Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Site officiel d'expression politique, économique et sociale sur l’actualité municipale au Lavandou. Les citoyens indignés - face au clanisme de la majorité "Regain" - exigent la limitation des mandats et des cumuls nuisibles à la démocratie locale depuis 1995.
  • Contact

Recherche

Vite lu

Les sous-marins privés enfin autorisés à plonger sur la côte varoise (Twitter)

Sainte-Maxime plan sécheresse. Les douches des différentes plages de la ville sont coupées et l'eau supprimée au port de 8 h à 20 h (Twitter)

La Londe vol d’un portefeuille contenant 60 €. Le voleur est condamné à six mois de prison ferme en comparution immédiate (Facebook)

Les touristes boudent le Var dont la fréquentation est en nette baisse. Beaucoup ont plié bagages avant l’heure face aux incendies, météo mitigée, massifs forestiers fermés et tarifs dissuasifs (Google)

Nouveau cas de Chikungunya  signalé dans le Var déjà en niveau 3 du plan de lutte contre le moustique tigre (France Bleu)

Airbnb, la plateforme de locations temporaires, a payé moins de 100.000 € en 2016 au fisc, alors que plus de 10 millions de Français ont utilisé le site (Le Parisien)

Lavandou. Des milliers de vêtements et accessoires contrefaits saisis par la gendarmerie dans une boutique du centre-ville (Twitter)

Cogolin. Un policier de la BAC, en disponibilité,  tue deux personnes, dont l’amant de sa femme,  avec son arme de service (Google)

Sainte Maxime. L'Etat installe une trentaine de migrants pour une durée variable contre l’avis du maire (Google)

Des faux courriers électroniques se présentant comme des messages de l’administration fiscale demandent aux usagers de fournir leur numéro de carte bancaire ou de compléter leurs coordonnées personnelles en vue d'un remboursement via un formulaire en ligne, imitant le site www.impots.gouv.fr (DGFP)

Pannes d’électricité à répétition sur Hyères. Enedis accuse  l’accumulation des pics de chaleur et l’état du réseau (Google)

Cocaïne plage de Cavalière. Le prévenu condamné, en comparution immédiate, à un an de prison ferme, tandis que deux cartes SIM saisies révèlent les noms des clients (Twitter)

Europol diffuse des avis de recherche sur les réseaux sociaux sous forme de cartes postales humoristiques pour susciter davantage de témoignages sur les 20 criminels les plus recherchés en vue de leur arrestation (CEE)

Restriction d’eau. Le préfet du Var  prend des mesures pour faire face à la sécheresse alarmante du département. Une cinquantaine de communes sont concernées  dont la Londe, le Lavandou, Bormes, La Croix-Valmer, Cavalaire (France3)

Avec une économie orientée vers les emplois publics et le tourisme, 15 % des varois vivent sous le seuil de pauvreté avec des disparités marquées de niveau de vie ainsi qu’un faible niveau de formation des jeunes (Insee)

Des élus réclament une base d'intervention de Canadair à Hyères (Google)

La suppression de la taxe d’habitation pour 80 % des ménages  en 2018 c’est 8,5 milliards € qui n’arriveront plus dans les caisses et une profonde réorganisation des communes (Instagram)

Saint-Tropez. Trop de violences et d’agressions  gratuites sur la voie publique la nuit. Le maire mis en cause par son opposition (Facebook)

