Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. L'info citoyenne, pas l'intox !
  • : Suivez l'actualité du Lavandou sur la tribune officielle des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale sortante. Pour rappel : la liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) et les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique
  • Contact

Rassemblons Le Lavandou !

Les administrés* indignés par un cinquième mandat du même clan, réélu par 153 voix d'écart, expriment leur opposition dans cette tribune.
Ensemble, refusons l'incompétence et le clientélisme qui ruinent notre commune depuis 1995.
Ensemble,
 rassemblons le Lavandou de demain !


*47,54 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2020

*44,55 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2014
*25,15 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2008

Recherche

Conseil municipal 2020-2026

Lavandou Rassemblement : 
*Jean-Laurent Félizia.
 
Stéphanie Boccard. Franck Giorgi. Gwenaëlle Charrier. Bertrand Carletti. Valérie Pasturel. Gilles Collin

 

Regain pour le Lavandou :
*Gil Bernardi maire

Adjoint(e)s: *Charlotte Bouvard. Bruno Capezzone. Laurence Cretella. Roland Berger. Nathalie Janet. Denis Cavatore. Frédérique Cervantes. Patrick Le Sage 
Délégué(e)s: Corinne Tillard. Philippe Grandveaud. Nathalie Christien 
Conseiller(e)s:
Cédric Roux. Carole Mamain. Jean-François Isaïa. Nicole Gerbe. Johann Koch. Laurence Touze-Roux. Nicolas Coll. Julie Roig. Jacques Bompas. Sandra Bianchi 

*Conseiller(e)s communautaires 

Vite lu

Capitole. Le FBI traque les assaillants sur internet avec des primes de 50.000 $ (CNN)

Vaccination Covid prendre rendez-vous au 0800.009.110 selon votre éligibilité (FI)

France couvre-feu national à 18h jusqu'à fin janvier (AFP)

Trump doit rembourser 300 millions $ à la Deutsch Bank qui clôture son compte (MA)

L'opposant Nalvany menacé de prison dès son arrivée en Russie (FI)

Marseille 12.000 personnes sans ressources vivent dans la rue (115)

Urgence faillites un numéro Vert 0.800.94.25.64 mis en place par Bercy (TC)

Le cannabis récréatif déjà autorisé en 2019 pourrait être légalisé en France (CJE)

Variant Covid Marseille demande un reconfinement total de la ville (Mairie)

70.000 comptes liés à la mouvance pro-Trump et QAnon fermés (Twitter)

54% des français favorables et 73% attendent un 3 ème reconfinement (HarrIs)

Lavandou. Le maire diffuse ses vœux virtuels dans l'indifférence générale (FB)

Boeing paie 2 milliards € aux victimes pour échapper au procès du crash 737 MAX (Fox)

Le Congrès américain supprime les codes nucléaires à Trump devenu imprévisible (G+)

Le passeport vaccinal toujours à l'étude sur sa légalité par le Conseil d'Etat (CC)

L'inceste pratique répandue dans notre pays "n'est pas une infraction pénale" (Sénat)

France grippe aviaire + de 200 000 canards abattus, 400 000 en passe de l’être (SO)

Un français sur quatre victime directement de dépression (Actu)

Les français quittent massivement les villes pour les campagnes (Fnaim)

L'électricité augmente ses tarifs +2% et la Poste +10% (Insee)

Ecologie fin des tracts sur les pare-brises auto dès le 1er janvier (Ministre)

Cinéma. 1/3 des salles ferment après des pertes de 70% en fréquentation (CNC)

Multiplication de "faux-vrais" tests PCR négatif accessibles sur internet (FI)

Brexit 150 milliards € et 7.500 employés de la finance ont quittés Londres pour l'UE (City)

L'Etat français n'a plus d'argent pour imposer un 3ème confinement en janvier (FB)

Croix-Valmer. Un Centre de Formation des Apprentis prévu au Lavandou (FB)

Tous les vélos devront avoir une identification contre le vol au 1er juillet 2021 (APIC)

300.000 français en abandon social absolu et 3,6 millions de SDF (PFDP)

Toulon Métropole classée en 17ème position sur 20 en qualité de vie (PA)

Les citoyens pourront continuer à filmer et diffuser les images des forces de l'ordre (Brut)

Le parlement vote le déficit 2020 de la Sécurité Sociale à 49 milliards € (FI)

Loi "sécurité globale" la CEE critique ce projet incompatible avec le droit européen (HP)

Plainte au pénal "pour mise en danger d'autrui" contre 400.000 "dos d'âne" illégaux (LF)

France la pauvreté progresse de +37% avec 10 millions de pauvres en France (WK)

9 mai 2020 6 09 /05 /mai /2020 07:42

L’empressé président du Syndicat des Communes du Littoral Varois* s’entend très bien avec le préfet - dont il occupe l’antichambre depuis avril – au point d’annoncer à sa place que " les plages vont rouvrir dans les jours qui viennent " (Source : Var Matin du 08 mai  - Ph Courtois)
Sauf que le préfet, assailli de demandes similaires de toutes les stations balnéaires, dépend du Premier ministre et du ministre chargé de la santé qui prônent la fermeture des plages jusqu’à fin juin.
Position cohérente quand on observe que chaque année la population d’une commune de 6000 habitants, comme le Lavandou, passe allègrement le cap des 80 à 120.000 personnes en juillet et août.
Les insolites "arrangements" du président proposés au préfet "très favorable" seront difficiles à faire avaler à ses collègues du syndicat.
A commencer par le "numerus clausus" : sorte d’enclos de plage "ne laissant entrer qu’un nombre raisonnable de personnes" qui subiront en plus les mesures barrières proposées par le maire par intérim : "nous installerons des pédiluves, nous distribuerons des gels hydroalcoolique et des masques". Le tout encadré par l’office de tourisme et surveillé par la police municipale. Le préfet exigerait aussi l'interdiction de la bronzette afin de fluidifier l’accès à l’eau…
Dans ces conditions la plage "post-Covid" va transmettre un autre virus : celui de l’angoisse aux locaux et téméraires accourus dans la limite des 100 km.
Pas mieux côté port où le préfet maritime réglemente l'escale, le mouillage et limite la circulation des navires de plaisance de pavillon français à 54 milles marins (100 km) et 10 personnes à bord.

