Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Tribune officielle des citoyens indignés par la gestion municipale du Lavandou depuis 1995. La liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH). Les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique.
  • Contact

Debout le Lavandou !

La Chambre Régionale des Comptes épingle la municipalité en place pour "gestion approximative des fonds publics, vente du patrimoine, augmentation des impôts, emprunts, absentéisme du personnel, privilèges injustifiés…". Les 44,55 % d'électeurs indignés font entendre leur opposition dans cette tribune pour éveiller les consciences, lutter contre l'ambition et le fanatisme clanique qui ruine notre commune depuis quatre mandats. Donnons un nouveau souffle au Lavandou.

Recherche

Conseil municipal 2014-2020

Regain 2014-2020 : Gil BERNARDI maire
Adjoint(e)s: *Charlotte BOUVARD. *Claude MAUPEU. *Annie TALLONE. Pierre CHARRIER Bruno CAPEZZONE. Frédérique CERVANTES. Raymonde STATIUS. Patrick LE SAGE. 
Délégué(e)s: Corinne TILLARD. Denis CAVATORE. 
Conseiller(e)s:
Laurence CRETELLA. Beatrice FLORENTY. Philippe GRANDVEAUD. Nadine EMERIC. Patrick MARTINI. Jean-Pierre BIGEY. Monique CARLETTI. Jean-François ISAIA. Nathalie CHRISTIEN. Jacques BOMPAS. Laurence TOUZE. Patrick CANTIE.  
*Conseiller(e)s communautaires 

Le Lavandou Cap 2020 : Thierry SAUSSEZMarie-Jo BONNIER., Guy CAPPE.

La Ville Heureuse : Jean-Laurent FELIZIA, Andrée VIALE.

Sans étiquette : Georges TAILLADE.

Vite lu

Bormes-les-Mimosas. Des cambrioleurs ont mis la main sur 6.000 bouteilles de vin, conditionnées en palettes au Caveau deï Bormani (Google)

Loi travail : les ordonnances signées par Macron entrent immédiatement en vigueur (Sud-Ouest)

Le FN perd ses leaders qui s'emparent de la droite orpheline de chefs et d’idées nouvelles (Huffpost)

Le maire de Cogolin quitte un Front national en pleine crise d'identité et dénonce un FN "machine à perdre". Il sera désormais "divers droite" (JDD)

Trop de rues en France portent encore les noms de négriers, alors que l’esclavagisme est un crime contre l’humanité depuis 2001. Mais on ne proteste pas contre les squares, boulevards, rues... qui honorent ceux qui ont ruiné leurs villes par détournement ou cupidité (Libération)

Mairie de Hyères. La directrice de cabinet, fille du maire, démissionne pour cause d’interdiction des emplois familiaux, votée par l’Assemblée Nationale le 8 septembre (Twitter)

Collobrières. Deux blessés graves dans un accident de chasse à la chevrotine – munition interdite depuis 20 ans (Google)

Hyères a dépensé 20.000 € sans succès pour récupérer les épreuves de voile aux J.O 2024 qui profitent à Marseille. La France estime l'organisation des jeux à 6,8 milliards € (Orange)

Pas moins de 6 tonnes de papier  ont été utilisées pour diffuser 14 photos du maire et un autosatisfecit  de sa gestion dans la revue municipale 2017 du Lavandou (Facebook)

François de Canson, maire de La Londe, sur les incendies du 2 et 3 septembre "Le temps est maintenant à l'enquête … Demain, il le sera à la reconstruction et au reboisement "Et de remercier par le detail, tous les intervenants, les pompiers, les élus et maires pour leur solidarité, omettant le maire du Lavandou (Mairie)

La clause Molière, qui oblige à parler Français sur les chantiers, imposé par le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône (BFM)

Brexit : Britanniques et Européens se ruent sur les passeports indispensables après mars 2019. Des milliers de britanniques "âgés" tentent leur naturalisation en France (La Tribune)

13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 01:00

CherEs électeurs, électrices, amiEs et camarades,

Les urnes ont jeté leurs résultats sur les tables de dépouillement. Avec 21,78% des voix exprimées et 12,34% des électeurs inscrits nous n'atteignons pas la barre fatidique des 12,5% électeurs inscrits

