Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Site officiel d'expression politique, économique et sociale sur l’actualité municipale au Lavandou. Les citoyens indignés - face au clanisme de la majorité "Regain" - exigent la limitation des mandats et des cumuls nuisibles à la démocratie locale depuis 1995.
  • Contact

Recherche

Vite lu

La République en marche devient, de loin, le premier bénéficiaire du financement public, tandis que Les Républicains et le Parti socialiste vont voir leurs subventions baisser dangereusement (Le Figaro)

La suppression de la taxe d’habitation pour 80 % des ménages  en 2018 c’est 8,5 milliards € qui n’arriveront plus dans les caisses et une profonde réorganisation des communes (Instagram)

Tourisme en recul sur la côte varoise. En cause : mauvaises prestations,  tarifs abusifs, environnement dégradé, trop d’interdits, absence de promotion, racisme ambiant. L’Espagne récupère une grande partie du tourisme européen  (Instagram)

La Croix-Valmer. Polémique autour d'un projet immobilier au Cap Lardier. Les riverains se mobilisent contre la mairie (Google)

Saint-Tropez. Trop de violences et d’agressions  gratuites sur la voie publique la nuit. Le maire mis en cause par son opposition (Facebook)

La préfecture du Var interdit les tirs de feux d'artifices par les particuliers dans le département le 13 et 14 juillet (Facebook)

Toulon Provence Méditerranée veut devenir la première destination régionale en matière de tourisme (Google)

Déficit: la Cour des comptes tacle Hollande et tire la sonnette d'alarme d’un déficit qui présage des restrictions budgétaires de l’Etat et des collectivités locales (Google)

Le département du Var placé en vigilance sécheresse depuis le 18 juin (Préfecture)

Bormes-les-Mimosas. Des riverains lancent une pétition contre des antennes relais à proximité d’une école (Twitter)

La Cour d'Appel de Lyon confirme les "graves irrégularités" commises par la municipalité Tuvéri dans le dossier des logements des Lices et de l'ancien hôpital. Le promoteur écarté réclame 54,5 millions € à la commune de Saint-Tropez (Twitter)

Les plages de Hyères : l'Almanarre, Estagnets et de la Capte vont devenir accessibles aux handicapés permettant d’être la première commune varoise à obtenir le label Tourisme et Handicap. (Google)

Contrôle renforcé des enseignes et publicités au Lavandou. Le maire (certainement non-voyant depuis 1995 ?) se dit "choqué" par le fleurissement de la pollution visuelle sur sa commune. (Facebook)

A Lagneville (Oise) un arrêté municipal interdit de décéder chez soi pour protester contre le manque de médecins. Ce n'est qu’une pâle contrefaçon de l’arrêté du Lavandou de 2000 "il est interdit à toute personne ne disposant pas de caveau de décéder sur le territoire de la commune" ridiculisant planétairement son auteur (Facebook)

Le Conseil d’Etat pourrait annuler l’arrêté qui ferme l’aéroport de Saint-Tropez La Mole aux vols internationaux. C’est le sens des conclusions présentées par le rapporteur public (Twitter)

16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 10:59

Rapport favorable et avis motivé de la Commission d'Enquête, suite à la consultation publique passée sous silence par le maire du Lavandou.

"Ainsi qu'il a été mentionné dans le rapport ci-joint, l'enquête publique demandée par le Ministre chargé de la protection de la nature relative à la délimitation du nouveau parc national de Port-Cros comprenant la délimitation du périmètre des cœurs de parc et fixant les règles qui s'y appliquent, la détermination du territoire des communes qui ont vocation à adhérer à la future charte, le périmètre d'une aire maritime adjacente établi sur le domaine public maritime, et enfin la modification de la composition du Conseil d'Administration de l'établissement public chargé de la gouvemance du nouveau parc national a été conduite par la Commission d'enquête composée de Serge PHILIPPE, Président, Claudine BLIGOUX et Jean COZETTE, membres titulaires, en application de l'ordonnance du Président du Tribunal de Toulon désignant les désignant en date du 23 juin 2011 et de l'arrêté préfectoral d'ouverture d'enquête du 1S juillet 2011.

L'enquête s'est déroulée du 22 août au 22 septembre 2011 conformément à l'arrêté préfectoral.

