurs indignés font entendre leur opposition dans cette tribune pour éveiller les consciences, lutter contre l'ambition et le fanatisme clanique qui ruine notre commune depuis quatre mandats. Donnons un nouveau souffle au Lavandou.

Recherche

Conseil municipal 2014-2020

Regain 2014-2020 : Gil BERNARDI maire
Adjoint(e)s: *Charlotte BOUVARD. *Claude MAUPEU. *Annie TALLONE. Pierre CHARRIER Bruno CAPEZZONE. Frédérique CERVANTES. Raymonde STATIUS. Patrick LE SAGE. 
Délégué(e)s: Corinne TILLARD. Denis CAVATORE. 
Conseiller(e)s:
Laurence CRETELLA. Beatrice FLORENTY. Philippe GRANDVEAUD. Nadine EMERIC. Patrick MARTINI. Jean-Pierre BIGEY. Monique CARLETTI. Jean-François ISAIA. Nathalie CHRISTIEN. Jacques BOMPAS. Laurence TOUZE. Patrick CANTIE.  
*Conseiller(e)s communautaires 

Le Lavandou Cap 2020 : Thierry SAUSSEZMarie-Jo BONNIER., Guy CAPPE.

La Ville Heureuse : Jean-Laurent FELIZIA, Andrée VIALE.

Sans étiquette : Georges TAILLADE.

Vite lu

Fiscalité. L'Assemblée vote la suppression de la taxe d'habitation pour 80% des ménages. Elle sera progressivement supprimée jusqu’en 2020 (BFMTV)

Harcèlement sexuel. La parole des femmes se libère en France. Le mot-dièse "balance ton porc" en est un symbole. Il  génère des milliers de témoignages sur Twitter contre des élus et petits chefs (Libération)

La Crau. Trois élus du Front National, quittent leur parti mais continuent à siéger sans étiquette dans l’opposition au conseil municipal par respect envers leurs électeurs (Facebook)

Var changement climatique: sécheresse record, température jamais vue depuis 60 ans. "Il faut arrêter d’urbaniser le littoral" avant une catastrophe naturelle majeure (LPO Paca)

L'ex sénateur-maire de Toulon aurait reçu plus de 8.000 € d’argent public chaque trimestre détourné du Sénat. Selon les avocats des sénateurs déjà mis en examen dans cette affaire, ces derniers n'auraient rien fait d'illégal (Var Matin)

117 sénateurs de droite (LR, UMP, RPR) sont soupçonnés d'avoir détourné 8 millions d'euros en 12 ans (Le Point)

Fréjus. La justice doit se prononcer mi-novembre sur l'ancien maire François Léotard, accusé de faux témoignage dans l'affaire Karachi (Twitter)

Autriche. La loi interdisant la dissimulation du visage dans l'espace public est en vigueur. Le texte concerne la burqa, le niqab, les masques de mascarade (clown, Père Noël) cagoules et écharpes trop hautes contre le froid (Spunik)

Allemagne. 94 députés néo-nazis (AfD) entrent au Bundestag pour la première fois depuis 70 ans avec cet avertissement aux autres partis : "Nous allons vous traquer. On va pourchasser Madame Merkel et on va récupérer notre pays et notre peuple" (l’Express)

Trop de rues en France portent encore les noms de négriers, alors que l’esclavagisme est un crime contre l’humanité depuis 2001. En revanche aucune protestation contre les squares, boulevards, rues... qui honorent les élus qui ont ruiné leurs villes (Libération)

Hyères. La directrice de cabinet, fille du maire, démissionne pour cause d’interdiction des emplois familiaux, votée par l’Assemblée Nationale le 8 septembre (Twitter)

Lavandou. Pas moins de 6 tonnes de papier utilisées pour diffuser 14 photos du maire et un autosatisfecit  de sa gestion dans la revue municipale 2017 (Facebook)

13 février 2017 1 13 /02 /février /2017 11:04

Lors du dernier conseil municipal du Lavandou nous en avons précisé les raisons.

1ère  raison : nous doutons de leur sincérité.

