Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. L'info citoyenne, pas l'intox !
  • : Suivez l'actualité du Lavandou sur la tribune officielle des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale sortante. Pour rappel : la liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) et les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique
  • Contact

Rassemblons Le Lavandou !

Les administrés* indignés par un cinquième mandat du même clan, réélu par 153 voix d'écart, expriment leur opposition dans cette tribune.
Ensemble, refusons l'incompétence et le clientélisme qui ruinent notre commune depuis 1995.
Ensemble,
 rassemblons le Lavandou de demain !


*47,54 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2020

*44,55 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2014
*25,15 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2008

Recherche

Conseil municipal 2020-2026

Lavandou Rassemblement : 
*Jean-Laurent Félizia.
 
Stéphanie Boccard. Franck Giorgi. Gwenaëlle Charrier. Bertrand Carletti. Valérie Pasturel. Gilles Collin

 

Regain pour le Lavandou :
*Gil Bernardi maire

Adjoint(e)s: *Charlotte Bouvard. Bruno Capezzone. Laurence Cretella. Roland Berger. Nathalie Janet. Denis Cavatore. Frédérique Cervantes. Patrick Le Sage 
Délégué(e)s: Corinne Tillard. Philippe Grandveaud. Nathalie Christien 
Conseiller(e)s:
Cédric Roux. Carole Mamain. Jean-François Isaïa. Nicole Gerbe. Johann Koch. Laurence Touze-Roux. Nicolas Coll. Julie Roig. Jacques Bompas. Sandra Bianchi 

*Conseiller(e)s communautaires 

Vite lu

Abstention record attendue aux élections des 20 et 27 juin (AFP)

Le port du masque ne sera plus obligatoire au 1er juillet (BFM)

20 juin. Fête de la musique NON ; bureaux de vote OUI (FB)

"Dieselgate" PSA mis en examen après Renault et Volkswagen pour fraude (FI)

Pass sanitaire nouvelle norme de liberté en France et en Europe (CEE)

AstraZenecca. Des millions de doses inutilisées en stock faute de clients (RTL)

Pollution. Une algue "asiatique" invasive colonise le littoral depuis 2019 (MSLC)

La droite lance un sondage sur 15.000 personnes pour trouver son candidat 2022 (LR)

Le premier ministre à nouveau "cas-contact" contraint à l'isolement  (AFP) 

Vrai-faux QR code en vente sur internet pour les réfractaires (FB)

16 pays cassent le cryptage AN0M et arrêtent 800 mafieux internationaux (AFP)

Accélération fiscale prévue en France dès 2023 pour rembourser la dette Covid (LF)

Bercy comment faire sortir légalement les 152 milliards € du livret A vers l'économie (FI)

Enedis envisage de récupérer par surtaxe sur les factures son emprunt Linky (FM)

Le PIB va chuter à - 9,4% en 2021 avec une dette cumulée de 2600 milliards € (BdF)

Régionales. LREM promet des milliards € pour aider LR à gagner la Région Paca (HP)

L'ex président du CD13 condamné à 3 ans de prison pour "marchés truqués" (HP)

Covid. Les anglais placés en quarantaine dès leur arrivée en France (AFP)

Détournement Ryanair. La France interdit son espace aérien aux avions Biélorusses (FI) 

2021 sera la pire année de l'histoire du tourisme en France malgré le déconfinement (OMT)

Tollé international après la capture d'un opposant biélorusse sur un vol Ryanair (Fox)

CD83. 2 candidats à la Crau "mis en examen pour détournement de fonds publics" (HP)

Indemnités/mois 5639 € au président et 2528 € aux conseillers + avantages (CD83)

Pfizer prépare un rappel annuel de son vaccin modifié des variants (CNN)

Rebond Covid. L'OMS prévoit une deuxième année plus mortelle (AFP)

Acculée par une dette colossale la France met fin à l'état d'urgence sanitaire (AN)

La France premier fournisseur d'armes après les USA contourne les embargos (HP)

6 Français sur 10 ne souhaitent pas la candidature d'Emmanuel Macron (Odoxa)

La droite cumule le record des bracelets électroniques ordonné par la justice (FB)

Mairies opposées au retour du tourisme de masse cet été dans le Var (FB)

Georges Tron condamné à 5 ans pour viol gère sa mairie depuis sa cellule (AFP)

Les feux tricolores "comportementaux" légalisés au J.O contre les dos d'âne (Ministre)

Le pillage "légal" des fonds publics Covid aurait enrichi la mafia en col blanc (FB)

8 ports francs totalement exonérés d'impôts ouvrent fin 2021 au Royaume Uni (UE)

Lavandou. L'opposition vote contre le budget 2021 "sans avenir" du maire (LR)

77% des français ont une vision négative de la politique et des élus (OW)

La fraude sociale pratiquée par 5 millions de français coûte 52 milliards € à l'Etat (SS)

20 février 2021 6 20 /02 /février /2021 06:11

A l’heure où l’on va célébrer la 35ème année des Enfoirés pour secourir 13 millions de pauvres, entre hypocrisie et électoralisme, la sottise fait fureur dans les mairies de Navarre.
Quelques perles de nos élus :
Marseille : factures d’occupation de la voie publique aux restaurateurs, bars et forains… empêchés d’ouvrir depuis des mois ; saisie des meubles d’une dame handicapée qui cumule 8.600 € de PV faute de places de stationnement…

Lavandou : interdiction du burkini sur les plages (motif officiel : manque d’hygiène) ; défense de mourir au Lavandou (menaçant les contrevenants d'être « sévèrement sanctionnés » pour leurs actes) ; stationnement interdit des camping-cars… en zone inondable (couverte d’immeubles) …

Sainte-Geneviève-des-Bois : interdiction de tomber malade…

Montereau : distribution gratuite de Viagra pour empêcher la fermeture de la maternelle…

Briollay : interdiction de survol par les moustiques…

Challans : autorisation de la pluie seulement trois nuits par semaine afin de maintenir à niveau la nappe phréatique…

Feuquières : interdiction aux chiens d'aboyer…

Ustou : interdiction aux ours de divaguer…

Castillon-la-Bataille : « avis de recherche pour disparition inquiétante » de… gendarmes !

