Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. L'info citoyenne, pas l'intox !
  • : Suivez l'actualité du Lavandou sur la tribune officielle des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale sortante. Pour rappel : la liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH) et les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique
  • Contact

Rassemblons Le Lavandou !

Les administrés* indignés par un cinquième mandat du même clan font entendre leur opposition dans cette tribune. Ensemble, combattons l'incompétence et le clientélisme qui ruinent notre commune depuis 1995. En 2020-2026 rassemblons le Lavandou de demain !

*47,54 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2020

*44,55 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2014
*25,15 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2008

Recherche

Conseil municipal 2020-2026

Lavandou Rassemblement : 
*Jean-Laurent Félizia.
 
Stéphanie Boccard. Franck Giorgi. Gwenaëlle Charrier. Bertrand CarlettiI. Valérie Pasturel. Gilles Collin

 

Regain pour le Lavandou :
*Gil Bernardi maire

Adjoint(e)s: *Charlotte Bouvard. Bruno Capezzone. Laurence Cretella. Roland Berger. Nathalie Janet. Denis Cavatore. Frédérique Cervantes. Patrick Le Sage 
Délégué(e)s: Corinne Tillard. Philippe Grandveaud. Nathalie Christien 
Conseiller(e)s:
Cédric Roux. Carole Mamain. Jean-François Isaïa. Nicole Gerbe. Johann Koch. Laurence Touze-Roux. Nicolas Coll. Julie Roig. Jacques Bompas. Sandra Bianchi 

*Conseiller(e)s communautaires 

Vite lu

Var Covid-19 les rassemblements + de 10 personnes sont à déclarer (Préfet)

Var Covid-19 interdiction de tous les rassemblements + de 30 personnes (Préfet)

Sont élus sénateurs pour le Var : M. Bonnus, F. Dumont, Jean Bacci et André Guiol (Sénat)

Vatican malversations financières = démission d’un cardinal très en vue (RIA)  

BNP Paribas accusée de crimes contre l'humanité et blanchiment au Soudan (FIDH)

Une co-infection au Covid-19 et à la grippe = 2 fois plus de chances de succomber (HP)

Aix Marseille zone alerte maximale Covid : fermeture 15 jours des bars et restaurants (FI)

L'ex ministre de l'économie J.Cahuzac ne porte plus de bracelet électronique (FI)

Les enquêtes sur les fraudes bancaires sont des "crimes" contre les USA (Trump) 

2000 milliards $ "d'argent sale" blanchis par HSBC, JP Morgan, Deutsche Bank (CNN)

Var tornades sur Toulon, Hyères, Pradet. Etat de catastrophe naturelle en cours (VM)

La France toujours championne européenne des impôts : 46,1% du PIB ponctionnés (TC)

Anticor saisit la justice contre StopCovid qui coûte 300.000 €/mois aux contribuables (AC)

Législation. Il n'est plus nécessaire de payer l'amende stationnement pour la contester (CC)

Abus de confiance l'ex-trésorier du CE détourne 40.000 € d'une filiale Pizzorno (FB)

Drogue Coup de filet dans le grand banditisme varois et italien. 30 arrestations (HP)

Les salles de cinéma ferment désertées à 70% depuis mars en France malgré les aides (Actu)

Brexit. Londres déchire son accord avec l'UE et s'achemine vers un "no deal" (FI)

9,3 millions de français vivent en dessous du seuil de pauvreté (Insee)

Le moral des français au plus bas, l'épargne de précaution au plus haut (Insee)

Sanary. Le maire condamné pour prise illégale d'intérêts, favoritisme... reste maire (HP) 

Amende forfaitaire de 200 € pour les consommateurs de stupéfiants (AFP) 

8 français sur 10 inquiets sur l'avenir économique et leur sécurité (odoxa)

Faute de candidat éligible en 2022 la droite L.R.tente un accord avec Macron (LFI)

Net regain des braquages avec masque dans les commerces et sur la voie publique (LP)

La Saur aurait "offert" 2 œuvres d'art à l'ex-maire d’Annonay contre un contrat d'eau (HP)