L'année dernière, à la même époque, le Maire ( cf le compte rendu officiel ) s'était engagé à ne pas recourir à l'emprunt....ce qu'il a fait quelques mois plus tard et - excusez du peu - pour 1,9 million d'euros.

2ème  raison : la dette.

M. Bernardi a expliqué lors du précédent conseil aux "incompétents" que nous sommes qu'il maîtrisait la dette et qu'elle n'était pas 3 fois supérieure à celle de la Londe.

Petit détail, nous lui avons fait remarquer qu'il partait de la somme globale et qu'à ce jeu il pouvait aussi se vanter d'avoir une dette inférieure à celle de Toulon... ou même de Paris !

Tout nul en matière de finances publiques sait au moins que ce qui compte en la matière c'est la dette par habitant.

Soit en 2016, à partir des chiffres de la mairie,

960 € pour la Londe

2532 € pour le Lavandou

Soit très exactement une dette par habitant de 2,64 fois plus importante pour le Lavandou que pour la Londe.

Et le pire est que cette dette ne finance plus, depuis l' arrivée de l'équipe Regain à la mairie, aucun investissement productif ou équipement public d'envergure.

La 3ème  raison est comme le prouve les prévisions budgétaires ( -1% ) le Maire est incapable d'augmenter les recettes. Il n'a aucune stratégie de développement économique hors tourisme alors que le mono produit, soumis aux aléas, est toujours un risque. Il n'utilise aucune carte du numérique, du haut débit, du Télétravail pour faire au moins un geste du côté des jeunes entrepreneurs, des travailleurs indépendants.

Ce monde nouveau qui émerge jusqu'aux petites communes enclavées est étranger à M. Bernardi. Il n'est même pas allé à la réunion du Conseil Communautaire consacrée au haut débit pendant que le Maire de Bormes trace sur ces questions.

La mairie n'évoque qu'au travers de vagues promesses le développement du tourisme d'affaires ou sur les ailes de saison ( comme ils disent ). Et pendant ce temps la ville meurt l'hiver de pus en plus longtemps.

Et la ville a laissé le port, un de ses fleurons, partir à vau-l'eau avant, heureusement, de suivre nos préconisations depuis 3 ans et de lancer, enfin, le nécessaire plan d'investissements. Mais cette action ne prendra vraiment la dimension nécessaire qu'avec une nouvelle forme de gestion et de financement.
 

Thierry Saussez, Marie-Jo Bonnier, Guy Cappe pour Lavandou Cap 2020

Partager cet article

Repost 0
Published by Thierry Saussez - dans Lavandou Cap 2020
commenter cet article

commentaires

anonyme83 20/02/2017 19:13

partie avec ma famille depuis plusieurs mois (et pour toujours !) hier en nous baladant sur mon beau ce côte où je suis née, pour voir le mimosa, avant la grande invasion touristique, je suis restée sidérée de voir l'hôtel des "Roches et ses bateaux" démoli..cela m'a fait un choc, je l'ai toujours vu là, mes parents également, étant de saint-clair et comme beaucoup de lavandourains, je connaissais cet hôtel, son intérieur superbe, la piscine sur les rochers, bref c'était le paradis, alors ma question est : que va t-il être reconstruit sur l'emplacement ? un immeuble, un nouvel hôtel et surtout lors de sa construction il y a très longtemps, la loi littoral n'existait pas, les gens riches construisaient sur les rochers, comme le "Roc Hôtel" à Saint clair, c'est à dire sur le domaine public! la construction future va t-elle respecter la loi littoral de 1986, si c'est cela je me demande même si le droit de construire est valable et pas hors la loi, et est-ce que le projet de revoir cette fameuse loi, ne viendrait pas, par un pur hasard, donner le droit de construire encore plus qu'avant ?? et j n'ai pas vu que cela, d'autres belles demeures à saint clair sont démolies pour construire quoi ? sur l'emplacement de la maison de 100m2, de prise au sol, le triple ?? cette côte est en train de devenir du n'importe quoi, si cela continue nous ne viendrons même plus une foi de temps en temps hors saison, seul le village Bormes résiste étant classé mais pour combien de temps !

