Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Site officiel d'expression politique, économique et sociale sur l’actualité municipale au Lavandou. Les citoyens indignés - face au clanisme de la majorité "Regain" - exigent la limitation des mandats et des cumuls nuisibles à la démocratie locale depuis 1995.
  • Contact

Recherche

Vite lu

La République en marche devient, de loin, le premier bénéficiaire du financement public, tandis que Les Républicains et le Parti socialiste vont voir leurs subventions baisser dangereusement (Le Figaro)

La suppression de la taxe d’habitation pour 80 % des ménages  en 2018 c’est 8,5 milliards € qui n’arriveront plus dans les caisses et une profonde réorganisation des communes (Instagram)

Tourisme en recul sur la côte varoise. En cause : mauvaises prestations,  tarifs abusifs, environnement dégradé, trop d’interdits, absence de promotion, racisme ambiant. L’Espagne récupère une grande partie du tourisme européen  (Instagram)

La Croix-Valmer. Polémique autour d'un projet immobilier au Cap Lardier. Les riverains se mobilisent contre la mairie (Google)

Saint-Tropez. Trop de violences et d’agressions  gratuites sur la voie publique la nuit. Le maire mis en cause par son opposition (Facebook)

La préfecture du Var interdit les tirs de feux d'artifices par les particuliers dans le département le 13 et 14 juillet (Facebook)

Toulon Provence Méditerranée veut devenir la première destination régionale en matière de tourisme (Google)

Déficit: la Cour des comptes tacle Hollande et tire la sonnette d'alarme d’un déficit qui présage des restrictions budgétaires de l’Etat et des collectivités locales (Google)

Le département du Var placé en vigilance sécheresse depuis le 18 juin (Préfecture)

Bormes-les-Mimosas. Des riverains lancent une pétition contre des antennes relais à proximité d’une école (Twitter)

La Cour d'Appel de Lyon confirme les "graves irrégularités" commises par la municipalité Tuvéri dans le dossier des logements des Lices et de l'ancien hôpital. Le promoteur écarté réclame 54,5 millions € à la commune de Saint-Tropez (Twitter)

Les plages de Hyères : l'Almanarre, Estagnets et de la Capte vont devenir accessibles aux handicapés permettant d’être la première commune varoise à obtenir le label Tourisme et Handicap. (Google)

Contrôle renforcé des enseignes et publicités au Lavandou. Le maire (certainement non-voyant depuis 1995 ?) se dit "choqué" par le fleurissement de la pollution visuelle sur sa commune. (Facebook)

A Lagneville (Oise) un arrêté municipal interdit de décéder chez soi pour protester contre le manque de médecins. Ce n'est qu’une pâle contrefaçon de l’arrêté du Lavandou de 2000 "il est interdit à toute personne ne disposant pas de caveau de décéder sur le territoire de la commune" ridiculisant planétairement son auteur (Facebook)

Le Conseil d’Etat pourrait annuler l’arrêté qui ferme l’aéroport de Saint-Tropez La Mole aux vols internationaux. C’est le sens des conclusions présentées par le rapporteur public (Twitter)

