Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. L'info citoyenne, pas l'intox !
  • : Suivez l'actualité du Lavandou sur la tribune officielle des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale sortante. Pour rappel : la liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) et les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique
  • Contact

Rassemblons Le Lavandou !

Les administrés* indignés par un cinquième mandat du même clan, réélu par 153 voix d'écart, expriment leur opposition dans cette tribune.
Ensemble, refusons l'incompétence et le clientélisme qui ruinent notre commune depuis 1995.
Ensemble,
 rassemblons le Lavandou de demain !


*47,54 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2020

*44,55 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2014
*25,15 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2008

Recherche

Conseil municipal 2020-2026

Lavandou Rassemblement : 
*Jean-Laurent Félizia.
 
Stéphanie Boccard. Franck Giorgi. Gwenaëlle Charrier. Bertrand Carletti. Valérie Pasturel. Gilles Collin

 

Regain pour le Lavandou :
*Gil Bernardi maire

Adjoint(e)s: *Charlotte Bouvard. Bruno Capezzone. Laurence Cretella. Roland Berger. Nathalie Janet. Denis Cavatore. Frédérique Cervantes. Patrick Le Sage 
Délégué(e)s: Corinne Tillard. Philippe Grandveaud. Nathalie Christien 
Conseiller(e)s:
Cédric Roux. Carole Mamain. Jean-François Isaïa. Nicole Gerbe. Johann Koch. Laurence Touze-Roux. Nicolas Coll. Julie Roig. Jacques Bompas. Sandra Bianchi 

*Conseiller(e)s communautaires 

Vite lu

"Dieselgate" PSA mis en examen après Renault et Volkswagen pour fraude (FI)

Pass sanitaire nouvelle norme de liberté en France et en Europe (CEE)

AstraZenecca. Des millions de doses inutilisées en stock faute de clients (RTL)

Pollution. Une algue "asiatique" invasive colonise le littoral depuis 2019 (MSLC)

La droite lance un sondage sur 15.000 personnes pour trouver son candidat 2022 (LR)

Le premier ministre à nouveau "cas-contact" contraint à l'isolement  (AFP) 

Vrai-faux QR code en vente sur internet pour les réfractaires (FB)

16 pays cassent le cryptage AN0M et arrêtent 800 mafieux internationaux (AFP)

Accélération fiscale prévue en France dès 2023 pour rembourser la dette Covid (LF)

Bercy comment faire sortir légalement les 152 milliards € du livret A vers l'économie (FI)

Enedis envisage de récupérer par surtaxe sur les factures son emprunt Linky (FM)

Le PIB va chuter à - 9,4% en 2021 avec une dette cumulée de 2600 milliards € (BdF)

Régionales. LREM promet des milliards € pour aider LR à gagner la Région Paca (HP)

L'ex président du CD13 condamné à 3 ans de prison pour "marchés truqués" (HP)

Covid. Les anglais placés en quarantaine dès leur arrivée en France (AFP)

Détournement Ryanair. La France interdit son espace aérien aux avions Biélorusses (FI) 

2021 sera la pire année de l'histoire du tourisme en France malgré le déconfinement (OMT)

Tollé international après la capture d'un opposant biélorusse sur un vol Ryanair (Fox)

CD83. 2 candidats à la Crau "mis en examen pour détournement de fonds publics" (HP)

Indemnités/mois 5639 € au président et 2528 € aux conseillers + avantages (CD83)

Pfizer prépare un rappel annuel de son vaccin modifié des variants (CNN)

Rebond Covid. L'OMS prévoit une deuxième année plus mortelle (AFP)

Acculée par une dette colossale la France met fin à l'état d'urgence sanitaire (AN)

La France premier fournisseur d'armes après les USA contourne les embargos (HP)

6 Français sur 10 ne souhaitent pas la candidature d'Emmanuel Macron (Odoxa)

La droite cumule le record des bracelets électroniques ordonné par la justice (FB)

Mairies opposées au retour du tourisme de masse cet été dans le Var (FB)

Georges Tron condamné à 5 ans pour viol gère sa mairie depuis sa cellule (AFP)

Les feux tricolores "comportementaux" légalisés au J.O contre les dos d'âne (Ministre)

Le pillage "légal" des fonds publics Covid aurait enrichi la mafia en col blanc (FB)

8 ports francs totalement exonérés d'impôts ouvrent fin 2021 au Royaume Uni (UE)

Lavandou. L'opposition vote contre le budget 2021 "sans avenir" du maire (LR)

77% des français ont une vision négative de la politique et des élus (OW)

La fraude sociale pratiquée par 5 millions de français coûte 52 milliards € à l'Etat (SS)

1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 00:09

L’Express du 25/02/2012 article de Thomas Samson 
S'il est élu, François Bayrou, le candidat du MoDem, organisera dès juin un référendum sur la "moralisation de la vie publique". Mesures contre les conflits d'intérêt, arsenal anti-cumul, parité ou proportionnelle...Revue de détails. 

"Elu Président de la République le 6 mai, j'organiserai le 10 juin, jour du premier tour de l'élection législative et en même temps que celle-ci, un référendum de moralisation de la vie publique en France." Lors du dernier «forum de sa campagne samedi , consacré au "nouveau pacte démocratique pour la France", François Bayrou a dévoilé l'une de ses premières décisions de candidat élu. 

