Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. L'info citoyenne, pas l'intox !
  • : Suivez l'actualité du Lavandou sur la tribune officielle des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale sortante. Pour rappel : la liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) et les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique
  • Contact

Rassemblons Le Lavandou !

Les administrés* indignés par un cinquième mandat du même clan, réélu par 153 voix d'écart, expriment leur opposition dans cette tribune.
Ensemble, refusons l'incompétence et le clientélisme qui ruinent notre commune depuis 1995.
Ensemble,
 rassemblons le Lavandou de demain !


*47,54 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2020

*44,55 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2014
*25,15 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2008

Recherche

Conseil municipal 2020-2026

Lavandou Rassemblement : 
*Jean-Laurent Félizia.
 
Stéphanie Boccard. Franck Giorgi. Gwenaëlle Charrier. Bertrand Carletti. Valérie Pasturel. Gilles Collin

 

Regain pour le Lavandou :
*Gil Bernardi maire

Adjoint(e)s: *Charlotte Bouvard. Bruno Capezzone. Laurence Cretella. Roland Berger. Nathalie Janet. Denis Cavatore. Frédérique Cervantes. Patrick Le Sage 
Délégué(e)s: Corinne Tillard. Philippe Grandveaud. Nathalie Christien 
Conseiller(e)s:
Cédric Roux. Carole Mamain. Jean-François Isaïa. Nicole Gerbe. Johann Koch. Laurence Touze-Roux. Nicolas Coll. Julie Roig. Jacques Bompas. Sandra Bianchi 

*Conseiller(e)s communautaires 

Vite lu

Covid début des vaccinations prioritaires début janvier sans obligation (AFP)

Messes à 30 personnes maximum et couvre-feu de 21h à 7 h jusqu'au 20/01(FB) 

Réouverture des commerces le 28/11, bars et restaurants le 20/01 sous conditions (FI)

Probable alliance LR + LRM sans EELV contre le RN aux présidentielles 2022 (LM)

L'incertitude médicale et l'anxiété sécuritaire plombent l'économie française (WK)

Les militants RN applaudissent après le virage sécuritaire du gouvernement (FB)

Loi "sécurité globale" la CEE critique ce projet incompatible avec le droit européen (HP)

Plainte au pénal "pour mise en danger d'autrui" contre 400.000 "dos d'âne" illégaux (LF)

Brexit. A un mois de l'échéance les négociations avec l'UE ne progressent pas (LE)

En 3 mois 2 millions d'actes médicaux  annulés ou repoussés en France (FHF)

Mal-vivre, suicides, précarité, violences, repli, font plus de dégâts que la Covid-19 (LM)

Taxe de séjour en chute de 40% dans le Var compensée par l'Etat providence (CF)

Lieux de cultes. Les catholiques obligés de prier dans les rues sont verbalisés (AFP)

Confinement. Bars et restaurants resteront fermés jusqu'au 15 janvier (BFM)

Les commerces en survie préfèrent payer 135 € que de fermer définitivement (PME)

France 2020. La dette publique atteindra 120 % du PIB. Qui va payer et quand ? (FI)

France la pauvreté progresse de +37% avec 10 millions de pauvres en France (WK)

De mars à juin 2020 l'économie touristique a reculé de 65% dans le Var (insee)

La grande roue démontée et son exploitant ne veut plus revenir au Lavandou (FB)

Amazon progresse de +37% et crée 400.000 emplois dans le monde depuis la pandémie (FI)

Les communes annulent repas et colis de Noël par peur de propager la Covid-19 (FB)

L'Assemblé Nationale vote l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 16-02-2021 (AFP)

Sécurité Sociale le déficit serait de 44,7 milliards en 2020 contre 5,4 en 2019 (Bercy)

Le virus Covid-19 a déjà muté plus de 1000 fois depuis son apparition (HP)

Le président de la Région Sud et son bureau épinglés pour leurs salaires exorbitants (CRC)

15 décembre 2013 7 15 /12 /décembre /2013 00:59

Alors que les coulisses de la droite espèrent une revanche en 2017, les journalistes interprètent le moindre signe du prétendant. nicolas-sarkozy-copie-1.jpgRien ne presse, les carottes ne sont pas cuites pour la gauche, bien que chaque jour fasse monter le mécontentement populaire. Selon ses amis, c'est la première fois depuis longtemps que Nicolas Sarkozy se retrouve face à une situation ouverte où "tout est possible". Et il le murmure aussi en privé "Je ne peux intervenir que si tout s'effondre", alors que l'autre principal prétendant à la présidentielle, François Fillon, s'est mis en difficulté tout seul.  L’UMP ne représente pas la France et défend la "droite forte" trop proche de l’abominable Front National. Jean-François Copé agace les modérés. Le mouvement n’a pas réussi à imposer son poulain et la lutte fratricide pour le perchoir a fait des dégâts. Les français sont déçus mais ne veulent se jeter dans les bras de l’extrême droite. Ils souhaitent un gouvernement d’ouverture avec un vrai patron à sa tête qui redonne le goût du travail à la France des fonctionnaires. La dégringolade vertigineuse de François Hollande travaille au retour de l’ex président. L’UDI aussi car le "grand centre" s’organise pour rassembler ce qui est épars des multiples courants centristes. Borloo avec Sarkozy oui, mais Bayrou avec qui ? Dépasser l’UMP en miette dans l’opinion c’est créer un autre parti de rassemblement. Bientôt 22 référents seront désigné afin d'organiser les réseaux régionaux. L'association des Amis de Nicolas Sarkozy est un premier pas vers un futur parti 100 % sarkozyste pour diluer l’UMP trop sectaire. Ce rassemblement lui permettait de se placer au-dessus des partis existants, évitant ainsi la droitisation qui lui a coûté son échec. Car un président de 65 millions d’âmes, comme le maire d’un petit village de 5.000 habitants, ne peut traiter ses administrés sur un modèle clientéliste et pratiquer l’exclusion des contraires. Ce type de gouvernance est dépassé, tout le monde doit s’y mettre avant le mur !

Partager cet article

Repost0

commentaires

le soleil vert 15/12/2013 18:39


NS est bien au dessus des partis mais il a un peu dérapé lors de sa campagne en épousant naivement des thèses nationalistes suivant l'avis de son conseiller en com.L'ump en talonnant le FN c'est
la plus grosse erreur des élus investis aux municipales.