Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Tribune officielle des citoyens indignés par la gestion municipale du Lavandou depuis 1995. La liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH). Les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique.
  • Contact

Debout le Lavandou !

La Chambre Régionale des Comptes épingle la municipalité en place pour "gestion approximative des fonds publics, vente du patrimoine, augmentation des impôts, emprunts, absentéisme du personnel, privilèges injustifiés…". Les 44,55 % d'électeurs indignés font entendre leur opposition dans cette tribune pour éveiller les consciences, lutter contre l'ambition et le fanatisme clanique qui ruine notre commune depuis quatre mandats. Donnons un nouveau souffle au Lavandou.

Recherche

Conseil municipal 2014-2020

Regain 2014-2020 : Gil BERNARDI maire
Adjoint(e)s: *Charlotte BOUVARD. *Claude MAUPEU. *Annie TALLONE. Pierre CHARRIER Bruno CAPEZZONE. Frédérique CERVANTES. Raymonde STATIUS. Patrick LE SAGE. 
Délégué(e)s: Corinne TILLARD. Denis CAVATORE. 
Conseiller(e)s:
Laurence CRETELLA. Beatrice FLORENTY. Philippe GRANDVEAUD. Nadine EMERIC. Patrick MARTINI. Jean-Pierre BIGEY. Monique CARLETTI. Jean-François ISAIA. Nathalie CHRISTIEN. Jacques BOMPAS. Laurence TOUZE. Patrick CANTIE.  
*Conseiller(e)s communautaires 

Le Lavandou Cap 2020 : Thierry SAUSSEZMarie-Jo BONNIER., Guy CAPPE.

La Ville Heureuse : Jean-Laurent FELIZIA, Andrée VIALE.

Sans étiquette : Georges TAILLADE.

Vite lu

Hyères. Le maire convoqué par les gendarmes pour avoir giflé le Directeur de cabinet du maire de Brignoles (Twitter)

La préfecture du Var prolonge jusqu'au 30 novembre l'interdiction d’écobuage. Au Lavandou un écobuage illégal a dévasté 5000 M2 dans le quartier d’Aiguebelle (Facebook)

Les Républicains du Var organisent  "Les Ateliers de la Refondation" le 09 décembre au Thoronet, salle des fêtes, rue Grande. Info:guy83.cappe@gmail.com (Fédération)

Lavandou. Les liaisons maritimes vers Port-Cros et le Levant menacées d’interruption dès le 1er janvier faute de subventions et de rentabilité (Google)

Hyères. Le groupe Partouche, seul candidat en lice, a remporté la nouvelle délégation de service public du casino des palmiers d'Hyères, qui court de 2018 à 2036 (Var Matin)

Coup de pouce du gouvernement au marché noir. Les cigarettes plus chères depuis le 13 novembre (Facebook)

Pollution.  Un nuage radio actif de 46 micro-becquerel a été détecté sur la Côte d'Azur, le Var et la Corse entre mi-septembre et mi-octobre . La Russie dissimulerait un accident nucléaire (Twitter)

La Londe. Deux braconniers surpris  sur le domaine de Léoube condamnés à deux mois de prison avec sursis, 300 euros d’amende et un retrait de permis de chasse d’un an (Twitter)

Le Lavandou.  Dès le 1er janvier, les PV de stationnement à 17 € sont remplacés  par le forfait post-stationnement à 60 € (Google)

Tornade Hyères. L'état de catastrophe naturelle pourrait être déclarée suite a de nombreux dégâts matériels (Twitter)

La Fédération du Var des chasseurs travaillent à la création d’une filière commerciale de la venaison locale (Google)

Harcèlement sexuel. Envoyez l'identité de votre agresseur à suisjeseule@gmail.com. Vous recevrez un questionnaire pour former une plainte groupée (Twitter)