En conclusion de cette enquête, en l'état actuel des dossiers, de l'examen des observations émises, après informations recherchées et obtenues, après la période d'enquête ouverte au public et après avoir étudié les avantages et les inconvénients du projet, la Commission, pour les raisons détaillées émises dans le rapport et notamment:

Considérant que :

o          la concertation préalable avec les élus des communes potentiellement adhérentes a été conséquente,

o          pendant la période d'élaboration du dossier, l'information été largement diffusée par voie directe (réunions) par l'intermédiaire des associations d'habitants, par la presse auprès des divers organes de groupements territoriaux, des associations de toutes natures et de la population,

Considérant que :

o         l'erreur matérielle du nom d'un journal relative à la parution de l'arrêté d'ouverture d'enquête rétablie avant le début de. l'enquête est sans incidence sur la procédure,

o          l'arrêté d'ouverture d'enquête et le dossier ont été publiés sur Internet comme prévu à l'arrêté préfectoral,

o          l'affichage dans les communes et sur les îles a été effectué (et constaté) dans les délais,

o          en conséquence, la publicité de l'enquête est conforme aux textes en vigueur,

o          son contenu est clair et compréhensible par tous, même si de nombreuses confissions ont été relevées lors de l'analyse des observations, confusions liées à la complexité de la procédure se déroulant en plusieurs étapes, et à une information de la note de présentation peu explicite sur l'enchainement des procédures conduisant à l'aboutissement du nouveau Parc National de Port Cros,

o         dans le cahier 3 –Cartographie- le plan 4 "Espaces proposés au classement en cœur de parc "ne précise pas le lieu auquel il correspond,

Considérant que :

o          aucun incident n'a été à déplorer pendant l'enquête,

o         les registres d'enquête ont été clos par le Préfet et les Maires et transmis au Président de la Commission dans les délais impartis, la procédure d'enquête s'est déroulée conformément aux textes en vigueur'

Considérant que :

o          le nombre d'observations montre un intérêt réel de la population pour le projet,

o          les avis favorables restent majoritaires malgré les avis défavorables concentrés dans les communes ou le Conseil municipal a voté contre,

o          de nombreux avis et observations concernant la future charte se trouvent hors objet de l'enquête et de ce fait ne sont pas pris en compte dans les présentes conclusions,

Considérant que :

o          les études et réflexions rapportées dans le dossier de consultation démontrent que le projet répond sur le fond à l'esprit de la loi,

o         que le projet de modification du décret de 2009, à travers les procédures conduisant à son approbation peut être une opportunité de faire évoluer une approche de développement durable partagée avec les collectivités comprises dans le périmètre d'adhésion

Considérant que, relativement au projet de cœur terrestre de parc:

o        il n'est pas essentiel que toutes les parcelles naturelles ou agricoles soient classées cœur de parc sur l'île de Porquerolles,

o         les parcelles n° 160, 1117 et 1135 classées en aire potentielle d'adhésion tout en se trouvant entièrement enclavées en cœur de parc justifient ce

. classement en raison de leur destination actuelle (parcelles recevant des équipements et aménagements liés à des activités légales existantes).

o         malgré le classement en cœur de l'île Port-Cros déjà existant, il n'est pas souhaitable dé classer en coeur la troisième île d'Hyères, l'île de Levant,

notamment en raison de la présence militaire liée à des activités de défense nationale,

o         bien qu'ayant un caractère insulaire, les îles du petit et du grand Ribaud et la madrague ne possèdent pas une richesse bioécologique suffisante pour devenir cœur de parc,

o         les autres sites proposés au classement en cœur n 'ayant pas de caractère insulaire, il convient de les maintenir en aire potentielle d'adhésion.

Considérant que, relativement au projet de cœur marin de l'île de Porquerolles :

o         la largeur de 600m est en adéquation avec la richesse des fonds marins à protéger,

o         cette largeur est supérieure de 100m à celle de Natura 2000, il serait inapplicable et néfaste aux activités économiques de ne pas exclure la zone portuaire du cœur marin, l'écosystème des fonds marins et le trafic maritime dans l'espace compris entre les cœurs marins de Port-Cros et Porquerolles ne relèvent pas d'un classement en coeur de parc,