Le Lavandou classé 76 sur 100 communes du littoral méditerranéen où il fait bon vivre (V&V)

L'Iran émet un mandat d'arrêt international contre Trump après la mort de Soleimani (HP)

Carqueiranne "Monsieur X" doit rendre à la mairie 124.634 € détournés en 2012 (CEC)

31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 23:38

Hormis, l’adoption du budget 2011, rien de bien "folichon" à se mettre sous la dent lors de ce conseil municipal … Exception qui confirme la règle, l’opposition a même voté favorablement à l’adoption du budget communal 2011, compte de gestion et compte administratif . Une première !

Certains pourront s’en étonner !… Notre explication est nuancée et nous ne sommes pas dupes…
Nous constatons simplement que le maire semble avoir pris la mesure de notre impardonnable endettement et s’applique enfin à le réduire.
L’opposition  n’a jamais manqué de le lui rappeler avec fermeté. 
Au-delà des arrières pensées électorales qu’il entretient,  nous ne pouvons que nous satisfaire de cette prise de conscience afin qu’un réel effort soit engagé et poursuivi.
Nous constatons que notre  dette communale a baissé de 3.5 millions d’euro sur les quatre dernières années. Dont acte.
Nous  restons malgré tout les yeux rivés sur ce chiffre calamiteux : 16 313 627 €  ( 2011 ) + de 16 millions d’euro d’endettement pour une village de 5135 habitants ! soit 3177€ par habitant…:  Détail : 2007 = 19 796 567 € / 2008 = 18 699 437 €  / 2009 = 17 597 333 €  / 2010 = 17 460 254 €

C’est toujours beaucoup trop !...
Il est cruel de constater que la somme due à ce jour correspond presqu’ au total des intérêts bancaires versés depuis 17 ans de gestion Regain.
(15 millions trois cent mille € … soit 900.000 € par an pour les seuls intérêts !...)
Il aura donc fallu un troisième mandat et les pressions répétées et justifiées de l’opposition pour qu’enfin la tendance soit inversée. Jusque quand ?   
Un peu d’histoire: rappelons-nous qu’en 1995 les critiques envers l’équipe en place étaient féroces. Gil Bernardi, challenger, considérait que la réduction de la dette abyssale de l’époque ( 22 millions € ) devrait être la priorité absolue qu’il s’engageait à suivre…
Une fois élu, la vente de quelques bijoux de famille, biens immobiliers communaux, et l’augmentation des impôts locaux ( plus de 40% ! ) devaient suffire à enrayer la machine emballée. Que s’est-il donc passé depuis  pour que cette dette/boulet, certes atténuée, mais toujours trop lourde, nous colle encore aux basques ?
Les contributions directes ( Recette des impôts locaux des contribuables) sont pourtant passées de 4 448 370 € à 6 575 466€ l’année suivante ( 1996 ) pour atteindre 9 387 257 € en 2011…
La recette fiscale se porte bien au Lavandou !  
Tellement bien qu’il n’a tout pas été jugé nécessaire de les augmenter cette année.
Nous n’hésitons pas à dire que la gestion communale depuis 1995 s’est contentée de profiter d’une recette locale importante, voire même très généreuse, pour se faire plaisir dans une politique de cosmétique - tape à l’œil et plutôt réussie - mais hélas sans projet structurant d’envergure (quand l’époque le permettait encore…) et  sans inquiétude sur la réduction de cet endettement, au mépris des promesses affichées…
Il aurait été si simple, si logique, si raisonnable de rembourser 1 million d’euro par an, sans que le train de vie de notre commune n’en soit trop affecté. C’était possible. Nous en avons la démonstration aujourd’hui.  Il fallait en avoir la lucidité et la volonté politique, sans penser uniquement à la réélection.  Nous serions dans une situation financière plus confortable et crédible avec un endettement plus sage - sous la barre des 5 millions d’euro - avec des intérêts bancaires nettement moindres - 200.000€/an. Nous serions aujourd’hui plus libres pour envisager et mener à bien des projets structurants ( Pae Village, cinéma, salle de spectacle, etc…) sans avoir la contrainte de «négocier» nos besoins en le déléguant au secteur privé, ce dont le maire se félicite pourtant…
L’opposition reste prudente  face aux bonnes intentions claironnées. Les élections s’approchent.
Cette nouvelle rigueur ne cache-t-elle pas d’autres appétits de cuisine électorale? L’année 2013 sera le centenaire de la séparation de Bormes, notre frère siamois.
Saisissant l’opportunité d’afficher  sa posture de cavalier seul, nous attendons de sa part quelques agaçantes prises de position et autres festivités incongrues pour marquer sa différence égotique, véritable affront  à l’encontre des artisans de l’intercommunalité qui se construit à nos portes.
Le budget 2013, risque bien d’être lourdement "impacté" par la volonté de séduire l’électorat des municipales en 2014… Gabegie et tape a l’œil ! .Le retour !... Du pain et des jeux !  Feux d’artifice et liesse populaire. La grosse ficelle habituelle dont on retrouvera le bout, avec la casserole, après les élections !...Le Lavandou restera-t’il aussi naïf ?… En tout cas l’opposition veille au grain.

