Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. L'info citoyenne, pas l'intox !
  • : Suivez l'actualité du Lavandou sur la tribune officielle des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale sortante. Pour rappel : la liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH) et les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique
  • Contact

Rassemblons Le Lavandou !

Les administrés* indignés par un cinquième mandat du même clan, réélu par 153 voix d'écart, expriment leur opposition dans cette tribune.
Ensemble, refusons l'incompétence et le clientélisme qui ruinent notre commune depuis 1995.
Ensemble,
 rassemblons le Lavandou de demain !


*47,54 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2020

*44,55 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2014
*25,15 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2008

Recherche

Conseil municipal 2020-2026

Lavandou Rassemblement : 
*Jean-Laurent Félizia.
 
Stéphanie Boccard. Franck Giorgi. Gwenaëlle Charrier. Bertrand CarlettiI. Valérie Pasturel. Gilles Collin

 

Regain pour le Lavandou :
*Gil Bernardi maire

Adjoint(e)s: *Charlotte Bouvard. Bruno Capezzone. Laurence Cretella. Roland Berger. Nathalie Janet. Denis Cavatore. Frédérique Cervantes. Patrick Le Sage 
Délégué(e)s: Corinne Tillard. Philippe Grandveaud. Nathalie Christien 
Conseiller(e)s:
Cédric Roux. Carole Mamain. Jean-François Isaïa. Nicole Gerbe. Johann Koch. Laurence Touze-Roux. Nicolas Coll. Julie Roig. Jacques Bompas. Sandra Bianchi 

*Conseiller(e)s communautaires 

Vite lu

70 à 90% des pharmacies n'ont plus de stock de vaccins contre la grippe (FI)

L'application "TousAntiCovid" disponible sur smartphone est encore boudée (Ministre)

Boycott des produits français dans plusieurs pays musulmans (HP)

Incident diplomatique France-Turquie suite aux propos des présidents (F24)

Les communes annulent repas et colis de Noël par peur de propager la Covid-19 (FB)

45.000 nouvelles contaminations Covid-19 en 24h en France (FI)

L'Assemblé Nationale vote l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 16-02 (AFP)

Couvre-feu dans le Var à partir du 24 octobre pour six semaines (Préfet)

Brexit. La France perdra 3,6 milliards € en exportation en cas de no-deal (Euler)

Couvre-feu. 46 millions de français contraints de rester chez eux de 21h à 6h (LP)

Une amende record de 4,3 milliards € contre Google infligée en 2018 par l'UE (FI)

Google poursuivi pour abus de position dominante aux USA (HP)

Vaccins contre la grippe en rupture de stock dans 60% des pharmacies (LM)

Europe la France cotisera 26 milliards € à Bruxelles mais en recevra 40 d'aides (AN)

Facebook interdit toutes publicités ou infos contre la vaccination de la grippe (AFP)

Sécurité Sociale le déficit serait de 44,7 milliards en 2020 contre 5,4 en 2019 (Bercy)

Le virus Covid-19 a déjà muté plus de 1000 fois depuis son apparition (HP)

Confusion des statistiques par amalgame entre Covid-19 et grippe saisonnière (Twitter)

Le président de la Région Sud et son bureau épinglés pour leurs salaires exorbitants (CRC)

Une loi en préparation va obliger les maires à réguler leur surfréquentation touristique (AN) 

Tempête Alex l'urbanisation incontrôlée à l'origine des dégâts exceptionnels (HP)

Création d'un observatoire national des agressions envers les élu(e)s (AMF)

56 % des américains prédisent la réélection de Trump qui "rattrape son retard" (NYT)

Cinéma. Le streaming vide les salles de cinéma désertées par la pandémie (Actu)

440 milliards € dorment à perte sur les comptes courants des français (BdF)

L'ex ministre de l'économie J.Cahuzac ne porte plus de bracelet électronique (FI)

La France toujours championne européenne des impôts : 46,1% du PIB ponctionnés (TC)

Faute de candidat éligible en 2022 la droite L.R. tente un accord avec Macron (LFI)

La Saur aurait "offert" 2 œuvres d'art à l'ex-maire d’Annonay contre un contrat d'eau (HP)

Le Lavandou classé 76 sur 100 communes du littoral méditerranéen où il fait bon vivre (V&V)

