Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. L'info citoyenne, pas l'intox !
  • : Suivez l'actualité du Lavandou sur la tribune officielle des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale sortante. Pour rappel : la liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) et les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique
  • Contact

Rassemblons Le Lavandou !

Les administrés* indignés par un cinquième mandat du même clan, réélu par 153 voix d'écart, expriment leur opposition dans cette tribune.
Ensemble, refusons l'incompétence et le clientélisme qui ruinent notre commune depuis 1995.
Ensemble,
 rassemblons le Lavandou de demain !


*47,54 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2020

*44,55 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2014
*25,15 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2008

Recherche

Conseil municipal 2020-2026

Lavandou Rassemblement : 
*Jean-Laurent Félizia.
 
Stéphanie Boccard. Franck Giorgi. Gwenaëlle Charrier. Bertrand Carletti. Valérie Pasturel. Gilles Collin

 

Regain pour le Lavandou :
*Gil Bernardi maire

Adjoint(e)s: *Charlotte Bouvard. Bruno Capezzone. Laurence Cretella. Roland Berger. Nathalie Janet. Denis Cavatore. Frédérique Cervantes. Patrick Le Sage 
Délégué(e)s: Corinne Tillard. Philippe Grandveaud. Nathalie Christien 
Conseiller(e)s:
Cédric Roux. Carole Mamain. Jean-François Isaïa. Nicole Gerbe. Johann Koch. Laurence Touze-Roux. Nicolas Coll. Julie Roig. Jacques Bompas. Sandra Bianchi 

*Conseiller(e)s communautaires 

Vite lu

J.Castex devant les députés explique que la demande d'union vient de R.Muselier (AN)

Hubert Falco quitte Les Républicains face "au sauve qui peut" de son parti (AFP)

Régionales Paca. Les militants LR refusent les manœuvres électorales LREM (AFP)

La France premier fournisseur d'armes après les USA contourne les embargos (HP)

40 % des hôtels restaurants incapables de rouvrir mi- mai faute de personnel (Umih)

6 Français sur 10 ne souhaitent pas la candidature d'Emmanuel Macron (Odoxa)

La Môle. En dissidence contre le maire, 3 adjoints perdent leurs délégations (VM)

La droite cumule le record des bracelets électroniques ordonné par la justice (FB)

Médecins généralistes ne veulent "pas faire un travail de flic" de la vaccination (AFP)

Mairies opposées au retour du tourisme de masse cet été dans le Var (FB)

Georges Tron condamné à 5 ans pour viol gère sa mairie depuis sa cellule (AFP)

USA. Derek Chauvin reconnu coupable de meurtre raciste contre Georges Floyd (Fox)

Les feux tricolores "comportementaux" légalisés au J.O contre les dos d'âne (Ministre)

Pfizer conseille un rappel de son vaccin corrigé des variants chaque année (OMS)

Tchad. Le "symbole de la Françafrique" échappe au TPI, pas à la justice divine (FB)

Pfizer banalise le virus et préconise un rappel annuel de son vaccin modifié (Fox)

Le pillage "légal" des fonds publics Covid aurait enrichi la mafia en col blanc (FB)

Le Parlement adopte la loi sur le sécurité globale contre l'opinion (AN)

Régionales. Le gouvernement se soumet au Sénat et l'AMF pour élections fin juin (AFP)

Banques leurs bilans en forte hausse par les prêts garantis par l'Etat (LT)

USA. Création de 960.000 emplois en mars sous l'effet Biden (CNN)

France. Chômage à 10,4% et 860.000 emplois détruits en 2021 (BdF)

Lavandou vandalismes, détériorations en forte hausse consternent les habitants (FB)

Faillite militaire de la France au Mali, Rwanda, Algérie... dénoncée à l'international (ONU)

8 ports francs totalement exonérés d'impôts ouvrent fin 2021 au Royaume Uni (UE)

Lavandou. L'opposition vote contre le budget 2021 "sans avenir" du maire (LR)

77% des français ont une vision négative de la politique et des élus (OW)

La fraude sociale pratiquée par 5 millions de français coûte 52 milliards € à l'Etat (SS)