558809IMG0495.jpgPour concourir lors du 2ème tour (157 voix manquantes). La participation à ces enjeux électoraux essentiels est faible (57,41%). Nous ne pouvons que nous inquiéter de cette désertion d'un scrutin majeur, celui qui, prévu par la constitution, pourvoit au besoin législatif de notre pays, qui assure aussi la présence des éluEs sur les territoires et qui veille à la bonne marche des institutions dans leur action décentralisée. Nous pouvons aussi relativiser notre score en le confrontant  aux voix recueillies par le candidat du Front de Gauche (4,28%, 2.409 voix), lesquelles portées en notre faveur dans le cadre d'une union plus large auraient pu nous placer à 6 points du député sortant, largement devant le FN, et permettre ainsi d’espérer une issue heureuse.

Avec Valérie Laurent, nous notons que cette désunion a déjà coûté la défaite d'Alain Fabre aux cantonales de 2011, alors Conseiller Général sortant socialiste au Luc...Peut-être que les prochaines échéances électorales nous permettront de débattre de nos projets politiques respectifs autour de candidatures uniques et non plus au travers de présences éclatées servant le pain béni à l'expression de toutes les formes de droites ?

Ainsi, le 17 Juin prochain, ce sont les candidats Jean-Michel Couve (UMP) et Jean-Louis Bouguereau (FN) qui se présenteront aux suffrages des 99.234 électrices et électeurs inscritEs de la 4ème circonscription du Var.
Avec Valérie Laurent, nous tenons à remercier toutes celles et tous ceux qui par leur vote nous ont apporté leur soutien lors du 1er tour. Grâce à vous, nous avons enregistré des scores flatteurs et honorables dans des communes où l'électorat du Front National est fortement implanté,

et là où la droite croyait avoir conquis les pensées avec sa mention fallacieuse et récurrente de "sans étiquette". Grâce à ces voix, notre campagne électorale a montré toute la pertinence de sa résonnance en matière de réponses aux préoccupations des territoires sur des sujets que la droite républicaine a ignoré depuis 20 ans et que l'extrême droite méprisera toujours du fait de son idéologie.

Au-delà des scores et résultats obtenus, c'est dans le maintien de l'union de nos deux formations politiques, cousines par la pensée et complémentaires par les convictions qu'elles défendent, qu'il faut projeter la poursuite de notre action et de notre engagement au quotidien. Car, il y a bel et bien deux projets politiques que nous combattons. Celui porté par un Front National, haineux et discriminant,

réducteur de la pensée universaliste des Lumières et son pouvoir aliénant et sectaire.

Celui porté par une droite qui brandit outrageusement la République lorsqu'elle est acculée mais cultive toujours un modèle politique qui a montré ses limites, en pillant les ressources, en creusant les inégalités et en accordant un blanc-seing au monde de la finance pour nourrir les clans appâtés par un profit sans éthique.

Si les prochaines échéances électorales seront capitales (municipales, cantonales), il faut poursuivre sans répit notre présence aux côtés des citoyenNEs pour les assurer de notre détermination à dénoncer et combattre les actions désastreuses pour l’homme et l’environnement et les manquements à la démocratie. (Aménagement du territoire causes des catastrophes naturelles, Décharges, Gaz de schistes, LGV…). Puisqu’il est de règle de faire front républicain, lorsque l'extrême-droite est présente,

nous serons ces républicains qui voterons BLANC le 17 Juin.

Nous voterons BLANC parce que c'est une manière de s'opposer au Front National lorsque l'unE de ses représentantE est en mesure de briguer un mandat pour cracher son venin de haine et d’exclusion et qui banalise le racisme.

Nous voterons  BLANC parce que nous ne voulons pas cautionner l'élection du candidat de l'UMP qui a montré par ses votes successifs depuis 26 ans son appartenance à un camp politique de conceptions diamétralement opposées aux nôtres.

Nous voterons BLANC parce que nous sommes des électeurs écologistes, de gauche, et que notre vote viendra, sanctionner le candidat UMP, confirmer notre présence républicaine et semer les graines d'espoir pour des lendemains qui placeront la gauche et les écologistes en position d’incarner l'alternative dans les projets politiques locaux et territoriaux.

