Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Tribune officielle des citoyens indignés par la gestion municipale du Lavandou depuis 1995. La liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH). Les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique.
  • Contact

Debout le Lavandou !

La Chambre Régionale des Comptes épingle la municipalité en place pour "gestion approximative des fonds publics, vente du patrimoine, augmentation des impôts, emprunts, absentéisme du personnel, privilèges injustifiés…". Les 44,55 % d'électeurs indignés font entendre leur opposition dans cette tribune pour éveiller les consciences, lutter contre l'ambition et le fanatisme clanique qui ruine notre commune depuis quatre mandats. Donnons un nouveau souffle au Lavandou.

Recherche

Conseil municipal 2014-2020

Regain 2014-2020 : Gil BERNARDI maire
Adjoint(e)s: *Charlotte BOUVARD. *Claude MAUPEU. *Annie TALLONE. Pierre CHARRIER Bruno CAPEZZONE. Frédérique CERVANTES. Raymonde STATIUS. Patrick LE SAGE. 
Délégué(e)s: Corinne TILLARD. Denis CAVATORE. 
Conseiller(e)s:
Laurence CRETELLA. Beatrice FLORENTY. Philippe GRANDVEAUD. Nadine EMERIC. Patrick MARTINI. Jean-Pierre BIGEY. Monique CARLETTI. Jean-François ISAIA. Nathalie CHRISTIEN. Jacques BOMPAS. Laurence TOUZE. Patrick CANTIE.  
*Conseiller(e)s communautaires 

Le Lavandou Cap 2020 : Thierry SAUSSEZMarie-Jo BONNIER., Guy CAPPE.

La Ville Heureuse : Jean-Laurent FELIZIA, Andrée VIALE.

Sans étiquette : Georges TAILLADE.

Vite lu

Fiscalité. L'Assemblée vote la suppression de la taxe d'habitation pour 80% des ménages. Elle sera progressivement supprimée jusqu’en 2020 (BFMTV)

Harcèlement sexuel. La parole des femmes se libère en France. Le mot-dièse "balance ton porc" en est un symbole. Il  génère des milliers de témoignages sur Twitter contre des élus et petits chefs (Libération)

La Crau. Trois élus du Front National, quittent leur parti mais continuent à siéger sans étiquette dans l’opposition au conseil municipal par respect envers leurs électeurs (Facebook)

Var changement climatique: sécheresse record, température jamais vue depuis 60 ans. "Il faut arrêter d’urbaniser le littoral" avant une catastrophe naturelle majeure (LPO Paca)

L'ex sénateur-maire de Toulon aurait reçu plus de 8.000 € d’argent public chaque trimestre détourné du Sénat. Selon les avocats des sénateurs déjà mis en examen dans cette affaire, ces derniers n'auraient rien fait d'illégal (Var Matin)

117 sénateurs de droite (LR, UMP, RPR) sont soupçonnés d'avoir détourné 8 millions d'euros en 12 ans (Le Point)

Fréjus. La justice doit se prononcer mi-novembre sur l'ancien maire François Léotard, accusé de faux témoignage dans l'affaire Karachi (Twitter)

Autriche. La loi interdisant la dissimulation du visage dans l'espace public est en vigueur. Le texte concerne la burqa, le niqab, les masques de mascarade (clown, Père Noël) cagoules et écharpes trop hautes contre le froid (Spunik)

Allemagne. 94 députés néo-nazis (AfD) entrent au Bundestag pour la première fois depuis 70 ans avec cet avertissement aux autres partis : "Nous allons vous traquer. On va pourchasser Madame Merkel et on va récupérer notre pays et notre peuple" (l’Express)

Trop de rues en France portent encore les noms de négriers, alors que l’esclavagisme est un crime contre l’humanité depuis 2001. En revanche aucune protestation contre les squares, boulevards, rues... qui honorent les élus qui ont ruiné leurs villes (Libération)

Hyères. La directrice de cabinet, fille du maire, démissionne pour cause d’interdiction des emplois familiaux, votée par l’Assemblée Nationale le 8 septembre (Twitter)

Lavandou. Pas moins de 6 tonnes de papier utilisées pour diffuser 14 photos du maire et un autosatisfecit  de sa gestion dans la revue municipale 2017 (Facebook)