Le candidat MoDem attaque sur l'une de ses idées phares, déjà allègrement déclinée en 2007: une nouvelle éthique de la vie politique. Au-delà de simples valeurs, celle-ci passerait par une loi-cadre, pour changer durablement les pratiques. 

bayrou.jpg"Je soumettrai aux Français directement, avec le gouvernement que j'aurai nommé, une loi-cadre, conformément à l'article 11 de la Constitution de la République. Ainsi, en quatre semaines et un dimanche, nous règlerons et trancherons ces questions qui demeurent insolubles depuis des lustres et des décennies, faute de volonté", a promis le député béarnais, qui sera "un président libre, lié à aucun réseau, ne trimballant aucune affaire lointaine". 

Moins de parlementaires, mais plus assidus

Les parlementaires seraient les premiers bousculés: François Bayrou soumettra dans son référendum de "moralisation" l'interdiction du cumul des mandats dès les législatives de juin, et leur limitation pour les sénateurs. La délégation de vote sera supprimée, ce qui imposera aux députés d'être présents pour voter les lois. Tous les scrutins seront désormais publics. 

L'Assemblée sera mise à la diète: le nombre des députés diminuera d'un tiers, "de l'ordre de 400" au lieu de 577 aujourd'hui. Le nombre de sièges sera aussi limité au Sénat, et les règles de composition du gouvernement resserré de moins de 20 ministres. 

En matière de scrutin, le vote blanc sera reconnu à toutes les élections, et la parité imposée. Les parlementaires seront élus pour trois-quarts au scrutin majoritaire actuel et pour le quart restant à la proportionnelle

Un arsenal contre les "affaires"

Mais la moralisation de la vie publique passerait aussi par la lutte contre les collusions en tous genres. Finie, d'abord, "la myriade de micro-partis individuels ou de complaisance". Pour limiter le risque de liaisons dangereuses entre politiques et industriels ou financiers, le conflit d'intérêt sera aussi strictement défini pour les responsables politiques et les hauts fonctionnaires -avec obligation de déclaration publique des intérêts privés avant l'entrée dans la fonction et lors de toute modification. Une Autorité de déontologie de la vie publique pourra être saisie par les citoyens, et les élus condamnés pour corruption auront l'interdiction de revenir dans la vie politique. 

Pour garantir l'indépendance de la justice, le garde des Sceaux bénéficiera d'un statut particulier. Sa nomination, proposée par le duo exécutif, devra être soumise à l'approbation d'une majorité qualifiée du Parlement, devant qui il sera individuellement responsable, et par qui il pourra être censuré. C'est lui qui conduira, au nom du gouvernement, la politique pénale de la nation. 

Enfin, François Bayrou veut protéger l'indépendance des médias, en abrogeant la procédure de nomination des présidents de l'audiovisuel public par le chef de l'Etat, taxée de "scandaleuse". Les nominations seront désormais soumises à une approbation du Parlement, et non plus à la "pseudo-approbation" actuelle... Pour une partie, cette position est inspirée de l’excellent rapport sur la démocratie locale de Jean-Pierre Giran remis à Nicolas Sarkozy qui entend s’en inspirer dès le lendemain de son élection. Comme placer les maires devant leurs responsabilités pénales en cas de déficit et d’endettement  déraisonnables ou  limiter le nombre et le cumul  à deux mandats successifs. 

Partager cet article
Repost0

commentaires

lequette louis 29/04/2013 09:22


histoire démontrant la nécessité de la TRANSPARENCE pour une vraie DEMOCRATIE locale


le rapport De M Giran devrait inspirer la réforme pour la moraliser la vie locale et avant les municipales--un exemple


l'ASA de Praloup en conflit avec le maire pour conflit d'ntérêt d'un maire notaire. Affaire à l'instruction TGI d'Aix en Provence-- président philippe.baggioni@neuf.fr-


il se bat pour faire la lumiére


 

la chute de Sarko dans les sondages 09/03/2012 10:30


Suivre ce lien 


http://www.planetdan.net/pics/misc/sarkozy.swf


Saisir en maintenant la souris et lacher !  Cruel mais rigolo ... et tant pis pour ceux qui n'ont pas d'humour ...

Votons BAYROU 02/03/2012 06:39


Moi je vote toujours Bayrou plus que jamais  et encore plus pour les prochaines présidentielles, il est en politique depuis plus de 30 ans et fait des miracles dans sa région, vous n' avez
qu' à lire ses parcours. C' est un homme juste et droit père de cinq enfants tous de la même femme marié depuis des décénies .Lui au moins  ne risque pas de nous tromper il n' est pas
visselard comme certains et ne vit pas dans le bling bling. Quant il se déplace il n' ya pas tout un cortège qui le suit il passe presque inaperçu il est humble et inspire confiance. VOTEZ
BAYROU.

@foulon 01/03/2012 11:13


il dit,entre autre: réduire le train de vie de l'Etat et moraliser la politique. Rien que pour ça, il mérite d'etre écouté et surtout entendu. Fredo

foulon23 01/03/2012 11:03


Bayrou ? aucune chance je ne comprends pas ce qu'il dit