Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Site officiel d'expression politique, économique et sociale sur l’actualité municipale au Lavandou. Les citoyens indignés - face au clanisme de la majorité "Regain" - exigent la limitation des mandats et des cumuls nuisibles à la démocratie locale depuis 1995.
  • Contact

Recherche

Vite lu

La République en marche devient, de loin, le premier bénéficiaire du financement public, tandis que Les Républicains et le Parti socialiste vont voir leurs subventions baisser dangereusement (Le Figaro)

La suppression de la taxe d’habitation pour 80 % des ménages  en 2018 c’est 8,5 milliards € qui n’arriveront plus dans les caisses et une profonde réorganisation des communes (Instagram)

Tourisme en recul sur la côte varoise. En cause : mauvaises prestations,  tarifs abusifs, environnement dégradé, trop d’interdits, absence de promotion, racisme ambiant. L’Espagne récupère une grande partie du tourisme européen  (Instagram)

La Croix-Valmer. Polémique autour d'un projet immobilier au Cap Lardier. Les riverains se mobilisent contre la mairie (Google)

Saint-Tropez. Trop de violences et d’agressions  gratuites sur la voie publique la nuit. Le maire mis en cause par son opposition (Facebook)

La préfecture du Var interdit les tirs de feux d'artifices par les particuliers dans le département le 13 et 14 juillet (Facebook)

Toulon Provence Méditerranée veut devenir la première destination régionale en matière de tourisme (Google)

Déficit: la Cour des comptes tacle Hollande et tire la sonnette d'alarme d’un déficit qui présage des restrictions budgétaires de l’Etat et des collectivités locales (Google)

Le département du Var placé en vigilance sécheresse depuis le 18 juin (Préfecture)

Bormes-les-Mimosas. Des riverains lancent une pétition contre des antennes relais à proximité d’une école (Twitter)

La Cour d'Appel de Lyon confirme les "graves irrégularités" commises par la municipalité Tuvéri dans le dossier des logements des Lices et de l'ancien hôpital. Le promoteur écarté réclame 54,5 millions € à la commune de Saint-Tropez (Twitter)

Les plages de Hyères : l'Almanarre, Estagnets et de la Capte vont devenir accessibles aux handicapés permettant d’être la première commune varoise à obtenir le label Tourisme et Handicap. (Google)

Contrôle renforcé des enseignes et publicités au Lavandou. Le maire (certainement non-voyant depuis 1995 ?) se dit "choqué" par le fleurissement de la pollution visuelle sur sa commune. (Facebook)

A Lagneville (Oise) un arrêté municipal interdit de décéder chez soi pour protester contre le manque de médecins. Ce n'est qu’une pâle contrefaçon de l’arrêté du Lavandou de 2000 "il est interdit à toute personne ne disposant pas de caveau de décéder sur le territoire de la commune" ridiculisant planétairement son auteur (Facebook)

Le Conseil d’Etat pourrait annuler l’arrêté qui ferme l’aéroport de Saint-Tropez La Mole aux vols internationaux. C’est le sens des conclusions présentées par le rapporteur public (Twitter)

24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 14:42

Ambiance détendue pour ce conseil, malgré l’attitude de certains élus  Regain qui pratiquent une spécialité locale, bien connue vis-à-vis de l’opposition : "Je fais semblant de ne pas te voir, donc je ne te salue pas !..." cela prête toujours à sourire…

Une vingtaine de questions  à l’ordre du jour . Nous développerons les principales :

Election de miss Lavandou, l’organisation des séjours du centre de loisirs, le corso fleuri, la fixation du montant de la surtaxe qui affectera le prix de l’eau, les nouveaux tarifs du cimetière, la prise en charge de divers frais par le budget communal, les travaux prévus, le budget principal, et  le château gonflable de la plage centrale qui a réveillé les élus en fin de conseil…


Organisation de l’élection de Miss Lavandou. Fixation des dotations.