Lavandou-ensemble-640 Lavandou Ensemble  
Une nouvelle ambition pour le Lavandou 
Arnaud Parenty, Jacqueline Pilette, Marc Lamaziere

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Des sous qui manquent 10/04/2012 11:17


Petite info pas assez relayée :


Nous n'appartenons à aucune intercommunalité donc nous ne touchons pas les dotations de l'Etat supplémentaires qui sont octroyées à ces intercommunalité. Par exemple, "Méditerranée Porte des
Maures" (Bormes, la Londe, Pierrefeu, Cuers) se voit octroyer annuellement une enveloppe de l'Etat. Comme ils n'ont pas de compétences déléguées, de locaux propres, de personnel, ils se partagent
l'enveloppe. Soit 4 Millions d'euros en 2011 (1 million par commune) et 8 millions d'euros en 2012 (2 millions par commune). C'est dont 3 millions d'euros gratos, en plus qu'ont touché nos
voisins de Bormes en 2 ans. Quels beaux projets on aurait pu faire avec 3 millions d'euros de plus !! Le refus de super Gil de ne pas intégrer cette intercommunalité pourtant évidente commence à
nous coûter très cher.

la grande braderie 05/04/2012 07:45


La vente des bijoux de famille ? vous voulez dire la grande braderie aux copains marchands de biens !...

Petit-bras-municipal.org 04/04/2012 17:03


Franchement à quoi sert la mascarade d’un conseil municipal au
Lavandou ? Se donner bonne conscience ou justifier le fric très mal utilisé ?  Le maire va-t-il rembourser les emprunts souscrits jusqu‘à la st glinglin ou demander aux bénéficiaires de ses
permis de bétonner de mettre la main à la poche ?

la dette, toujours la dette 03/04/2012 09:33


La dette repartira l'année prochaine puis sera renégociée pour s'étaler dans le temps. C'est le coup classique des vieux briscards de la politique nationale ou locale. Le responsable, ce
n'est pas lui, qui joue son jeu, mais son electeur qui lui accorde une confiance aveugle et croit ses bobards. Fredo

Fisac 02/04/2012 08:00


Fisac : Vous avez des nouvelles ? Une réponse ? des infos ?

@lavandouparis... 01/04/2012 14:59


pas que... sa vie perso aussi !

Lavandou-ParisCompiègne 01/04/2012 09:40


Bernardi a tout simplement raté sa mandature avec des promesses bidons

FERMIERE INQUIETE 01/04/2012 07:46


 Inquiéte de constater que les volailles de  ce village sont encore crédules de ne pas voir qu' elles vont directement à l' abbatoire avec ce coq qui les dirige. Veillez au grain pour
nous cher Lavandou ensemble, même si ce coq vous méne la vie dur avec lui votre  labeur est semé d'embuches de brimades . Mais de grâce tenez bon ON COMPTE SUR VOUS.