Considérant que, relativement à l'aire potentielle d'adhésion

il y a lieu de corriger, sur le plan des espaces classés en aire potentielle d'adhésion sur file de Porquerolles, le tracé de la voie de contournement dans sa partie terminale sud qui le fait déboucher sur une voie classée en cœur de parc entre les parcelles 885 et 136 ; cette dernière devant être intégrée en aire potentielle d'adhésion pour sa partie comprise dans le bouclage de la voie de contournement,

toutes les communes de l'aire potentielle d'adhésion remplissent au moins 1 critère déterminant, notamment les communes de Bormes les Mimosas, Carqueiranne, Le Lavandou et La L'onde dont les Conseil Municipaux et le public ont manifestés leur opposition au projet sans argument convaincant, et sachant que la décision d'adhésion ou non telle qu'elle est prévue dans la procédure, n'interviendra qu'après l'approbation de la charte

la demande des communes de La Garde et du Pradet :

d'inclure dans le parc l'une des dernières zones humide d'eau douce en bord de mer du Plan de La garde s'appuie sur une richesse floristique (notamment en habitats et espèces protégées), une continuité géographique avec les territoires déjà inscrits dans le projet et des échanges écologiques d'une faune qui profite de ce site, et remplit au moins 3 des 5 critères déterminants,

porte sur un espace d'une surface extrêmement faible au regard de la surface de l'aire potentielle d'adhésion (2.86%) et de la surface du parc (0.046%) qui ne remet pas en cause la présente enquête,

n'a pas été matérialisée pour la commune de La Garde par un plan, comme le reste de l APA, permettant aux propriétaires en zone humide qui seraient venus consulter le dossier de vérifier s'ils étaient ou non concernés,

voit l'absence de plan compensé par la délibération du Conseil Municipal de la Garde mis à disposition du public dans les annexes du dossier d'enquête, (donc permettant de se renseigner auprès des services de la ville),

la demande par la commune de Ramatuelle de modification de la limite extrême Est incluant le versant Nord de la pointe de Camarat, soumise au représentant du Parc National a reçu une écoute bienveillante qui pourrait aboutir à une nouvelle limite consensuelle,

les autres demandes de modifications de limite sont irrecevables,

Considérant que, relativement à l'aire maritime adjacente :

pour des motifs de possibilité d'action et donc de plus de garantie d'atteindre les objectifs de protection qui seront fixés, la limite Sud à 3000 nautiques est à conserver;

Considérant que, relativement au règlement en cœur de pare de Porquerolles :

le mouillage des navires de grande longueur dans le cœur marin de Port-Cros est interdit au plus de 30m,

pour le cas particulier du pêcheur de corail, éponges et roches, seul artisan à exercer cette activité dans le périmètre projeté du parc, il convient de compléter sous conditions l'article 11 pour pérenniser son entreprise,

il y a lieu que la réglementation du cœur de Parc sur Porquerolles (survol de file) prenne en compte les contraintes de survol de l'ile pour l'itinéraire de transit en vol à vue entre le cap Lardier et le cap Skié et que l'utilisation de la DZ de l'hôtel du Langoustier reste possible,

Les autres demandes sont injustifiées.

Considérant que, relativement à la composition du Conseil d'Administration :

2 observations sont justifiées (CESC, plaisance))

TPM-EPCI intégrant le cœur de Parc étant de,fait prévu dans la proposition de composition du Conseil d'Administration, il peut être considéré comme légitime une demande de siège réservée à un EPCI représentant la partie Est de l'aire d'adhésion

Il ne peut être donné satisfaction aux autres demandes de siège pour ne pas alourdir la gouvernante, et tenir compte du quota prévu dans le dossier d 'enquête découlant d'une jurisprudence du Conseil d Etat.

Conclut que :

à conserver pour :

Les limites proposées pour le cœur de parc terrestre et le cœur marin sur l'île de Porquerolles restant inchangées,

Les limites de l'aire maritime adjacente restant inchangées,

à modifier pour :

Les limites proposées pour l'aire potentielle d'adhésion au droit des communes de Ramatuelle, La Garde et Le Pradet, et la partie de chemin classée en cœur de parc entre les parcelles 136 et 885 sur l'ile de Porquerolles afin d'assurer le bouclage de la voie de contournement en aire d'adhésion +  Trois articles du projet de règlement modificatif du décret de 2009 doivent être adaptés :

Aucun motif ne justifie une réglementation différente entre les deux cœurs marins pour l'interdiction des grands bateaux, interdiction devant s'aligner sur la plus contraignante, au plus de 30m,

L'article Il pourrait autoriser les prélèvements de coraux et d'éponges sous condition de la conclusion d'une convention scientifique et d'exploitation encadrée, convenant aux parties, sous contrôle du PNPC.

