Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Tribune officielle des citoyens indignés par la gestion municipale du Lavandou depuis 1995. La liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH). Les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique.
  • Contact

Debout le Lavandou !

La Chambre Régionale des Comptes épingle la municipalité en place pour "gestion approximative des fonds publics, vente du patrimoine, augmentation des impôts, emprunts, absentéisme du personnel, privilèges injustifiés…". Les 44,55 % d'électeurs indignés font entendre leur opposition dans cette tribune pour éveiller les consciences, lutter contre l'ambition et le fanatisme clanique qui ruine notre commune depuis quatre mandats. Donnons un nouveau souffle au Lavandou.

Recherche

Conseil municipal 2014-2020

Regain 2014-2020 : Gil BERNARDI maire
Adjoint(e)s: *Charlotte BOUVARD. *Claude MAUPEU. *Annie TALLONE. Pierre CHARRIER Bruno CAPEZZONE. Frédérique CERVANTES. Raymonde STATIUS. Patrick LE SAGE. 
Délégué(e)s: Corinne TILLARD. Denis CAVATORE. 
Conseiller(e)s:
Laurence CRETELLA. Beatrice FLORENTY. Philippe GRANDVEAUD. Nadine EMERIC. Patrick MARTINI. Jean-Pierre BIGEY. Monique CARLETTI. Jean-François ISAIA. Nathalie CHRISTIEN. Jacques BOMPAS. Laurence TOUZE. Patrick CANTIE.  
*Conseiller(e)s communautaires 

Le Lavandou Cap 2020 : Thierry SAUSSEZMarie-Jo BONNIER., Guy CAPPE.

La Ville Heureuse : Jean-Laurent FELIZIA, Andrée VIALE.

Sans étiquette : Georges TAILLADE.

Vite lu

La Crau. Trois élus du Front National, quittent leur parti mais continuent à siéger sans étiquette dans l’opposition au conseil municipal par respect envers leurs électeurs (Facebook)

Var changement climatique: sécheresse record, température jamais vue depuis 60 ans. "Il faut arrêter d’urbaniser le littoral" avant une catastrophe naturelle majeure (LPO Paca)

L'ex sénateur-maire de Toulon aurait reçu plus de 8.000 € d’argent public chaque trimestre détourné du Sénat. Selon les avocats des sénateurs déjà mis en examen dans cette affaire, ces derniers n'auraient rien fait d'illégal (Var Matin)

117 sénateurs de droite (LR, UMP, RPR) sont soupçonnés d'avoir détourné 8 millions d'euros en 12 ans (Le Point)

Fréjus. La justice doit se prononcer mi-novembre sur l'ancien maire François Léotard, accusé de faux témoignage dans l'affaire Karachi (Twitter)

Autriche. La loi interdisant la dissimulation du visage dans l'espace public est en vigueur. Le texte concerne la burqa, le niqab, les masques de mascarade (clown, Père Noël) cagoules et écharpes trop hautes contre le froid (Spunik)

Allemagne. 94 députés néo-nazis (AfD) entrent au Bundestag pour la première fois depuis 70 ans avec cet avertissement aux autres partis : "Nous allons vous traquer. On va pourchasser Madame Merkel et on va récupérer notre pays et notre peuple" (l’Express)

Trop de rues en France portent encore les noms de négriers, alors que l’esclavagisme est un crime contre l’humanité depuis 2001. En revanche aucune protestation contre les squares, boulevards, rues... qui honorent les élus qui ont ruiné leurs villes (Libération)

Hyères. La directrice de cabinet, fille du maire, démissionne pour cause d’interdiction des emplois familiaux, votée par l’Assemblée Nationale le 8 septembre (Twitter)

Lavandou. Pas moins de 6 tonnes de papier utilisées pour diffuser 14 photos du maire et un autosatisfecit  de sa gestion dans la revue municipale 2017 (Facebook)

