Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Tribune officielle des citoyens indignés par la gestion municipale du Lavandou depuis 1995. La liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH). Les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique.
  • Contact

Debout le Lavandou !

La Chambre Régionale des Comptes épingle la municipalité en place pour "gestion approximative des fonds publics, vente du patrimoine, augmentation des impôts, emprunts, absentéisme du personnel, privilèges injustifiés…". Les 44,55 % d'électeurs indignés font entendre leur opposition dans cette tribune pour éveiller les consciences, lutter contre l'ambition et le fanatisme clanique qui ruine notre commune depuis quatre mandats. Donnons un nouveau souffle au Lavandou.

Recherche

Conseil municipal 2014-2020

Regain 2014-2020 : Gil BERNARDI maire
Adjoint(e)s: *Charlotte BOUVARD. *Claude MAUPEU. *Annie TALLONE. Pierre CHARRIER Bruno CAPEZZONE. Frédérique CERVANTES. Raymonde STATIUS. Patrick LE SAGE. 
Délégué(e)s: Corinne TILLARD. Denis CAVATORE. 
Conseiller(e)s:
Laurence CRETELLA. Beatrice FLORENTY. Philippe GRANDVEAUD. Nadine EMERIC. Patrick MARTINI. Jean-Pierre BIGEY. Monique CARLETTI. Jean-François ISAIA. Nathalie CHRISTIEN. Jacques BOMPAS. Laurence TOUZE. Patrick CANTIE.  
*Conseiller(e)s communautaires 

Le Lavandou Cap 2020 : Thierry SAUSSEZMarie-Jo BONNIER., Guy CAPPE.

La Ville Heureuse : Jean-Laurent FELIZIA, Andrée VIALE.

Sans étiquette : Georges TAILLADE.

Vite lu

Fiscalité. L'Assemblée vote la suppression de la taxe d'habitation pour 80% des ménages. Elle sera progressivement supprimée jusqu’en 2020 (BFMTV)

Harcèlement sexuel. La parole des femmes se libère en France. Le mot-dièse "balance ton porc" en est un symbole. Il  génère des milliers de témoignages sur Twitter contre des élus et petits chefs (Libération)

La Crau. Trois élus du Front National, quittent leur parti mais continuent à siéger sans étiquette dans l’opposition au conseil municipal par respect envers leurs électeurs (Facebook)

Var changement climatique: sécheresse record, température jamais vue depuis 60 ans. "Il faut arrêter d’urbaniser le littoral" avant une catastrophe naturelle majeure (LPO Paca)

L'ex sénateur-maire de Toulon aurait reçu plus de 8.000 € d’argent public chaque trimestre détourné du Sénat. Selon les avocats des sénateurs déjà mis en examen dans cette affaire, ces derniers n'auraient rien fait d'illégal (Var Matin)

117 sénateurs de droite (LR, UMP, RPR) sont soupçonnés d'avoir détourné 8 millions d'euros en 12 ans (Le Point)

Fréjus. La justice doit se prononcer mi-novembre sur l'ancien maire François Léotard, accusé de faux témoignage dans l'affaire Karachi (Twitter)

Autriche. La loi interdisant la dissimulation du visage dans l'espace public est en vigueur. Le texte concerne la burqa, le niqab, les masques de mascarade (clown, Père Noël) cagoules et écharpes trop hautes contre le froid (Spunik)

Allemagne. 94 députés néo-nazis (AfD) entrent au Bundestag pour la première fois depuis 70 ans avec cet avertissement aux autres partis : "Nous allons vous traquer. On va pourchasser Madame Merkel et on va récupérer notre pays et notre peuple" (l’Express)

Trop de rues en France portent encore les noms de négriers, alors que l’esclavagisme est un crime contre l’humanité depuis 2001. En revanche aucune protestation contre les squares, boulevards, rues... qui honorent les élus qui ont ruiné leurs villes (Libération)

Hyères. La directrice de cabinet, fille du maire, démissionne pour cause d’interdiction des emplois familiaux, votée par l’Assemblée Nationale le 8 septembre (Twitter)

Lavandou. Pas moins de 6 tonnes de papier utilisées pour diffuser 14 photos du maire et un autosatisfecit  de sa gestion dans la revue municipale 2017 (Facebook)

1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 00:09

L’Express du 25/02/2012 article de Thomas Samson 
S'il est élu, François Bayrou, le candidat du MoDem, organisera dès juin un référendum sur la "moralisation de la vie publique". Mesures contre les conflits d'intérêt, arsenal anti-cumul, parité ou proportionnelle...Revue de détails. 

"Elu Président de la République le 6 mai, j'organiserai le 10 juin, jour du premier tour de l'élection législative et en même temps que celle-ci, un référendum de moralisation de la vie publique en France." Lors du dernier «forum de sa campagne samedi , consacré au "nouveau pacte démocratique pour la France", François Bayrou a dévoilé l'une de ses premières décisions de candidat élu. 