L'Iran émet un mandat d'arrêt international contre Trump après la mort de Soleimani (HP)

Carqueiranne "Monsieur X" doit rendre à la mairie 124.634 € détournés en 2012 (CEC)

5 juillet 2019 5 05 /07 /juillet /2019 20:23

Un complexe cinématographique de 3 salles, pour une station balnéaire de 6000 habitants ! Est-ce vraiment économiquement raisonnable ?
Ne devrait-on pas penser plus modeste pour garantir une gestion saine sur le long terme ?
Au-delà de l’aspect financier de la construction de bâtiments – bruts de décoffrage - et de l’emprise définitive sur un terrain idéalement situé à l’entrée de notre village, il nous est promis des subventions à hauteur de 70% : La pirouette hollandesque est connue !  Ce n’est pas nous, vous, moi qui payons mais l’Etat au travers des subventions ! …  Mais l’Etat ? Vous, nous, moi !

Il se pose une question majeure de fond, adroitement passée sous silence et restée sans réponse : Comment sera assurée l’exploitation du complexe ?  Notre maire s’appuie sur une vieille étude de faisabilité  impossible à consulter officiellement,  ( essayez pour juger par vous-même…), qui laisse apparaître une rentabilité de 1.5% au terme de 4 années d’exploitation , sous réserves :
1 ) Que les lavandourains  et borméens cinéphiles fréquentent massivement ce complexe à presque 80% ( 20% restant pour Hyères et La garde ).
2) Que les Londais ( où un cinéma est aussi prévu ) délaissent pour moitié les cinémas multiplex de Hyères et La Garde au profit du Lavandou.
3) Que les habitants de La Mole et Cavalaire (où un cinéma existe) en fassent leur cinéma de prédilection auxquels s’ajouteraient quelques % de fréquentation, glanés par ci par là, dans les communes encore plus lointaines !...
N’oublions pas la part des estivants, (2 mois sur 12) qui, après avoir fait des centaines de kilomètres pour passer quelques jours de vacances dans notre beau village ensoleillé, choisiront de s’enfermer dans un cinéma ! Pour mémoire, rappelons qu’il y a encore fort peu de temps, nous disposions au Lavandou et La Favière de 2 salles - dont une en plein air - leurs fréquentations respectives étaient si faibles qu’elles ont mis la clé sous la porte. Seul le cinéma de plein air du Grand Jardin a su conserver une exploitation saisonnière à peine rentable. L’originalité d’une programmation en extérieur, malgré l’inconfort des assises et les moustiques, et la ténacité des exploitants ont fait la différence pour sa sauvegarde…