Mais les citoyens se contrefoutent d’avoir des godiches tricolores qui les manipulent comme des crêpes en leur nom.
D’ailleurs, en 2020, alors que des citoyens s'inquiètent des "miasmes" Covid-19 disséminés par le mistral, le patron de l'ARS expliquait aux journalistes : "Le virus n'est absolument pas volatil, il vit dans l'eau, l'air ne peut pas le transporter". Tout comme notre premier ministre affirmant sans rire dans sa dernière conférence : « … cette année nous n’avons pas de grippe… ». Depuis le variant anglais a fait du chemin… à pied !
D’ailleurs la similitude comportementale entre la Grande Peste de 1720 (dite de Marseille) et la Covid de 2020 est troublante : 
27 mai 1720 : premier mort de la peste à Marseille
juin 1720 : la peste se propage rapidement (à la vitesse du cheval)
juillet 1720 : déni de la maladie par les autorités puis déclaration de "contagion" dans tous les ports d’Europe et débat médical : la "contagion" est-elle pestilentielle ou fièvre maligne ?
Aout 1720 : ce débat a retardé les mesures à prendre contre la progression de la "contagion". La menace d’une émeute de la faim et la fuite des habitants dissémine la peste en Provence.
Septembre 1720 : « il est mort plus de mille personnes pendant la nuit ». On brûle le mobilier des maisons sur les places publiques : les soignants trépassés sont des héros.
Octobre 1720 : Les échevins (maires) réclament des moyens au Royaume et prévoient un désastre économique
Novembre 1720 : procession conseillée de la Toussaint et mise en place des « billettes de santé », élus et riches sont masqués pour circuler.
Décembre 1720 : célébration de noël instaurée par l’église
Janvier 1721 : on accuse la « saisonnalité » du mal et les rongeurs (les chinois sont inconnus)
Février 1721 : régulation, confinement des échanges sociaux et commerciaux entre villes. Gestion de la pénurie d’argent
Août 1722 : un violent mistral de 6 jours met fin à la peste.
1723-1724 : reprise des activités, consolidation des grandes fortunes rachetant les successions à l’abandon.
Bilan en Provence : 120 000 victimes environ (Marseille y compris) sur une population de 400 000 personnes.
Bonne nouvelle : le mistral devrait souffler très fort à Pâques !
Mauvaise nouvelle : les élus restent accrochés à leur fauteuil !

Grande peste : masque et tenue médicale obligatoires en 1720

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Marie 23/02/2021 15:28

Ne savent plus quoi faire pour se rendre intéressant. En plus d'inaugurer les chiottes ils analysent aussi nos urines a la recherche du virus. Quel métier de ploucs !

Eric 23/02/2021 13:04

A inaugurer des pissotieres. En photo svp.

doctolibre 22/02/2021 15:00

le parallèle est saisissant avec ce qui se passait 3 siècle avant
c'est bien de le dire tellement le surhomme oublie le passé

MDR 20/02/2021 19:08

A dépenser nos sous sans passer par la case prison

Isabelledulav 20/02/2021 11:14

Sont tellement incrustés dans le decor qu'ils sont devenus non seulement invisibles mais totalement inutiles !!!

lucide83 20/02/2021 10:36

je pense que leur rémunération est de l'ordre de 855€ environ (pour une ville de 10000h) cela leur permet à tous depuis 25 ans au Lavandou, d'avoir une petit cagnotte, pour leurs menus plaisirs, sans compter TOUS es avantage en nature que confèrent leurs situations, c'est juste pour cela qu'à chaque élection, ils tremblent.....mais à côté de cela, que donnent ils en échange ??? RIEN....bien au contraire, ils ont participé au déclin de ce pauvre village, ne se sont pas opposés au bétonnage massif, à la destruction de leur cité de naissance, quoique nous avons aussi nos "étrangers" " parmi eux, des retraités venus d'ailleurs..etc..etc...bref une belle bande de bons à rien...à je vais citer Pagnol, qui à fait dire à Raimu, pour Fernandel... dans le "Sponzt" "c'est pas que tu es mauvais un bon à rien, c'est que tu es mauvais en tout"

@lucide83 24/02/2021 11:58

Non vous n'y etes pas...
Le maire c'est autour de 2500 euros (plus d'autres avantages) !!!! les adjoints c'est presque 1000 euros...Donc vous comprenez bien...la place est bonne...pour faire quoi???? je vous le demande....

LOL 20/02/2021 10:19

Bien vu. Bien dit. Bien écrit. Nb en réponse a la question les élus ne servent qu'à flatter leur immense égocentrisme et vider les caisses du pognon qui ne leur appartient pas.