25 juillet 2010 7 25 /07 /juillet /2010 13:27

Depuis 1995 la majorité municipale a écarté d’emblée plus du tiers de la population de la gestion municipale. Par pur esprit de clanisme, avec l’arrogance méprisante de ceux qui savent… laissant ces citoyens à la porte de toutes ses décisions autoritaires, sans débat ni concertation, ridiculisant ses opposants par des mesures vexatoires et la confiscation de la parole (ou la censure). Quant à la masse  silencieuse, elle subit sans comprendre les diktats d’un maire qui sait tout sur tout et engage l’avenir du village vers le déclin, sous les vivats de quelques profiteurs. Fotolia2Bilan de 3 mandatures autistes : perte d’attractivité du Lavandou qui s’est fait dépasser par l’organisation des communes voisines, foucade de projets inadaptés à l’évolution sociologique, négation d’une meilleure vie partagée, dette permanente… et aucun prise en compte des téléonomies  de son électorat.
En 15 ans: le respect de l’environnement  a succédé au tout béton, alors que la majorité veut toujours construire plus, au mépris de la législation et de la Loi littoral ( Conservatoire du littoral, Natura 2000 en mer, etc.); le besoin d’animation a remplacé le bronzage idiot, alors que la majorité n’a jamais rien entrepris de cohérent… ( bol des sables, sardinades, vides- grenier et autres niaiseries…); le low-cost a pris le dessus, alors que la fiscalité pèse lourdement sur les prix plombés par son excessif train de vie; les prestations aux touristes profitent largement à la concurrence, alors que la majorité accepte la médiocrité professionnelle en ses rangs; l’intercommunalité a transformé l’enjeu des coteries, alors que la majorité ergote pour gagner du temps...et la liste est longue !
Faible sur le fonds, illusionniste sur la forme, à la traine du monde réel, la majorité municipale tire sur tout ce qui bouge, inonde la presse de contre-vérités et monte des stratagèmes pour empêcher le privé de prendre l’initiative (associations para municipale, Epic, autorisations en tous genres… etc.) préférant la municipalisation rampante et la division contre tout ce qui pourrait entraver son petit pouvoir. Résultats: croissance en panne, chômage perdurant, tourisme toujours saisonnier, dette dissimulée…aucune perspective faute de management à la hauteur d’un monde en mouvement. Besoin d’argent ? Emprunts, fiscalité directe et indirecte dissimulée, pratique prohibitive et parfois illégale de délégations de services publics, cession du patrimoine. Besoin d’idées ? Casting de copinage, clientélisme, pillage, appropriation des idées, opportunisme, fausses concertations, états généraux ronflants… qui masquent  la triste vérité. La majorité municipale n’a plus de crédit populaire, tant par ses rengaines que par les pirouettes de son premier magistrat qui règne avec excès sans contre-pouvoir. Certains de son équipe, moins éblouis qu'hier par le personnage, pensent demain fonder l’opposition sur de nouvelles bases pour l’avenir du Lavandou. Il était temps ! Mais qui sera Brutus ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominique Merignac - dans Politique
commenter cet article

commentaires

limogeage? 05/08/2010 09:28



Le maire qui représente l'autorité sera t'il sanctionné par Sarko pour n'avoir pu empêcher une manifestation hostile hier devant sa résidence du Cap Nègre ???? 



Agence touristes 29/07/2010 14:36



Seul les imbéciles ne changent pas d'avis ...



in memoriam 27/07/2010 20:16



ATTENTION AUX FANTÔMES DANS LES PLACARDS A BALAIS!!!!!!!!! 



louis Genot 27/07/2010 10:39


ça tangue au Lavandou. Les chiffres d'affaires sont en berne, des établissement sont à la vente, les touristes font de la figuration, s'ennuient ferme et la mairie reste droite dans ses bottes.
Reconnaitre ses erreurs n'est pas un gros mot, dire la vérité n'est pas un péché,tendre la main n'est pas synonime de faiblesse. N'est ce pas monsieur le maire ? Changer d'attitude et les gens
s'ouvriront à vous !


Bernard du Lavandou 27/07/2010 08:11



Bon d'accord ce papier est intéressant mais que comptez-vous faire?2014 est loin sauf à le rendre inéligible ou le forcer à partir-les motifs ne manquent pas-je ne vois pas?



tu quoque mi fili 26/07/2010 10:54



retournement perceptible deux vont le lâcher à la moindre alerte et deux autres se placent avec les successeurs potentiels



Jean-Baptiste 26/07/2010 07:09



Donnez-moi la date pour porter des fleurs au mourant.



Jacquotte 25/07/2010 18:57



Et si Brutus était une femme ?