L'article 15 doit prendre en compte les contraintes de survol pour les vols à vue sur l'itinéraire cap Lardier-cap Skié et la possibilité d'utilisation de la DZ de l'hôtel du Langoustier.

la composition du Conseil d'Administration de l'établissement public du Parc est à élargir de deux membres au moins. 
Et émet un AVIS FAVORABLE au projet de modification du décret n° 2009-449 du 22 avril 2009 pris pour l'adaptation de la délimitation du Parc National de Port Cros

Sous conditions expresses de :

o         Modifier les limites de l'aire potentielles d'adhésion au droit des communes de La Garde et Le Pradet selon les plans actés favorablement par Ies dites communes et le Directeur du parc, joints au rapport. .

o          Négocier avec la commune de Ramatuelle avant la finalisation du projet de décret, une nouvelle définition du périmètre de l'aire potentielle d'adhésion sur la commune, satisfaisante pour les deux parties.

o        Modifier l'article 11 pour maintenir, dès la parution du décret relatif au projet, l'activité; unique dans le coeur de parc, de pêche de corail, éponges et roches de Monsieur MOLLER, et ce à des fins économiques et scientifiques.

o         Modifier l'article 15 pour permettre le survol à moins de 1000m, pour l'itinéraire de transit de vol à vue entre le cap Lardier et le cap Sicié

o         Accorder un siège avec voix délibérative au conseil d'administration: au Président du conseil économique, social et culturel.

Assorti des recommandations suivantes :

o          Rectifier les erreurs cadastrales citées dans le rapport.

o          Mettre à jour les sigles des organismes militaires cités dans le rapport,

o          Indiquer sur le plan 4 du cahier 3 qu'il s'agit de l'île de Porquerolles.

o         Rectifier la discontinuité de la voie de contournement du village de Porquerolles au droit des parcelles 885 et 136.

o          Dans le règlement en coeur marin de Porquerolles, rapporter de + de 35m à + de 30m la longueur des bateaux interdit au mouillage.

o          Ouvrir un siège au Conseil d'Administration à un second EPCI représentatif des communes de l'Est du périmètre d'adhésion et un autre aux plaisanciers à travers un organisme (ou association) représentatif

o      Prendre en compte dans l'élaboration de la future charte et dans la composition du' Conseil économique social et culturel, les nombreuses observations non traitées au titre du présent projet, mais représentant une palette pertinente des attentes du public par rapport à l'approbation finale du nouveau Parc de Port Cros".
Fait le 24-10-2011 à Hyères. 
La Commission d’enquête: Serge Philippe – Claudine Bligoux – Jean Cozette 


08-09-2011 Parc National de Port-Cros enquête publique
Var-Matin de ce jour publie en page 14 (Var Actualités) un communiqué de presse émanant de l’Association intitulé "Parc national : Enquête publique: votre avis par mail".Contrairement aux articles précédents qui ne mentionnaient que la présence des enquêteurs au Lavandou, à Hyères, à La Londe et sur les îles, nous souhaitions réagir et préciser la procédure de participation par internet pour les personnes qui ne pouvaient se déplacer. Nous vous proposons donc d’utiliser la procédure internet pour renforcer notre action : avis favorable au projet et proposition de classement en "cœur de parc" des deux Salins d’Hyères du fait de leur importance internationale et de leur fragilité. Vous trouverez également sur notre site la réponse de l’APPoC au dossier de consultation.
Pour adresser vos commentaires, se rendre sur notre site www.appoc.fr

> ouvrir  procédure de participation à l’enquête publique  > cliquer sur §1 par courrier électronique > cela ouvre la page du PNPC "Donnez votre avis" : remplir le formulaire. En retour vous recevrez du webmaster un lien pour activer votre compte et choisir votre mot de passe  >  Ouvrir la page et donnez votre avis.
Merci de vous impliquer dans cette enquête publique avant le 22 septembre 2011. ENFIN : une présentation des "Iles d’Or et de la littérature" sera donnée  le 20 octobre prochain par M. François Carrassan dans les salons du restaurant "LA COUPOLE" à Hyères (2 rue Léon Gautier 04.94.65.26.52). Entrée libre. Vous pouvez également nous retrouver sur http://www.facebook.com/amis.parcdeportcros où plus de 1200 amis suivent en permanence notre activité. 
Denis Lieppe, Président   
Amiral Georges Prud’homme, Secrétaire général



amispcLe référendum proposé aux Lavandourains par leur maire actuel n’a pas de sens : il demande une réponse à une question qui n’est pas encore posée. L’adhésion des communes sera décidée librement par chacune d’entre-elles vers 2015.