Camille 20/02/2017 12:21

A ce simple constat concernant M. Saussez qui ne vit pas au Lavandou, vous osez me répondre qu'en avion depuis Paris,1 heure dix minutes suffisent pour faire un saut au village et remonter tout aussi rapidement. Est-ce bien sérieux ?
Puis vous pointez d'un doigt accusateur, les salariés du quotidien qui passent des heures et des heures en transports pour aller travailler. Nous ne vivons pas dans le même monde manifestement.

@camille 23/02/2017 20:50

Décidément Camille vous ne comprenez pas...jamais je n'ai pointe d'un doigt accusateur comme vous le dites les salariés du quotidien passant des heures dans les transports...Bien au contraire, car pour l'avoir vécu je ne me permettrai pas ce genre de remarques...Non ce que je veux dire c'est que faire des allers/retours Lavandou/paris n'est pas plus contraignant et n'empêche pas de s'intéresser à son village...bien au contraire, aller voir ailleurs permet une ouverture d'esprit sans doute plus grande, que cette petite vie un peu médiocre on peut le dire que le lavandou nous offre....sans doute ne serez vous pas d'accord...il faut savoir sortir pour pouvoir comparer...

Cassandre 20/02/2017 10:36

Toujours pas d'incubateur de création d'entreprise ou de centre d'affaires pour domicilier une création d'entreprise sur la zone artisanale qui devient un quartier d'habitation. Toujours pas d'internet haut débit au centre ville ou sur les plages. Toujours pas de 3G ou 4G chez SFR. Toujours pas de téléphone portable à la fossette à l'anglade ou sur les hauts de cavalière. Toujours pas de navettes aéroport sur nice ou sur marseille et très peu sur Hyères-Toulon. Toujours pas de salle de séminaire à disposition pour plus de 20 personnes. Toujours pas d'animation municipale, de salon nautique à flots ou de festival de musique, d'art etc...en mai en juin et/ou en septembre et octobre, Toujours pas d'énergie propre solaire ou marée motrice ou éolien...Bref toujours 40% de chômage au Lavandou et les jeunes qui s'en vont.....le lavandou toujours scotché en 1966....

Londais 22/02/2017 09:59

Normal puisque vous votez pour l'immobilisme depuis 1995. Changez d'endroit ça bouge ailleurs qu'au lavandou qui n'a aucun projet plombé par sa dette jusqu'à la saint glinglin et puis l'artiste que vous avez à la mairie fait une grande carrière de comique dans Var Matin seul horizon à son imagination de petit-bras. Cette année encore vous mangerez du touriste par défaut. Fermez là ou partez !

Camille 15/02/2017 14:18

Et si Mr Saussez commençait par habiter ici quotidiennement, au Lavandou, avant de donner de grandes leçons de gestion budgétaire ?

@camille 18/02/2017 21:02

Cher ou Chère Camile
Renseignez vous et apprenez que Monsieur Saussez est habitant au Lavandou depuis très très longtemps.....demandez lui si vous en doutez...
Et il n'est pas nécessaire d'être au quotidien et de ne rien faire dans son village...Ca n'est pas ignorer ce qui s'y passe... Paris/le lavandou 1h 10 en avion...Il y a des gens qui passent plus de 3 heures dans les transports au quotidien et qui ne savnet pas e qui se passe dans leur village...ce qui est loin d'être le cas de Monsieur Saussez....soyez un peu moderne... aujourd'hui la vie n'est plus la même... on vit, on bouge, on écoute on regarde..... Enfin, c'est comme ça maintenant...

Marion ROLAND 18/02/2017 14:33

Mais hélas pour nous, M Sauusez à un métier ! !!! Pas comme notre cher maire.
Maintenant soyez rassurer cher Camille, ce metier lui permet aussi de se payer un billet d'avion et d'être là quand il le faut.

