Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Site officiel d'expression politique, économique et sociale sur l’actualité municipale au Lavandou. Les citoyens indignés, - face au clanisme en place depuis 22 ans - demandent l'interdiction du cumul et de la répétition des mandats nuisibles à la démocratie locale.
  • Contact

Recherche

Vite lu

Le témoignage de l'ancien directeur de la communication du Modem a entraîné l'ouverture d'une enquête préliminaire pour "abus de confiance et recel de ce délit" (Le Point)

Des démarchages frauduleux, afin d’obtenir de l’argent se présentant au nom de la mairie de Gassin sont  signalés à la gendarmerie (Facebook)

Pic de pollution à l'ozone. La préfecture du Var décide de réduire la vitesse autorisée de 20 km/h (France Bleu)

Démission Bayrou, De Sarnez, Goulard. LREM n'a plus besoin du MoDem pour gouverner. Avec ses 308 députés, La République en marche dispose désormais de la majorité absolue à l'Assemblée nationale

Le nouveau gouvernement d’Edouard Philippe, annoncé mercredi, compte trente membres, respecte une parité stricte et laisse la part belle à la société civile.(Le Monde)

Le département du Var placé en vigilance sécheresse depuis le 18 juin (Préfecture)

Députés élus dans le Var. 1ère circonscription. Geneviève Levy (LR). 2ème circonscription Cécile Muschotti (En marche). 3ème circonscription Jean-Louis Masson (LR). 4ème circonscription Sereine Mauborgne (En marche). 5ème circonscription Philippe Michel-Kleisbauer (Modem). 6ème circonscription Valérie Gomez-Bassac (En marche). 7ème circonscription Emilie Guerel (En marche). 8ème circonscription Fabien Matras (En marche). (Ministère)

Bormes-les-Mimosas. Des riverains lancent une pétition contre des antennes relais à proximité d’une école (Twitter)

Un migrant de 17 ans, originaire du Bangladesh, isolé, dormant dans la rue depuis 1 mois et sans ressources, a fait condamner le département des Bouches-du-Rhône - pour grave atteinte à une liberté fondamentale - qui est désormais obligé de le prendre en charge (AFP)

La Cour d'Appel de Lyon confirme les "graves irrégularités" commises par la municipalité Tuvéri dans le dossier des logements des Lices et de l'ancien hôpital. Le promoteur écarté réclame 54,5 millions € à la commune de Saint-Tropez (Twitter)

Les plages de Hyères : l'Almanarre, Estagnets et de la Capte vont devenir accessibles aux handicapés permettant d’être la première commune varoise à obtenir le label Tourisme et Handicap. (Google)

Contrôle renforcé des enseignes et publicités au Lavandou. Le maire (certainement non-voyant depuis 1995 ?) se dit "choqué" par le fleurissement de la pollution visuelle sur sa commune. (Facebook)

A Lagneville (Oise) un arrêté municipal interdit de décéder chez soi pour protester contre le manque de médecins. Ce n'est qu’une pâle contrefaçon de l’arrêté du Lavandou de 2000 "il est interdit à toute personne ne disposant pas de caveau de décéder sur le territoire de la commune" ridiculisant planétairement son auteur (Facebook)

La monarchie républicaine fête son 2208 ème milliard € de déficit contre 1833 milliards € en 2012 et 1211 milliards en 2007 dans l’indifférence générale des partis politiques (Twitter)

Le Conseil d’Etat pourrait annuler l’arrêté qui ferme l’aéroport de Saint-Tropez La Mole aux vols internationaux. C’est le sens des conclusions présentées par le rapporteur public (Twitter)

