Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Tribune officielle des citoyens indignés par la gestion municipale du Lavandou depuis 1995. La liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH). Les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique.
  • Contact

Debout le Lavandou !

La Chambre Régionale des Comptes épingle la municipalité en place pour "gestion approximative des fonds publics, vente du patrimoine, augmentation des impôts, emprunts, absentéisme du personnel, privilèges injustifiés…". Les 44,55 % d'électeurs indignés font entendre leur opposition dans cette tribune pour éveiller les consciences, lutter contre l'ambition et le fanatisme clanique qui ruine notre commune depuis quatre mandats. Donnons un nouveau souffle au Lavandou.

Recherche

Conseil municipal 2014-2020

Regain 2014-2020 : Gil BERNARDI maire
Adjoint(e)s: *Charlotte BOUVARD. *Claude MAUPEU. *Annie TALLONE. Pierre CHARRIER Bruno CAPEZZONE. Frédérique CERVANTES. Raymonde STATIUS. Patrick LE SAGE. 
Délégué(e)s: Corinne TILLARD. Denis CAVATORE. 
Conseiller(e)s:
Laurence CRETELLA. Beatrice FLORENTY. Philippe GRANDVEAUD. Nadine EMERIC. Patrick MARTINI. Jean-Pierre BIGEY. Monique CARLETTI. Jean-François ISAIA. Nathalie CHRISTIEN. Jacques BOMPAS. Laurence TOUZE. Patrick CANTIE.  
*Conseiller(e)s communautaires 

Le Lavandou Cap 2020 : Thierry SAUSSEZMarie-Jo BONNIER., Guy CAPPE.

La Ville Heureuse : Jean-Laurent FELIZIA, Andrée VIALE.

Sans étiquette : Georges TAILLADE.

Vite lu

Fiscalité. L'Assemblée vote la suppression de la taxe d'habitation pour 80% des ménages. Elle sera progressivement supprimée jusqu’en 2020 (BFMTV)

Harcèlement sexuel. La parole des femmes se libère en France. Le mot-dièse "balance ton porc" en est un symbole. Il  génère des milliers de témoignages sur Twitter contre des élus et petits chefs (Libération)

La Crau. Trois élus du Front National, quittent leur parti mais continuent à siéger sans étiquette dans l’opposition au conseil municipal par respect envers leurs électeurs (Facebook)

Var changement climatique: sécheresse record, température jamais vue depuis 60 ans. "Il faut arrêter d’urbaniser le littoral" avant une catastrophe naturelle majeure (LPO Paca)

L'ex sénateur-maire de Toulon aurait reçu plus de 8.000 € d’argent public chaque trimestre détourné du Sénat. Selon les avocats des sénateurs déjà mis en examen dans cette affaire, ces derniers n'auraient rien fait d'illégal (Var Matin)

117 sénateurs de droite (LR, UMP, RPR) sont soupçonnés d'avoir détourné 8 millions d'euros en 12 ans (Le Point)

Fréjus. La justice doit se prononcer mi-novembre sur l'ancien maire François Léotard, accusé de faux témoignage dans l'affaire Karachi (Twitter)

Autriche. La loi interdisant la dissimulation du visage dans l'espace public est en vigueur. Le texte concerne la burqa, le niqab, les masques de mascarade (clown, Père Noël) cagoules et écharpes trop hautes contre le froid (Spunik)

Allemagne. 94 députés néo-nazis (AfD) entrent au Bundestag pour la première fois depuis 70 ans avec cet avertissement aux autres partis : "Nous allons vous traquer. On va pourchasser Madame Merkel et on va récupérer notre pays et notre peuple" (l’Express)

Trop de rues en France portent encore les noms de négriers, alors que l’esclavagisme est un crime contre l’humanité depuis 2001. En revanche aucune protestation contre les squares, boulevards, rues... qui honorent les élus qui ont ruiné leurs villes (Libération)

Hyères. La directrice de cabinet, fille du maire, démissionne pour cause d’interdiction des emplois familiaux, votée par l’Assemblée Nationale le 8 septembre (Twitter)

Lavandou. Pas moins de 6 tonnes de papier utilisées pour diffuser 14 photos du maire et un autosatisfecit  de sa gestion dans la revue municipale 2017 (Facebook)