Les élus Regain du Lavandou et M. Lassalle procèdent par affirmations erronées et par confusions volontaires. Ainsi  contrairement à ce que dit M. Charrier (Var-Matin du 14 février), si la commune entre dans l’aire d’adhésion, la pêche de loisir, ni aucune des activités maritimes ou terrestres actuellement pratiquées, ne seront remises en question. Il n’est pas non plus question de limiter la fréquentation au Lavandou. Par contre les touristes pourront se poser quelques questions si la commune du Lavandou refuse de participer à la construction d’un projet de développement durable, d’autant plus que l’accès principal au cœur de parc (les îles) s’effectue par le port du Lavandou. Et les maires des communes ne perdent aucune de leurs prérogatives légales car la loi de 2006 ne modifie pas le code général des collectivités territoriales !

Entre 2011 et 2015 la charte du Parc sera rédigée par l’ensemble des élus des communes concernées, par les associations, par le monde économique, sans que cela engage quiconque. Il n’y a dans l’aire d’adhésion (si la commune choisit d’y adhérer en 2015), à terre comme en mer (aire marine adjacente) aucune réglementation particulière, aucune modification du droit général et des règlements locaux. L’aire d’adhésion est au contraire un espace de dialogue et de contractualisation pour le développement durable des territoires. Voter « non », c’est refuser de participer à la discussion et à l’élaboration du contenu de la charte dans le périmètre des compétences municipales (développement durable, eau, assainissement, terres agricoles, plages, etc.). 

Association des Amis du Parc national de Port-Cros

Denis Lieppe, Président          Amiral Georges Prud’homme, Secrétaire général

F.A.Q. disponible à l’adresse : www.appoc.fr/faq        facebook.com/amis.parcdeportcros

Qu'est-ce qu'un Parc national ?

La France compte aujourd'hui 9 joyaux de la nature, qui rayonnent en Europe et dans le monde. Ces "monuments de la nature", ce sont les 9 parcs nationaux français.

Leurs paysages remarquables abritent une faune et une flore exceptionnelles, et leur donnent le privilège de faire partie du patrimoine de la France.

De génération en génération, ils ont conservé la culture de ceux qui les ont façonnés. C'est l'équilibre entre le don de la nature et le talent des hommes qui confère aux parcs nationaux une âme et un caractère uniques.

C'est l'Etat qui accorde le statut de parc national à un territoire, ce qui en fait aussi leur spécificité.

Les parcs nationaux à la française se caractérisent aussi par leur volonté de sauvegarder et d'enrichir la qualité de la vie des hommes. Ils offrent de formidables espaces de découverte et de ressourcement pour des populations de plus en plus urbaines. Ils suscitent l'émotion, l'imaginaire, la créativité, et le respect.

"Les parcs nationaux, territoires de références" (version française) (pdf - 3,37 Mo)

giran

Partager cet article

Repost 0
Published by Appoc - dans Environnement
commenter cet article

commentaires

Julien 21/04/2012 09:46


ainsi la cité des dauphins s'appreterait elle à signer enfin ( 20 communes se sont engagées depuis 2010) la charte pelagos imaginée et portée par le parc national de
port-cros! et en plus cela sera le 18 juin! l'appel du parc ? :D


je parie que le maire va tenter de  nous faire croire qu'il a inventé cet accord international!! la réup, c'est son truc :)

ALIXTE204 09/02/2012 16:23


le maire m'a vraiment prise pour une conne avec ses jérémiades contre ce projet.Ce que je peux dire la dessus c'est un bon projet de l'état parce que l'environnement fout le camp partout et la
matière première du maire est le béton à défaut de matière grise quelle déception pour moi de l'avoir soutenu aux élections

bizarre 17/12/2011 09:05


il ne parle plus de sa victoire contre le gouvernement français ?

