Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Tribune officielle des citoyens indignés par la gestion municipale du Lavandou depuis 1995. La liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH). Les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique.
  • Contact

Debout le Lavandou !

La Chambre Régionale des Comptes épingle la municipalité en place pour "gestion approximative des fonds publics, vente du patrimoine, augmentation des impôts, emprunts, absentéisme du personnel, privilèges injustifiés…". Les 44,55 % d'électeurs indignés font entendre leur opposition dans cette tribune pour éveiller les consciences, lutter contre l'ambition et le fanatisme clanique qui ruine notre commune depuis quatre mandats. Donnons un nouveau souffle au Lavandou.

Recherche

Conseil municipal 2014-2020

Regain 2014-2020 : Gil BERNARDI maire
Adjoint(e)s: *Charlotte BOUVARD. *Claude MAUPEU. *Annie TALLONE. Pierre CHARRIER Bruno CAPEZZONE. Frédérique CERVANTES. Raymonde STATIUS. Patrick LE SAGE. 
Délégué(e)s: Corinne TILLARD. Denis CAVATORE. 
Conseiller(e)s:
Laurence CRETELLA. Beatrice FLORENTY. Philippe GRANDVEAUD. Nadine EMERIC. Patrick MARTINI. Jean-Pierre BIGEY. Monique CARLETTI. Jean-François ISAIA. Nathalie CHRISTIEN. Jacques BOMPAS. Laurence TOUZE. Patrick CANTIE.  
*Conseiller(e)s communautaires 

Le Lavandou Cap 2020 : Thierry SAUSSEZMarie-Jo BONNIER., Guy CAPPE.

La Ville Heureuse : Jean-Laurent FELIZIA, Andrée VIALE.

Sans étiquette : Georges TAILLADE.

Vite lu

Fiscalité. L'Assemblée vote la suppression de la taxe d'habitation pour 80% des ménages. Elle sera progressivement supprimée jusqu’en 2020 (BFMTV)

Harcèlement sexuel. La parole des femmes se libère en France. Le mot-dièse "balance ton porc" en est un symbole. Il  génère des milliers de témoignages sur Twitter contre des élus et petits chefs (Libération)

La Crau. Trois élus du Front National, quittent leur parti mais continuent à siéger sans étiquette dans l’opposition au conseil municipal par respect envers leurs électeurs (Facebook)

Var changement climatique: sécheresse record, température jamais vue depuis 60 ans. "Il faut arrêter d’urbaniser le littoral" avant une catastrophe naturelle majeure (LPO Paca)

L'ex sénateur-maire de Toulon aurait reçu plus de 8.000 € d’argent public chaque trimestre détourné du Sénat. Selon les avocats des sénateurs déjà mis en examen dans cette affaire, ces derniers n'auraient rien fait d'illégal (Var Matin)

117 sénateurs de droite (LR, UMP, RPR) sont soupçonnés d'avoir détourné 8 millions d'euros en 12 ans (Le Point)

Fréjus. La justice doit se prononcer mi-novembre sur l'ancien maire François Léotard, accusé de faux témoignage dans l'affaire Karachi (Twitter)

Autriche. La loi interdisant la dissimulation du visage dans l'espace public est en vigueur. Le texte concerne la burqa, le niqab, les masques de mascarade (clown, Père Noël) cagoules et écharpes trop hautes contre le froid (Spunik)

Allemagne. 94 députés néo-nazis (AfD) entrent au Bundestag pour la première fois depuis 70 ans avec cet avertissement aux autres partis : "Nous allons vous traquer. On va pourchasser Madame Merkel et on va récupérer notre pays et notre peuple" (l’Express)

Trop de rues en France portent encore les noms de négriers, alors que l’esclavagisme est un crime contre l’humanité depuis 2001. En revanche aucune protestation contre les squares, boulevards, rues... qui honorent les élus qui ont ruiné leurs villes (Libération)

Hyères. La directrice de cabinet, fille du maire, démissionne pour cause d’interdiction des emplois familiaux, votée par l’Assemblée Nationale le 8 septembre (Twitter)

Lavandou. Pas moins de 6 tonnes de papier utilisées pour diffuser 14 photos du maire et un autosatisfecit  de sa gestion dans la revue municipale 2017 (Facebook)