Cette étude de rentabilité, vieille de 8 ans (2011 ! … Netflix et consorts étant passés par là entre temps, mettant en difficulté l’industrie cinématographique en changeant les attentes et habitudes des consommateurs…) a fait fuir l’exploitant déclaré du premier projet. Cette étude était déjà manifestement volontairement très orientée et trop optimiste pour être crédible. La rentabilité extrêmement faible, face aux investissements, en découragera plus d’un !... Car – est-il besoin de le rappeler - l’investissement à la charge de l’exploitant pour une installation standard est supérieur à 2 millions €. Les coûts d’aménagement intégral des salles, les accès, les cabines de projection, les écrans, les fauteuils, la sécurité, la climatisation, la sonorisation, etc… Doivent laisser espérer une rentabilité plus saine.  Quel entrepreneur pour assumer de tels risques ? …Nous ne parlons pas ici des budgets de salles Imax, 4D, qui fleurissent sur Hyères et La Garde, autrement plus attractifs pour une sortie familiale et que notre complexe devra concurrencer pour maintenir ses spectateurs en local …
Mais non, ces 3 salles de cinéma ne choquent personne au conseil municipal. Que ce soit dans la majorité ou parmi certains de l’opposition. La moyenne varoise est d’une salle pour 13000 habitants (source : Observatoire des Territoires). Au Lavandou, nous en aurons une (pour combien de temps ?) pour 2000 habitants (une pour 5000 en incluant raisonnablement Bormes).  Le maire engage la commune pour la construction bétonnée d’une coquille vide, avec un empressement suspect, à l’approche de l’échéance municipale.  Il ne prend pas la peine et surtout le temps d’engager en amont un appel à candidature pour le futur délégataire de service public, afin de prendre le pouls de la situation et juger de leur intérêt pour ce projet pharaonique. Il devra donc tout faire et tout accepter, même n’importe quoi, s’il est réélu, pour éviter que cette structure reste définitivement vide et inutile, une fois achevée … « Les lavandourains veulent du choix ! » telles sont les paroles autoritaires d’une élue (adjointe) pour justifier cette folie des grandeurs !  Bien entendu non électoraliste !  A-t-on vraiment demandé l’avis des lavandourains ? Un tel investissement hasardeux de cette ampleur ne mériterait-il pas un petit référendum local ?
Notre maire autocrate a décidé que c’était comme ça et pas autrement. Point barre !...
C’est vrai qu’après 25 ans au pouvoir, l’opposition bâillonnée, il finit par être aveuglé par toutes ses certitudes jusqu’à ne plus voir l’intérêt d’interroger ses administrés, et reste sourd aux appels à la sagesse.
Pourquoi ne pas limiter le projet à la construction d’une seule belle salle, polyvalente, mieux située au centre-ville, afin que les commerçants puissent en tirer aussi bénéfice ? Un contexte moins risqué, qui aura l’avantage d’être plus rentable à moindre investissement et qui ne grèvera pas le budget   de la commune sur plusieurs années ?
L’ouverture est prévue pour l’été 2021. Aucun exploitant n’est recherché à l’heure où j’écris ces lignes ! A charge de la prochaine municipalité de rectifier le tir (en espérant qu’elle change !) en consultant les lavandourains sur la finalisation du projet, afin de le faire évoluer vers une solution plus simple, moins électoraliste, moins démagogique d’un seul cinéma, certes plus modeste mais adapté à la taille de notre bassin de vie, complété par d’autres infrastructures publiques tant attendues, moins pompeuses, plus utiles, diversifiées et surtout pérennes. 
Le projet de Monsieur Bernardi n’est pas raisonnable. Il ne sera pas économiquement viable et nous, vous, moi, en paieront les fâcheuses conséquences …

Franck Giorgi. Lavandou Renaissance 2020

Partager cet article

Repost0

commentaires

KOBA 13/07/2019 00:10

LE MAIRE ? PARDONNEZ LUI CAR IL NE SAIT PLUS CE QU'IL FAIT A LA MAIRIE ENTRE FIGURATION OU MANDARIN !

Thierry Saussez 11/07/2019 12:56

Restez calme Franck. Je signe sous mon nom. Et je n’attaque jamais un opposant au maire. Vous savez peut être que le maire a lancé une DSP pour les travaux. Il cherche à rendre inéluctable la réalisation des 3 salles. Si cela est le cas vous devez sortir de la position facile de dénoncer un projet effectivement mal ficelé et financièrement dangereux. Et dire honnêtement ce que vous feriez. C’est ce sur quoi nous travaillons. On peut en parler si vous voulez. Il y va de la crédibilité de l’alternance.

Franck Giorgi 12/07/2019 09:59

Ne vous inquiétez pas trop pour moi Thierry, je suis très calme et ces différentes critiques me font étonnamment chaud au cœur car elles me confortent dans le fait que la candidature de notre groupe dérange beaucoup plus que ce que l’on tente de faire croire, sinon nous subirions plutôt de l’ignorance….
Je sais bien que vous n’êtes pas le « posteur » anonyme, mais certain de vos partisans, dont les interventions anonymes sont proches du niveau d’une querelle de primaire, ne semblent pas apprécier que l’on vous fasse concurrence sur la ligne de départ.
Dénoncer ce projet au plus grand nombre n’est pas une facilité mais reste un devoir, et nous continuerons à le faire même quand la DSP travaux sera engagée, vous ne semblez pas vous rendre compte du nombre de personnes qui sont encore très mal, voir pas du tout, informées à son sujet. Il sera toujours et heureusement possible de changer la destination de ces coquilles vides ultérieurement.
Nos propositions, nous y travaillons en équipe depuis trois ans en tenant compte de l’état d’avancement du projet actuel. Elles sont issues des lavandourains, elles sont multiples, interchangeables ou complémentaires, nous les donnerons bien sûr en temps voulu à la population qui décidera au travers d'un référendum post élection, suivant la municipalité en place, de l’assemblage souhaité.

