Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. L'info citoyenne, pas l'intox !
  • : Suivez l'actualité du Lavandou sur la tribune officielle des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale sortante. Pour rappel : la liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) et les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique
  • Contact

Rassemblons Le Lavandou !

Les administrés* indignés par un cinquième mandat du même clan, réélu par 153 voix d'écart, expriment leur opposition dans cette tribune.
Ensemble, refusons l'incompétence et le clientélisme qui ruinent notre commune depuis 1995.
Ensemble,
 rassemblons le Lavandou de demain !


*47,54 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2020

*44,55 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2014
*25,15 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2008

Recherche

Conseil municipal 2020-2026

Lavandou Rassemblement : 
*Jean-Laurent Félizia.
 
Stéphanie Boccard. Franck Giorgi. Gwenaëlle Charrier. Bertrand Carletti. Valérie Pasturel. Gilles Collin

 

Regain pour le Lavandou :
*Gil Bernardi maire

Adjoint(e)s: *Charlotte Bouvard. Bruno Capezzone. Laurence Cretella. Roland Berger. Nathalie Janet. Denis Cavatore. Frédérique Cervantes. Patrick Le Sage 
Délégué(e)s: Corinne Tillard. Philippe Grandveaud. Nathalie Christien 
Conseiller(e)s:
Cédric Roux. Carole Mamain. Jean-François Isaïa. Nicole Gerbe. Johann Koch. Laurence Touze-Roux. Nicolas Coll. Julie Roig. Jacques Bompas. Sandra Bianchi 

*Conseiller(e)s communautaires 

Vite lu

J.Castex devant les députés explique que la demande d'union vient de R.Muselier (AN)

Hubert Falco quitte Les Républicains face "au sauve qui peut" de son parti (AFP)

Régionales Paca. Les militants LR refusent les manœuvres électorales LREM (AFP)

La France premier fournisseur d'armes après les USA contourne les embargos (HP)

40 % des hôtels restaurants incapables de rouvrir mi- mai faute de personnel (Umih)

6 Français sur 10 ne souhaitent pas la candidature d'Emmanuel Macron (Odoxa)

La Môle. En dissidence contre le maire, 3 adjoints perdent leurs délégations (VM)

La droite cumule le record des bracelets électroniques ordonné par la justice (FB)

Médecins généralistes ne veulent "pas faire un travail de flic" de la vaccination (AFP)

Mairies opposées au retour du tourisme de masse cet été dans le Var (FB)

Georges Tron condamné à 5 ans pour viol gère sa mairie depuis sa cellule (AFP)

USA. Derek Chauvin reconnu coupable de meurtre raciste contre Georges Floyd (Fox)

Les feux tricolores "comportementaux" légalisés au J.O contre les dos d'âne (Ministre)

Pfizer conseille un rappel de son vaccin corrigé des variants chaque année (OMS)

Tchad. Le "symbole de la Françafrique" échappe au TPI, pas à la justice divine (FB)

Pfizer banalise le virus et préconise un rappel annuel de son vaccin modifié (Fox)

Le pillage "légal" des fonds publics Covid aurait enrichi la mafia en col blanc (FB)

Le Parlement adopte la loi sur le sécurité globale contre l'opinion (AN)

Régionales. Le gouvernement se soumet au Sénat et l'AMF pour élections fin juin (AFP)

Banques leurs bilans en forte hausse par les prêts garantis par l'Etat (LT)

USA. Création de 960.000 emplois en mars sous l'effet Biden (CNN)

France. Chômage à 10,4% et 860.000 emplois détruits en 2021 (BdF)

Lavandou vandalismes, détériorations en forte hausse consternent les habitants (FB)

Faillite militaire de la France au Mali, Rwanda, Algérie... dénoncée à l'international (ONU)

8 ports francs totalement exonérés d'impôts ouvrent fin 2021 au Royaume Uni (UE)

Lavandou. L'opposition vote contre le budget 2021 "sans avenir" du maire (LR)

77% des français ont une vision négative de la politique et des élus (OW)

La fraude sociale pratiquée par 5 millions de français coûte 52 milliards € à l'Etat (SS)

