Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. L'info citoyenne, pas l'intox !
  • : Suivez l'actualité du Lavandou sur la tribune officielle des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale sortante. Pour rappel : la liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) et les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique
  • Contact

Rassemblons Le Lavandou !

Les administrés* indignés par un cinquième mandat du même clan, réélu par 153 voix d'écart, expriment leur opposition dans cette tribune.
Ensemble, refusons l'incompétence et le clientélisme qui ruinent notre commune depuis 1995.
Ensemble,
 rassemblons le Lavandou de demain !


*47,54 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2020

*44,55 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2014
*25,15 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2008

Recherche

Conseil municipal 2020-2026

Lavandou Rassemblement : 
*Jean-Laurent Félizia.
 
Stéphanie Boccard. Franck Giorgi. Gwenaëlle Charrier. Bertrand Carletti. Valérie Pasturel. Gilles Collin

 

Regain pour le Lavandou :
*Gil Bernardi maire

Adjoint(e)s: *Charlotte Bouvard. Bruno Capezzone. Laurence Cretella. Roland Berger. Nathalie Janet. Denis Cavatore. Frédérique Cervantes. Patrick Le Sage 
Délégué(e)s: Corinne Tillard. Philippe Grandveaud. Nathalie Christien 
Conseiller(e)s:
Cédric Roux. Carole Mamain. Jean-François Isaïa. Nicole Gerbe. Johann Koch. Laurence Touze-Roux. Nicolas Coll. Julie Roig. Jacques Bompas. Sandra Bianchi 

*Conseiller(e)s communautaires 

Vite lu

Vaccins partiellement efficaces aux 3 variants Covid qui se propagent (VM)

Troisième reconfinement probable en mars malgré la chute économique française (F24)

+25,5 milliards € sur le livret A agace Bercy qui cherche comment les faire ressortir (BDF)

Ecologie. Le retour des USA dans les accords de Paris est signé (Fox)

QR code en projet pour ouvrir les portes des commerces et tracer les "cas contact" (FI)

Vaccin Covid . les files d'attente s'allongent faute de doses en France (HP)

Eurostar filiale à 55% de la SNCF pourrait déposer le bilan après -82% de son CA (ES)

Après la liberté d'informer, la liberté associative attaquée par un projet de loi (FI)

9 mosquées fermées pour non conformité à des normes de... sécurité (ministre)

La France franchit le cap des 70.000 morts de la Covid-19 (SPF)

Le Conseil d'Etat interdit la surveillance par drones policiers des manifestations (LCI)

Loi "sécurité globale" les français en colère protestent dans la rue (HP)

8 français sur 10 préfèrent un reconfinement qu'un couvre-feu à 18 h (Elabe)

Electricité nouvelle augmentation des tarifs +2% début février (Gouv)

Marseille 12.000 personnes sans ressources vivent dans la rue (115)

Urgence faillites un numéro Vert 0.800.94.25.64 mis en place par Bercy (TC)

Le cannabis récréatif déjà autorisé en 2019 pourrait être légalisé en France (CJE)

Le passeport vaccinal toujours à l'étude sur sa légalité par le Conseil d'Etat (CC)

L'inceste pratique répandue dans notre pays "n'est pas une infraction pénale" (Sénat)

France grippe aviaire + de 200 000 canards abattus, 400 000 en passe de l’être (SO)

Un français sur quatre victime directement de dépression (Actu)

Les français quittent massivement les villes pour les campagnes (Fnaim)

Cinéma. 1/3 des salles ferment après des pertes de 70% en fréquentation (CNC)

L'Etat français n'a plus d'argent pour imposer un 3ème confinement (FB)

Tous les vélos devront avoir une identification contre le vol au 1er juillet 2021 (APIC)

300.000 français en abandon social absolu et 3,6 millions de SDF (PFDP)

Toulon Métropole classée en 17ème position sur 20 en qualité de vie (PA)

Les citoyens pourront continuer à filmer et diffuser les images des forces de l'ordre (Brut)

Plainte au pénal "pour mise en danger d'autrui" contre 400.000 "dos d'âne" illégaux (LF)

France la pauvreté progresse de +37% avec 10 millions de pauvres en France (WK)

