Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. L'info citoyenne, pas l'intox !
  • : Suivez l'actualité du Lavandou sur la tribune officielle des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale sortante. Pour rappel : la liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH) et les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique
  • Contact

Rassemblons Le Lavandou !

Les administrés* indignés par un cinquième mandat du même clan font entendre leur opposition dans cette tribune. Ensemble, combattons l'incompétence et le clientélisme qui ruinent notre commune depuis 1995. En 2020-2026 rassemblons le Lavandou de demain !

*47,54 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2020

*44,55 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2014
*25,15 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2008

Recherche

Conseil municipal 2020-2026

Lavandou Rassemblement : 
*Jean-Laurent Félizia.
 
Stéphanie Boccard. Franck Giorgi. Gwenaëlle Charrier. Bertrand CarlettiI. Valérie Pasturel. Gilles Collin

 

Regain pour le Lavandou :
*Gil Bernardi maire

Adjoint(e)s: *Charlotte Bouvard. Bruno Capezzone. Laurence Cretella. Roland Berger. Nathalie Janet. Denis Cavatore. Frédérique Cervantes. Patrick Le Sage 
Délégué(e)s: Corinne Tillard. Philippe Grandveaud. Nathalie Christien 
Conseiller(e)s:
Cédric Roux. Carole Mamain. Jean-François Isaïa. Nicole Gerbe. Johann Koch. Laurence Touze-Roux. Nicolas Coll. Julie Roig. Jacques Bompas. Sandra Bianchi 

*Conseiller(e)s communautaires 

Vite lu

Toulon violente tornade sur le Mourillon. Etat de catastrophe naturelle demandée (Mairie)

La France toujours championne européenne des impôts : 46,1% du PIB ponctionnés (TC)

Anticor saisit la justice contre StopCovid qui coûte 300.000 €/mois aux contribuables (AC)

Cyberattaques russes chinoises et iraniennes dans la présidentielle américaine (MS)

Alexeï Navalny du poison retrouvé sur une “bouteille d’eau en plastique ordinaire” (RFA)

Le "medicane" Ianos, cyclone méditerranéen va frapper la Grèce (HP)

Préparer "la fin des concessions" d’autoroutes  à l'échéance car trop rentables (Sénat)

Non-respect du port du masque : 45 000 verbalisations depuis le mois de mai (FI)

Législation. Il n'est plus nécessaire de payer l'amende stationnement pour la contester (CC)

Abus de confiance l'ex-trésorier du CE détourne 40.000 € d'une filiale Pizzorno (FB)

Drogue Coup de filet dans le grand banditisme varois et italien. 30 arrestations (HP)

Canicule  record historique du réchauffement climatique dans le monde (AFP)

Les salles de cinéma ferment désertées à 70% depuis mars en France malgré les aides (Actu)

Ecologie. Fin des sapins de Noel dans différentes villes dont Bordeaux (LCI)

Covid-19 désormais considéré comme une maladie professionnelle (AFP)

Covid-19. La quarantaine réduite à 7 jours sous surveillance médicale (ministre)

Brexit. Londres déchire son accord avec l'UE et s'achemine vers un "no deal" (FI)

9,3 millions de français vivent en dessous du seuil de pauvreté (Insee)

Le moral des français au plus bas, l'épargne de précaution au plus haut (Insee)

Sanary. Le maire condamné pour prise illégale d'intérêts, favoritisme... reste maire (HP) 

Amende forfaitaire de 200 € pour les consommateurs de stupéfiants (AFP) 

8 français sur 10 inquiets sur l'avenir économique et leur sécurité (odoxa)

Faute de candidat éligible en 2022 la droite L.R.tente un accord avec Macron (LFI)

Net regain des braquages avec masque dans les commerces et sur la voie publique (LP)

Evence Richard est le nouveau préfet du Var en provenance de la Loire (PA)

Covid-19. En terme de mortalité, cette maladie n'est "pas pire que la grippe" (DR)

Hygiène : seuls trois Français sur quatre se lavent tous les jours (lePoint)

La Saur aurait "offert" 2 œuvres d'art à l'ex-maire d’Annonay contre un contrat d'eau (HP)

Le Lavandou classé 76 sur 100 communes du littoral méditerranéen où il fait bon vivre (V&V)

L'Iran émet un mandat d'arrêt international contre Trump après la mort de Soleimani (HP)

Le plan "zéro plastique" anéanti par l'usage intensif du plastique contre le Covid-19 (PT)

Carqueiranne "Monsieur X" doit rendre à la mairie 124.634 € détournés en 2012 (CEC)