Triste 15/02/2017 09:47

En voilà assez ce ce maire qui se prend pour le petit ROI, qu'il est par sa taille (ca il n'y peut rien) par sa bêtise, par son arrogance, par son incompétence...
Comment se pauvre type arrive t'il encore a convaincre ses colistiers...il faut dire que si on les connait un peu ils sont tous aussi nuls et sont béats devant les discours de leur seigneur et maitre...Vivement 2020 que l'on se débarrasse de cette bande qui aura amenée le lavandou dans cette situation si triste qu'il faudra des années avant de la redresser....
Comment voulez vous que ce pauvre type s'intéresse au numérique, au haut débit... alors qu'il ne sait même pas se servir d'un ordinateur.....tout cela le dépasse largement et ceux qui pensent , alors que tout le monde en parle, qu'il faut évoluer, il continue inlassablement son parcours datant donc débile.... mais encore une fois il est tellement mal entouré que personne ne saurait lui faire remarquer....Pauvre Lavandou...et lavandourains...

Laveritesijemens 15/02/2017 09:37

Combien de fois faudra t'il le répéter??? le maire nous embrouille car il ne sait plus faire que cela, pour la dette, pour les emprunts, pour les ventes de terrains, pour les plages....il ne fait que raconter CE QU'IL A DECIDE...je suis le Roi du Lavandou, un point c'est tout et que ceux qui ne m'apprécient pas, ils partent ou ils se taisent car MOI, MOI, je sais tout, je suis grand et le meilleur....
En tout cas i y en a 23 voire un peu plus au Conseil Municipal qui pense comme lui et qui l'approuve, alors que Faire;;les seuls qui s'opposent c'est le 3 DE lavandou Cap 2020, mais que faire contre 23 nuls et 3 qui faiblissent de plus en plus....Vivement 2020 que l'on élimine ce triste sieur...

@laveritesijemens 23/02/2017 15:32

Pour aller dans le sens de ce qui est évoqué..Lisez Var Matin de ce jour et l'entretien d'Eric de Montgolfier au sujet des maires...qui va très bien à ce cher Bernardi
"j'ai cru longtemps qu'un maire était le premier des élus municipaux et devait tenir compte de son conseil municipal; En fait il trône en majesté... a PROPOS D'UN FAIT, Mr de Montgolfier qui demandait des explciations à un maire celui ci a répondu "A quoi servait que je réunisse les élus, puisque nous avons la majorité"
C'est significatif de ce qui se passe dans beaucoup de villes et villages OU LE MAIRE FAIT ABSOLUMENT CE QU'IL VEUT.
C'est exactement ce que fait Mr BERNARDI car même s'il recoit les conseillers municipaux, il décide de tout et se prétend DEMOCRATE....

Virgilien 14/02/2017 10:07

Le lavandou adore les nuls. Le précédent maire est parti en laissant une dette colossale et quelques programmes immobiliers plantés dont le fameux golf abandonné aussitôt par le nouveau chevalier blanc. Regardez 22 ans plus tard où en est le lavandou abandonné aux promoteurs, population divisée, inculturee, isolée du monde au bord du FN. Bernardi a montré ses limites.

Falcon 13/02/2017 15:45

Bravo de lui mettre le nez dans ses contradictions. N'a pas votre expérience et puis son faciès commence a nous fatiguer jusqu'à Falco c'est pas notre faute s'il est devenu impopulaire.

Lions 13/02/2017 13:32

Bernardi est un embrouilleur qui ne sencombre pas d'explication et qui affirme sans réfléchir. Merci mr Saussez de défendre la majorité silencieuse. J'espère bien que vous deviendrez maire aux prochaines élections

@saintclair 15/02/2017 09:51

un petit vieux..vous y allez un peu fort...l'expérience quand elle est bien utilisé peut être parfaitement nécessaire....et puis il vaut mieux quelqu'un un peu mature qu'un type de la quarantaine, comme celui qui a été élu en 1995, et qui n'a fait qu'accumuler les âneries....et amener le lavandou là où il est.....

st Clair 14/02/2017 02:58

Ah! non pas encore un petit vieux