Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. L'info citoyenne, pas l'intox !
  • : Suivez l'actualité du Lavandou sur la tribune officielle des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale sortante. Pour rappel : la liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) et les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique
  • Contact

Rassemblons Le Lavandou !

Les administrés* indignés par un cinquième mandat du même clan, réélu par 153 voix d'écart, expriment leur opposition dans cette tribune.
Ensemble, refusons l'incompétence et le clientélisme qui ruinent notre commune depuis 1995.
Ensemble,
 rassemblons le Lavandou de demain !


*47,54 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2020

*44,55 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2014
*25,15 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2008

Recherche

Conseil municipal 2020-2026

Lavandou Rassemblement : 
*Jean-Laurent Félizia.
 
Stéphanie Boccard. Franck Giorgi. Gwenaëlle Charrier. Bertrand Carletti. Valérie Pasturel. Gilles Collin

 

Regain pour le Lavandou :
*Gil Bernardi maire

Adjoint(e)s: *Charlotte Bouvard. Bruno Capezzone. Laurence Cretella. Roland Berger. Nathalie Janet. Denis Cavatore. Frédérique Cervantes. Patrick Le Sage 
Délégué(e)s: Corinne Tillard. Philippe Grandveaud. Nathalie Christien 
Conseiller(e)s:
Cédric Roux. Carole Mamain. Jean-François Isaïa. Nicole Gerbe. Johann Koch. Laurence Touze-Roux. Nicolas Coll. Julie Roig. Jacques Bompas. Sandra Bianchi 

*Conseiller(e)s communautaires 

Vite lu

L'économie française ne pourra pas supporter un 3ème confinement (HP)

Variant britannique plus contagieux +70% et plus mortel +30% (BJ)

L'utilisation des portables déconseillée dans les transports publics en France (FI)

Pfizer réduit ses livraisons à la France qui conseille 6 doses par flacon au lieu de 5 (FB)

Test PCR obligatoire pour tous les européens entrant en France (AFP)

Deux repas par jour à 1€ pour sauver les étudiants de la misère (Elysée)

FBI. Prime de 75.000 $ pour retrouver le poseur de bombes du Capitole (CNN)

Un décret ministériel va mettre fin aux masques artisanaux et ... municipaux (FI)

Vaccins partiellement efficaces aux 3 variants Covid qui se propagent (VM)

Troisième reconfinement probable en mars malgré la chute économique française (F24)

+25,5 milliards € sur le livret A agace Bercy qui cherche comment les faire ressortir (BDF)

Ecologie. Le retour des USA dans les accords de Paris est signé (Fox)

QR code en projet pour ouvrir les portes des commerces et tracer les "cas contact" (FI)

Vaccin Covid . les files d'attente s'allongent faute de doses en France (HP)

Eurostar filiale à 55% de la SNCF pourrait déposer le bilan après -82% de son CA (ES)

Après la liberté d'informer, la liberté associative attaquée par un projet de loi (FI)

Le Conseil d'Etat interdit la surveillance par drones policiers des manifestations (LCI)

Loi "sécurité globale" les français en colère protestent dans la rue (HP)

Electricité nouvelle augmentation des tarifs +2% début février (Gouv)

Urgence faillites un numéro Vert 0.800.94.25.64 mis en place par Bercy (TC)

Le cannabis récréatif déjà autorisé en 2019 pourrait être légalisé en France (CJE)

Le passeport vaccinal toujours à l'étude sur sa légalité par le Conseil d'Etat (CC)

L'inceste pratique répandue dans notre pays "n'est pas une infraction pénale" (Sénat)

Cinéma. 1/3 des salles ferment après des pertes de 70% en fréquentation (CNC)

L'Etat français n'a plus d'argent pour imposer un 3ème confinement (FB)

Tous les vélos devront avoir une identification contre le vol au 1er juillet 2021 (APIC)

300.000 français en abandon social absolu et 3,6 millions de SDF (PFDP)

Plainte au pénal "pour mise en danger d'autrui" contre 400.000 "dos d'âne" illégaux (LF)

France la pauvreté progresse de +37% avec 10 millions de pauvres en France (WK)

