Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Tribune officielle des citoyens indignés par la gestion municipale du Lavandou depuis 1995. La liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH). Les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique.
  • Contact

Debout le Lavandou !

La Chambre Régionale des Comptes épingle la municipalité en place pour "gestion approximative des fonds publics, vente du patrimoine, augmentation des impôts, emprunts, absentéisme du personnel, privilèges injustifiés…". Les 44,55 % d'électeurs indignés font entendre leur opposition dans cette tribune pour éveiller les consciences, lutter contre l'ambition et le fanatisme clanique qui ruine notre commune depuis quatre mandats. Donnons un nouveau souffle au Lavandou.

Recherche

Conseil municipal 2014-2020

Regain 2014-2020 : Gil BERNARDI maire
Adjoint(e)s: *Charlotte BOUVARD. *Claude MAUPEU. *Annie TALLONE. Pierre CHARRIER Bruno CAPEZZONE. Frédérique CERVANTES. Raymonde STATIUS. Patrick LE SAGE. 
Délégué(e)s: Corinne TILLARD. Denis CAVATORE. 
Conseiller(e)s:
Laurence CRETELLA. Beatrice FLORENTY. Philippe GRANDVEAUD. Nadine EMERIC. Patrick MARTINI. Jean-Pierre BIGEY. Monique CARLETTI. Jean-François ISAIA. Nathalie CHRISTIEN. Jacques BOMPAS. Laurence TOUZE. Patrick CANTIE.  
*Conseiller(e)s communautaires 

Le Lavandou Cap 2020 : Thierry SAUSSEZMarie-Jo BONNIER., Guy CAPPE.

La Ville Heureuse : Jean-Laurent FELIZIA, Andrée VIALE.

Sans étiquette : Georges TAILLADE.

Vite lu

La Crau. Trois élus du Front National, quittent leur parti mais continuent à siéger sans étiquette dans l’opposition au conseil municipal par respect envers leurs électeurs (Facebook)

Var changement climatique: sécheresse record, température jamais vue depuis 60 ans. "Il faut arrêter d’urbaniser le littoral" avant une catastrophe naturelle majeure (LPO Paca)

L'ex sénateur-maire de Toulon aurait reçu plus de 8.000 € d’argent public chaque trimestre détourné du Sénat. Selon les avocats des sénateurs déjà mis en examen dans cette affaire, ces derniers n'auraient rien fait d'illégal (Var Matin)

117 sénateurs de droite (LR, UMP, RPR) sont soupçonnés d'avoir détourné 8 millions d'euros en 12 ans (Le Point)

Fréjus. La justice doit se prononcer mi-novembre sur l'ancien maire François Léotard, accusé de faux témoignage dans l'affaire Karachi (Twitter)

Autriche. La loi interdisant la dissimulation du visage dans l'espace public est en vigueur. Le texte concerne la burqa, le niqab, les masques de mascarade (clown, Père Noël) cagoules et écharpes trop hautes contre le froid (Spunik)

Allemagne. 94 députés néo-nazis (AfD) entrent au Bundestag pour la première fois depuis 70 ans avec cet avertissement aux autres partis : "Nous allons vous traquer. On va pourchasser Madame Merkel et on va récupérer notre pays et notre peuple" (l’Express)

Trop de rues en France portent encore les noms de négriers, alors que l’esclavagisme est un crime contre l’humanité depuis 2001. En revanche aucune protestation contre les squares, boulevards, rues... qui honorent les élus qui ont ruiné leurs villes (Libération)

Hyères. La directrice de cabinet, fille du maire, démissionne pour cause d’interdiction des emplois familiaux, votée par l’Assemblée Nationale le 8 septembre (Twitter)

Lavandou. Pas moins de 6 tonnes de papier utilisées pour diffuser 14 photos du maire et un autosatisfecit  de sa gestion dans la revue municipale 2017 (Facebook)

