Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Tribune officielle des citoyens indignés par la gestion municipale du Lavandou depuis 1995. La liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH). Les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique.
  • Contact

Debout le Lavandou !

La Chambre Régionale des Comptes épingle la municipalité en place pour "gestion approximative des fonds publics, vente du patrimoine, augmentation des impôts, emprunts, absentéisme du personnel, privilèges injustifiés…". Les 44,55 % d'électeurs indignés font entendre leur opposition dans cette tribune pour éveiller les consciences, lutter contre l'ambition et le fanatisme clanique qui ruine notre commune depuis quatre mandats. Donnons un nouveau souffle au Lavandou.

Recherche

Conseil municipal 2014-2020

Regain 2014-2020 : Gil BERNARDI maire
Adjoint(e)s: *Charlotte BOUVARD. *Claude MAUPEU. *Annie TALLONE. Pierre CHARRIER Bruno CAPEZZONE. Frédérique CERVANTES. Raymonde STATIUS. Patrick LE SAGE. 
Délégué(e)s: Corinne TILLARD. Denis CAVATORE. 
Conseiller(e)s:
Laurence CRETELLA. Beatrice FLORENTY. Philippe GRANDVEAUD. Nadine EMERIC. Patrick MARTINI. Jean-Pierre BIGEY. Monique CARLETTI. Jean-François ISAIA. Nathalie CHRISTIEN. Jacques BOMPAS. Laurence TOUZE. Patrick CANTIE.  
*Conseiller(e)s communautaires 

Le Lavandou Cap 2020 : Thierry SAUSSEZMarie-Jo BONNIER., Guy CAPPE.

La Ville Heureuse : Jean-Laurent FELIZIA, Andrée VIALE.

Sans étiquette : Georges TAILLADE.

Vite lu

Bormes-les-Mimosas. Des cambrioleurs ont mis la main sur 6.000 bouteilles de vin, conditionnées en palettes au Caveau deï Bormani (Google)

Loi travail : les ordonnances signées par Macron entrent immédiatement en vigueur (Sud-Ouest)

Le FN perd ses leaders qui s'emparent de la droite orpheline de chefs et d’idées nouvelles (Huffpost)

Le maire de Cogolin quitte un Front national en pleine crise d'identité et dénonce un FN "machine à perdre". Il sera désormais "divers droite" (JDD)

Trop de rues en France portent encore les noms de négriers, alors que l’esclavagisme est un crime contre l’humanité depuis 2001. Mais on ne proteste pas contre les squares, boulevards, rues... qui honorent ceux qui ont ruiné leurs villes par détournement ou cupidité (Libération)

Mairie de Hyères. La directrice de cabinet, fille du maire, démissionne pour cause d’interdiction des emplois familiaux, votée par l’Assemblée Nationale le 8 septembre (Twitter)

Collobrières. Deux blessés graves dans un accident de chasse à la chevrotine – munition interdite depuis 20 ans (Google)

Hyères a dépensé 20.000 € sans succès pour récupérer les épreuves de voile aux J.O 2024 qui profitent à Marseille. La France estime l'organisation des jeux à 6,8 milliards € (Orange)

Pas moins de 6 tonnes de papier  ont été utilisées pour diffuser 14 photos du maire et un autosatisfecit  de sa gestion dans la revue municipale 2017 du Lavandou (Facebook)

François de Canson, maire de La Londe, sur les incendies du 2 et 3 septembre "Le temps est maintenant à l'enquête … Demain, il le sera à la reconstruction et au reboisement "Et de remercier par le detail, tous les intervenants, les pompiers, les élus et maires pour leur solidarité, omettant le maire du Lavandou (Mairie)

La clause Molière, qui oblige à parler Français sur les chantiers, imposé par le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône (BFM)

Brexit : Britanniques et Européens se ruent sur les passeports indispensables après mars 2019. Des milliers de britanniques "âgés" tentent leur naturalisation en France (La Tribune)

