Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Tribune officielle des citoyens indignés par la gestion municipale du Lavandou depuis 1995. La liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH). Les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique.
  • Contact

Debout le Lavandou !

La Chambre Régionale des Comptes épingle la municipalité en place pour "gestion approximative des fonds publics, vente du patrimoine, augmentation des impôts, emprunts, absentéisme du personnel, privilèges injustifiés…". Les 44,55 % d'électeurs indignés font entendre leur opposition dans cette tribune pour éveiller les consciences, lutter contre l'ambition et le fanatisme clanique qui ruine notre commune depuis quatre mandats. Donnons un nouveau souffle au Lavandou.

Recherche

Conseil municipal 2014-2020

Regain 2014-2020 : Gil BERNARDI maire
Adjoint(e)s: *Charlotte BOUVARD. *Claude MAUPEU. *Annie TALLONE. Pierre CHARRIER Bruno CAPEZZONE. Frédérique CERVANTES. Raymonde STATIUS. Patrick LE SAGE. 
Délégué(e)s: Corinne TILLARD. Denis CAVATORE. 
Conseiller(e)s:
Laurence CRETELLA. Beatrice FLORENTY. Philippe GRANDVEAUD. Nadine EMERIC. Patrick MARTINI. Jean-Pierre BIGEY. Monique CARLETTI. Jean-François ISAIA. Nathalie CHRISTIEN. Jacques BOMPAS. Laurence TOUZE. Patrick CANTIE.  
*Conseiller(e)s communautaires 

Le Lavandou Cap 2020 : Thierry SAUSSEZMarie-Jo BONNIER., Guy CAPPE.

La Ville Heureuse : Jean-Laurent FELIZIA, Andrée VIALE.

Sans étiquette : Georges TAILLADE.

Vite lu

Fiscalité. L'Assemblée vote la suppression de la taxe d'habitation pour 80% des ménages. Elle sera progressivement supprimée jusqu’en 2020 (BFMTV)

Harcèlement sexuel. La parole des femmes se libère en France. Le mot-dièse "balance ton porc" en est un symbole. Il  génère des milliers de témoignages sur Twitter contre des élus et petits chefs (Libération)

La Crau. Trois élus du Front National, quittent leur parti mais continuent à siéger sans étiquette dans l’opposition au conseil municipal par respect envers leurs électeurs (Facebook)

Var changement climatique: sécheresse record, température jamais vue depuis 60 ans. "Il faut arrêter d’urbaniser le littoral" avant une catastrophe naturelle majeure (LPO Paca)

L'ex sénateur-maire de Toulon aurait reçu plus de 8.000 € d’argent public chaque trimestre détourné du Sénat. Selon les avocats des sénateurs déjà mis en examen dans cette affaire, ces derniers n'auraient rien fait d'illégal (Var Matin)

117 sénateurs de droite (LR, UMP, RPR) sont soupçonnés d'avoir détourné 8 millions d'euros en 12 ans (Le Point)

Fréjus. La justice doit se prononcer mi-novembre sur l'ancien maire François Léotard, accusé de faux témoignage dans l'affaire Karachi (Twitter)

Autriche. La loi interdisant la dissimulation du visage dans l'espace public est en vigueur. Le texte concerne la burqa, le niqab, les masques de mascarade (clown, Père Noël) cagoules et écharpes trop hautes contre le froid (Spunik)

Allemagne. 94 députés néo-nazis (AfD) entrent au Bundestag pour la première fois depuis 70 ans avec cet avertissement aux autres partis : "Nous allons vous traquer. On va pourchasser Madame Merkel et on va récupérer notre pays et notre peuple" (l’Express)

Trop de rues en France portent encore les noms de négriers, alors que l’esclavagisme est un crime contre l’humanité depuis 2001. En revanche aucune protestation contre les squares, boulevards, rues... qui honorent les élus qui ont ruiné leurs villes (Libération)

Hyères. La directrice de cabinet, fille du maire, démissionne pour cause d’interdiction des emplois familiaux, votée par l’Assemblée Nationale le 8 septembre (Twitter)

Lavandou. Pas moins de 6 tonnes de papier utilisées pour diffuser 14 photos du maire et un autosatisfecit  de sa gestion dans la revue municipale 2017 (Facebook)

29 juin 2017 4 29 /06 /juin /2017 23:20

Cette année les cartes de stationnement résidents sont supprimées, sauf si vous habitez en centre-ville du Lavandou.

