Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. L'info citoyenne, pas l'intox !
  • : Suivez l'actualité du Lavandou sur la tribune officielle des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale sortante. Pour rappel : la liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) et les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique
  • Contact

Rassemblons Le Lavandou !

Les administrés* indignés par un cinquième mandat du même clan, réélu par 153 voix d'écart, expriment leur opposition dans cette tribune.
Ensemble, refusons l'incompétence et le clientélisme qui ruinent notre commune depuis 1995.
Ensemble,
 rassemblons le Lavandou de demain !


*47,54 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2020

*44,55 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2014
*25,15 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2008

Recherche

Conseil municipal 2020-2026

Lavandou Rassemblement : 
*Jean-Laurent Félizia.
 
Stéphanie Boccard. Franck Giorgi. Gwenaëlle Charrier. Bertrand Carletti. Valérie Pasturel. Gilles Collin

 

Regain pour le Lavandou :
*Gil Bernardi maire

Adjoint(e)s: *Charlotte Bouvard. Bruno Capezzone. Laurence Cretella. Roland Berger. Nathalie Janet. Denis Cavatore. Frédérique Cervantes. Patrick Le Sage 
Délégué(e)s: Corinne Tillard. Philippe Grandveaud. Nathalie Christien 
Conseiller(e)s:
Cédric Roux. Carole Mamain. Jean-François Isaïa. Nicole Gerbe. Johann Koch. Laurence Touze-Roux. Nicolas Coll. Julie Roig. Jacques Bompas. Sandra Bianchi 

*Conseiller(e)s communautaires 

Vite lu

Cinémas les salles fermes fragilisées par la diffusion en streaming (CNC)

Pasteur abandonne la course au vaccin faute de résultats probants (LT)

Nouveau confinement un désastre social et financier fatal à la France (HP) 

Variant britannique plus contagieux +70% et plus mortel +30% (BJ)

L'utilisation des portables déconseillée dans les transports publics en France (FI)

Pfizer réduit ses livraisons à la France qui conseille 6 doses par flacon au lieu de 5 (FB)

Test PCR obligatoire pour tous les européens entrant en France (AFP)

Deux repas par jour à 1€ pour sauver les étudiants de la misère (Elysée)

FBI. Prime de 75.000 $ pour retrouver le poseur de bombes du Capitole (CNN)

Vaccins partiellement efficaces aux 3 variants Covid qui se propagent (VM)

+25,5 milliards € sur le livret A agace Bercy qui cherche comment les faire ressortir (BDF)

Ecologie. Le retour des USA dans les accords de Paris est signé (Fox)

QR code en projet pour ouvrir les portes des commerces et tracer les "cas contact" (FI)

Eurostar filiale à 55% de la SNCF pourrait déposer le bilan après -82% de son CA (ES)

Après la liberté d'informer, la liberté associative attaquée par un projet de loi (FI)

Le Conseil d'Etat interdit la surveillance par drones policiers des manifestations (LCI)

Loi "sécurité globale" les français en colère protestent dans la rue (HP)

Electricité nouvelle augmentation des tarifs +2% début février (Gouv)

Urgence faillites un numéro Vert 0.800.94.25.64 mis en place par Bercy (TC)

Le cannabis récréatif déjà autorisé en 2019 pourrait être légalisé en France (CJE)

Le passeport vaccinal toujours à l'étude sur sa légalité par le Conseil d'Etat (CC)

L'inceste pratique répandue dans notre pays "n'est pas une infraction pénale" (Sénat)

L'Etat français n'a plus d'argent pour imposer un 3ème confinement (FB)

Tous les vélos devront avoir une identification contre le vol au 1er juillet 2021 (APIC)

300.000 français en abandon social absolu et 3,6 millions de SDF (PFDP)

Plainte au pénal "pour mise en danger d'autrui" contre 400.000 "dos d'âne" illégaux (LF)

France la pauvreté progresse de +37% avec 10 millions de pauvres en France (WK)

7 septembre 2009 1 07 /09 /septembre /2009 18:40

Affirmer sans rire que notre récession est l'inconséquence de l'immigration (alors qu'il manque 4 millions de bras), de la finance internationale (qui achète nos emprunts), des syndicats (plutôt conciliants), des patrons voyous (sauf nos nationales du CAC 40) ou de l'invasion des produits importés (que nous sommes incapables de fabriquer)... et rajouter une couche sur l'insécurité ambiante des banlieues, du terrorisme ou du A/H1N1 qui va nous décimer c'est berner le citoyen. l'Etat nous lobotise en douceur pour soutenir sa politique du tout sécuritaire et escamoter notre naufrage économique. En vérité, la France ne travaille pas assez, droguée par la douce doctrine de l'Etat providence. Pour combien de temps ? Juste ce qu'il faut pour disparaitre dans les multinationales et reculer à la 48ème place (sur 50) pour la liberté d'entreprendre. Premier coupable l'Etat rampant dont la dette pèse 73% du PIB, soit 50.000 € par actif (ou 27.000 € par citoyen). Un Etat boulimique dont on ne voit aucun signe d'amaigrissement. Pourtant, moins de fonctionnaires (5,2 millions d'agents), de batiments (12% du parc français) de véhicules de fonction (99.000), de réceptions, de voyages (Elysée +18,5% en 2008)... bref moins de charges, tous les chefs d'entreprise connaissent la recette, sauf l'Etat !
A bout de la chaîne des responsabilités, les communes participent également au naufrage. L'effectif de la fonction territoriale a progressé de 5%, les charges de 20% et les transferts de l'Etat vont alourdir la facture locale. Aujourd'hui mieux vaut auditer une commune avant d'y poser ses valises. Certaines se sont lancées dans des promesses électorales sans suite; d'autres les ont engagées les caisses vides, dans le dos de leurs contribuables. Réveil difficile, l'Europe ne veut plus soutenir les collectivités qui n'appliqueront pas ses directives ou ne se soumettront pas à la libre concurrence des appels d'offres et des services publics. Gestion des ports, plages, déchets, transports, environnement, eau, tourisme... vont subir une inévitable mutation. Pas seulement ! les élus locaux ne garderaient qu'un rôle exécutif à un mandat (voire deux). Imaginons le Lavandou réduit à rendre des comptes à la fois à ses contribuables, à TPM et en final à Bruxelles; obligé d'ouvrir son corps électoral aux résidents de toute nationalité et d'administrer ses services via internet en plusieurs langues... Pourtant c'est demain !

Partager cet article
Repost0

commentaires

jef bormeldo 08/09/2009 21:14

Pendant que nous moralisons le monde nous sautons dans le vide sans parachute avec la certitude que nos édiles arreterons les mécréants à nos frontières. Nous avons la France que nous méritons