24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 09:47

De père en fils ou en place depuis 42 ans, 30 ans, 18 ans… le pouvoir absolu a banalisé les intérêts particuliers face aux intérêts collectifs. Opposition interdite, intellectuels en exil, droits d’expression supprimés, vexations, dénigrements, nervis d’intimidation, presse soumise… sont le lot des citoyens qui luttent pour la liberté et la vérité. Qualifiés d’imposteurs, traitres, drogués, criminels, terroristes… beaucoup sont trainés devant les tribunaux populistes et finissent au mieux en prison, avant de revenir en héros du peuple.
Sans bruit internet a tissé sa toile, fait grandir les opposants en montrant, écrivant, fustigeant l’ingratitude des hommes portés au pouvoir par les urnes ou par les armes, souvent par calcul personnel. Face à l’autocratie rampante, le clientélisme caché, la corruption passive, internet a vaincu l’arrogance du clan dominant ! D’autres citadelles suivront, car le coup est parti et ne va plus s’encombrer des menteurs politiques, petits ou grands, ici ou là, qui pullulent dans notre fausse humanité ! Les réseaux sociaux s’invitent à présent dans les débats électoraux en Europe, forts des millions de smartphones qui filment, postent, échangent, dénoncent en temps réel la vérité travestie par le politique qui croyait détenir la longévité par le secret. Il est désormais sous la surveillance du Big Brother dans ses moindres faits et gestes...
ga-armement-copie-1.jpgLa leçon à tirer de ces révolutions fulgurantes est le raccourci saisissant entre une tente de bédouin plantée dans les jardins de l’Elysée ; la tonne d’or embarqué par un président en fuite ; les 5 milliards $ amassés d’un autre pas encore parvenu en Suisse ; ou le retour à Saint Jean Cap Ferrat d’un dictateur – qui a volé 100 millions d’euros à son peuple - muni d’un passeport diplomatique français… comparé à la vitesse du désamour exprimé par notre gouvernement sur ses anciens amis, Hier, empressée de leur prêter main forte pour les maintenir, l’hypocrisie politique est allé jusqu’à bloquer leurs avoirs imprudemment investis en France. Que les censeurs se méfient; souvent les anciens amis deviennent des farouches opposants déterminés jusqu’à la défaite des esbroufeurs. L’admiration de nos dirigeants sur l’art de la force - judiciaire, policière ou militaire - contrariée par l’insaisissable internet doit les faire réfléchir sur leurs mauvaises actions en cas de réveil populaire. Le commerce immoral de la France, 3ème fournisseur d’armement mondial, commence à révéler nos relations douteuses avec les dictateurs déchus et choquer l’opinion. Comme l’eau, la vérité finit toujours par éclater sur la face cachée de nos élus...même au Lavandou !

Partager cet article

Repost0

commentaires

MaryseLRC 01/03/2011 22:36



Ne comparez pas la puissance du petit maire du Lavandou à l'immense soif de pouvoir des dirigeants cités. La motivation est identique mais le résultat très différent. Nous passons d'une
démocratie contrôlée à un comportement totalitaire. Pendant qu'un est contraint par le tribunal administratif ou la chambre des comptes l'autre c par le tribunal pénal international et des
milliers de tués. Au lavandou personne n'est mort au mieux judicieusement plumés et puis c'est interdit depuis 2000 de mourir dans ce patelin



marianne 27/02/2011 12:15



a force de faire partir tout le monde n'y aura plus de volontaires du tout aux élections



chapuis 24/02/2011 17:32



HONTE à tous ces bons français dormant sur les deux oreilles pendant que des innoncents se font massacrés par notre matériel militaire 



Louis Genot 24/02/2011 12:58



Les amitiés particulières de la France avec les états totalitaires : Ben Ali, Kadhafi, Hu Jintao, Moubarak, Gbagbo,Duvalier, Abdellaziz Bouteflika, Compaoré, Paul Biya, Gnassingbe Eyadéma, Bongo, Idriss Déby Itno, Sassou-Nguesso, Vladimirovitch Poutine, etc. Leur pedigree
est digne du Tribunal pénal international. Ceux qui ont vendus des armes à Kdahafi devraient être les premiers à y être jugés pour crimes
contre l'humanité. l’Europe qui surveillait la France depuis longtemps avait voté un embargo contourné par des "entreprises privées" alors que seul le ministère des armées peut les fabriquer
et les exporter