La course aux plages est donc l’enjeu de l’été où chaque ouverture - avant d’être une victoire - sera d'abord une dépense municipale à prendre sur le maigre butin de la saison touristique.
Beaucoup de communes du littoral vivaient grand pied avec des rassemblements musicaux, sportifs, traditionnels, nautiques, concerts sur plage… bien au-delà de la règle des 5000 personnes.
Un sondage Odoxa révèle sans surprise que les français n’ont pas du tout envie de se retrouver confinés dans une deuxième vague Covid-19. Quitte pour 60% à ne pas partir en vacances cet été... une première depuis 1936 !

*Le Syndicat des Communes du Littoral Varois regroupe 28 communes depuis 1922.

(Mise à jour 10/05/2020)
Le maire sortant prend les Lavandourains… et le Préfet du Var pour des naïfs
La lecture de Var Matin du 8 mai mérite le détour.
Il évoque "un plan de réouverture des plages élaboré avec le Préfet". En fait de plan élaboré ensemble le Préfet indique avoir reçu 2 courriers du maire… avec des propositions "tout à fait dignes d’intérêt" (comprenez par-là : c’est moi qui décide ).
En attendant le Préfet a pris un arrêté pour interdire l’accès aux plages jusqu’au 1er juin. Il lèvera cette interdiction au cas par cas en fonction des demandes des maires. Et ce n’est que lundi prochain (11 mai) que le Lavandou fera sa demande.
Le maire sortant préconise, tenez-vous bien, une barrière à l’entrée de la plage publique pour ne laisser entrer qu’un nombre raisonnable de personnes, l’installation de pédiluves, la distribution de gel et de masques, l’intervention de l’office du tourisme en cas de tension et de la police municipale si nécessaire.
Inutile de dire que ce plan baroque peut s’imaginer à Jean-Blanc, au Layet, peut-être à Aiguebelle ou à Pramousquier mais en aucun cas sur les plages du centre-ville, de Saint-Clair ou de Cavalière. Le barrièrage et les contrôles nécessiteraient, sur de telles distances, des moyens techniques et humains hors de portée. Par ailleurs prendre le risque d’envoyer l’office du tourisme au front est irresponsable.
Enfin il ne faut pas oublier les plages privées si importantes pour l’animation et l’économie de notre commune. Pourront-elles rouvrir aussi ? Dans quelles conditions ?

Espérons que ces improvisations n’empêcheront pas le Préfet d’autoriser vite l’ouverture de toutes les plages de notre Lavandou.

L’équipe de Lavandou Cap 2026

Var Matin du 08-05-2020. Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Var Matin du 08-05-2020. Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pierre DAC 11/05/2020 17:51

Message aux élus de tous bords "Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l’ouvrir"

Aristide dit Aristote 10/05/2020 20:12

Malheureusement je ne suis pas sachant sinon j’aurai laissé tout le monde gambader sa vie puisquen définitive sur soixante-dix millions de français la casse même double est raisonnable alors que le recul social que nous subissons est déraisonnable. Si la vie est une loterie le calcul politique m’échappe.

Theo Vanberghe 10/05/2020 15:23

Effectivement un préfet n'a pas d'ordre a recevoir d'un maire. L'autorité c'es lui pas l'autre !!!

LOLA 10/05/2020 14:15

l'originalité de Bernardi c'est de ne pas être pris au sérieux partout où il passe mais on l'aime bien il fait partie du folklore varois... attendons !

FM 10/05/2020 10:36

Le gouvernement comme les collectivités locales accordent la priorité à la santé publique sur la liberté de circuler car ils estiment que les plages sont des endroits propices aux rassemblements, et incitent les mauvais citoyens à désobéir, c’est-à-dire à se comporter comme s’ils étaient en vacances, relâchant leur attention sur l’extrême nécessité du confinement

Thouvenin 09/05/2020 20:34

Je ne crois pas du tout à cette formule très coûteuse qui fera fuir les touristes alors que les autres communes laisseront le libre accès aux plages. Et comment surveiller les petites criques ?

KOBA 09/05/2020 16:56

TRÈS FUMEUX LE PROJET DU SIEUR BERNARDI QUI CONTINUE A FAIRE SON NUMÉRO DE CLAQUETTES DANS LA PRESSE DES FOIS QU'ON L'OUBLIERAIT. MR SCIENCE DEVRAIT SE METTRE AU SERVICE DU MINISTRE DE LA SANTÉ... MENTALE.

Theo Vanberghe 09/05/2020 12:39

Enfin des vacances tranquilles !!!

Murielle 09/05/2020 10:58

Stupidité électorale de Bernardi !

écologie 09/05/2020 09:57

le maire du lavandou n'a rien à promettre que la réouverture de ses plages mais pour qui ??? les touristes ne viendront certainement pas se risquer sur nos plages bondées, sales, réglementées
exemple sur la grande plage : le dragage du port a été étalé sur la grande plage du centre-ville avec des sédiments grisâtres qui ont pourris l'air durant des semaines et l'eau polluée par les carburants se répand sur le rivage
l'écologie au lavandou est une jolie affaire de tiroir-caisse