8 décembre 2020 2 08 /12 /décembre /2020 07:16

Profitant du désastre Covid-19, le blanchiment d’argent sale s’est spécialisé dans le renflouement des entreprises en difficulté. Bien souvent à l’abri des grandes banques qui s’accommodent de la réglementation internationale.
En France, depuis quelques mois, plus de 2.600 affaires sont en cours d’examen de la part des enquêteurs de la financière. Les actifs numériques proviennent des banques en ligne d’Italie, d’Allemagne, de Belgique, d’Israël, de Singapour... qui placent indifféremment d’impressionnantes liquidités dans les commerces, hôtels, clubs, parcs locatifs, golfs… c’est ce qu’on dénomme pudiquement à Bercy "l’ingénierie financière" où l’argent circule à la vitesse d’internet bien plus facilement que la promotion immobilière trop complexe qui passe par la corruption locale.
L’alerte est venue, depuis mars, d’Italie où les groupes mafieux traditionnels débordant sur les Alpes Maritimes et le Var - refuges habituels de l’argent illégal - ciblent dans les petites communes, où le brassage touristique masquent facilement leurs opérations illicites, les établissements en difficulté, souvent rachetés au 1/4 de leur valeur face à la défaillance des soutiens locaux ou gouvernementaux. Sans pour autant changer de statut ou de dirigeant.
C’est une question de patience en France pour ces groupes bien renseignés qui observent leurs proies avec une armée d’avocats, analystes, courtiers et gestionnaires. Les limites des caisses de l’Etat et la frilosité des banques classiques leur donnant toujours raison.
Et lorsque l’on prophétise 40% de commerces en liquidation ou en graves difficultés en 2021 le terrain de chasse de la mafia financière a de l’avenir en France. D’autant que la main charitable est dissimulée derrière des sociétés honorables en Suisse, Monaco ou au Luxembourg, poumons artificiels des pays poreux dans le monde.
L’aubaine de la crise Covid a déjà enrichies de nombreuses sociétés factices, dormantes ou légalement créées de toutes pièces qui ont habilement captées des fonds publics à l’insu du Ministère des finances, bien loin devant la ridicule fraude au télétravail ou au chômage partiel.
Les indics (administrateurs judiciaires, tribunaux de commerces, Tracfin, avocats repentis, rivalités familiales…) ne suffisent plus à endiguer ce phénomène qui rampent d’abord par le sud méditerranéen approchant les décideurs à la recherche "d’alliances ou de partenariats publics-privés" pour sauver leur économie locale ou simplement tenir leurs promesses électorales.
L’ingénierie financière de l’argent recyclé, qui fait et défait les gouvernants, succède à l’argent sale de la drogue, la prostitution, le trafic de devises, les manipulations foncières, les marchés truqués… au cœur de l’Europe.
Question : préférons-nous la peste d’un prêt toxique d’une cagoule noire ou le choléra d’un prélèvement à la source d’un col blanc ?
Réponse : tout dépend à qui profite l'argent !

Mais lorsque les citoyens endettés, trahis par un système établi, prisonniers des banksters, paralysés par la justice… entrevoient la pieuvre, il est déjà bien trop tard !

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

border line 11/12/2020 08:55

Ben les élus locaux sont souvent "border line" surtout dans le var qui accumule de nombreux dossiers bloqués dans les tribunaux alors que les auteurs sont encore en fonction. Si les élus nous surveillent qui les surveille ? Pauvre France !

Thouvenin 08/12/2020 18:56

rien de nouveau à signaler au lavandou déjà occupé par les nouveaux maitres de l'Europe de l'est

Napo+ 08/12/2020 17:22

49% de prélèvements obligatoires en France + pratiquement six mois d’arrêt ça laisse des traces irréversibles dans l’économie. Après on peut dénoncer l’enrichissement facile des petits commerces et artisans qui crèvent dans l’indifférence… avec des milliards à rembourser. A qui au fait ?

Ingambe 08/12/2020 12:57

Lorsque le PLU au Lavandou est manipulé depuis près de dix ans quelle en serait la raison sinon le profit immobilier ? Pendant ce temps là c’est avec votre argent que les petits saints tentent d’amadouer les tribunaux jusqu’au Conseil d’Etat. A lire le feuilleton bernadesque du PLU en copiant/collant ce lien
https://www.conseil-etat.fr/fr/arianeweb/CE/decision/2020-09-28/423087

@lucide83 12/12/2020 16:23

Notre Giuliani local grassement payé par la collectivité ne fait pas mieux que l'autre

lucide83 12/12/2020 10:59

merci beaucoup pour ce lien si instructif ! c'est encore pire que ce que je pensais !

Jean-Luc Venturi 08/12/2020 11:06

Sujet d’actualité chez nous. Les racines du mal dans le Var sont immobilières d’ailleurs le fleurissement des grues va bientôt cesser faute de terrains et d’acheteurs. Bien plus juteux de placer l’argent dans les petits commerces qui s’appelaient avant « pizza-connection ». En Italie c’est une spécialité surtout balnéaire alors que le placement immobilier est très surveillé partout et finalement peu rentable. Un commerçant pris à la gorge ne peut résister à l’apport d’un partenaire extérieur là où les banquiers lui demandent ses bilans, vident ses poches et nantissent son patrimoine. A Nice, Toulon, Marseille… la partition est connue et même le nom des mandataires légaux. L’économie souterraine prospère là où la collectivité est défaillante. Rien de nouveau sous le soleil... Hélas ! beaucoup de changements de mains prévisibles l’année prochaine.

Foccus83 08/12/2020 10:38

Vous avez raison il existe une porosité inquiétante entre les élus et la mafia financière. Il est impossible aux citoyens de lutter et les "recentres affaires" dans différents tribunaux qui mettent parfois 30 ans à sanctionner un délit commis par les politiques n'est qu'une toute petite partie de ce qu'on ne connait pas où ne voulons pas connaitre.