15 novembre 2013 5 15 /11 /novembre /2013 00:15

Sa candidature vers un quatrième mandat n’est qu’une question de semaines. L’a-t-il méritée ? la Chambre régionale des comptes a déjà répondu à cette question avec un rapport sévère, sans appel malgré les arguties de l’élu mis en cause. L’opposition a-t-elle la capacité de le dégager ? oui si elle est unie, du moins au deuxième tour, car les intentions de vote en sa faveur laissent apparaitre pour la première fois un désamour sérieux. Si Thierry Saussez était le challenger idéal, il n’en reste pas moins que son implication dans les équipes d’opposants est essentielle pour organiser la bataille dans l’ordre. En effet, nous ne pouvons pas laisser dériver davantage notre commune sans le sou, sans projet, sans avenir. De cela, tout le monde en est conscient, quelle que soit son implication économique au Lavandou. En trois mandats, nous avons détérioré notre identité, privatisé nos plages, vidé nos caisses, emprunté sans retenue, vendu notre patrimoine, cherché querelle à nos voisins, saturé la justice de recours... sous l’œil indifférent des 28 conseillers municipaux (sauf les 3 de l’opposition) complétement atones. C’est ce que l’on appelle ailleurs la république à l’africaine. Pendant ce temps les communes voisines se sont organisées et ce n’est qu’à regret que le sortant, contraint par le Préfet, s’est soumis à l’intercommunalité. Aujourd’hui, il tend sa sébile vide à ses rivaux d’hier pour sauver sa situation mauvaise financière qu’il masque depuis plusieurs années, après l’avoir déniée depuis 1995 ! Ne vous y trompez pas, le remboursement au compte-goutte de la dette n’est qu’un artifice balai.gifpour mieux réemprunter sous différentes formes moins visibles et repousser plus loin les échéances qui nous rongent. Le Lavandou est toujours aussi endetté mais pour plus longtemps. En vérité, la commune ne l’intéresse pas, seul le pouvoir et le cumul d’indemnités sont ses moteurs. Habilement il sait amadouer son monde, museler  ses opposants, chasser les sorcières. Tout sourire par devant, tout procédurier par derrière. Fort heureusement, le front du refus s’organise par l’intérieur et les preuves de son incapacité à gérer la commune s’accumulent. L’opposition les étudie avec juristes et experts financiers. Une synthèse de leurs conclusions serait publiée en cours de campagne s’il osait exhiber son piteux bilan. Ses arguments sont attendus de pied ferme par la majorité silencieuse. Il aurait même un droit de réponse contrairement à ce qu’il pratique avec ses opposants depuis 19 ans. Nul besoin d’une investiture UMP pour effacer les passe-droits, favoritismes, impostures et faits du prince qui ont jonché ses omnipotents mandats. Le Lavandou doit s’émanciper, s’affirmer et décider de son avenir par l’expression démocratique et cesser de gober tout et n’importe quoi des promesses jamais tenues de l’équipe sortante. Elle a œuvré dans l’intérêt d’un SEUL en lui servant de faire-valoir; roulée dans la farine par sa petite musique du passé si douce à entendre. Sont-ils fiers d’avoir failli à leur mandat ? Alors, comment se débarrasser du maire sortant ? Casser l’omerta par mobilisation, dialogue, militantisme, témoignage, réflexion et soutien - même discret - aux candidats Lavandou Ensemble, Le Lavandou Cap 2020, la Ville heureuse...pour le changement dans l’union au Lavandou. Notre village ne doit plus rester otage d’une équipe coupable de son échec économique et social dans le silence des pantoufles.

Partager cet article

Repost 0
Published by Paulette TOUITOU - dans Municipales 2014
commenter cet article

commentaires

polo grimaldi 26/11/2013 09:17


les municipales n'intéressent personne au lavandou nous avons nos habitudes et savons que le maire fait le max alors s'il croque rien à foutre du moment où cela ne se voit pas.

koba 21/11/2013 15:02


un quatrième mandat n'est pas souhaité pour bernardi par les habitants qui souhaitent le changement et constatent le piétinement de l'équipe. gil bernardi avec ou sans thierry saussez prend
le risque de ne pas être élu d'autant que l'équipe sarkozy ne l'aidera pas bien au contraire.

membrump 17/11/2013 15:05


En résumé faut appartenir au parti de l’UMP pour obtenir un quatrième mandat ? Absolument grotesque de la part de
Bernardi

beathomas 17/11/2013 12:25


mon avis est qu'il attendra le dernier jour en étudiant les courants d'air et autres tempêtes de l'opposition mal barrée

FROGY 16/11/2013 10:54


je reste dubitatif sur son départ volontaire ou forcé je le vois bien accroché

Dodette 15/11/2013 19:17


pas besoin de le pousser car il est à moitié dehors et il va tomber tout seul

NON AU QUATRIEME MANDAT 15/11/2013 16:47


CONSIDEREZ QU'IL VA MAGOUILLER AFIN DE VOUS RALLIER.NE VOUS LAISSEZ PAS FAIRE AVEC SES PROMESSES. BOUCLETTE A LIQUIDE SES OPPOSANTS DE CETTE FACON LA DERNIERE FOIS

julie romano 15/11/2013 09:05


Un maire ne doit pas faire le boulot des autres et n'a pas à se substituer aux professionnels du tourisme. Ce maire n'a pas cessé de changer les règles du jeu jusqu'à créer une centrale de
réservation limitée à ceux qui acceptent de payer ce service au détriment de ceux qui paient ses taxes locales.