Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Site officiel d'expression politique, économique et sociale sur l’actualité municipale au Lavandou. Les citoyens indignés - face au clanisme de la majorité "Regain" - exigent la limitation des mandats et des cumuls nuisibles à la démocratie locale depuis 1995.
  • Contact

Recherche

Vite lu

La République en marche devient, de loin, le premier bénéficiaire du financement public, tandis que Les Républicains et le Parti socialiste vont voir leurs subventions baisser dangereusement (Le Figaro)

La suppression de la taxe d’habitation pour 80 % des ménages  en 2018 c’est 8,5 milliards € qui n’arriveront plus dans les caisses et une profonde réorganisation des communes (Instagram)

Tourisme en recul sur la côte varoise. En cause : mauvaises prestations,  tarifs abusifs, environnement dégradé, trop d’interdits, absence de promotion, racisme ambiant. L’Espagne récupère une grande partie du tourisme européen  (Instagram)

La Croix-Valmer. Polémique autour d'un projet immobilier au Cap Lardier. Les riverains se mobilisent contre la mairie (Google)

Saint-Tropez. Trop de violences et d’agressions  gratuites sur la voie publique la nuit. Le maire mis en cause par son opposition (Facebook)

La préfecture du Var interdit les tirs de feux d'artifices par les particuliers dans le département le 13 et 14 juillet (Facebook)

Toulon Provence Méditerranée veut devenir la première destination régionale en matière de tourisme (Google)

Déficit: la Cour des comptes tacle Hollande et tire la sonnette d'alarme d’un déficit qui présage des restrictions budgétaires de l’Etat et des collectivités locales (Google)

Le département du Var placé en vigilance sécheresse depuis le 18 juin (Préfecture)

Bormes-les-Mimosas. Des riverains lancent une pétition contre des antennes relais à proximité d’une école (Twitter)

La Cour d'Appel de Lyon confirme les "graves irrégularités" commises par la municipalité Tuvéri dans le dossier des logements des Lices et de l'ancien hôpital. Le promoteur écarté réclame 54,5 millions € à la commune de Saint-Tropez (Twitter)

Les plages de Hyères : l'Almanarre, Estagnets et de la Capte vont devenir accessibles aux handicapés permettant d’être la première commune varoise à obtenir le label Tourisme et Handicap. (Google)

Contrôle renforcé des enseignes et publicités au Lavandou. Le maire (certainement non-voyant depuis 1995 ?) se dit "choqué" par le fleurissement de la pollution visuelle sur sa commune. (Facebook)

A Lagneville (Oise) un arrêté municipal interdit de décéder chez soi pour protester contre le manque de médecins. Ce n'est qu’une pâle contrefaçon de l’arrêté du Lavandou de 2000 "il est interdit à toute personne ne disposant pas de caveau de décéder sur le territoire de la commune" ridiculisant planétairement son auteur (Facebook)

Le Conseil d’Etat pourrait annuler l’arrêté qui ferme l’aéroport de Saint-Tropez La Mole aux vols internationaux. C’est le sens des conclusions présentées par le rapporteur public (Twitter)

4 juin 2013 2 04 /06 /juin /2013 23:21

Les nombreux lecteurs assidus à la lecture du rapport du conseil municipal, vu par l’opposition, ont manifesté leur impatience de la voir enfin publié. Qu’ils reçoivent ici nos remerciements et quelques explications. Les élus de l’opposition sont bénévoles et désintéressés financièrement. La rédaction de ce rapport est très chronophage ! La gestion communale n’est pas notre profession grassement rémunérée… Nous avons aussi des activités professionnelles qui nous occupent ! Nous n’allons pas à la pèche, sauf pour récupérer les informations qui ne nous sont pas données. Nous nous appliquons avec sérieux et recul à ne pas transmettre des propos infondés ou invérifiables. Bien souvent, quand elles nous sont apportées,  nous recevons ces informations le jour même du conseil.  Il nous parait difficile de voter des décisions municipales sans en connaître la teneur.  C’est ainsi que s’exprime la démocratie locale au Lavandou…, Rétention de documents, présentation tronquée, manipulation et langue de bois, suivis de quolibets et autres railleries sur la désinformation affichée de l’opposition …Nous en savons d’ailleurs souvent bien plus sur les petites manœuvres destinées, le croit-on, à nous cacher quelques vérités (La Girelle, les fonds Fisac, l’urbanisme, le financement des festivités du centenaire, la Grande roue, le Bassin Beaumont, etc…)  Les jeux de passe-passe comptable en écritures  se multiplient avec un certain goût du risque pour notre édile qui ne manque pas d’imagination pour présenter où cacher les chiffres…
Nous abordons donc les questions importantes de ce conseil du 21 mai 2013.