Valérie et moi respectons la liberté de vote de chacunE et espérons vous faire partager l'idée que les valeurs qui guident notre action militante entretiendront l'espoir  de reconquérir l'espace politique à la droite et à l'extrême-droite, pour sauvegarder le bien-fondé de l’intérêt général.

Amitiés écologistes et socialistes

Valérie Laurent, Jean-Laurent Félizia et toute l'équipe de campagne.

4ème Circonscription du VAR - Elections Législatives des 10 et 17 Juin 2012

Partager cet article

Repost 0
Published by Europe Ecologie-Les Verts - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Agathe 21/06/2012 17:24


Quel dommage que Jean laurent, un type vraiment bien, ait été obligé de s'accoquiner avec la Gauche...
Pour moi l'écologie n'est ni de droite ni de gauche... il a de très bonnes idées mais penche trop à gauche et cela a fait le jeu du FN.. Voter blanc n'est pas la meilleure formule... mais peut
être reverra t'il sa copie pour les municipales??? enfin je l'espère...

électeur de droite 18/06/2012 10:13


Effectivement, nous n'avons pas les mêmes valeurs et nous pensons que ce sont les décisions malheureuses des gouvernements de gauche (35 h, retraite à 60 ans, ...) qui ont poussé en grande partie
le pays vers la ruine. La crise mondiale qu'à dû affronter Sarko ne l'a pas aidé. L'histoire lui rendra hommage soyons en sûr. Votre décision de voter blanc est indigne, vous qui vous permettez
depuis des decennies de stigmatiser la droite dès qu'elle a le malheur de dire un mot identique à ceux que pourraient prononcer le FN.


Par contre vous le grand écart ne vous gêne pas. Allié des communistes, des trotskistes, des promotteurs des goulags et autres vilainies ayant fait des dizaines de millions de morts, mais encore
appel à voter blanc, donc de ne pas faire barrage au front National, surtout sur un député qui a toujours affirmé qu'il participerait au front républicain si le cas se présentait quitte à se
faire conspuer par une partie de ses troupes.


Honte à vous et ce n'est pas vos gesticulations et tentatives d'explications vaseuses qui vous grandiront.


Maintenant la gauche a TOUS LES POUVOIRS. On va bien voir en espérant qu'Hollande fasse preuve de plus de poigne envers ses partenaires qu'il n'en montre avec sa propre compagne.

tapasvupassermirza ? 17/06/2012 15:16


Que va voter le maire du Lavandou en ce dimanche du deuxième tour depuis l’exit de son pote Morisse ? A l’instant il est introuvable dans les bureaux
de vote des fois qu’un gugusse ump lui demande des comptes. A dû voter par procuration le poltron J

un euro pour mznger 17/06/2012 11:37


Et pardi Bernardi le génie sans bouillir prépare le financement de
sa prochaine campagne-il n’a pas Bettencourt ici et le Cap Negre ne lui donnera pas un rond destiné à ses adversaires. Les petits arrangements font les bons comptes les mauvais arrangements font
des grandes défaites. A votre bon cœur deux ponts, finareal, plagistes connus, hôteliers complaisants, bétonneurs de tous poils… le club des donateurs sera dans la prochaine revue municipale.
Ouvrez les yeux !!!!!!!!!

NON AU QUATRIEME MANDAT 15/06/2012 10:48


municipales 2014 Felizia rejoindra la bande des X listesdestinées à dégommer le maire actuel.Un projet d'alliance de second tour est bien dans les cartons, chacun y détenant une clé du
scrutin

Romero 13/06/2012 08:21


Felizia aux municipales du lavandou en 2014 ?

Dommage ! 13/06/2012 08:15


Courage, votre electorat se trouve chez les abstentionnistes démotivés par la politique qui n'ont pas compris que vous proposez honnetement autre chose. je reste étonné que Le Lavandou
soit aussi marqué a droite. La pauvetré existe pourtant, sournoise et bien trop résignée... Au lavandou ce sont les retraités qui font la loi et là, vous touchez au fond de commerce de bernardi.