21 novembre 2013 4 21 /11 /novembre /2013 11:19

Mise à jour 20/11/2013
Difficile à croire mais aujourd’hui encore, le chantage et l’intimidation demeurent des outils clés pour le maintien d’une équipe municipale. Non, vous ne rêvez pas, cet ensemble d’usages politiciens est pratique courante y compris pour le maire sortant de notre belle commune. Après 19 ans d’exercice, ça suffit ! Et alors ? C’est avec une intention politique franche et sincère que l’équipe de La Ville Heureuse avance. Travailler et non parader, tel est le mot d’ordre pour les municipales de Mars 2014. Autour de la personnalité de Jean-Laurent Félizia, il s’agit ici et maintenant, de réunir des compétences pour valoriser Le Lavandou, impulser une dynamique nouvelle faite d’économie territoriale, de services de proximité encore plus efficaces, afin d’améliorer le quotidien des Lavandouraines et des Lavandourains. Aussi C’est bien dans la discussion et le débat que s’élabore. le projet municipal que portera Jean-Laurent Félizia. Une discussion qui se veut ouverte, participative et invite au rassemblement, afin de changer notre quotidien. N’AYEZ PAS PEUR, une liste municipale se construit avec force, temps et convictions. Nous avons jusqu’au 6 Mars 2014 pour annoncer publiquement les actrices et les acteurs de La Ville Heureuse. Même si le temps file, il nous presse de faire du Lavandou, une Ville Heureuse, une commune faite d’expression, de discussion et de participation. Bref, une ville (presque) comme les autres. Alors, N’AYEZ PAS PEUR, venez découvrir concrètement une autre perspective pour notre ville, notre Lavandou. Rejoignez La Ville Heureuse, contactez-nous !


10/07/2013
Jean-Laurent Félizia candidat à la mairie du Lavandou
Première candidature municipale déclarée par ce lavandourain, ingénieur agronome, naturaliste passionné, paysagiste à la tête de l’entreprise Mouvements et Paysages (20 salariés). Sa liste  "La ville heureuse" sera ouverte et sans étiquette, rajeunie, sérieuse, tournée vers un développement économique après 18 ans de gestion hasardeuse par le maire sortant . Il veut tourner le Lavandou vers la mer, mieux gérer l’espace, relancer le "port dortoir", jouer la carte de l’intercommunalité, soutenir les entreprises locales innovantes, rétablir les bonnes relations de voisinage …Jean-Laurent-Felizia.png Jean-Laurent Félizia n’est pas un inconnu de la politique où il a été notamment candidat aux législatives dans la 4ème circonscription du Var sous les couleurs EELV/PS. (21,78% des suffrages exprimés). Il a signé la charte  Anticor afin de prendre publiquement position et respecter un comportement éthique irréprochable. On le retrouve dans différents combats contre la LGV Paca, les pesticides, le nucléaire, l’insécurité de l’aérodrome de la Môle, le gaz de schistes, la gestion erratique des déchets et plus récemment l’absence d’anticipation des inondations au Lavandou. Entre autre, il a contribué au volet paysager de “L’Île Verte” d’inspiration aquatique sur 2.400 m2 d’espaces verts. Un ensemble comprenant : un bassin de faible hauteur d’eau d’environ 600 m2 avec ponton de circulation, des plantes de type aquatique dans et à proximité  des espaces engazonnés, plantés de bambous nains en liaison du bassin et sous les bâtiments ; des arbres de hautes tiges (faux-poivriers, flamboyants, acacias et pins de Norfolk)…dans l’esprit bioclimatique du programme voulu par l’architecte Denis Soldaïni et le promoteur Piersanti. Sa candidature contre le maire du Lavandou, qu’il connait bien, est un défi à la fois écologiste mais aussi économique. Au Lavandou, les caisses sont en effet vides, le tourisme en panne, l’endettement plombe l’équilibre budgétaire, le PLU est sujet à contestation et les bijoux de famille souvent vendus aux "relations" du maire. Cette candidature a le mérite d’être la première et, à 9 mois des municipales, prépare un grand changement indispensable à la commune.

NDLR. Suite à protestation de Mr Félizia sur les commentaires déposés sur ses articles, nous fermons cette possibilité d'expression démocratique et citoyenne concernant le groupe La Ville Heureuse 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lavandou Tribune - dans Municipales 2014
commenter cet article

commentaires