18 septembre 2017 1 18 /09 /septembre /2017 23:40

Fin de saison prématurée ! 
Le troisième âge ne suffira plus à sauver les maigres recettes ! Nous n’avons pas fourni les efforts nécessaires pour stimuler l’attractivité de notre village plus longtemps et celle-ci est désormais menacée. Cela peut paraître paradoxal quand on connait le succès du Var, première destination touristique après Paris
Lorsque le maire se félicite du nombre record de visiteurs dans le beau village de France cela ne représente que la réalité des pics de juillet et d’août sur tout le littoral méditerranéen, pas sa véritable fréquentation le reste de l’année.
Et puis à quoi sert cette escalade puisque le tourisme en France produit trois fois moins de recettes que le tourisme américain. Par exemple, l’Espagne perçoit de cette industrie autant de recettes que la France, avec moins de touristes.
C’est le signe qu’il y a un problème qui va même s’aggraver si nous ne réagissons pas, face à nos voisins mieux organisés.
Les raisons de ce recul ?
La sécurité devient une recherche majeure face à la multiplication des attentats avec un gouvernement qui déclare en permanence que notre pays est "en guerre" et "sera frappé à nouveau".
Sentiment conforté par le syndrome local de la drogue, du racisme, de la dégradation de l’environnement, des restrictions en tous genres, des bagarres et autres Far-West de l’été… Tout cela détourne forcément les clients vers d’autres destinations.
Enfin, la qualité de notre service pose un vrai problème. Jusqu’à récemment, nous pouvions encore vivre de cette image du serveur mal aimable ne comprenant pas l’anglais. Cela faisait un peu partie du folklore local. Mais aujourd’hui, c’est devenu un véritable handicap.
Un touriste étranger mal accueilli dans un restaurant... se demande ce qu’il a fait pour être ainsi puni. Désormais, Trip Advisor et les réseaux sociaux traquent les villes les moins agréables dans le sud et c’est destructeur.
Cette année, dans notre plus beau village de France, cerné par les incendies de voisinage, des animations désuètes, une restauration ordinaire, des tarifs extraordinaires, des logements approximatifs… les touristes n’y trouvent plus leurs comptes.
Aucun effort n’est observé depuis longtemps chez les professionnels traqués par l’administration, les redevances exagérées, le racket municipal, la pénurie de saisonniers, les plateformes internet... Alors, les professionnels font leurs affaires le plus vite possible, dans une saison de plus en plus courte, sans deviser sur l’avenir.
Cette posture est accentuée par la concurrence des stations voisines oubliant concertation, entraide, politique à long terme.
En 20 ans, le Lavandou a coulé pas mal d’initiatives privées, sabordé l’association Lavandou Tourisme (600 adhérents), connu pas moins de six "directeurs de station" bridés par une municipalité sans stratégie. Etranglé par des recettes à la baisse, déniant les bienfaits de la mutualisation intercommunale, le Lavandou perd progressivement son arrière-saison.
Bilan : 4 mois d’activité, 8 mois de sommeil, des résidents qui partent, des commerces qui ferment, des emprunts à répétition, des logements vides… malgré les 650.000 € annuels engloutis dans le tourisme, l’artifice d’un Epic de tourisme piloté en sous-main par le maire, ou des arrêtés décidant les dates d’ouverture… les professionnels ne suivent plus.
Alors, le plus beau village de France, accélère sa perte dans de nouvelles taxes (logements neufs, parcmètres…), au motif de baisse de dotation de l’Etat, masquant ainsi son désarroi.
Alors comment relancer le tourisme ?
Le public et le privé doivent se remobiliser et surtout se réconcilier.
Pour les acteurs privés, il est important de monter en gamme, car les touristes appartenant à la catégorie la plus aisée recherchent désormais des services uniques, sur mesure, authentiques et locaux. Cela ne signifie pas un service luxueux ou ostentatoire.
La randonnée, les festivals, l’éco-tourisme, l’œnologie, le culturel, la gastronomie… avec des étapes de qualité et un encadrement sur mesure, attire plus que le soleil et la plage. Notre diversité est une chance…
Pour le pouvoir public, renforcer la sécurité, la propreté, l’accessibilité (la voiture n’est plus la solution), l’internet haut débit sur tout le Lavandou, en expliquant comment s’y rendre, où trouver un hébergement et une restauration de qualité et renseigner un touriste en temps réel, en lui proposant, justement, un service unique.
La taxe de séjour, sous sa forme actuelle, est une stupidité que certaines villes abandonnent ou transforment en crédit pour fidéliser les touristes.
Et puis la municipalité doit organiser les saisonniers, les loger, les transporter en ne laissant pas s’infiltrer l’anarchie actuelle qui contribue à dégrader son image.
Globalement, ne pas rejoindre le tourisme intercommunal, lutter contre l’extension du périmètre du Parc National, ergoter sur la redevance du SDIS, tout en cultivant des carottes à Saint-Clair, s'entêter sur un cinéma ou créer une nouvelle charge avec la Villa Van Rysselberghe est un contresens dans l’histoire du Lavandou qui devra réparer plus tard les conduites politiques et erreurs stratégiques de ses élus.
Il manque aussi deux à trois manifestations majeures avant et après saison, autres que carnaval ou procession religieuse (au 21ème siècle !). N’évoquons pas le parking à bateau incapable de récupérer la Giraglia perdue par la municipalité en 1998.
Si on ne fait rien, le Lavandou continuera à vanter la couleur du sable de ses 12 plages, sa Saint-Sylvestre et ses feux d’artifice à répétition, trônant au hit parade des luna parks varois pour "sacs à dos"
Un peu de courage Place Reyer. Ouvrez les yeux ou démissionnez !