28 mai 2014 3 28 /05 /mai /2014 23:04

"Il n’y a pas de politique des bons sentiments" dixit Nicolas Machiavel dans son ouvrage Le Prince. Dans la réalité, l'homme politique n’a en aucune manière besoin de s’encombrer de compassion ou de tendresse. Un élu doit affirmer sa présence et sa fermeté dès son accession à la fonction. Seul le plus fort à un droit de parole. A cet effet, à partir de sa prise de pouvoir chaque chef d’Etat est mis à l’épreuve pour investir sa personnalité. La réaction apportée par ce dernier détermine la suite de son mandat. Une réponse énergique et musclée inspirera la crainte et le respect de l’opposition tandis qu’une tentative de gestion pacifique d'un contentieux fait effet d’abdication et de lâcheté. Souvent les démocraties trop arrangeantes sont remplacées par les militaires. Cet état de fait a été très bien cerné en occident car les présidents, bien que paraissant faibles ou humanistes dans l’opposition, se révèlent durs et téméraires des leurs prises de pouvoir. C’est ainsi qu’en France, le président Hollande à qui ses opposants reprochent une trop grande "faiblesse" a dû poursuivre la politique de déstabilisation de la Syrie dans laquelle s’était lancé son prédécesseur et engager la France dans une campagne militaire au Mali pour montrer son audace. Lenain.jpgAux Etats Unis, le président Georges Bush  lors de la cérémonie d’hommage aux victimes du 11 septembre a déclaré "il n’est pas question pour les Etats Unis de laisser ces crimes impunis. Ainsi, si les coupables ne rendent pas à la justice, c’est la justice qui ira à eux". et provoque illégalement, par ruse, deux guerres en Afghanistan et en Iraq. Apres lui, le président Obama n’a pu tenir ses engagements électoraux comme la fermeture de Guantanamo car la fermeture de cet établissement constituait un signe évident de faiblesse face à des groupes de pression. Le devoir d’un chef d’Etat impose d’utiliser la phrase "tuez-le". Car l’élu doit souvent se débarrasser d’opposants trop dangereux pour la bonne marche de son pouvoir. Si consolider l’harmonie civile est un élément essentiel pour la bonne marche d’une collectivité, le maintien du climat de sécurité est une priorité permettant tous les abus du pouvoir. La politique est un jeu de dupe dans lequel le plus fort est, par essence, celui qui effraie le plus quant à sa capacité de nuisance. Le pouvoir n’est pas un animal docile mais un carnassier tapit dans l’ombre de la vérité. La cruauté politique par Pierre Lenain nous apprend que "les passions jouent un grand rôle dans la vie politique". Quelles soient haineuses, rentrées, calculées dans la défaite de leurs adversaires. La chute en quelques jours de JF Copé en est l'illustration frappante.
A une minuscule échelle, l’homme provisoirement fort du Lavandou n’échappe pas à cette analyse. Il détruit socialement ses opposants au fil de ses mandats. L’un s’est suicidé, un autre est ruiné, un autre encore est en rédemption politique, une autre est menacée de faillite personnelle, beaucoup ont préféré quitter la commune ou faire allégeance à contre-coeur…Magnifiquement ceint de son cordon tricolore, il s'est exempté de toute compassion ou réparation. De l'égoïsme et du narcissisme, l'humanité feinte, mentalement calculateur, le loup politique dégrade sa fonction sous l’œil amusé ou cupide de ses administrés. Les "rois bons et généreux" ne le sont seulement que dans les contes pour enfants. Eclairer les consciences reste la meilleure arme contre la perversion pathologique et la cruauté des dominants.

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Eskenazy - dans Démocratie
commenter cet article

commentaires

zorro est revenu 31/07/2014 09:27


La légendaire cruaté politique de Gil Bernardi est d'empêcher l'hôtel Surplage à Cavalière de travailler. Après lui avoir chicané la concession de parasols devant la plage, il a placé des
potelets anti stationnement sur la voie d'accès à l'hôtel. En Corse l'affaire aurait été vite liquidée et le maire remercié de sa c... Notre zorro local ferait mieux de s'intéresser à sesplates
 finances au lieu d'emmerder les autres qui essaient de travailler pour le payer !

le village du 4ème âge 06/06/2014 19:22


La cruauté politique consiste à faire des promesses pour être élu et ne pas les tenir sur l'autel connu de "ce n'est pas de ma faute".Cette recette marche super bien au lavandou avec une nouvelle
opposition encore plus atone que la précédente déjà moribonde... en avant ! reculez !

SARTRE 03/06/2014 09:46



« L’homme ne naît pas salaud, il  le devient !! » Jean-Paul Sartre

KOBA 01/06/2014 22:32


AVANT LES ELECTIONS ILS SONT REFORMISTES PENDANT ILS SONT DEMOCRATES APRES ILS SONT AUTOCRATES ET BEAUCOUP PLUS TARD ILS SONT MIS A L'INDEX

A vos ordres ! 29/05/2014 23:56


Aujourd'hui le maréchal Abdel Fattah al Sissi qui a jeté en prison l’ex président Mohamed Morsi
est devenu président de l’Egypte. La Sissimania a tourné à plein dans les médias, sommés d'adhérer sous peine d'être muselés. A force de campagnes de publicité et d’apparition télévisées, le
militaire a totalement éclipsé son rival Sabbahi. Rares sont ceux qui se déclarent ouvertement anti-Sissi parceque «soit vous êtes pour Sissi, soit "couic"!» Formé à l'école britannique, le
manipulateur occident est soulagé !

mouchemouche 29/05/2014 09:40


La cruauté commence par l'éradication des opposants en ignorant dans quelle situiation d'opposition se trouvait le nouvel élu qui fait payer cash ses années de galère. Terroriste hier, souverain
aujourd'hui. La politique c'est la morale à l'envers