Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Tribune officielle des citoyens indignés par la gestion municipale du Lavandou depuis 1995. La liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH). Les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique.
  • Contact

Debout le Lavandou !

La Chambre Régionale des Comptes épingle la municipalité en place pour "gestion approximative des fonds publics, vente du patrimoine, augmentation des impôts, emprunts, absentéisme du personnel, privilèges injustifiés…". Les 44,55 % d'électeurs indignés font entendre leur opposition dans cette tribune pour éveiller les consciences, lutter contre l'ambition et le fanatisme clanique qui ruine notre commune depuis quatre mandats. Donnons un nouveau souffle au Lavandou.

Recherche

Conseil municipal 2014-2020

Regain 2014-2020 : Gil BERNARDI maire
Adjoint(e)s: *Charlotte BOUVARD. *Claude MAUPEU. *Annie TALLONE. Pierre CHARRIER Bruno CAPEZZONE. Frédérique CERVANTES. Raymonde STATIUS. Patrick LE SAGE. 
Délégué(e)s: Corinne TILLARD. Denis CAVATORE. 
Conseiller(e)s:
Laurence CRETELLA. Beatrice FLORENTY. Philippe GRANDVEAUD. Nadine EMERIC. Patrick MARTINI. Jean-Pierre BIGEY. Monique CARLETTI. Jean-François ISAIA. Nathalie CHRISTIEN. Jacques BOMPAS. Laurence TOUZE. Patrick CANTIE.  
*Conseiller(e)s communautaires 

Le Lavandou Cap 2020 : Thierry SAUSSEZMarie-Jo BONNIER., Guy CAPPE.

La Ville Heureuse : Jean-Laurent FELIZIA, Andrée VIALE.

Sans étiquette : Georges TAILLADE.

Vite lu

Fiscalité. L'Assemblée vote la suppression de la taxe d'habitation pour 80% des ménages. Elle sera progressivement supprimée jusqu’en 2020 (BFMTV)

Harcèlement sexuel. La parole des femmes se libère en France. Le mot-dièse "balance ton porc" en est un symbole. Il  génère des milliers de témoignages sur Twitter contre des élus et petits chefs (Libération)

La Crau. Trois élus du Front National, quittent leur parti mais continuent à siéger sans étiquette dans l’opposition au conseil municipal par respect envers leurs électeurs (Facebook)

Var changement climatique: sécheresse record, température jamais vue depuis 60 ans. "Il faut arrêter d’urbaniser le littoral" avant une catastrophe naturelle majeure (LPO Paca)

L'ex sénateur-maire de Toulon aurait reçu plus de 8.000 € d’argent public chaque trimestre détourné du Sénat. Selon les avocats des sénateurs déjà mis en examen dans cette affaire, ces derniers n'auraient rien fait d'illégal (Var Matin)

117 sénateurs de droite (LR, UMP, RPR) sont soupçonnés d'avoir détourné 8 millions d'euros en 12 ans (Le Point)

Fréjus. La justice doit se prononcer mi-novembre sur l'ancien maire François Léotard, accusé de faux témoignage dans l'affaire Karachi (Twitter)

Autriche. La loi interdisant la dissimulation du visage dans l'espace public est en vigueur. Le texte concerne la burqa, le niqab, les masques de mascarade (clown, Père Noël) cagoules et écharpes trop hautes contre le froid (Spunik)

Allemagne. 94 députés néo-nazis (AfD) entrent au Bundestag pour la première fois depuis 70 ans avec cet avertissement aux autres partis : "Nous allons vous traquer. On va pourchasser Madame Merkel et on va récupérer notre pays et notre peuple" (l’Express)

Trop de rues en France portent encore les noms de négriers, alors que l’esclavagisme est un crime contre l’humanité depuis 2001. En revanche aucune protestation contre les squares, boulevards, rues... qui honorent les élus qui ont ruiné leurs villes (Libération)