15 novembre 2013 5 15 /11 /novembre /2013 00:15

Sa candidature vers un quatrième mandat n’est qu’une question de semaines. L’a-t-il méritée ? la Chambre régionale des comptes a déjà répondu à cette question avec un rapport sévère, sans appel malgré les arguties de l’élu mis en cause. L’opposition a-t-elle la capacité de le dégager ? oui si elle est unie, du moins au deuxième tour, car les intentions de vote en sa faveur laissent apparaitre pour la première fois un désamour sérieux. Si Thierry Saussez était le challenger idéal, il n’en reste pas moins que son implication dans les équipes d’opposants est essentielle pour organiser la bataille dans l’ordre. En effet, nous ne pouvons pas laisser dériver davantage notre commune sans le sou, sans projet, sans avenir. De cela, tout le monde en est conscient, quelle que soit son implication économique au Lavandou. En trois mandats, nous avons détérioré notre identité, privatisé nos plages, vidé nos caisses, emprunté sans retenue, vendu notre patrimoine, cherché querelle à nos voisins, saturé la justice de recours... sous l’œil indifférent des 28 conseillers municipaux (sauf les 3 de l’opposition) complétement atones. C’est ce que l’on appelle ailleurs la république à l’africaine. Pendant ce temps les communes voisines se sont organisées et ce n’est qu’à regret que le sortant, contraint par le Préfet, s’est soumis à l’intercommunalité. Aujourd’hui, il tend sa sébile vide à ses rivaux d’hier pour sauver sa situation mauvaise financière qu’il masque depuis plusieurs années, après l’avoir déniée depuis 1995 ! Ne vous y trompez pas, le remboursement au compte-goutte de la dette n’est qu’un artifice balai.gifpour mieux réemprunter sous différentes formes moins visibles et repousser plus loin les échéances qui nous rongent. Le Lavandou est toujours aussi endetté mais pour plus longtemps. En vérité, la commune ne l’intéresse pas, seul le pouvoir et le cumul d’indemnités sont ses moteurs. Habilement il sait amadouer son monde, museler  ses opposants, chasser les sorcières. Tout sourire par devant, tout procédurier par derrière. Fort heureusement, le front du refus s’organise par l’intérieur et les preuves de son incapacité à gérer la commune s’accumulent. L’opposition les étudie avec juristes et experts financiers. Une synthèse de leurs conclusions serait publiée en cours de campagne s’il osait exhiber son piteux bilan. Ses arguments sont attendus de pied ferme par la majorité silencieuse. Il aurait même un droit de réponse contrairement à ce qu’il pratique avec ses opposants depuis 19 ans. Nul besoin d’une investiture UMP pour effacer les passe-droits, favoritismes, impostures et faits du prince qui ont jonché ses omnipotents mandats. Le Lavandou doit s’émanciper, s’affirmer et décider de son avenir par l’expression démocratique et cesser de gober tout et n’importe quoi des promesses jamais tenues de l’équipe sortante. Elle a œuvré dans l’intérêt d’un SEUL en lui servant de faire-valoir; roulée dans la farine par sa petite musique du passé si douce à entendre. Sont-ils fiers d’avoir failli à leur mandat ? Alors, comment se débarrasser du maire sortant ? Casser l’omerta par mobilisation, dialogue, militantisme, témoignage, réflexion et soutien - même discret - aux candidats Lavandou Ensemble, Le Lavandou Cap 2020, la Ville heureuse...pour le changement dans l’union au Lavandou. Notre village ne doit plus rester otage d’une équipe coupable de son échec économique et social dans le silence des pantoufles.

Partager cet article

Repost 0
Published by Paulette TOUITOU - dans Municipales 2014
commenter cet article

commentaires

polo grimaldi 26/11/2013 09:17


les municipales n'intéressent personne au lavandou nous avons nos habitudes et savons que le maire fait le max alors s'il croque rien à foutre du moment où cela ne se voit pas.

koba 21/11/2013 15:02


un quatrième mandat n'est pas souhaité pour bernardi par les habitants qui souhaitent le changement et constatent le piétinement de l'équipe. gil bernardi avec ou sans thierry saussez prend
le risque de ne pas être élu d'autant que l'équipe sarkozy ne l'aidera pas bien au contraire.

membrump 17/11/2013 15:05


En résumé faut appartenir au parti de l’UMP pour obtenir un quatrième mandat ? Absolument grotesque de la part de
Bernardi

beathomas 17/11/2013 12:25


mon avis est qu'il attendra le dernier jour en étudiant les courants d'air et autres tempêtes de l'opposition mal barrée

FROGY 16/11/2013 10:54


je reste dubitatif sur son départ volontaire ou forcé je le vois bien accroché

Dodette 15/11/2013 19:17


pas besoin de le pousser car il est à moitié dehors et il va tomber tout seul

NON AU QUATRIEME MANDAT 15/11/2013 16:47


CONSIDEREZ QU'IL VA MAGOUILLER AFIN DE VOUS RALLIER.NE VOUS LAISSEZ PAS FAIRE AVEC SES PROMESSES. BOUCLETTE A LIQUIDE SES OPPOSANTS DE CETTE FACON LA DERNIERE FOIS

julie romano 15/11/2013 09:05


Un maire ne doit pas faire le boulot des autres et n'a pas à se substituer aux professionnels du tourisme. Ce maire n'a pas cessé de changer les règles du jeu jusqu'à créer une centrale de
réservation limitée à ceux qui acceptent de payer ce service au détriment de ceux qui paient ses taxes locales.