Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. L'info citoyenne, pas l'intox !
  • : Suivez l'actualité du Lavandou sur la tribune officielle des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale sortante. Pour rappel : la liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) et les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique
  • Contact

Rassemblons Le Lavandou !

Les administrés* indignés par un cinquième mandat du même clan, réélu par 153 voix d'écart, expriment leur opposition dans cette tribune.
Ensemble, refusons l'incompétence et le clientélisme qui ruinent notre commune depuis 1995.
Ensemble,
 rassemblons le Lavandou de demain !


*47,54 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2020

*44,55 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2014
*25,15 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2008

Recherche

Conseil municipal 2020-2026

Lavandou Rassemblement : 
*Jean-Laurent Félizia.
 
Stéphanie Boccard. Franck Giorgi. Gwenaëlle Charrier. Bertrand Carletti. Valérie Pasturel. Gilles Collin

 

Regain pour le Lavandou :
*Gil Bernardi maire

Adjoint(e)s: *Charlotte Bouvard. Bruno Capezzone. Laurence Cretella. Roland Berger. Nathalie Janet. Denis Cavatore. Frédérique Cervantes. Patrick Le Sage 
Délégué(e)s: Corinne Tillard. Philippe Grandveaud. Nathalie Christien 
Conseiller(e)s:
Cédric Roux. Carole Mamain. Jean-François Isaïa. Nicole Gerbe. Johann Koch. Laurence Touze-Roux. Nicolas Coll. Julie Roig. Jacques Bompas. Sandra Bianchi 

*Conseiller(e)s communautaires 

Vite lu

Abstention record attendue aux élections des 20 et 27 juin (AFP)

Le port du masque ne sera plus obligatoire au 1er juillet (BFM)

20 juin. Fête de la musique NON ; bureaux de vote OUI (FB)

"Dieselgate" PSA mis en examen après Renault et Volkswagen pour fraude (FI)

Pass sanitaire nouvelle norme de liberté en France et en Europe (CEE)

AstraZenecca. Des millions de doses inutilisées en stock faute de clients (RTL)

Pollution. Une algue "asiatique" invasive colonise le littoral depuis 2019 (MSLC)

La droite lance un sondage sur 15.000 personnes pour trouver son candidat 2022 (LR)

Le premier ministre à nouveau "cas-contact" contraint à l'isolement  (AFP) 

Vrai-faux QR code en vente sur internet pour les réfractaires (FB)

16 pays cassent le cryptage AN0M et arrêtent 800 mafieux internationaux (AFP)

Accélération fiscale prévue en France dès 2023 pour rembourser la dette Covid (LF)

Bercy comment faire sortir légalement les 152 milliards € du livret A vers l'économie (FI)

Enedis envisage de récupérer par surtaxe sur les factures son emprunt Linky (FM)

Le PIB va chuter à - 9,4% en 2021 avec une dette cumulée de 2600 milliards € (BdF)

Régionales. LREM promet des milliards € pour aider LR à gagner la Région Paca (HP)

L'ex président du CD13 condamné à 3 ans de prison pour "marchés truqués" (HP)

Covid. Les anglais placés en quarantaine dès leur arrivée en France (AFP)

Détournement Ryanair. La France interdit son espace aérien aux avions Biélorusses (FI) 

2021 sera la pire année de l'histoire du tourisme en France malgré le déconfinement (OMT)

Tollé international après la capture d'un opposant biélorusse sur un vol Ryanair (Fox)

CD83. 2 candidats à la Crau "mis en examen pour détournement de fonds publics" (HP)

Indemnités/mois 5639 € au président et 2528 € aux conseillers + avantages (CD83)

Pfizer prépare un rappel annuel de son vaccin modifié des variants (CNN)

Rebond Covid. L'OMS prévoit une deuxième année plus mortelle (AFP)

Acculée par une dette colossale la France met fin à l'état d'urgence sanitaire (AN)

La France premier fournisseur d'armes après les USA contourne les embargos (HP)

6 Français sur 10 ne souhaitent pas la candidature d'Emmanuel Macron (Odoxa)

La droite cumule le record des bracelets électroniques ordonné par la justice (FB)

Mairies opposées au retour du tourisme de masse cet été dans le Var (FB)

Georges Tron condamné à 5 ans pour viol gère sa mairie depuis sa cellule (AFP)

Les feux tricolores "comportementaux" légalisés au J.O contre les dos d'âne (Ministre)