Donc, ceux qui habitent en centre-ville et peuvent faire leurs courses à pied ont droit à la carte de résident (1€/par Jour).

Mais, ceux qui habitent dans les écarts (même les résidents permanents, payant leurs impôts au Lavandou), obligés de prendre leur voiture pour faire leurs achats doivent passer par la caisse municipale, plein tarif !

Le maire, fin stratège marketing,  est passé par là, sans concertation, ni vote du conseil municipal), reprenant la mauvaise méthode prise en 2016 pour la Favière par son homologue de Bormes.

Passage en force aussi  pour les parcmètres  plage de St Clair où le maire a décidé seul de tenter un test de popularité auprès des commerçants.

Comme l'an dernier, un résident a voulu obtenir la "carte magique" du stationnement à  1 euro par jour et raconte son accueil qui fut très bref:

-Bonjour, c'est pourquoi?
- La carte "stationnement résident" pour cette année.
Vous habitez où?
- Aiguebelle.
Vous n'y avez pas droit, cette année elle est réservée aux habitants de la zone payante.

Les lavandourains sont scandalisés par cette forme de ségrégation et cette façon d’agir sans concertation.
Donc, si nous sommes inégaux pour le stationnement, nous restons égaux à financer toutes les festivités. Une façon de tondre les touristes et les résidents qui les incite à faire des achats en dehors du Lavandou.
Pour rappel, Aiguebelle est déjà l’un des quartiers le moins bien entretenu  avec des communications téléphoniques et internet très irrégulières. En particulier la télévision via Orange qui est nulle.
Après un mois de juin économiquement catastrophique, les professionnels scrutent les touristes promis par le maire depuis la création de son Epic de tourisme !

Horodateurs. Parking de la plage. Saint-Clair

Horodateurs. Parking de la plage. Saint-Clair

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick Richard - dans Finances Tourisme
commenter cet article

commentaires

Marc Lamazière 09/07/2017 14:30

Mesdames, Messieurs les Elus (es),
Avez-vous contrôlé la rentabilité des deux parkings payants, le marché et la police, car ils sont vide depuis le 1er avril 2017.
Quelle est la recette de ces deux parkings entre le 1/04/2017 et le 30/06/2017 ?
Quelle sera la recette entre le 1/09/2017 et le 31/10/2017, votre estimation ?
Vous créez par cette méthode de recette à tout prix, un comportement du citoyen qui fini par ne plus venir au Lavandou, car il ne trouve de place gratuite dans un secteur proche.
Les vendredis c'est catastrophique, vous fermez le bord de mer toute la journée pour permettre le feu d'artifice à 22 h, les commerçants qui sont ouverts la journée sont fortement pénalisés par cette mesure draconienne, qui rebute la clientèle deux jours de suite avec le jeudi matin en raison du marché.
Avez-vous bien réfléchi et mesuré les conséquences économiques locales avec vos dispositions autoritaires qui pénalisent les commerçants et les citoyens qui adorent notre commune touristique ?
Dans l'attente de vous lire ou de vous entendre sur ces questions au Conseil municipal.

anonyme30 02/07/2017 21:23

Je dirais à Mr Le Maire du Lavandou qui s'evertue à faire de ce lieu une maison de retraite à ciel ouvert, peut-être lui serait il utile de venir faire un tour au Grau du Roi, station balnéaire qui bouge et qui a su mettre tous les atouts qu'elle avait entre ses mains pour attirer les touristes

@anonyme83 01/07/2017 15:35

comme vous avez raison Monsieur ou Madame Anonyme 83...résidant définitivement au Lavandou que depuis 12 ans mais étant venu depuis plus de 40 ans, tant l'été bien sur que l'hiver car ma famille y habitait, j'ai bien vu la descente vers l'ordinaire du Lavandou....Il faut dire que le maire en poste depuis plus de 22 ans et surtout son équipe n'ont jamais eu de grandes idées...Certes il a remis le Corso mais hélas trop tôt dans la saison, février c'est un risque, et de plus maintenant que Bormes fait le sien pourquoi ne pas faire une année sur 2, puisque selon les dires, les 2 maires s'entendent très bien...Cela c'est encore à prouver...
Ensuite sa grande roue...depuis maintenant 4 ans, c'est minable et sans intérêt..il y en a partout en France...Bonjour l'originalité!!!!... et les feux d'artifices de juillet et Aout...ça devient non seulement lassant, mais aussi plus aucune originalité et ça coute cher....donc on fait payer les parcmètres et surtout on ne se soucie pas des habitants à l'année...ceux là ils sont juste bons à payer leurs impôts et surtout ne rien dire....mais il y aurait encore tant de choses à raconter..L'opposition qui se réduit à 3 personnes ne peut grand chose, sauf "râler" mais face à 26 "convertis à la "bernardisquerie" que faire...Une seule chose , espérer que c'est son dernier mandat et basta.....