Franck Giorgi 10/07/2019 10:34

Tout d’abord, celui qui poste de manière anonyme sous 3 pseudos différents avec (en cherchant un peu, pas trop difficile) la même adresse IP et le même numéro MAC de clavier ferait mieux de suivre une petite formation sur les rudiments de confidentialité sur internet.
Se cacher derrière des pseudos pour critiquer le maire par peur de représailles, pourquoi pas, mais vu que ces mêmes personnes me pronostiquent à peine 5% au premier tour, je ne vois pas de quoi ils ont peur… à par lever le voile sur leurs basses méthodes de communication électorale.

Vous m’accusez de copier/coller, et pourtant je ne vois nulle part dans le post de Mr Saussez de notions chiffrée de rentabilité, de ratio salle/habitants, de notion de référendum, de reste à charge pour l’exploitant, de la réduction du nombre de salles…. Par contre j’y vois un engouement certain pour le même cinéma multiplex d’un premier projet encore plus pharaonique.
Ce premier projet, pour rappel pour ceux qui n’ont pas tous les éléments, se compose lui aussi de 3 salles de cinéma accompagné d’un restaurant et d’un hôtel de luxe, il n’est donc aucunement question de réduction du nombre de salles ni de demander l’avis des habitants au travers d’un référendum concernant l’utilisation de ce terrain stratégique pour l’intercommunalité à l’entrée du Lavandou.
De plus, la folie des grandeurs « bling bling »ne touche pas visiblement que notre maire, imaginez vous un seul instant un hôtel 4 ou 5 étoiles, voire 5 étoiles luxe, situé à la Baou, coincé entre un rond-point à très forte affluence, une départementale, deux supermarchés, un futur cinéma et un cirque l’été, ça laisse rêveur non ? Les investisseurs vont se battre pour ce projet et les patrons des hôtels de luxe locaux en bord de mer en frémissent d’avance…... Cette totale ineptie a même réussi à faire reculer le maire actuel (c’est tellement rare que cela méritait d’être relevé).

Alors non, je n’ai pas besoin de Mr Saussez pour exprimer mon positionnement sur ce dossier, je ne fais pas la course pour savoir qui postera le premier sur LT, il y a certains points communs forcement mais comment pourrait-il en être autrement sur un même dossier ? La grosse différence est que nous préférons donner la parole aux lavandourains sur ce projet plutôt que de leur imposer les choses comme cela se fait déjà aujourd’hui. Ne remplaçons pas un autocrate par un autre qui se voit pompeusement déjà élu dans les dernières lignes de son post.
Franck Giorgi
Lavandou renaissance

Guy Cappe 21/07/2019 10:38

Mon cher Franck
Je vous trouve très agressif à mon égard.
Ne vous trompez pas d'adversaire. L'équipe d'opposition (ceux qui ne savent pas lire) avons le même but que le votre aux prochaines élections municipales.
"Enfin je pense"?
Loin de moi l'idée t'étaller la confiture, car effectivement moins on en a plus on l'étale. Seulement le souhait de rétablir une vérité. Nous subissons tellement de mensonges et en écoutons déjà beaucoup trop, pas besoins d'en ajouter. il n'est pas et pratiquement impossible sans mettre en place l'artillerie lourde le fait de retrouver qui se cache derriere une @IP adresse ou Mac adresse...
Acceptons aussi dès que nous nous exprimons sur un blog d'avoir quelques réponses anonymes, même déplaisantes.Montrons l'exemple, répondons calmement.
Bref restons en là et faisons en sorte de continuer à pouvoir se parler chacun pour la cause commune que nous défendons et pour l'avenir du Lavandou.
Guy Cappe
Lavandou Cap2020