Manque de logements sociaux. Dans le Var. la commission SRU demandent une augmentation de 400% des amendes contre Bandol; Carqueiranne, Flayosc, La Cadière-d'Azur, La Crau, Le Beausset, Le Muy, Le Pradet, Saint-Cyr-sur-Mer, Saint-Raphaël, Sanary-sur-Mer, Six-Fours-les-Plages, Solliès-Toucas (Ministère)

La Londe. Les premiers migrants doivent arriver au sein de l’ex hôtel Formule 1. Il s’agit d’une vingtaine de familles, soit une soixantaine de demandeurs d’asile (Google)

Var changement climatique: sécheresse record, température jamais vue depuis 60 ans. "Il faut arrêter d’urbaniser le littoral" avant une catastrophe naturelle majeure (LPO Paca)

117 sénateurs de droite (LR, UMP, RPR) sont soupçonnés d'avoir détourné 8 millions d'euros en 12 ans (Le Point)

Fréjus. La justice doit se prononcer mi-novembre sur l'ancien maire François Léotard, accusé de faux témoignage dans l'affaire Karachi (Twitter)

4 juin 2013 2 04 /06 /juin /2013 23:21

Les nombreux lecteurs assidus à la lecture du rapport du conseil municipal, vu par l’opposition, ont manifesté leur impatience de la voir enfin publié. Qu’ils reçoivent ici nos remerciements et quelques explications. Les élus de l’opposition sont bénévoles et désintéressés financièrement. La rédaction de ce rapport est très chronophage ! La gestion communale n’est pas notre profession grassement rémunérée… Nous avons aussi des activités professionnelles qui nous occupent ! Nous n’allons pas à la pèche, sauf pour récupérer les informations qui ne nous sont pas données. Nous nous appliquons avec sérieux et recul à ne pas transmettre des propos infondés ou invérifiables. Bien souvent, quand elles nous sont apportées,  nous recevons ces informations le jour même du conseil.  Il nous parait difficile de voter des décisions municipales sans en connaître la teneur.  C’est ainsi que s’exprime la démocratie locale au Lavandou…, Rétention de documents, présentation tronquée, manipulation et langue de bois, suivis de quolibets et autres railleries sur la désinformation affichée de l’opposition …Nous en savons d’ailleurs souvent bien plus sur les petites manœuvres destinées, le croit-on, à nous cacher quelques vérités (La Girelle, les fonds Fisac, l’urbanisme, le financement des festivités du centenaire, la Grande roue, le Bassin Beaumont, etc…)  Les jeux de passe-passe comptable en écritures  se multiplient avec un certain goût du risque pour notre édile qui ne manque pas d’imagination pour présenter où cacher les chiffres…
Nous abordons donc les questions importantes de ce conseil du 21 mai 2013.

Délégations de service public – eau – assainissement – la Saur 
Il s’agissait de voter  les délégations de service public pour l’exploitation du service de l’assainissement et du service de l’eau potable, confiées pour les douze prochaines années à la Saur.
l’Opposition a voté Pour. Comme déjà évoqué, le principe d’obligation de mise en concurrence dans les appels d’offres, mis en place par les pouvoirs de l’Etat, porte les fruits que nous recueillons aujourd’hui. La concurrence acharnée que se livrent les fournisseurs fait baisser sensiblement leurs prétentions tarifaires. La Saur, mieux disante, face au géant Véolia, a remporté le marché. C’est tant mieux pour les lavandourains qui vont bénéficier d’une baisse sensible (35%) du prix de l’eau et de l’assainissement, avec la garantie d’un service équivalent, voire supérieur, dans le suivi et le contrôle de la qualité de l’eau distribuée. Une question se pose pourtant ? Aurions-nous payé l’eau trop chère depuis trop longtemps ? Rappelons ici l’observation assassine de la Chambre régionale des Comptes qui dénonce le suivi très insuffisant de la commune vis-à-vis de son délégataire …alors que les usagers ont subi des hausses tarifaires significatives.…Qui pour s’en indigner et exiger le remboursement des sommes trop perçues depuis des années, en l’absence de contrôle communal  ?  Le maire, dans ces conditions, aura quelques difficultés à nous faire croire que son grand sens de la négociation aura été d’un grand secours dans les pourparlers, d’ailleurs tenus secrets…
L’information confidentielle, obtenue ailleurs, sur la situation financière de la Saur, très endettée, ne nous concerne pas. Tout éventuel repreneur sera tenu de tenir les contrat en cours.