Weibo179856452 09/09/2011 22:32



老人家都抬着手机围脖,年轻人都不甘的叫着周末!老人家都懂得善后照顾好人人,年轻人都懂得喝醉各自回家!且说还经得住点八卦,每天折腾我脑袋?没什么意思吧?只图个周末开心回家睡,别巴拉巴拉的说这些鸟事,有事报警,无事叫安!对不起呀,睡觉了,警察是不会消失的,对不起暂且有用



myriam-d-arpajpon 09/09/2011 18:43



BEURRKKKK !!! y-a plus joli sur la planète ! si t'es pas voyageur tant pis tu vas au LAVANDOU te faire plumer



NON au Lavandou dans Port-Cros 09/09/2011 10:16



Ecologie au lavandou ? Ça doit être une blague quand vous
voyez l’amoncellement de béton honteux en front de mer et les immeubles entassés partout rongeant les parties hautes de ce village.Je ne parle pas des plages qui ont perdues leur authenticité,
aseptisées, canalisées où chaque cm2 de cabanons doit rapporter gros à la mairie. Le lavandou ne doit pas entrer dans l’extension de
Port-Cros et tromper les électeurs sur les valeurs de l’écologie.Laissez le lavandou, saint tropez dans la médiocrité de leur plan d’occupation des sols.Les conseillers municipaux
avides d’argent ont tués la poule aux œufs d’or.A part leur centre-ville c’est foutu pour eux !



Verts83 09/09/2011 08:19



PARTICIPEZ A L'ENQUETE PUBLIQUE. VOTEZ SUR INTERNET. NE LAISSEZ PAS LE MAIRE DU LAVANDOU PLOMBER L'AVENIR DE VOTRE COMMUNE



Louis Genot 19/05/2011 23:45



@Arnaud.Parenty. La vérité est que Sarkozy apprécie peu le maire du Lavandou lequel est aux antipodes d'une gestion locale exemplaire exigée en tant que membre de l'UMP par le Président. Vatinet
- Marianne d'Or - et de Canson, futur candidat aux législatives ont réussi à distancer finement un élu à risques pour la majorité départementale.



Arnaud parenty 19/05/2011 15:31



Le référendum remet en cause les décisions de l'état et du président Sarkozy...


Invité à Bormes les Mimosas, par l'association des maires du Var pour s'exprimer, entre autres, sur la réforme des collectivités territoriales, le Président, sans doute par représailles, n'a pas
eu un mot pour la commune du Lavandou. L'ignorance totale !  Le maire, pourtant présent, n'est pas intervenu pour exprimer son point de vue sur ce référendum contestable... La baudruche se
dégonfle ?... 



Parler 18/05/2011 16:31



Ce referendum est une escroquerie ne servant que les interets de notre maire et des personnes qu'il engraisse. Marché public octroyé à ses amis, personnel municipal payé hors de
prix, incompétence notoire de certaines "planqués". Le dossier à charge de sa gestion et de la nonchalance de certaines personnes grossit à vue d'oeil et les preuves accumulés feront
mouches.



alouette 17/05/2011 23:49



VOTEZ CONTRE G.BERNARDI EN SOUTENANT LE PARC NATIONAL DE PORT CROS !



vote sanction 17/05/2011 19:02



Pour moi se sera vote sanction ! Puisque ce vote est sans interet dans l'immédiat , je ne m'engagerai pas a voter oui ou non . Je m'abstiendrai pour marquer mon désaccord avec la gestion
municipale. Le maire serait trop content de s'approprier nos votes comme un succès de sa stratégie tordue . 



Louis Genot 17/05/2011 10:11



Je partage totalement ce commentaire. Perte de temps et boule de gomme !!!!



REFUS 17/05/2011 08:53



OUVREZ LES YEUX ! CE CYNIQUE REFERENDUM EST UNE
ESCROQUERIE CONTRE L’ECOLOGIE ! N’ALLEZ PAS VOTER !



les Verts83 17/05/2011 05:17



INUTILE de vous déplacer pour le référendum. Le maire du Lavandou S’EST TROMPE DE DATE et votre vote n’a aucun impact car la question posée n’est pas d’actualité. Vous serez de toute façon obligé
de REVOTER  DANS  4 ou 5 ans pour la même chose.  Le maire fait sa pub avec vos impôts. BOYCOTTEZ pour protester contre ce gaspillage financier