30 mai 2014 5 30 /05 /mai /2014 23:09

Toto & Toto sont dans un bateau Toto tombe à l'eau qui reste-t-il dans le bateau ? les gogos ! L’information parue dans Var Matin le 28 mai 2014, sous la plume du dévoué C.M. (ex élu et 1er prix de rédaction scolaire) est ravageuse. Ainsi pendant qu'on les croit au travail, les élus du Lavandou et de Bormes pratiquent "la croisière s’amuse". Motif : découvrir les beautés du littoral. On croit rêver de la part de celui qui cumule 20 ans d’inaction municipale et traine derrière lui une dette de 20 millions €. Passe encore pour le nouveau maire de Bormes en formation ou les opposants en stage d’envoûtement, mais tous se font mener en bateau par le gentil organisateur pendant que les lavandourains et les borméens, à peine sortis des inondations, souffrent de leur mauvaise économie locale. D’autant que l’on peut lire avec amusement "…aujourd’hui c’est une première, et certainement pas la dernière ensemble…le but de cette sortie est d’avoir une vision intercommunale du littoral…". Notion quelque peu sélective à l’heure de l'intercommunalité Méditerranée - Porte des Maures.  Aucun doute, les maires de ces deux communes ont besoin de réviser sérieusement leur communication et surtout de se mettre au boulot (ou du moins faire semblant). Prochaines étapes : tour de grande roue, défilé de la Saint Sylvestre, sardinades et feux d’artifice. Pas belle la vie d’élus ?


Var Matin 28 mai 2014 

croisiere.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by France GALLOIS - dans Le bêtisier du maire
commenter cet article

commentaires

Rebelle 03/06/2014 09:01


Et pendant ce temps-là........... QUOI DE NEUF AU NIVEAU DES TRAVAUX PROMIS CET ETE???????????????????????????????????????????????????????????????????????????????


 


Ca y est les riverains ont encore des amnésies? On se fait inonder pour la énième fois, puis on nettoie et ON OUBLIT ?


 


Vous en avez pas marre de passer pour les dindons de la farce? A croire que non.... Je n’ai jamais vu de gens autant résignés, soumis ou bêtes.... ?


Ou en est cette soi-disant association de riverains ?


 


Les maires vous ont promis des travaux, alors qu'attendez-vous pour avoir des informations?  Ou dans de faire activer ces beaux parleurs ?


 


Et l'opposition, elle sait quoi de ces soi-disant travaux?


 


On attend vos info toutes fraiches, MERCI !

lucide 02/06/2014 14:35


C'est vrai que cela ferait presque penser à un joli conte..voir les 2 municipalités réunies sur un bateau..ca pourrait "avoir de la gueule" si on ne connaissait pas les vraiens intentions de
Bernardi...donner l'impression au petit nouveau(sic)... Arrizi que c'est lui qui mêne les débats...
Bon tout cela est bien joli mais en attendant, on ne parle de rien...tout va bien ... et Monsieur Bernardi continue à jouer au petit Roi dans sa commune, tentant d'entrainer bormes avec
lui...
Demandez donc à ce merveilleux démocrate, ce qui se passe pour les plages en ce moment...


Demandez comment il fait pour autoriser les ouvertures des plages alors que le délai entre la décision et le montage des plages n'est pas respecté ? évidemment rien n'est de sa faute, puisque les
inondations et les éléections sont les grandes responsables ... l invente  comme à son habitude n'importe quoi, pour surtout n'avoir rien à endosser...l'opposition même s'il est de bon ton
de ne pas l'appeler ainsi, ne peut elle rien faire pour porter plainte contre ce maire, qui trop heureux d'être réélu, continue à n'en faire qu'à sa tête voire davantage...tout cela laisse un
gout amère surtout qu'il y en a pour plus de 5 ans encore...


 

inodore 01/06/2014 21:29


M.Bernardi donne l'impression de marcher sur l'eau mais ne fait qu'un satisfecit municipal en se moquant pas mal des autres le lavandou est touristiquement au point mort.