16 janvier 2012 1 16 /01 /janvier /2012 00:08

Il aurait pu être avocat (très à la mode dans la politique). Le voici prétendu auteur un peu usé par tant de discours qui se ressemblent d’années en années devant un petit parterre de vieilles dames endimanchées et de messieurs ventripotents. Effet d’aubaine, le buffet et le champagne sont toujours là au rendez-vous. Le discours de bonne année ? bah ! On s’en moque, trop long, du blablata électoraliste. Juste le plaisir de se revoir autour d’un verre. Tiens ! untel a disparu ; oh ! et celui-là avec une nouvelle femme et vous monsieur le maire tenez bon tout le monde vous suit…responsable.jpgLes vœux frelatés avec l’argent public sont bien meilleurs à entendre…et puis c’est aussi l’occasion de tester quelques pistes. Port-Cros ? vous avez vu 89% de NON, un raz de marée de mécontents ! Et de citer Jean-Jacques Rousseau, le Suisse sans dette, qui a aussi dit  "L’argent qu’on possède est l’instrument de la liberté, celui qu’on pourchasse est celui de la servitude". L’intercommunalité? Même le préfet voulait nous voir à l’Est mais notre ambition nous a conduit volontairement vers le Grand Toulon  Et de mal paraphraser le théâtral Danton dont la citation exacte est "Pour vaincre ses ennemis, que faut-il ? De l'audace, encore de l'audace et toujours de l'audace ! ". Côté lucidité, un éclair lui traversera le cerveau ! oui l’administration communale devra faire des économies, mais cela regarde ses adjoints qui devront se débrouiller selon une feuille de route à la sarkoland; du charançon rouge mangeur de palmiers, aux feux d’artifices (bien plus importants que l'Epic de tourisme pour l’adjointe citée?). Mais un doute subsiste au pays des bisounours : 2012 sera-t-elle vraiment l’année de l’austérité avec la perte du triple A, le reflux de l’Etat, la disette des collectivités locales ? Heureusement nous avons les capitaux privés qui se bousculent pour nous aider, car l’emprunt c’est fini. Puis tous ces procès gagnés grâce à la pugnacité du maire et l’habileté des avocats (ceux qui roulent en Porsche) cela nous libèrent de nouveaux horizons d’Aiguebelle à Pramousquier pour des projets rentables. En passant, il conseille perfidement des co-investissements écologiques avec la commune aux malheureux perdants qui n'ont rien compris. Mais hélas ! le sort s’acharne maintenant sur nos plages et que serait Le Lavandou, sans ses plages ? La mobilisation de la commune sera totale pour repousser la mer dans ses limites et nous restituer le sable volé. Et de citer - par hasard - la québécoise Anne Hébert, dont l'action concerne plus son pays avant-gardiste du mouvement écologique que la commune. A trop mélanger satisfécits, citations et s’écouter parler sur l’excellence de son mandat, il a perdu progressivement la crédibilité de sa causerie. La dette [684.000 € d'intérêts annuels] est toujours présente dans les comptes Equivalente à 95 % de son PIB, elle le disqualifie du triple A et le classe en triple C [mettez un peu ce que vous voulez derrière cette lettre monétaire] et le mécontentement de son action est perceptible au Lavandou. Rester simple, humble, aimable, gestionnaire…il ne sait. Sa feuille de route 2012 est aussi creuse que les précédentes.et ses paroles ne font tourner que les moulins de la discorde. Quant aux symboles qu’il manipule [jusqu’à la lumière] il n’en connait nullement le sens caché et profond. Superficiel mais bon orateur, il restera tout juste dans le souvenir de ses 200 inconditionnels d’un jour qui n’ont compris que la gratuité de la galette et du champagne de ce rendez-vous traditionnel.

Partager cet article

Repost 0
Published by Véronique Samuel - dans Politique
commenter cet article

commentaires

jerusalem 28/01/2012 18:00


LES PETITES COMBINES DU MAIRE SONT CONNUES.RIEN NE LUI FAIT PEUR IL EST "PROTEGE" PAR LE CIEL

family.LK 18/01/2012 22:36


hep vous avez oublié de triple B...de baisés je ne voterai plus jamais bernardi et consors trop mauvais exemple de gestion à la papa

fictif ? enfin presque 17/01/2012 12:17


Mme Ginette a une buvette à Bertincourt, dans le Pas-de-Calais. Pour augmenter ses ventes, elle décide de faire crédit à ses fidèles clients, tous alcooliques, presque tous au chômage de longue
durée. Vu qu'elle vend à crédit, Mme Ginette voit augmenter sa fréquentation. En plus, elle peut augmenter un peu les prix de base du "calva" et du ballon de rouge. Le jeune et dynamique
directeur de l'agence bancaire locale, quant à lui, pense que les "ardoises" du troquet constituent, après tout, des actifs recouvrables, et commence à faire crédit à Mme Ginette, ayant les
dettes des ivrognes comme garantie. Au siège de la banque, des traders avisés transforment ces actifs recouvrables en CDO, CMO, Sicav, Samu, Ovni, SOS et autres sigles financiers que nul n'est
capable de comprendre. Ces instruments financiers servent ensuite de levier au marché actionnaire et conduisent, au NYSE, à la City de Londres, aux Bourses de Francfort et de Paris, etc... à des
opérations de dérivés dont les garanties sont totalement inconnues de tous (c'est-à-dire les ardoises des ivrognes de Mme Ginette). Ces "dérivés" sont alors négociés pendant des années comme s'il
s'agissait de titres très solides et sérieux sur les marchés financiers de 80 pays. Jusqu'au jour où quelqu'un se rend compte que les alcoolos du troquet de Bertincourt n'ont pas un rond pour
payer leurs dettes. La buvette de Mme Ginette fait faillite. Et le monde entier est en crise.!!!

Alka 16/01/2012 19:58


..Plutot triple buse...voir définition sur


http://www.expressio.fr/expressions/triple-buse.php

Petit frere des riches 16/01/2012 15:08


Ce maire a perdu le sens des réalités comme beaucoup de politiques. C'est ce type de comportement que les français vont rejeter. Plutot que de citer avec pédanterie JJ Rousseau, pour nous étaler
la culture qu'il n'a pas, il aurait du évoquer Coluche qui a su créer les resto du coeur ... Mais, ça, on voit que cela ne le concerne pas. 

Lavandou-Paris-Compiègne 16/01/2012 10:27


Avec son faux air de tout savoir sur les finances il a franchi le triple c depuis longtemps son adjoint aux finances s'arrache les cheveux