Le candidat MoDem attaque sur l'une de ses idées phares, déjà allègrement déclinée en 2007: une nouvelle éthique de la vie politique. Au-delà de simples valeurs, celle-ci passerait par une loi-cadre, pour changer durablement les pratiques. 

bayrou.jpg"Je soumettrai aux Français directement, avec le gouvernement que j'aurai nommé, une loi-cadre, conformément à l'article 11 de la Constitution de la République. Ainsi, en quatre semaines et un dimanche, nous règlerons et trancherons ces questions qui demeurent insolubles depuis des lustres et des décennies, faute de volonté", a promis le député béarnais, qui sera "un président libre, lié à aucun réseau, ne trimballant aucune affaire lointaine". 

Moins de parlementaires, mais plus assidus

Les parlementaires seraient les premiers bousculés: François Bayrou soumettra dans son référendum de "moralisation" l'interdiction du cumul des mandats dès les législatives de juin, et leur limitation pour les sénateurs. La délégation de vote sera supprimée, ce qui imposera aux députés d'être présents pour voter les lois. Tous les scrutins seront désormais publics. 

L'Assemblée sera mise à la diète: le nombre des députés diminuera d'un tiers, "de l'ordre de 400" au lieu de 577 aujourd'hui. Le nombre de sièges sera aussi limité au Sénat, et les règles de composition du gouvernement resserré de moins de 20 ministres. 

En matière de scrutin, le vote blanc sera reconnu à toutes les élections, et la parité imposée. Les parlementaires seront élus pour trois-quarts au scrutin majoritaire actuel et pour le quart restant à la proportionnelle

Un arsenal contre les "affaires"

Mais la moralisation de la vie publique passerait aussi par la lutte contre les collusions en tous genres. Finie, d'abord, "la myriade de micro-partis individuels ou de complaisance". Pour limiter le risque de liaisons dangereuses entre politiques et industriels ou financiers, le conflit d'intérêt sera aussi strictement défini pour les responsables politiques et les hauts fonctionnaires -avec obligation de déclaration publique des intérêts privés avant l'entrée dans la fonction et lors de toute modification. Une Autorité de déontologie de la vie publique pourra être saisie par les citoyens, et les élus condamnés pour corruption auront l'interdiction de revenir dans la vie politique. 

Pour garantir l'indépendance de la justice, le garde des Sceaux bénéficiera d'un statut particulier. Sa nomination, proposée par le duo exécutif, devra être soumise à l'approbation d'une majorité qualifiée du Parlement, devant qui il sera individuellement responsable, et par qui il pourra être censuré. C'est lui qui conduira, au nom du gouvernement, la politique pénale de la nation. 

Enfin, François Bayrou veut protéger l'indépendance des médias, en abrogeant la procédure de nomination des présidents de l'audiovisuel public par le chef de l'Etat, taxée de "scandaleuse". Les nominations seront désormais soumises à une approbation du Parlement, et non plus à la "pseudo-approbation" actuelle... Pour une partie, cette position est inspirée de l’excellent rapport sur la démocratie locale de Jean-Pierre Giran remis à Nicolas Sarkozy qui entend s’en inspirer dès le lendemain de son élection. Comme placer les maires devant leurs responsabilités pénales en cas de déficit et d’endettement  déraisonnables ou  limiter le nombre et le cumul  à deux mandats successifs. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lavandou Tribune - dans Politique
commenter cet article

commentaires

lequette louis 29/04/2013 09:22


histoire démontrant la nécessité de la TRANSPARENCE pour une vraie DEMOCRATIE locale


le rapport De M Giran devrait inspirer la réforme pour la moraliser la vie locale et avant les municipales--un exemple


l'ASA de Praloup en conflit avec le maire pour conflit d'ntérêt d'un maire notaire. Affaire à l'instruction TGI d'Aix en Provence-- président philippe.baggioni@neuf.fr-


il se bat pour faire la lumiére


 

la chute de Sarko dans les sondages 09/03/2012 10:30


Suivre ce lien 


http://www.planetdan.net/pics/misc/sarkozy.swf


Saisir en maintenant la souris et lacher !  Cruel mais rigolo ... et tant pis pour ceux qui n'ont pas d'humour ...

Votons BAYROU 02/03/2012 06:39


Moi je vote toujours Bayrou plus que jamais  et encore plus pour les prochaines présidentielles, il est en politique depuis plus de 30 ans et fait des miracles dans sa région, vous n' avez
qu' à lire ses parcours. C' est un homme juste et droit père de cinq enfants tous de la même femme marié depuis des décénies .Lui au moins  ne risque pas de nous tromper il n' est pas
visselard comme certains et ne vit pas dans le bling bling. Quant il se déplace il n' ya pas tout un cortège qui le suit il passe presque inaperçu il est humble et inspire confiance. VOTEZ
BAYROU.

@foulon 01/03/2012 11:13


il dit,entre autre: réduire le train de vie de l'Etat et moraliser la politique. Rien que pour ça, il mérite d'etre écouté et surtout entendu. Fredo

foulon23 01/03/2012 11:03


Bayrou ? aucune chance je ne comprends pas ce qu'il dit