Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Site officiel d'expression politique, économique et sociale sur l’actualité municipale au Lavandou. Les citoyens indignés - face au clanisme de la majorité "Regain" - exigent la limitation des mandats et des cumuls nuisibles à la démocratie locale depuis 1995.
  • Contact

Recherche

Vite lu

Les sous-marins privés enfin autorisés à plonger sur la côte varoise (Twitter)

Sainte-Maxime plan sécheresse. Les douches des différentes plages de la ville sont coupées et l'eau supprimée au port de 8 h à 20 h (Twitter)

La Londe vol d’un portefeuille contenant 60 €. Le voleur est condamné à six mois de prison ferme en comparution immédiate (Facebook)

Les touristes boudent le Var dont la fréquentation est en nette baisse. Beaucoup ont plié bagages avant l’heure face aux incendies, météo mitigée, massifs forestiers fermés et tarifs dissuasifs (Google)

Nouveau cas de Chikungunya  signalé dans le Var déjà en niveau 3 du plan de lutte contre le moustique tigre (France Bleu)

Airbnb, la plateforme de locations temporaires, a payé moins de 100.000 € en 2016 au fisc, alors que plus de 10 millions de Français ont utilisé le site (Le Parisien)

Lavandou. Des milliers de vêtements et accessoires contrefaits saisis par la gendarmerie dans une boutique du centre-ville (Twitter)

Cogolin. Un policier de la BAC, en disponibilité,  tue deux personnes, dont l’amant de sa femme,  avec son arme de service (Google)

Sainte Maxime. L'Etat installe une trentaine de migrants pour une durée variable contre l’avis du maire (Google)

Des faux courriers électroniques se présentant comme des messages de l’administration fiscale demandent aux usagers de fournir leur numéro de carte bancaire ou de compléter leurs coordonnées personnelles en vue d'un remboursement via un formulaire en ligne, imitant le site www.impots.gouv.fr (DGFP)

Pannes d’électricité à répétition sur Hyères. Enedis accuse  l’accumulation des pics de chaleur et l’état du réseau (Google)

Cocaïne plage de Cavalière. Le prévenu condamné, en comparution immédiate, à un an de prison ferme, tandis que deux cartes SIM saisies révèlent les noms des clients (Twitter)

Europol diffuse des avis de recherche sur les réseaux sociaux sous forme de cartes postales humoristiques pour susciter davantage de témoignages sur les 20 criminels les plus recherchés en vue de leur arrestation (CEE)

Restriction d’eau. Le préfet du Var  prend des mesures pour faire face à la sécheresse alarmante du département. Une cinquantaine de communes sont concernées  dont la Londe, le Lavandou, Bormes, La Croix-Valmer, Cavalaire (France3)

Avec une économie orientée vers les emplois publics et le tourisme, 15 % des varois vivent sous le seuil de pauvreté avec des disparités marquées de niveau de vie ainsi qu’un faible niveau de formation des jeunes (Insee)

Des élus réclament une base d'intervention de Canadair à Hyères (Google)

La suppression de la taxe d’habitation pour 80 % des ménages  en 2018 c’est 8,5 milliards € qui n’arriveront plus dans les caisses et une profonde réorganisation des communes (Instagram)

Saint-Tropez. Trop de violences et d’agressions  gratuites sur la voie publique la nuit. Le maire mis en cause par son opposition (Facebook)