Dans le cadre de l’organisation de la soirée de l’élection de miss Lavandou, prévue le 3 mars 2012, le conseil municipal est invité à déterminer  les dotations offertes aux candidates par la ville Il est  proposé de reconduire les dotations 2011, à savoir : - 75 € pour chacune des participantes ( montant non cumulable avec les trois premiers prix. - 300 € pour chacune des deux dauphines. - 765 € pour Miss Lavandou. En outre , la collectivité offrira un séjour pour deux personnes d’une valeur de 1000€
Par ailleurs, afin d’assurer l’organisation de cette manifestation, il y a lieu de recruter un animateur vacataire pour l’encadrement et la préparation des candidates. Cette prestation sera rémunérée sur la base d’une vacation horaire de 45€ brut .

L’opposition Vote POUR


Notre commentaire
 :  Nous trouvons anormal que cette animation populaire soit organisée dans un établissement privé et que l’entrée soit payante.


Organisation de séjours dans le cadre du centre de loisirs

Dans le cadre de son programme d’activités, le centre de loisirs du Lavandou envisage d’organiser les séjours suivants Séjour au château de Bauduen (Sidevar) du 23 au 27 avril 2012 -  37 enfants - cout total 9586€ - Participation des familles : Suivant quotient familial entre 40 et 130 €/ enfant 
Séjour d’été vallée du Mont Blanc du 23 au 27 Juillet 2012 : 48 enfants – cout total 13495.60 € Participation des familles : Suivant quotient familial , entre 40 et 130 € / enfant

L’opposition vote POUR

Notre commentaire : Aucun. Le centre de loisirs, très apprécié, est géré avec beaucoup d’efficacité.


Attribution de subventions aux associations  Corso fleuri 2012

Le conseil municipal est invité à déterminer le montant des subventions attribuées aux associations réalisant un char pour l’édition 2012 du corso fleuri qui se déroulera le dimanche 18 mars. Il est proposé de reconduire les mêmes montants que l’année dernière est d’attribuer les subventions suivantes : Petit char : 1500€ ( 1800€ si création )  Moyen char : 3500€  ( 4000€ si création)
Grand char : 4300€ ( 4800€ si création ) Char de la reine : 9100€

L’opposition vote POUR

Notre commentaire : Notre Corso Fleuri crée du "lien social", et  marque le début de la nouvelle saison. Cependant, Il semble que son retentissement régional marque le pas et qu’il ne rencontre pus le même succès…L’opposition, qui ne souhaite pas remettre en cause le bien-fondé de son organisation, souhaite, malgré tout, être informée de son coût réel et des retombées financières et médiatiques pour la commune. C’est beaucoup d’argent dépensé pour 4 heures de réjouissance.

Budget annexe de l’eau, fixation de la surtaxe
Le contrat d’affermage pour l’exploitation du service de distribution d’eau potable, en vigueur depuis 1978 prévoit l’existence d’une surtaxe perçue par le fermier auprès des usagers et reversée gratuitement à la collectivité. Il est proposé au conseil municipal de réévaluer le montant de cette dernière de 0.10€/m3 à 0.13€/m3 afin de permettre au budget de financer de nouvelles opérations de travaux

L’opposition vote POUR
Notre commentaire : Mal entretenu depuis des années, notre réseau de distribution des eaux est très fatigué. Des travaux importants sont à prévoir.


Tarif du cimetière 
Lors de la séance du 16 septembre 2010, l’assemblée délibérante a voté de nouveaux tarifs dans le cadre de l’extension du cimetière. Il convient de compléter cette délibération.
Il est proposé à l’assemblée délibérante d’adopter les tarifs suivant pour le nouveau cimetière :

Columbarium  Achat 15 ans : 600€ - Renouvellement : 300€
Caveau pour urne Achat 15 ans : 1000 € renouvellement : 500€
Caveau souterrain 1 place : Perpétuel : 4500€ - 30 ans : 2700€ - Renouvellement 1400€ 
-15 ans : 1500€ Renouvellement 1000€
Caveau souterrain  2 Places : Perpétuel : 5500€ - 30 ans : 3500€ - Renouvellement : 1600€
-15 ans 2000€ - Renouvellement 1200€
Caveau souterrain 3 places : Perpétuel : 6500€  - 30 ans : 4000€ - Renouvellement : 2000€ 
15ans : 2500€ - Renouvellement : 1400€
Caveau souterrain 4 places : Perpétuel : 7500€ - 30ans : 4600€ - Renouvellement 2000€
- 15ans : 3000€ - Renouvellement : 1500€
Il est proposé d’adopter les tarifs suivants pour l’ancien cimetière : - Renouvellement d’une concession pour 15 ans : 1000€ - Renouvellement d’une concession pour 30 ans : 1500€ 
Passage en perpétuel : 3500€  Enfeu : 525€

L’opposition vote POUR
Notre commentaire : la deuxième tranche des travaux, pour un montant de 377.000€ inscrits au budget 2012, va démarrer au second semestre de l’année.