Le pillage "légal" des fonds publics Covid aurait enrichi la mafia en col blanc (FB)

8 ports francs totalement exonérés d'impôts ouvrent fin 2021 au Royaume Uni (UE)

Lavandou. L'opposition vote contre le budget 2021 "sans avenir" du maire (LR)

77% des français ont une vision négative de la politique et des élus (OW)

La fraude sociale pratiquée par 5 millions de français coûte 52 milliards € à l'Etat (SS)

1 mars 2017 3 01 /03 /mars /2017 23:06

Guerre civile. Coup d’état institutionnel mené par les juges. La présidentielle de 2017 se déroule dans un climat de barricades et de cocktails Molotov. Marine Le Pen et François Fillon pratiquent les tirs tendus. Les campagnes électorales ne sont jamais calmes. Elles sont même souvent violentes.


La cuvée 2017 est empoisonnée

Mais la cuvée 2017 est véritablement empoisonnée. Le candidat de la droite et la favorite des sondages optent pour le bon vieil adage : la meilleure défense est l’attaque. Mais ils utilisent des armes non conventionnelles. Attaquer la justice ou menacer de représailles des fonctionnaires va bien au-delà du combat électoral. C’est un véritable pacte « Faustien ».

La France grogne et gronde. Sur les marchés, dans les usines et les bureaux, l’envie d’en découdre avec le système est fort. Rouge, verte ou bleue marine, la colère traverse les camps politiques et les couches sociales. Marine Le Pen et François Fillon ont compris que leur salut peut passer par un calcul : « diaboliser » les institutions. Cette stratégie machiavélique fonctionne.


Une logique « révolutionnaire »

Évidemment, notre pays n’est pas exclusivement peuplé d’électeurs voulant sortir une fourche et gratter une allumette. Mais une large partie de l’électorat est dans une logique quasi « révolutionnaire ». À droite comme à gauche, des Français veulent renverser la table. Cette envie se retrouve même chez les soutiens du « policé » Macron et les électeurs du « sage » Hamon. Le fondateur d’En Marche ! doit son ascension fulgurante à la nouveauté qu’il incarne. Et le socialiste a été (confortablement) élu grâce à son invention (révolutionnaire) d’un revenu universel.

En fait, François Fillon et Marine Le Pen exploitent un (re) sentiment profond et largement partagé. En 1992, un essayiste américain, Francis Fukuyama a pronostiqué la Fin de l’Histoire. Les pays occidentaux sont censés, à la fin du XXe siècle, limiter leur horizon à la démocratie libérale. La France du XXIe siècle dément cette thèse. L’Hexagone est entré dans une tentation libérale : dénonciation à droite et à gauche de l’économie de marché, remise en cause des libertés sous le coup du terrorisme et recherche d’autorité. La défense de François Fillon et Marine Le Pen est conjoncturelle. Les deux candidats improvisent face à des « casseroles » judiciaires.

Mais cette communication de crise s’inscrit dans un contexte global. Un contexte de fronde larvée. Néanmoins, cela ne garantit pas l’efficacité de la ligne « Fillon-Le Pen ». La candidate FN est allée très loin en refusant d’être auditionnée par la police.


Le faux-pas de Marine le Pen…

Mais surtout elle a commis un véritable « faux-pas » en menaçant d’un bûcher les fonctionnaires qui enquêtent sur ses dossiers. Beaucoup de Français veulent casser la baraque. Mais ils ne veulent pas mettre le pays à feu et à sang. Révoltés, ils ne sont pas des « émeutiers ».

Du côté de François Fillon, ses attaques ne changent rien au fond de son problème. L’opprobre d’un enrichissement familial ternit définitivement son image. Le candidat a beau dénoncer une instrumentalisation (politicienne) de la justice, il ne convainc que ses soutiens les plus proches. Et encore.


Le Pénélope Gate a laissé des traces

Même dans l’électorat de droite le Pénélope Gate a laissé des traces profondes. Des électeurs peuvent parfaitement être convaincus par la thèse « filloniste » des juges politisés et être déstabilisés par l’emploi d’assistante parlementaire de Madame Fillon. L’instrumentalisation par François Fillon et Marine Le Pen d’un désir de fronde comporte une morale. Il ne suffit pas de surfer sur une mauvaise pour remonter à la surface.
 

Laurent Dubois

NDLR: commentaires fermés pour raisons électorales

Partager cet article
Repost0
Published by Laurent Dubois - dans Politique