Délégations de service public – eau – assainissement – la Saur 
Il s’agissait de voter  les délégations de service public pour l’exploitation du service de l’assainissement et du service de l’eau potable, confiées pour les douze prochaines années à la Saur.
l’Opposition a voté Pour. Comme déjà évoqué, le principe d’obligation de mise en concurrence dans les appels d’offres, mis en place par les pouvoirs de l’Etat, porte les fruits que nous recueillons aujourd’hui. La concurrence acharnée que se livrent les fournisseurs fait baisser sensiblement leurs prétentions tarifaires. La Saur, mieux disante, face au géant Véolia, a remporté le marché. C’est tant mieux pour les lavandourains qui vont bénéficier d’une baisse sensible (35%) du prix de l’eau et de l’assainissement, avec la garantie d’un service équivalent, voire supérieur, dans le suivi et le contrôle de la qualité de l’eau distribuée. Une question se pose pourtant ? Aurions-nous payé l’eau trop chère depuis trop longtemps ? Rappelons ici l’observation assassine de la Chambre régionale des Comptes qui dénonce le suivi très insuffisant de la commune vis-à-vis de son délégataire …alors que les usagers ont subi des hausses tarifaires significatives.…Qui pour s’en indigner et exiger le remboursement des sommes trop perçues depuis des années, en l’absence de contrôle communal  ?  Le maire, dans ces conditions, aura quelques difficultés à nous faire croire que son grand sens de la négociation aura été d’un grand secours dans les pourparlers, d’ailleurs tenus secrets…
L’information confidentielle, obtenue ailleurs, sur la situation financière de la Saur, très endettée, ne nous concerne pas. Tout éventuel repreneur sera tenu de tenir les contrat en cours.

Incorporation de la rue des Genêts  dans le domaine public communal 
Un plan de parcelle nous a été donné en dernière minute. Cette voie cadastrée ( 233 et 234 ) qui dessert le lotissement Troin ( proche de la rue Bir Hakeim), peut être reprise à titre gracieux par la commune, suite au rapport favorable du directeur des services techniques. Les travaux de goudronnage de cette rue seront à la charge de la commune. L’opposition considère que la commune n’y trouvera aucun intérêt pratique de circulation et s’étonne que la partie en impasse puisse être elle aussi goudronnée, alors qu’elle ne dessert que des résidences privées.

 

Mise en révision du PLU
Nous l’avons dit et répété : Le conseil municipal a voté à la majorité  le passage en force de ce PLU. Nous avons voté contre et ce n’est pas cette révision proposée quelques jours après ce vote qui nous fera changer d’avis. Certaines recommandations du commissaire enquêteur sont restées lettre morte. Elles étaient pourtant sans incidence sur la physionomie générale du projet. Elles auraient pu être prises en considération lors de la présentation soumise au conseil. Il n’en a rien été et c’est fort regrettable pour tous les administrés lavandourains face aux conséquences urbanistiques, administratives et financières. Bien évidemment ce PLU, qui se voit déjà révisé, est attaqué ! De nombreux recours sont déposés de la part de particuliers et associations. Les avocats ont du pain blanc sur la planche ! et le budget 2013 a déjà prévu leurs  coûteux émoluments …( + 250 000€ )

Information … La station d’épuration de Cavalière
L’opposition le savait. La nouvelle station d’épuration des eaux de Cavalière ne sera pas réalisée.
Une explication alambiquée nous est fournie : Elle aurait couté trop cher à nos amis rayolais, minoritaires dans le Syndicat intercommunal  SIA … ( + de 300% pour l’assainissement !). Ont-ils t été consultés avant les grands effets d’annonce qui tombent à plat et l’inquiétude justifiée des riverains cavalièrois à qui l’on voulait imposer le déplacement de cette station jusque devant leurs fenêtres ?  Les évidences et la  sagesse ont  eu gain de cause. Le préfet a tranché : c’est Niet ! Comme l’opposition l’avait prédit, une simple remise aux normes et la mise en sécurité face aux intempéries seront suffisantes. Ce sera chose faite pour un cout d’environ 200.000€.