Incorporation de la rue des Genêts  dans le domaine public communal 
Un plan de parcelle nous a été donné en dernière minute. Cette voie cadastrée ( 233 et 234 ) qui dessert le lotissement Troin ( proche de la rue Bir Hakeim), peut être reprise à titre gracieux par la commune, suite au rapport favorable du directeur des services techniques. Les travaux de goudronnage de cette rue seront à la charge de la commune. L’opposition considère que la commune n’y trouvera aucun intérêt pratique de circulation et s’étonne que la partie en impasse puisse être elle aussi goudronnée, alors qu’elle ne dessert que des résidences privées.

 

Mise en révision du PLU
Nous l’avons dit et répété : Le conseil municipal a voté à la majorité  le passage en force de ce PLU. Nous avons voté contre et ce n’est pas cette révision proposée quelques jours après ce vote qui nous fera changer d’avis. Certaines recommandations du commissaire enquêteur sont restées lettre morte. Elles étaient pourtant sans incidence sur la physionomie générale du projet. Elles auraient pu être prises en considération lors de la présentation soumise au conseil. Il n’en a rien été et c’est fort regrettable pour tous les administrés lavandourains face aux conséquences urbanistiques, administratives et financières. Bien évidemment ce PLU, qui se voit déjà révisé, est attaqué ! De nombreux recours sont déposés de la part de particuliers et associations. Les avocats ont du pain blanc sur la planche ! et le budget 2013 a déjà prévu leurs  coûteux émoluments …( + 250 000€ )

Information … La station d’épuration de Cavalière
L’opposition le savait. La nouvelle station d’épuration des eaux de Cavalière ne sera pas réalisée.
Une explication alambiquée nous est fournie : Elle aurait couté trop cher à nos amis rayolais, minoritaires dans le Syndicat intercommunal  SIA … ( + de 300% pour l’assainissement !). Ont-ils t été consultés avant les grands effets d’annonce qui tombent à plat et l’inquiétude justifiée des riverains cavalièrois à qui l’on voulait imposer le déplacement de cette station jusque devant leurs fenêtres ?  Les évidences et la  sagesse ont  eu gain de cause. Le préfet a tranché : c’est Niet ! Comme l’opposition l’avait prédit, une simple remise aux normes et la mise en sécurité face aux intempéries seront suffisantes. Ce sera chose faite pour un cout d’environ 200.000€.

Régie du port
Le montant exorbitant de 71 489.21 € , est admis en non-valeur de taxes et produits irrécouvrables.
Au mépris de la transparence, nous n’obtiendrons, malgré notre insistance, aucun détail et justification sur cet abandon de créances qui reste inexpliqué. Nous avons voté contre, par manque d’information. Tous les élus Regain, aux ordres, ont voté comme un seul homme, sans rien savoir de la réalité…