Prise en charge de divers frais par le budget communal :
La prise en charge de divers frais par le budget communal de différentes dépenses présentant un intérêt public avéré sera soumise à l’approbation de l’assemblée délibérante.  

Nous attendons l’extrait du registre des délibérations du conseil municipal pour débattre de ce délicat sujet qui place le conseil devant le fait accompli. La lecture accélérée de ces dépenses est incompréhensible lors du conseil. En cette période de crise , par principe,  nous souhaitons un train de vie moins dispendieux de la part du maire , notamment sur les frais de restauration et des invitations à la charge de la commune, qui ne nous paraissent pas justifiées …L’intérêt public ne nous semble pas toujours avéré.

Dernière minute : reçu  Annexe à la délibération du conseil municipal du 17 janvier 2012
Les frais de restauration 2011 = encore 2.851,96 € (en attendant la suite ?) qui s’ajoutent à la somme de 38.573,39€ pour 2011, soit la somme totale de 41.425.35€ ! (+ 12.000€ de frais personnels de représentation…)

Restaurant Punta Cana  
Repas Jury villes fleuries – Facture du 13 juillet 2011 d’un montant de 365,50€

Repas Var matin estivales - Facture du 3 Aout 2011 d’un montant de 168,50€

Restaurant La Siesta Beach
Repas Urbanisme/ Avocats - Facture. du 20 septembre 2011 d’un montant de 166€
Repas Mer et Littoral - Facture du 13 Octobre 2011 d’un montant de 81.50€
Repas Avocats - Facture du 16 Novembre 2011 d’un montant de 102€
Repas cabinet Aude (PLU) - Facture du 24 Novembre 2011 d’un montant de 74€

Restaurant Club House
Repas Anciens combattants – Facture du 6 décembre 2011 d’un montant de 375€

Restaurant Le Bistrot des Sables

Repas Musiciens Fête de Saint-Clair – Facture du 6 janvier 2012 d’un montant de 100€

Restaurant La Dérive
Repas Vœux 2012 facture du 9 janvier 2012 d’un montant de 1419,96€

Nous constatons que le maire reste insensible à nos avertissements !...


Dépenses d’investissement 2012  

depenses4.jpg
depenses2.jpg

BUDGET PRINCIPAL Adoption du budget primitif 2012

Le budget primitif 2012 est présenté devant l’assemblée communale en vue de son adoption. Il s’équilibre, en dépenses et en recettes, à la somme de 18.968.625, 00 € pour la section de fonctionnement et à  3.813.182 ,00 pour la section d’investissement.

L’opposition Vote CONTRE

Notre commentaire : Nous avons voté contre. Pourquoi ?
Comme toutes les années depuis trop longtemps, le maire nous présente un catalogue d’investissement plus ou moins important.
Ainsi, pour 2012, le montant retenu est de 2.468.300€ (2011 : 2.678.500€)
Nous soutenons que les investissements annuels de notre commune ne peuvent dépasser 3 Millions d’€. Il ne faut pas oublier que nous versons, en remboursement de capital emprunté, pour les investissements des 15 dernières années, la somme de 1.172.963€ (2012) Cela  plombe notre budget pour de nombreuses années. Si, comme cela avait promis par la majorité en place depuis maintenant 16 ans, notre dette avait été sensiblement baissée, nous disposerions d’une possibilité d’autofinancement bien plus importante et par voie de conséquence, beaucoup moins couteuse pour réaliser les investissements nécessaires sur la commune (voiries, éclairages, bâtiments communaux, projets d’envergure, etc.).
Si l’on rapproche et compare le montant des investissements 2012, en pourcentage par rapport aux dépenses de fonctionnement excessives qui s’élèvent à 14.570.443€ quand on déduit le virement à la section d’investissement ainsi que le reversement au FNGIR (nouvelle taxe professionnelle) On constate que les investissements ne représentent que 14,48%
Rentrons un peu dans le détail de ces investissements pour 2012. Il est fait état de 120.000€ pour la réalisation de sculptures au rondpoint de la st Glin Glin…Etait-ce bien utile ? Alors que s’ajoute à ce montant les frais du concours lancé dont le lauréat n’a finalement pas été choisi ? Pour laisser le maire choisir en toute discrétion ce qu’il a personnellement décidé…
Nous constatons 463.000€ pour lutter, sans garantie de succès, contre l’érosion de la plage de Cavalière, alors que, depuis des années, nous transportons des camions de sable du ventre ville chez nos voisins de Carqueiranne? L’immersion, à grand frais, de boudins textiles à quelques mètres du rivage sera-t-elle une solution efficace ? Prudent, le maire lui-même n’en est pas convaincu !
Alors que nous venons de faire disparaitre à cet endroit les vestiges d’un épi de rochers sous-marins, ce qui semble avoir eu pour conséquence la situation que nous connaissons? Les riverains avisés ont-ils été seulement consultés. Voilà encore beaucoup d’argent dépensé pour des entreprises bien intéressées.
Dépenses réelle de fonctionnement :