Partager cet article

Repost 0
Published by Paulette Touitou - dans Tourisme
commenter cet article

commentaires

KOBA 21/09/2017 09:53

TOURISTES ! NE VOUS INQUIÉTEZ PAS LA MAIRIE EST BIEN PROTÉGÉE DERRIÈRE SA WEBCAM SÉCURITAIRE. POUR ENTRER SONNEZ ! ON VOUS RÉPONDRA PEUT-ÊTRE AUX HORAIRES SYNDICAUX. LA MAISON DU PEUPLE EST DEVENUE UN CHÂTEAU-FORT POUR POLTRONS ET INCAPABLES.

@koba 21/09/2017 14:53

t'as rien compris c'est pour ne pas être emmerdé par les citoyens honnêtes pendant la sieste.

Franck Giorgi 20/09/2017 12:15

Je vais faire un gros hors sujet, j'en suis désolé.
J'ai appris ce jour que lundi c'est tenu un conseil municipal et je n'ai donc pu, à regret, y participer.
Visiblement la mairie semble peu enclin à diffuser ce type d'information, pourtant importante, sur son site internet ni sur son Facebook, pour quelles raisons? Trop complexe...? je laisse à chacun son interprétation....
Serait il possible, Mmes et Mrs les administrateurs/rédacteurs de Lavandou Tribune, de tenter de nous tenir informé de la tenue des conseils municipaux par exemple dans votre rubrique "Vite Lu".
Comme la majorité des Lavandourains, je ne passe pas quotidiennement devant les tableaux d'affichages légaux de la mairie, seul moyen actuel pour le citoyen lambda que je suis d'en prendre connaissance.
Un conseil municipal "surprise" uniquement 15 jours après le précédent sur le PLU à toutes les chances de passer inaperçu et le vider de ces spectateurs.

@Rubio René 22/09/2017 15:37

Le GPS de Bernardi est programmé jusqu'à Saint Clair ! Après c'est no man's land... Cavalière n'a pas voté pour lui ! ça se paye aujourd'hui ... Vite une Principauté à Cavalière avec barrière et passeport au Layet ! ... Jo

@Giorgi Rubio LT 22/09/2017 12:41

Franck Giorgi,
Ce n’est pas un hors sujet, c’est un sujet d’actualité, hélas dans notre commune.
Alors que la structure de communication existe dans les services municipaux, je constate que peu d’efforts sont mis en place pour informer les Lavandourains. A chacun d’aller chercher l’information
système « D » ce n’est pas normal je vous l’accorde.
René Rubio.
Oui, tous les élus de l’opposition reçoivent l’ordre du jour du conseil municipal dans les délais limites de 5 jours francs et oui pour répondre à votre demande un peu sarcastique nous essayerons dans l’avenir de prévenir la rédaction de la Tribune du Lavandou. Bien que légalement il existe d’autres moyens d’informations que ceux d’un Blog : « Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen » pour vous tenir informé. Quand aux petites querelles comme vous dites intra municipales, sachez cher Monsieur qu’elles ne m’amusent personnellement, absolument pas. Nous essayons avec nos petits moyens, à trois, de défendre vos intérêts. Maintenant si nous ne voulons pas de querelles, c’est très simple, il suffit de dire oui à tout « béni-oui-oui » nous ne s’avons pas trop faire et nous n’avons pas été élus pour ça. Et puis, en 2020 les portes de la mairie vous sont grandes ouvertes si pensez être meilleurs que d’autres.
Lavandou Tribune, oui vous avez raison la mairie doit avoir un certain nombre de raisons pour ne pas mettre à jours ses sites et retenir l’information dans la mairie. J’essaierai, bien que je n’ai pas à me substituer au service communication de la mairie de vous tenir informé des dates des C.M au Lavandou et ainsi palier aux carences de la ville.