La Girelle
Dans le cadre de la nouvelle convention, imposée par le rapport de la Chambre régionale des Comptes, l’association doit présenter à la commune une liste avec des propositions tarifaires, en vue de rembourser à ses adhérents les frais occasionnés par les parties de pêche et les sorties Pelagos proposées aux enfants. Seule l’opposition, après réclamation insistante, reçoit cette liste, en plein conseil, quelques minutes avant le vote. Nous manquons donc de recul pour prendre position, sans avoir eu la possibilité d’analyser ces chiffres. Là encore, les élus de la majorité ont voté pour, sans connaître le détail de cette liste tarifaire.  Voilà, une fois de plus, la révélation que tout est décidé par avance. Le conseil municipal n’est qu’un bureau d’enregistrement des volontés du maire. 
Nous avons voté contre. Pourquoi ? La Chambre Régionale des Comptes, dans son rapport, a constaté que la commune persistait dans sa politique de discrimination illégale. (contraire au principe d’Egalité des citoyens devant les charges publiques). La convention du 21 Octobre 2002, conclue entre la commune et La Girelle définissait les conditions de fixation d’une tarification particulière pour les membres de l’association disposant d’un anneau au port du Lavandou, et consentait une réduction de 50% du tarif annuel, en contrepartie d’une participation de tous les adhérents à des animations locales ( Corso, Romérage , sortie pêche pour les enfants. ) L’absence de contrôle municipal et les arrières pensées politiques ont bien évidemment dévoyé la philosophie première.
De nombreux adhérents ne se sont jamais impliqués et n’ont profité depuis des lustres que du bénéfice d’une place au port à prix réduit pour des bateaux  souvent mis en multi-propriété…
Qu’en est-il aujourd’hui ? Pour se remettre dans les clous de la légalité, la nouvelle convention votée le 12 février dernier oblige désormais les adhérents de l’association à régler l’intégralité du tarif annuel du port, en fonction de la dimension du bateau et prévoit que l’association reçoive une subvention à répartir aux seuls adhérents qui auront participé aux animations. Ceux qui ne s’impliquent pas payent plein pot, avec l’avantage d’avoir une place fixe, ce qui n’est pas rien !... Concernant la délibération du présent conseil  qui entérine cette convention, pour une seule année,  nous avons constaté que la participation d’un adhérent à dix animations lui permettait de retrouver la remise de 50% accordée les années précédentes. Il y aura bientôt plus de bateaux que d’enfants !
Un exemple : Pour un bateau de moins de 5 mètres  (594€ en 2012 – 1188€ en 2013) la sortie en mer pour accompagner les enfants le mercredi matin sera rémunérée 60€ soit 600€ pour 10 sorties.
Pour un bateau de 9.99 m. (1708€ en 2012 – 3416€ en 2013) la même sortie sera rémunérée 174€ soit 1740€ pour dix sorties. Comment peut-on concevoir de telles sommes attribuées pour participer à une animation Ludo/pédagogique, qui demande trois heures de présence, quand elle n’est pas annulée pour cause de météo, dans un cadre associatif en principe bénévole.  (Loi 1901)
Les remboursements concernant les frais de gazole nous paraissent disproportionnés et inadaptés à la réalité. Nous regrettons d’avoir été les seuls élus à voter contre cette délibération qui, pour des raisons mercantiles et relationnelles nous parait bien éloignée du monde associatif local. Une subvention annuelle raisonnable à cette association nous paraissait plus judicieuse  et plus saine vis-à-vis du service rendu à la société civile.
 

Lavandou-ensemble-640 Lavandou Ensemble  
Une nouvelle ambition pour le Lavandou 
Arnaud Parenty, Jacqueline Pilette, Marc Lamaziere

Partager cet article

Repost 0
Published by Lavandou Ensemble - dans Conseil Municipal
commenter cet article

commentaires

raymonde sceglia 06/06/2013 12:45


Je ne sais pas pourquoi mr bernardi commet ces erreurs ? certainement par goût de la contradiction et du pouivoir. il a du mal a faire le gestionnaire de notre commune tellement tenté par
exister. Je pense qu'il n'a pas compris son rôle de bien gérer notre argent, le reste ne nous intéressse pas. Je suis pour l'intercommunalité et la suppression radicale des communes de moins de
10 000 habitants qui n'ont aucun sens sinon de multiplier les charges et la fiscalité sur notre dos.

NON AU QUATRIEME MANDAT 05/06/2013 22:48


L'IMPOSTEUR CONTINUE A VOUS MENER PAR LE BOUT DU NEZ. OPPOSITION QUE FAITES-VOUS ?

proverbe africain 05/06/2013 13:24


Le mensonge donne des fleurs mais pas de fruits... Le poète