LOUIS GROLLAIS 31/05/2014 17:41


ANORMAL DE FAIRE DU REPERAGE SUR LE LITTORAL ? VOUS CONTINUEZ A SCIER L'ACTION MUNICIPALE MENEE AVEC BEAUCOUP DE TALENTS PAR GIL BERNARDI. QUI D'AUTRE PEUT LE FAIRE? LES OPPOSANTS SONT LES
PREMIERS A PROFITER DE SON EXCELLENT TRAVAIL

louisa paulin 31/05/2014 17:32


Mon poème La Ville Heureuse

Je voudrais bâtir une ville heureuselouisa paulin


avec des arbres et des eaux,


de grands arbres serrés sur de secrets oiseaux


comme dans nos vieux livres d'images


quand nous étions des enfants sages,


de ces arbres gonflés d'étranges sèves


et qui savaient nourrir et bercer tous nos rêves.


Avec des rues comme des nids tout en rumeurs


où la vie coulerait dense et généreuse


pour ceux qui ont peur du bruit de leur cœur,


avec de très hauts ciels et des espaces purs


charriant de l'azur


et des cargaisons de nuages


au bord de lentes plages,


des solitudes claires


pour les silencieux,


pour tous ceux


qui ne savent pas replier leurs ailes.


Je voudrais bâtir une ville heureuse


et qui déferlerait joyeuse


tout autour de la terre.


L'on n'y verrait que de beaux visages


pareils et divers comme ceux des dieux


et qui semblent porteurs de messages


mélodieux.


Où êtes-vous, les hardis bâtisseurs,


vous qui saurez vaincre sans armes


et qui naîtrez de quelques fiers rêveurs


 


et de toutes nos larmes.

NON AU QUATRIEME MANDAT 31/05/2014 16:11


LA REPUBLIQUE BANANIERE LAVANDOU EST A L'IMAGE DE NOTRE PAYS. INSOUCIANTE ET IRRESPONSABLE. LAISSONS FAIRE LE DESTIN ELECTORAL. LE BILAN EN 2020 SERA AUSSI MAUVAIS.

Désabusé 31/05/2014 11:55


Il est vrai que le sentierr du littoral est en très mauvais état, voire dangereux!! mais apparement cela ne dérange pas le maire du Lavandou! jusqu'à ce que,.il y ai un acciden; et là les
choses seront différentes, mais bien sûr il faut en passer par là, avant de faire faire aux propriétaires (qui ce sont bien appropriés NOTRE domaine public!!) les travaux nécessaires! je pense
que les abords aussi néglligés sont laissés en étât afin de décourager les gens d'aller se balader sur ce joli coin du Lavandou, cela afin de satsifaire les propriétaires, qui ont horreur d'être
dérangés.! quant à la balade en bâteau, cela s'appelle de la démagogie tout simplement, le maire du lavandou est champion en la matière, j'espère que celui de Bormes que je pense très sincère, ne
tombe pas dans le panneau de celui qui manie si bien la barre du bateau lavandou, mais à son profit, et non à celui des Lavandourains

julie romano 31/05/2014 09:31


Indécrotables !!!! je suis scandalisée par la désinvolture de ceux en charge de la gestion communale vous pouvez voir sur la photo les opposants à Bernardi.Pendant ce temps là le compteur fiscal
tourne du moins pour certains

CJC 31/05/2014 07:09


Ce pélerinage organisé avait peut-être pour but de montrer aux participants ce magnifique tronçon de littoral Du Port du Lavandou vers Saint-Clair tributaire d'une fermeture temporaire par arrêté
municipal du 12 février 2009.


A ce jour malgrè de nombreuses promesses.....


1-Aucun panneau n'est apposé pour signifier au public cette interdiction laissant l'utilisateur du sentier le soin de l'emprunter à ses risques et périls.


2-Aucune sommation n'a été faite aux propriétaires riverains du sentier de procéder aux travaux qui leur incombe en partie.


3-Aucune demande de subvention n'a été sollicitée auprès des services de la DDTM ou du CG83 pour la réalisation de travaux de mise en sécurité....


Et ce depuis le 11 février 2009 !!!!!!


Alors prudence si vous empruntez ce tronçon de littoral vous engagez votre responsabilité vis à vis de ceux qui vous accompagnent!!