28 mai 2014 3 28 /05 /mai /2014 23:04

"Il n’y a pas de politique des bons sentiments" dixit Nicolas Machiavel dans son ouvrage Le Prince. Dans la réalité, l'homme politique n’a en aucune manière besoin de s’encombrer de compassion ou de tendresse. Un élu doit affirmer sa présence et sa fermeté dès son accession à la fonction. Seul le plus fort à un droit de parole. A cet effet, à partir de sa prise de pouvoir chaque chef d’Etat est mis à l’épreuve pour investir sa personnalité. La réaction apportée par ce dernier détermine la suite de son mandat. Une réponse énergique et musclée inspirera la crainte et le respect de l’opposition tandis qu’une tentative de gestion pacifique d'un contentieux fait effet d’abdication et de lâcheté. Souvent les démocraties trop arrangeantes sont remplacées par les militaires. Cet état de fait a été très bien cerné en occident car les présidents, bien que paraissant faibles ou humanistes dans l’opposition, se révèlent durs et téméraires des leurs prises de pouvoir. C’est ainsi qu’en France, le président Hollande à qui ses opposants reprochent une trop grande "faiblesse" a dû poursuivre la politique de déstabilisation de la Syrie dans laquelle s’était lancé son prédécesseur et engager la France dans une campagne militaire au Mali pour montrer son audace. Lenain.jpgAux Etats Unis, le président Georges Bush  lors de la cérémonie d’hommage aux victimes du 11 septembre a déclaré "il n’est pas question pour les Etats Unis de laisser ces crimes impunis. Ainsi, si les coupables ne rendent pas à la justice, c’est la justice qui ira à eux". et provoque illégalement, par ruse, deux guerres en Afghanistan et en Iraq. Apres lui, le président Obama n’a pu tenir ses engagements électoraux comme la fermeture de Guantanamo car la fermeture de cet établissement constituait un signe évident de faiblesse face à des groupes de pression. Le devoir d’un chef d’Etat impose d’utiliser la phrase "tuez-le". Car l’élu doit souvent se débarrasser d’opposants trop dangereux pour la bonne marche de son pouvoir. Si consolider l’harmonie civile est un élément essentiel pour la bonne marche d’une collectivité, le maintien du climat de sécurité est une priorité permettant tous les abus du pouvoir. La politique est un jeu de dupe dans lequel le plus fort est, par essence, celui qui effraie le plus quant à sa capacité de nuisance. Le pouvoir n’est pas un animal docile mais un carnassier tapit dans l’ombre de la vérité. La cruauté politique par Pierre Lenain nous apprend que "les passions jouent un grand rôle dans la vie politique". Quelles soient haineuses, rentrées, calculées dans la défaite de leurs adversaires. La chute en quelques jours de JF Copé en est l'illustration frappante.
A une minuscule échelle, l’homme provisoirement fort du Lavandou n’échappe pas à cette analyse. Il détruit socialement ses opposants au fil de ses mandats. L’un s’est suicidé, un autre est ruiné, un autre encore est en rédemption politique, une autre est menacée de faillite personnelle, beaucoup ont préféré quitter la commune ou faire allégeance à contre-coeur…Magnifiquement ceint de son cordon tricolore, il s'est exempté de toute compassion ou réparation. De l'égoïsme et du narcissisme, l'humanité feinte, mentalement calculateur, le loup politique dégrade sa fonction sous l’œil amusé ou cupide de ses administrés. Les "rois bons et généreux" ne le sont seulement que dans les contes pour enfants. Eclairer les consciences reste la meilleure arme contre la perversion pathologique et la cruauté des dominants.

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Eskenazy - dans Démocratie
commenter cet article

commentaires

zorro est revenu 31/07/2014 09:27


La légendaire cruaté politique de Gil Bernardi est d'empêcher l'hôtel Surplage à Cavalière de travailler. Après lui avoir chicané la concession de parasols devant la plage, il a placé des
potelets anti stationnement sur la voie d'accès à l'hôtel. En Corse l'affaire aurait été vite liquidée et le maire remercié de sa c... Notre zorro local ferait mieux de s'intéresser à sesplates
 finances au lieu d'emmerder les autres qui essaient de travailler pour le payer !

le village du 4ème âge 06/06/2014 19:22


La cruauté politique consiste à faire des promesses pour être élu et ne pas les tenir sur l'autel connu de "ce n'est pas de ma faute".Cette recette marche super bien au lavandou avec une nouvelle
opposition encore plus atone que la précédente déjà moribonde... en avant ! reculez !

SARTRE 03/06/2014 09:46



« L’homme ne naît pas salaud, il  le devient !! » Jean-Paul Sartre

KOBA 01/06/2014 22:32


AVANT LES ELECTIONS ILS SONT REFORMISTES PENDANT ILS SONT DEMOCRATES APRES ILS SONT AUTOCRATES ET BEAUCOUP PLUS TARD ILS SONT MIS A L'INDEX

A vos ordres ! 29/05/2014 23:56


Aujourd'hui le maréchal Abdel Fattah al Sissi qui a jeté en prison l’ex président Mohamed Morsi
est devenu président de l’Egypte. La Sissimania a tourné à plein dans les médias, sommés d'adhérer sous peine d'être muselés. A force de campagnes de publicité et d’apparition télévisées, le
militaire a totalement éclipsé son rival Sabbahi. Rares sont ceux qui se déclarent ouvertement anti-Sissi parceque «soit vous êtes pour Sissi, soit "couic"!» Formé à l'école britannique, le
manipulateur occident est soulagé !

mouchemouche 29/05/2014 09:40


La cruauté commence par l'éradication des opposants en ignorant dans quelle situiation d'opposition se trouvait le nouvel élu qui fait payer cash ses années de galère. Terroriste hier, souverain
aujourd'hui. La politique c'est la morale à l'envers