Guy Cappe
Conseiller Municipal
Lavandou CAP 2020

Marie Jo BONNIER 21/09/2017 21:42

En effet Franck, ce CM du 18 septembre avec réunion préparatoire 4 jours avant, n'a été annoncé que très rapidement et pas officiellement.
je n'ai d'ailleurs pu y assister ayant d'autres obligations...et en effet 14 jours après le conseil sur le PLU, c'est un peu rapide...mais depuis cette mandature nous demandons régulièrement au Maire de programmer les Conseils afin que l'on puisse être disponible;..mais il semble qu'à la Mairie du Lavandou PREVOIR ne fait pas partie de leur vocabulaire...
En effet Lavandou Tribune devrait publier les dates, encore faut il qu'il soit informé... Quant au limite de notre commune c'est Pramousquier partiellement ... a verifier en mairie...

rubio rené 21/09/2017 08:48

D'accord avec toi Franck,
Déjà, il y a 15 jours l'info sur la réunion du CM relative au PLU est passée pratiquement inaperçue vu que seulement 5 personnes ont assisté à cette séance.
Vu le nombre de questions à la commissaire enquêtrice, je pense que cela aurait intéressé plus de public.
Pourquoi l'annonce du CM sur VAR-MATIN ? Parce que très peu de lecteurs et la petite ligne annonciatrice n'attire pas forcément l'oeil.
Hier mercredi, petit article d'une quinzaine de lignes annonçant la réunion du CM avec l'ordre du jour en prime pour Puget-Ville.
Ce n'est donc pas un problème de place. Par contre sur le site de notre commune, RIEN.
La solution ? Que les élus de l'opposition préviennent Lavandou Tribune vu qu'ils sont forcément au courant cinq jours francs avant ou préfèrent ils se concentrer sur les petites querelles intra municipales ?
Question aux opposants du maire et au conseil des sages : Connaissez-vous les limites de notre commune ? cavalière... pramousquier ...
Allez, un peu de démocratie SVP !

Lavandou Tribune 21/09/2017 01:02

OUI dans la mesure où l'information nous est connue ce qui n'était pas le cas pour celui du 18 septembre. La mairie doit avoir ses raisons de n'informer que les membres du conseil municipal et le journaliste de service. Vous remarquerez que le site municipal n'est jamais à jour des avis de conseils et des comptes-rendus. PT

NON AU QUATRIEME MANDAT 20/09/2017 08:18

L'AUDACE DU MAIRE : SE DÉGUISER EN PÈRE NOEL L’ÉTÉ, EN ABBÉ PIERRE A NOEL ET EN PÈRE FOUETTARD TOUT L’ANNÉE. ALLEZ CIRCULEZ !!! AU BOUT DE L'AVENUE FAEDDA Y A L'IMPASSE BERNARDI ET Y A PLUS RIEN A FAIRE AU LAVANDOU AVANT 2020.

henry le rouge 20/09/2017 07:38

A propos de la valse des directeurs, le dernier était certainement le meilleur mais évidemment meilleur que le chef tu meurs !!!

Julie Romano 19/09/2017 20:05

Le problème est que la mairie n'anticipe ni la météo, ni les gréves, ni le calendrier scolaire, ni les ruptures EDF, internet. Elle n'a jamais de plan B c'est juste une caisse enregistreuse qui pond des décisions en sa faveur. Les plagistes en sont les premières victimes, les avocats les premiers bénéficiaires, les administrés les couillons de service.

bernstein 19/09/2017 08:55

je partage cet article on laisse faire un quarteron d'encartés qui ne sont que les spectateurs d'un mauvais spectacle écrit par un un médiocre auteur.

ANNIE T. 19/09/2017 08:31

C'EST VRAI LE TOURISME TATI A LA BERNARDI NE PEUT PAS ATTIRER LE GRATIN. PAUVRETTE INTELLECTUELLE = TOURISME POPULISTE DE GRANDE ROUE ET BARBE A PAPA