Régie du port
Le montant exorbitant de 71 489.21 € , est admis en non-valeur de taxes et produits irrécouvrables.
Au mépris de la transparence, nous n’obtiendrons, malgré notre insistance, aucun détail et justification sur cet abandon de créances qui reste inexpliqué. Nous avons voté contre, par manque d’information. Tous les élus Regain, aux ordres, ont voté comme un seul homme, sans rien savoir de la réalité…

La Girelle
Dans le cadre de la nouvelle convention, imposée par le rapport de la Chambre régionale des Comptes, l’association doit présenter à la commune une liste avec des propositions tarifaires, en vue de rembourser à ses adhérents les frais occasionnés par les parties de pêche et les sorties Pelagos proposées aux enfants. Seule l’opposition, après réclamation insistante, reçoit cette liste, en plein conseil, quelques minutes avant le vote. Nous manquons donc de recul pour prendre position, sans avoir eu la possibilité d’analyser ces chiffres. Là encore, les élus de la majorité ont voté pour, sans connaître le détail de cette liste tarifaire.  Voilà, une fois de plus, la révélation que tout est décidé par avance. Le conseil municipal n’est qu’un bureau d’enregistrement des volontés du maire. 
Nous avons voté contre. Pourquoi ? La Chambre Régionale des Comptes, dans son rapport, a constaté que la commune persistait dans sa politique de discrimination illégale. (contraire au principe d’Egalité des citoyens devant les charges publiques). La convention du 21 Octobre 2002, conclue entre la commune et La Girelle définissait les conditions de fixation d’une tarification particulière pour les membres de l’association disposant d’un anneau au port du Lavandou, et consentait une réduction de 50% du tarif annuel, en contrepartie d’une participation de tous les adhérents à des animations locales ( Corso, Romérage , sortie pêche pour les enfants. ) L’absence de contrôle municipal et les arrières pensées politiques ont bien évidemment dévoyé la philosophie première.
De nombreux adhérents ne se sont jamais impliqués et n’ont profité depuis des lustres que du bénéfice d’une place au port à prix réduit pour des bateaux  souvent mis en multi-propriété…
Qu’en est-il aujourd’hui ? Pour se remettre dans les clous de la légalité, la nouvelle convention votée le 12 février dernier oblige désormais les adhérents de l’association à régler l’intégralité du tarif annuel du port, en fonction de la dimension du bateau et prévoit que l’association reçoive une subvention à répartir aux seuls adhérents qui auront participé aux animations. Ceux qui ne s’impliquent pas payent plein pot, avec l’avantage d’avoir une place fixe, ce qui n’est pas rien !... Concernant la délibération du présent conseil  qui entérine cette convention, pour une seule année,  nous avons constaté que la participation d’un adhérent à dix animations lui permettait de retrouver la remise de 50% accordée les années précédentes. Il y aura bientôt plus de bateaux que d’enfants !
Un exemple : Pour un bateau de moins de 5 mètres  (594€ en 2012 – 1188€ en 2013) la sortie en mer pour accompagner les enfants le mercredi matin sera rémunérée 60€ soit 600€ pour 10 sorties.
Pour un bateau de 9.99 m. (1708€ en 2012 – 3416€ en 2013) la même sortie sera rémunérée 174€ soit 1740€ pour dix sorties. Comment peut-on concevoir de telles sommes attribuées pour participer à une animation Ludo/pédagogique, qui demande trois heures de présence, quand elle n’est pas annulée pour cause de météo, dans un cadre associatif en principe bénévole.  (Loi 1901)
Les remboursements concernant les frais de gazole nous paraissent disproportionnés et inadaptés à la réalité. Nous regrettons d’avoir été les seuls élus à voter contre cette délibération qui, pour des raisons mercantiles et relationnelles nous parait bien éloignée du monde associatif local. Une subvention annuelle raisonnable à cette association nous paraissait plus judicieuse  et plus saine vis-à-vis du service rendu à la société civile.
 

Lavandou-ensemble-640 Lavandou Ensemble  
Une nouvelle ambition pour le Lavandou 
Arnaud Parenty, Jacqueline Pilette, Marc Lamaziere

Partager cet article

Repost 0
Published by Lavandou Ensemble - dans Conseil Municipal
commenter cet article

commentaires

raymonde sceglia 06/06/2013 12:45


Je ne sais pas pourquoi mr bernardi commet ces erreurs ? certainement par goût de la contradiction et du pouivoir. il a du mal a faire le gestionnaire de notre commune tellement tenté par
exister. Je pense qu'il n'a pas compris son rôle de bien gérer notre argent, le reste ne nous intéressse pas. Je suis pour l'intercommunalité et la suppression radicale des communes de moins de
10 000 habitants qui n'ont aucun sens sinon de multiplier les charges et la fiscalité sur notre dos.

NON AU QUATRIEME MANDAT 05/06/2013 22:48


L'IMPOSTEUR CONTINUE A VOUS MENER PAR LE BOUT DU NEZ. OPPOSITION QUE FAITES-VOUS ?

proverbe africain 05/06/2013 13:24


Le mensonge donne des fleurs mais pas de fruits... Le poète