@Mr CAPPE 18/07/2019 10:31

Mr CAPPE,
Votre empressement à dénigrer mes propos vous mène à porter de graves accusations à mon encontre que je ne peux tolérer. Avant d’étaler votre confiture d’expert en informatique, je vous encourage à commencer par les basiques comme réapprendre à lire et non survoler les écris (j’espère qu’il n’en était pas de même avec les dossiers de la mairie durant ce mandat d’opposition, vous ne faites pas honneur à votre équipe).
J’ai parlé uniquement de redondance d’adresse IP et non d’identification de la personne se cachant derrière. Je ne suis pas là pour me lancer dans une chasse aux sorcières, je n’ai pas de temps à perdre inutilement, personne n’en a les compétences, je ne suis pas adepte de ces pratiques et je ne veux pas finir en prison.
Pour finir, pas besoin d’une quelconque connaissance en informatique et encore moins de votre expertise pompeuse de haut niveau pour se rendre compte que 3 interventions de dénigrement quasi identiques en 10 minutes d’intervalles 3 jours après la parution du post ne sont pas que le fait du hasard.
Bien cordialement,
Franck GIORGI
Lavandou Renaissance 2020

Guy Cappe 17/07/2019 21:58

Afin de trouver qui se cache derrière une @ip, rien de plus simple pour vous, il vous faut une ordonnance du juge afin qu’il fasse une requête auprès du FAI du bloggeur Anonyme afin de retrouver qui utilisait cette adresse ce jour à cette heure.

Maintenant, comme vous m’avez l’air très au point sur le sujet, j’espère pour vous que votre bloggeur ne se cache pas derrière un VPN de type TOR. Mais je ne m’inquiète pas vous avez du déjà utiliser des outils de géolocalisation.

Concernant l’adresse MAC du clavier, je veux bien vous laisser le bénéfice du doute, en tant qu’expert informatique tous les deux, on sait très bien que l’adresse mac que vous avez pu voir est au mieux celle du DSLAM du NRA.

Nous le savons tous les deux, que l’adresse MAC d’un clavier (si celle-ci existe et là j’en doute fortement) ou d’un PC reste dans le LAN de notre domicile (réseau privé derrière la BOX).

Maintenant concernant l’anonymat, aucune loi aujourd’hui ne l’interdit, et malgré toutes vos revendications vous ne pourrez rien y faire.


Bien Cordialement

Guy CAPPE Lavandou CAP 2020

Ancien RSSI dans une grande Cie d'assurance Française

Un pote 09/07/2019 23:56

Beau copier/coller de l'interventkon de Th Saussez.
Un beau Perroquet ce Mr Franck.
Il va falloir qu'il se creuse un peu plus sinon la campagne va etre bien triste..

Pour exister 09/07/2019 15:04

En lisant votre intervention j'ai eu le sentiment de "déjà vu" et en effet c'est la même chose que ce queLavandou Cap 2020 avait déjà écrit et qui correspond à leur intervention au Conseil Municipal...car il faut y aller pour constater avec délice les interventions de Maitre Bernardi...sa suffisance, son mépris....sa splendeur risque de se faire mal dans quelques mois....
Donc même s'il n'est pas inutile de donner aux Lavandourains des informations sur ce fameux projet cinéma, écrire un remake de Saussez...c'est pas terrible... et ca fait pas si sérieux que cela...

Arnaud Parenty 10/07/2019 10:14

Je crois que c'est plutôt les commentaires qui sont un copié-collé provenant de la même mouvance. Monsieur Saussez n'a pas le monopole de la sagesse ! Franck Giorgi et son équipe ne l'ont pas attendu pour exprimer leur avis sur le cinéma.

répétition 09/07/2019 14:57

Bravo vous semblez prêt à rejoindre les autres opposants en reprenant presque "copier/coller" le texte précédent...
C'est bien vous comprenez qu'il faut un peu d'expérience pour s'engager en politique...
Mais copier, c'est pas très joli....

Sourire 09/07/2019 14:54

Lavandou Renaissance, il eut été plus facile de recopier le papier de Monsieur Saussez dans Lavandou Tribune car ce que vous annoncez a été dit et redit par les opposants Lavandou Cap 2020
Donc rien de bien nouveau..
Maintenant pas inutile pour montre l'aberration du projet bernardesque!!!!