emilien vanberghe 02/07/2017 09:22

Nous sommes tous (commerçants) à genoux. Virons le magicien Bernardi sans tarder avant de mordre la poussière. Mobilisons-nous contre l'inconcevable

emilien vanberghe 30/06/2017 23:00

le Lavandou catastrophe est celui de l'échec d'un homme et d'une équipe servile à ses humeurs depuis 1995. Manque d'imagination, d'envie parfois d'intelligence ont mené le village là où il en est: perte de vitesse, absence d'ambition, fuite des jeunes et des habitants avec une montée inexorable de l'extrême droite. Des animations d'un autre âge à destination d'une population distante et blasée. Le Lavandou a tourné le dos à son glorieux passé de station internationale rivalisant avec Hyères, St Tropez, st Raphael. Que reste-t-il ? un insignifiant petit bonhomme sur le déclin qui régente sa basse-cour, celle d'une bourgeoisie qui le maintient en respiration artificielle... jusqu'à quand ?

anonyme83 30/06/2017 19:08

quel plaisir de lire ces lignes.....et oui, vous venez d'évoquer toutes les raisons qui ont fait, que nous avons eu le ras-le-bol, de payer, payer et encore payer en étant nés à Saint Clair, rackettés serait le mot juste ! donc, et bien nous sommes partis du Lavandou. Et quel bonheur de vivre ailleurs, de ne plus redouter la vague des touristes bas de gamme chaque été, car malgré les immeubles hideux sortis comme des champignons, au Lavandou, les touriste "classe" de jadis, ne viennent plus, et on comprend pourquoi ! car à part faire un tour de grande roue (cher en plus) comme à la foire à "neu-neu" que reste t-il ? le désert.....des commerçants qui veulent encore vivre 12 mois sur les 1mois et demi de la saison (14 juillet/15 août) donc, qui matraquent les prix, mais NOUS les locaux, nous payons aux mêmes niveaux, tout en réglant nos impôts locaux! ah oui j'oubliais l y a les feux d'artifice, c'est à MDR devant tant de médiocrité de la part du maire et de tous ses sbires, enfant, je me souviens m'être régalée devant des joutes devant la promenade......c'était superbe, cela drainait du monde, et de bonne qualité, et surtout nous avions les campeurs à la Favière et au Lavandou, ne restant sous leurs toiles que pour dormir, ils sortaient, s'amusaient et dépensaient beaucoup.......mais un maire de Bormes a eu la riche idée (surtout intéressé par les retombées personnelles) de nous faire une copie du mur de l'atlantique (les fameux Merlin) en nous prenant pour des idiots (je suis allée aux réunions!) nous affirmant "cela va faire revivre la Favière l'hiver ??" ah nous avons pu constater tout de suite, on ne prend pas sa retraite dans 25 m2...non, les re-vente ont été immédiates.........dehors les campeurs, bonjour les petits propriétaires, qui ayant leur crédit à régler, ne sortaient plus, donc ne dépensaient plus !! superbe gestion du tourisme ! mon pays natal, est "foutu" grâce ou à cause des maires successifs, qui n'ont pensé qu'à eux !! voilà, il est trop tard, personne ne s'est réveillé à temps, rouspétant comme toujours, autour du zing au bar, chez le coiffeur etc.....mais cautionnant par leur silence la gestion catastrophique de leur beau village..........

Marion ROLAND 01/07/2017 10:38

Messieurs, Mesdames
Vos quelques lignes sont pleines de bon sens et de vérités.
Hélas le p'tit Gil ne changera pas de politique.
Il sait tout.
Il connaît tout (4 mandats).
Il décide de tout, tout seul.
Il ne supporte pas la contestation.
Il a mis à sa botte ses éternelles électeurs redevables, serviles et complices de ses duperies.
Mmes et Mrs ses opposants n'attendez pas 2020......