11 août 2009 2 11 /08 /août /2009 08:08

Quel devenir pour l’office du tourisme ?
En attendant les assises… populaires ! Sans information sur ce que nous prépare le maire sur le futur statut juridique de l’office de tourisme - qu’il est contraint de remettre à plat, compte tenu de toutes les irrégularités constatées- nous analysons les solutions qui se présentent à lui pour enfin mettre de l’ordre dans la gestion future de l’OT, tout en respectant la législation. Avant toute initiative, il nous faut rappeler l’attention toute particulière qu’il lui faudra réserver au personnel actuel de l’OT.  Certains d’entre eux  cumulent plus de 20 années de bons et loyaux services. Il serait inadmissible d’écarter certains d’entre eux, sous  prétexte de la mise en place d’une nouvelle structure et d’une nouvelle stratégie… N’oublions pas que les errements et turpitudes de leur direction les ont privés d’un salaire décent et que leur moral n’est pas au beau fixe devant la précarité de leur situation. Leur dévouement et leur compétence irréprochable dans la promotion de notre commune devraient les mettre à l’abri de toute situation conflictuelle avec leur nouvel employeur, dont ils ne savent rien…

Le tourisme c’est politique ! a rétorqué le maire lors de sa réélection, pour justifier son refus de voir un élu de l’opposition dans l’un des fauteuils d’administrateur de l’OT. Elle ne l’avait d’ailleurs pas demandé, déjà convaincue de l‘illégalité de ce conseil d’administration, imposé en catimini à sa présidente manipulée, laissée dans l’ignorance de l’embauche d’un directeur salarié, au lendemain de l’assemblée générale de juin 2008.

Que sera le futur office de tourisme ? EPIC (établissement public à caractère industriel), OMT (Office municipal du tourisme), association Loi  1901 ?  Qu’importe son statut, pourvu qu’il respecte la législation et fasse du bon boulot !  Le maire veut du neuf et une stratégie plus glorieuse pour une commune qui abrite désormais le couple présidentiel, au nez de Bormes Les Mimosas, chagrinée de lui voir préférer le Cap Nègre au Fort de Brégançon…

La "volonté" hollywoodienne du maire : encore plus de fêtes,  une image internationale, imposer  une marque, recruter un directeur de station compétent et jet-set, entrainer les commerçants qui ont tout à gagner dans ce bling-bling touristique. Seulement voila ! Les caisses pour financer ce bazar sont extra plates, l’association n’est pas plus vaillante et les touristes frisent souvent le 3ème âge. Faudrait obliger des amis, des sponsors, des entreprises redevables de leur future situation avec l’assurance d’un véritable lifting. Entreprise incertaine et de longue haleine. Manque le souffle fédérateur ! Faudrait encore de nouvelles promesses qui ne seraient évidemment pas tenues.  Sans compter qu’un financement par fonds publics oblige légalement à embarquer tout le monde dans la galère ! Les petits, les  grands, les mauvais coucheurs, les opposants et  ceux qui ne viennent que 4 mois de l’année pour se remplir les poches. Déficit et désordre assurés !

Une chimère de plus pour notre Batman local qui saurait peut être relever le défi, malgré son ego démesuré. Mais supporterait-il d’en partager le succès avec qui que ce soit ? A moins que Carla prenne  les choses en main comme une certaine Brigitte en 1960 à quelques km de là. 

Cavalière lui doit beaucoup. Allez courage, encore quelques ronds de jambe pour la convaincre !

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles Allais - dans Tourisme
commenter cet article

commentaires

Chat échaudé craint l'eau froide 06/09/2009 11:37

Je repète : Chat échaudé craint l'eau froide ! 

Cavalierois 25/08/2009 17:41

Est ce de l'humour ? en tt k, la suggestion est interessante. Avec Carla, Cavaliere, donc Le Lavandou, ont tout à gagner !  Bernardi aussi, mais g cru comprendre kil était grillé au cap negre. Il est trop bavard !...

ddf369 11/08/2009 17:41

sera tjs moins tristouille ke la bande de pieds nickelés ke disje pieds plats kon a maintenant carla c kool comme id