Saussez 09/07/2019 14:14

Évidemment d’accore. D’ailleurs vous reprenez pour l’essentiel notre déclaration en conseil municipal

Marc Lamazière 08/07/2019 21:28

Franck,
Je comprends ton interrogation de Lavandourain engagé pour l’avenir de notre commune, sur le financement de l’infrastructure de ce projet de cinéma qui ne verra jamais le jour avec ce Maire qui aura attendu 25 ans de règne politique au Lavandou pour encore faire croire aux citoyens de cette commune, et surtout aux électeurs, qu’il allait réaliser en 2021 cette promesse de cinéma annoncée depuis plusieurs années. Il n’a jamais souhaité vraiment s’engager dans cette démarche de construction d’un cinéma, encore moins d’une piscine tant attendu par la population, c’est simplement pour essayer de conserver certains colistiers (ères) à ses côtés pour 2020. Il faut se souvenir d’un semblant de projet à la place de l’ancien collège (cinéma avec une salle polyvalente – piscine pataugeoire 12mx10m) qui avait fait l’objet de plans et de réunions pour finir dans un tiroir de mairie. La prochaine municipalité qui sera en place en 2020 devra reprendre ces deux projets en accord avec les besoins et le souhait de la population de ce bassin de vie Lavandou/Bormes. Tout cela ne sera réalisable qu’avec le soutien financier de la communauté de communes MPM, du Conseil Départemental et la réunification des deux pouvoirs politiques élus (es) du Lavandou et de Bormes. Comment pouvons-nous, nous contribuables locaux Lavandourains (es), concevoir que ces grands projets aussi structurants et importants pour les concitoyens de ce bassin de vie soient élaborés et engagés que par la commune du Lavandou ? Ce projet présenté au dernier conseil municipal ne verra certainement jamais le jour dans sa forme actuelle, comme bien d’autres projets présentés avant les élections qui ont finis à la poubelle. Toutes ces élucubrations aujourd’hui de la majorité en place seront forcément remises en cause en 2020 avec la nouvelle majorité. L’avenir du Lavandou ne se résume pas à un simple caprice autoritaire et ambitieux. La roue tourne, patience !!!

aliboron 06/07/2019 23:27

Les tribulations d’un âne à la mairie n'ont que trop duré. Je rejoins le mécontentement général des hôteliers, restaurateurs et amis plagistes sur la promotion calamiteuse de la station où l’on peut compter les papillons plus nombreux que les touristes dans nos rues!!!

KOBA 06/07/2019 12:08

MERCI LA TRIBUNE D’AVOIR OUVERT VOTRE BLOG A FRANCK POUR LA RENAISSANCE DE NOTRE COMMUNE.

lucide83 06/07/2019 09:39

pourquoi, les neurones sont t-il si mal distribués ? car lui à sa naissance, il en a été frustré, depuis 25 ans nous en avons des preuves, mais là c'est le pire. à cet endroit stratégique de l'entrée du Lavandou et de la fin de Bormes, il FAUT y construire une maison de santé, qui regroupera, les médecins (si difficiles d'accès, pour se garer) les infirmières, des ostéopathes (sans escaliers !!!) des kiné (même chose!!) bref penser au bien être et à la santé des lavandourains et de leurs "amis" borméens, qui je le crois seraient d'accord pour participer financièrement à ce sage projet.....un grand parking, pratique pour les personnes handicapées etc.;etc....que des avantages...et là pour une SEULE fois de tous ces trop nombreux mandats, il ferait quelque chose de valable pour son village natal ! car ce que je comprendrais (mais n'accepterais pas plus) de la par d'un maire "étranger" lui il est né au Lavandou, et n'a jamais pensé à faire du bien pour sa propre commune

citoyens 06/07/2019 00:02

Lavandourains. En 25 ans ce maire a détruit notre image de village en bétonnant tout ce qu'il pouvait contrairement à ses promesses de 1995 contre le maire sortant Faedda. Ne laissons plus défigurer le Lavandou avec l'aide de ses amis promoteurs. Combattons cette attitude désinvolte qui autorise une grue rouillée à Cavalière visible à des kilomètres sur le domaine maritime sur un chantier illégal. Mr Bernardi a failli à son rôle de maire. N'oublions pas le malheur qu'il a répandu dans des centaines de familles par son attitude hautaine et méprisante au dessus de tous soupçons. Votons CONTRE sa candidature à un nouveau mandat

Birgitt K 05/07/2019 22:50

G.Bernardi n'avait pas oublié de monter un référendum populaire en 2011 contre l'adhésion du Lavandou au Parc national de Port-Cros. Ce coup-ci il s'en dispense pour le cinéma c'est une belle évolution démocratique à l'envers.