1 juillet 2020 3 01 /07 /juillet /2020 01:39

La dure réalité d’un nouveau mandat avec 153 voix d’écart va s’imposer au maître des lieux qui se succède à lui-même pour la cinquième fois.
C’est que la différence de 153 voix en faveur de la liste Regain, dont 102 voix sur le seul bureau N°5 de Saint-Clair contre 14 voix au premier tour, n’interpelle personne ?
Pourtant la dissemblance est grossière entre les 6 bureaux de vote. Jugez-en : bureaux 1 + 2 + 3 + 4 + 6 = 45 voix d’avance Regain pour 2548 électeurs ; bureau 5 = 108 voix d’avance Regain pour 568 électeurs et seulement 55 votants de plus qu’au premier tour. Cherchez l’erreur, les écossais sont passés par là !
Alors qu’à Marseille le 3
ème tour est incertain malgré procurations, signe du parti à la boutonnière des assesseurs, assistance aux gâteux, tractations discrètes, sourires sous-entendus et promesses bidons… au Lavandou pas de place à la "polichinelade" ni aux perquisitions. Entre le noir et le blanc, le résultat démocratique est tranchant : Regain 22 élus (52,46%) ; Lavandou Rassemblement 7 élus (47,54 %).  De ce point de vue le magicien Regain avait dit juste : c’est bien ce qui dégoûte les gens de la politique... jusqu'à l'Assemblée Nationale ! 
Ce scrutin n’en déplaise au maître - où 42% des lavandourains ne se sont pas déplacés - n’est pas une élection et ne suffira pas à lui donner une majorité citoyenne. Ce résultat "démocratique" ne sera pas un chèque en blanc dans la gestion du quotidien d’autant que les 7 nouveaux opposants soutenus par 47,54 % des électeurs contre ce 5ème mandat ont l’intention de se faire respecter.
Déjà le remontage de la "Grande roue" retardé de 3 mois par le maître pour prétexte électoral est un signal qui remet les pendules à l’heure sur le respect de sa signature.
Un cinéma à terminer, des promesses à tenir, des touristes à réguler, des animations à inventer, une reconversion et une relance économique…
Le magicien Regain va subir l’épreuve du feu par ses administrés qui vont lui présenter très concrètement la facture d’une saison dilapidée par tant de promesses et d’errements de sa part !

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Gaston t'es con 03/07/2020 10:41

Si le lavandou votait par "écarts" comme à Marseille, Bernardi ne serait plus maire !

Sherlock 01/07/2020 16:13

Le rédacteur de cet article pose la bonne question. A/ si le bureau 5 avait forcé sur l’intimidation ou les procurations nous aurions eu normalement 55 voix de + pour Regain pas 102. B/ si je calcule la répartition Regain des 5 autres bureaux aux résultats du bureau 5 nous aurions dû avoir au final 485 voix d’écart. Donc il y a un problème de manipulation dans ce bureau. C/ Et pourquoi tout ce déploiement avec force élus régionaux à la mairie ce soir-là ? C’est que le scrutin réel était serré ! Pas vu, pas pris ! Dans le var tout est possible ! C’est à Lavandou Rassemblement de réagir !

@Sherlock 01/07/2020 22:29

la solution est simple au bureau 5
repointer les émargements
contacter ceux qui n'ont pas voté au premier tour
les écouter dans leurs doléances
la synthèse donnera une tendance

Françoise Malherbe 01/07/2020 15:48

Bernardi le fanfaron a quand même pris un revers. Faire un si petit score au bout de 25 ans pas de quoi pavoiser chez les Regain !

@@Regain.5 01/07/2020 13:49

Insultes, mais que savez faire d'autre ?
Dans ces situations, ce sont très souvent le fait de personne au narcissisme malade qui ne supportent pas d’être remisent en question et tiennent toujours à avoir raison.
Si on pointe leurs failles, elles surréagissent avec ses attaques véhémentes parce qu’elles se sentent persécutées. Ce sont en définitive des « personnes fragiles ».

MDR 01/07/2020 11:03

OUI A ST CLAIR RIEN N'EST CLAIR !!! UNE ENQUÊTE S'IMPOSERAIT... MDR

Regain.5 01/07/2020 10:49

Nous vous avions prévenue de faire alliance avec nous. Vous n'êtes plus rien que des opposants sans avenir.

cassandre 04/07/2020 22:38

dans l'allégorie du mouton je préciserais les propos suivant. Les moutons le loup & le berger. Le berger veille sur ses moutons & les alertent du loup pour qu'ils restent à ses ordres disciplinés & groupés...Mais au final c'est bien le berger qui tuera ses moutons...Puisque c'est son gagne pain...

@Regain.5 01/07/2020 13:46

A mes amis et adversaires politiques au Lavandou
LES REGAINS, LES MOUTONS ET LE RENARD.
Nous ne sommes pas morts. Toujours droit debout.

Le manque de confiance en soi, induit la peur de l’échec et le besoin de tuteurs.
C’est le propre des moutons. Ils sont généralement gentils et veulent faire savoir qu’ils sont gentils, mais ils ne savent plus quoi faire et perdent leurs moyens. Le mouton ignore la duplicité mais à besoins du bélier. Il se sous-estime, il doute, il entreprend peu de peur de se tromper. Il redoute le regard des autres et recherche souvent le confort et la sécurité rassurante du troupeau. Il manque d’ambition, il suit les confiants autant que les tricheurs du moment qu’ils suivent.
Quand ils se réfugient dans l’opacité ils mentent de peur de montrer leurs faiblesses
Le renard est un fripon : il triche, il ment, il manipule.
Pire : il se ment à lui-même. Souvent le renard est un mouton qui rêve de grandeur. Mais il a peur de l’échec. Il ne veut pas créer mais dominer. Pour lui le travail n’est pas une fin en soi mais le moyen de faire carrière ou d’être admiré. Il ne fait pas confiance ; tout est menace. S’il sait aussi se faire enjôleur, il communique de manière agressive et peut être manipulateur. Il pratique le double discours. Il propage des informations fausses et il empêche les moutons de devenir des dauphins.
En lisant ces lignes, vous avez sans doute spontanément mis des visages derrière ces catégories !

mfc 01/07/2020 11:26

de tels propos augurent mal de l'avenir au Lavandou... à 153 voix près, un profil un peu plus modeste et une concertation positive s'imposent