8 mai 2020 5 08 /05 /mai /2020 06:30

Comment reprocher aux citoyens de ne pas respecter l’autorité de l’Etat quand les élus de la République affichent le mauvais exemple de leur côté ? L’événement Covid-19 que nous traversons en est l’illustration cacophonique.
Certains maires zélés décrètent couvre-feux, port du masque, achats strictement regroupés (aucun achat à l’unité, tel que le pain ou le journal), interdiction à plus de dix mètres du domicile, restriction des horaires pour certaines pratiques, impunité de la milice municipale, aggravant les mesures de confinement… comme demain seront fermées les écoles ou ouvertes les plages, les restaurants… par défi du jacobinisme. Les médias étaleront ainsi l’inaction du gouvernement et les "faits d'armes" des désobéissants.
Hier on bravait le pouvoir en décrochant des lieux publics le portrait du Président de la République, ou en appliquant la loi d’une façon personnelle (accueil gens du voyage ; sépulture à un autochtone ; permis en zone inondable ; rejet des intercommunalités ; tracé PLU…)
L'acte de désobéissance civile de l’élu se traduit donc par une posture politique. Pour refuser de remplir une obligation à laquelle il ne peut déroger, l’élu s’entoure de pétitions, tribunes publiques, "class action", rferendums, réseaux sociaux à la recherche d’un public à sa cause.
En général l’élu - censé symboliser la République - commet plutôt des actes personnels à l’insu de toute consultation qui pourrait le désavouer. Un excès de pouvoir  admis par soumission ou désintérêt des administrés.
Ainsi, les écharpes tricolores sont souvent derrière les premières lignes: avortement 1971, Larzac 1981, LGV méditerranée 2001, OGM 2005, sans-papiers 2010, Port-Cros 2011, immigration 2015, voile et burkini 2016, épandage pesticides 2019...
Curieusement cette désobéissance est davantage sanctionnée par les tribunaux contre le particulier et le milieu associatif que contre l’élu, jamais démis, juste rappelé à l’ordre par sa tutelle.
Le 11 mai le pouvoir de police des maires va-t-il s'étendre à la police sanitaire ? Le Sénat vient de voter la relaxe pénale des élus locaux et fonctionnaires qui seront amenés à permettre la sortie du confinement*avec ce double langage : « Il n'est pas question de placer les élus au-dessus de la loi ».
Camouflet immédiatement relevé par le Président de la République :
« On ne doit pas donner le sentiment qu'il y aurait une amnistie pour les élus »
Mais, si les élus ne respectent plus l’autorité républicaine qui respectera les élus ?

 

*Pendant la durée de l'état d'urgence sanitaire, les articles L.3131-12 du code de la santé publique (prolongés jusqu'au 24 juillet 2020) confient au Premier ministre, au ministre chargé de la santé et au Préfet le pouvoir de prendre toute mesure de nature à faire face "à une catastrophe sanitaire mettant en péril, par sa nature et sa gravité, la santé de la population"
Aux termes de cette ordonnance, le préfet comme le maire peuvent "adopter" des "mesures plus contraignantes permettant d'assurer la sûreté, la sécurité et la salubrité publique".

Partager cet article
Repost0

commentaires

LOLA 08/05/2020 17:06

FAUT DES MECS COMME EUX SINON C'EST LA MORT ! LOLA

balmas 08/05/2020 12:26

méfions nous des fausses bonnes idées du maire du lavandou comme celle d'étendre les terrasses des bars et restaurants sur l'espace public qui ne sont jamais pleines en saison et donnent un effet désastreux d'une ville désertée par les touristes.c'est uniquement destiné à sauver les redevances municipales!

AT 08/05/2020 10:40

Les élus défendent leurs territoires avec tous les moyens possibles (je vous l’accorde jusqu’à la mauvaise foi). Mais il ressemble avant tout à la majorité de ceux qui l’on porté au pouvoir. Il n’est que le reflet de ses administrés. La vraie question est la suppression ou la réforme des mairies, organisation aujourd’hui pas du tout adaptée à notre société bien au contraire. La dimension du département est plus logique que l’éparpillement de 35000 communes qui ne pensent pas la même chose et foutent le bordel dans l’unité nationale. On économiserait du temps, de l’argent et du personnel inutile. A commencer par le Lavandou. AT

plagiste 08/05/2020 08:28

Qu'attend le brillant maire du Lavandou pour rouvrir nos plages lundi ?

@@Regain.5 09/05/2020 01:03

En installant des pédiluves à l'entrée des plages.
En mettant en place un numérus Closus pour gerer les entrées (gestion du nombre)
Mettre en première ligne le personnel de l'O.T. pour gérer les conflits sur la plage avec l'aide de la PM...
Que de belles idées. je suis M.D.R le préfet aussi...
(Var Matin du 8 mai)

@Regain.5 08/05/2020 12:44

Notre maître a demandé la réouverture au 15 juin au préfet en contrepartie de mesures barrières sur quelques plages . Lesquelles ? Avec quelles applications et quels moyens ?

Regain.5 08/05/2020 08:51

C'est en cours. Le maire a fait la demande avant hier sans attendre la conférence du Premier Ministre d'hier