Charges financières : (intérêts sur la dette : En 2010, nous remboursions 740 000€

En 2011 nous remboursions 684 000 € En 2012, nous rembourserons 632 000 € . Nous pourrions nous réjouir de cette baisse de charges financières. Le problème reste entier si l’on continue à ce rythme. A ce train-là, Il nous faudra plus de dix ans pour revenir dans une logique de dépense publique saine et acceptable…..Enfin entendus, nous ne pouvons nier les efforts fait en 2008 et 2009 pour constater une baisse de la dette de 1M€ par an. Depuis c’est à nouveau le blocage.
La majorité est en panne d’idée. Après les années fastes et insouciantes, la rigueur s’impose pour revenir enfin à une situation financière équilibrée. Nous le devons au générations futures.
Nous n’en prenons pas la direction. Comme le maire et son équipe, nous anticipons déjà le budget 2013, qui sera celui du miroir aux alouettes et des ruineuses réalisations électoralistes .

Les comptes seront publiés après les élections !  Les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent

C’est une question non inscrite à l’ordre du jour, "le château gonflable sur la grande plage", qui a réveillé la fin de ce conseil ! L’adjoint aux finances souhaitait augmenter le loyer perçu !  5.000€ au lieu de 4900€ …Plusieurs élus des deux bords ont manifesté leur désapprobation. Ce qui, à juste titre, a fait sourire le maire qui a ironisé sur le parallèle des sommes en jeu, entre le budget, (23 millions €, voté sans débat)  et cette augmentation proposée de 100€ 

Pour l’opposition, le problème est ailleurs. Les commerçants méritent plus de respect.

5.000€ de "loyer" pour 2 mois d’exercice de 19 heures à 23 heures  soit +/- 240 heures/ saison   pour une "rotation" moyenne estimée de 40 enfants /heure/à 2€ = 19.200€ de CA . Retirez le loyer, la TVA, les charges sociales, l’assurance, l’incidence météo et l’amortissement du matériel. Ajoutez le fait que tout  travail – c’en est un - mérite salaire  et qu’il s’agit une prestation de service public appréciée par les enfants et les parents. Il ne reste pas grand-chose ! 

Mais ça pour le savoir et le subir, il faut être commerçant !...

Lavandou-ensemble-640 Lavandou Ensemble  
Une nouvelle ambition pour le Lavandou 
Arnaud Parenty, Jacqueline Pilette, Marc Lamaziere

Partager cet article

Repost 0
Published by Lavandou Ensemble - dans Conseil Municipal
commenter cet article

commentaires

Romero 25/01/2012 18:44





Ça continue de plus belle dans les dépenses à croire que la crise n’existe pas au lavandou ????

Monsieur Guillotin 25/01/2012 13:46


les petits roitelets du Var ont du souçi a se faire... Le petit peuple va leur demander de rendre les comptes et des tetes vont bientot tomber. La plaisanterie a assez duré. Mr Guillotin. 

Elisabeth 25/01/2012 10:53


Quand je pense qu'il va se faire virer à la fin de son mandat il a intérêt à tirer sur la corde non ? en tout il coûte très cher à la collectivité. Fo tout modifier la dedans