15 mai 2018 2 15 /05 /mai /2018 07:06

Le maire vit actuellement, sans le percevoir, une période de transition unique.
Depuis la Révolution de 1789 et jusqu'en 2009  l'État était souverain. Mais en 2010, la société est entré dans une nouvelle période historique entre ce qui était et ce qui sera la LOI. Une rupture philosophique où l'environnement autour de lui a complètement changé.
La cartographie de notre pays se situe désormais à deux niveaux : celui des régions et les intercommunalités. Il s'agit d'adapter notre territoire à un fédéralisme à contre-courant de notre culture.
Pour l'État, depuis peu, tout ce qui est en deçà de l'intercommunalité ne l'intéresse plus. L’Etat n'impose rien mais procède à de fortes incitations en sachant qu'il a tout son temps , pas celui de la proximité que vivent les élus.
En France, un mandat d'élu pour 850 m2 (moyenne nationale) est révolu et le maire doit vite adopter un autre fonctionnement et admettre que son mandat ne peut plus être comme les précédents, car son environnement et ses curseurs de référence ont changé.
Le nouveau maire doit se former, maîtriser une certaine technicité -   sans pour autant devenir un professionnel salarié - savoir faire appel à ses contradicteurs, partager sa gouvernance, apprendre ce qui se passe autour de lui et, bien évidemment, composer obligatoirement avec l'intercommunalité.
Dans cet inédit cadre, il ne doit jamais oublier qu'une commune pauvre ou fortement endettée dans une intercommunalité forte est totalement méconnue de l'État.  D’ailleurs, dans le nouveau maillage du territoire, tout a été fait pour que les communes ne gèrent plus les compétences qui leur coûtaient trop cher ou contraire à l’intérêt du territoire.
La commune est encore un élément de la proximité, du lien social, mais est-on prêt à admettre qu’elle ne le sera plus pour très longtemps ?
Etre un bon gestionnaire quand on est maire, ne suffit plus. Il faut être également un stratège en partant d'un élément essentiel, à savoir que ce qui compte désormais, ce sont les limites géographiques des actions publiques à mener et non les limites communales découpées au siècle dernier.
Le plus difficile lui sera de communiquer dans le direct par le numérique, renonçant au papier, aux rassemblements "tire-bouchon" ou la complaisante presse locale en perdition.
Dans ces conditions, combien de distancés maires, culbutés par une nouvelle génération d'électeurs, survivront
  en 2020 ?

Partager cet article
Repost0

commentaires

Nice Matin 16/05/2018 19:57

"Dix-huit mois de prison dont neuf mois ferme et 10 ans d'inéligibilité ont été requis lundi 14 mai contre la maire LR d'Aix-en-Provence, Maryse Joissains-Masini. Elle est jugée à Montpellier pour avoir promu indûment son chauffeur et fourni des emplois de complaisance à des proches".
J'attends les condamnations des quelques maires varois toujours en liberté bien plus audacieux qu'elle !

MARION 16/05/2018 09:03

UN MAIRE NE DOIT PAS RESTER PLUS DE DEUX MANDATS APRES J'AI UN DOUTE SUR SON HONNÊTETÉ

Moatti 15/05/2018 13:44

Y a pas de mauvais maires mais de mauvais citoyens qui ne comprennent rien aux promesses électorales apres ils râlent apres eux

psyché 15/05/2018 10:01

il n'y a pas de bons maires mais de bons électeurs qui au delà du clanisme se mettent à l'abri des aventuriers et des enchanteurs. La Londe a préféré un humaniste réaliste bien dans ses baskets qui guide l'intercommunalité au profit de ses administrés. C'est toute la différence avec celui du Lavandou caractériel sans réalisme qui tire le diable par la queue pour avoir raison dans sa résistance à l'évolution sociétale.

NON AU QUATRIEME MANDAT 14/05/2018 13:05

A L'AVENIR FAUDRAIT SURTOUT EVITER D’ÉLIRE DES BIPOLAIRES PSYCHOPATHES NÉVROPATHES MÉGALOMANES... ET EXIGER DE LA PRÉFECTURE UN EXAMEN PRÉALABLE DE PROBITÉ ET DE BONNE SANTE MENTALE

lucide83 18/05/2018 11:12

humaniste le maire de la Londe ? c'est nouveau ! à voir les immondes constructions du centre ville et d'ailleurs, ainsi qu'aux Bormettes, c'est simple il n'y a qu'a compter les grues, je dirais "opportuniste" plutôt, la Londe qui resistait, était encore un village où il faisait bon de vivre, pas mal de lavandourains s'étaient réfugiés là, il est en train d'en faire un second Lavandou, alors pas de quoi se pâmer devant lui !

@NON AU... 14/05/2018 16:55

au lavandou t'as décroché le gros lot avec tous les symptômes veinard :))

il est où le bonheur ? 14/05/2018 08:55

vague de froid sans précédent sur la mairie du lavandou
- grogne des commerçants désespérés
- absence spectaculaire des touristes
- manque de recettes inquiétantes dans les caisses municipales
- absence de plan B dans une météo exécrable
- dépenses publiques inutiles
- fiscalité locale menaçante
- désert municipal sidéral
qui veut encore resté ici ?

maryse golan 14/05/2018 08:34

en ce qui concerne le notre de maire c'est la fin de la partie non pas parce qu'il aurait démérité mais ses idées ne représentent plus l'aspiration du lavandou.