Hyères. La directrice de cabinet, fille du maire, démissionne pour cause d’interdiction des emplois familiaux, votée par l’Assemblée Nationale le 8 septembre (Twitter)

Lavandou. Pas moins de 6 tonnes de papier utilisées pour diffuser 14 photos du maire et un autosatisfecit  de sa gestion dans la revue municipale 2017 (Facebook)

6 juin 2013 4 06 /06 /juin /2013 23:09

Retrouvez ici le texte intégral de l'opposition à paraitre en juin 2013 (avant censure illégale du maire) dans les supports municipaux du Lavandou, conformément aux dispositions de l'article L.2121-27-1 du Code Général des collectivités territoriales.

Il faut bien le reconnaître : à l’approche de l’échéance électorale, notre maire hyperactif n’a pas compté ses heures pour suivre les trop nombreux chantiers de reconstruction imposés  après l’inondation qui a dévasté notre commune en fin d’année. Souhaitons-lui que les vacances  prochaines lui permette de réfléchir au vieil adage : « mieux vaut prévenir que guérir » .
Ce premier semestre fut assez chargé. Les élus se sont prononcés  sur le Plan Local d’Urbanisme.
Pourtant soucieux d’éviter le moindre vice de procédure, qui  anéantirait sa conclusion, le conseil municipal dans sa majorité l’a fait passer en force, usant du stratagème contestable de le mettre immédiatement en révision après approbation. L’urgence semble être la règle alors que ce PLU aurait pu être instruit et finalisé depuis très longtemps …
Notre groupe d’opposition – Lavandou Ensemble – a voté contre. Pourquoi ?  Certaines recommandations  du commissaire enquêteur sont restées lettre morte.  Sans incidence sur la physionomie générale du projet, elles auraient pu être prises en considération  lors de la présentation  soumise au vote du conseil . Il en a rien été et c’est fort regrettable pour tous les administrés face aux conséquences urbanistiques, administratives et financières . Bien évidemment ce PLU est attaqué et de nombreux recours sont déposés de la part de particuliers et d’associations. Les avocats ont du pain sur la planche ! 
Autre sujet d’importance, le conseil s’est prononcé sur les délégations de service public de l’eau et de l’assainissement. Le principe d’obligation de mise en concurrence dans les appels d’offre, mis en place par les pouvoirs de l’Etat depuis plusieurs années, porte ses fruits que nous recueillons. La concurrence acharnée à laquelle se livrent  les entreprises fait baisser leurs prétentions tarifaires. La Saur, mieux disante, a remporté le marché. C’est tant mieux. Les lavandourains vont bénéficier d’une baisse sensible (35%) du prix de l’eau potable et de l’assainissement pour les douze prochaines années avec la garantie de service équivalent, voire supérieur dans le suivi et le contrôle de la qualité de l’eau. Nous avons voté pour . Une question se pose :  Aurions-nous payé l’eau trop cher depuis trop longtemps ?  Rappelons  ici l’observation assassine de la Chambre Régionale des Comptes  sur le suivi très insuffisant  de la commune vis-à-vis du délégataire… alors que les usagers ont subi des hausses tarifaires significatives. Abordons les finances communales et tout d’abord les dépenses de fonctionnement, notamment les charges de personnel. En 2002, elles s’élevaient à  4.897.770 €. En 2012 elles sont de 7.185.247 € soit une progression de 2.287.476 € en 10 ans soit + 46.7 %.
Les salaires n’ont pas suivi la même ascension.
La dette communale (fin 2012) est de 15.131.804 €. Nous sommes donc presque au double de la promesse électorale. ( 1.500 € par habitant…). Cette dette nous a couté 650.025 € d’intérêts versés aux banques en 2012, soit la somme cumulée de  7.770.049 € versée depuis 10 ans…
Nous faudra t’il cent ans pour nous en défaire ? …
La nouvelle station d’épuration des eaux de Cavalière ne sera pas réalisée.  Elle aurait couté trop chère aux administrés rayolais ( augmentation de + 300% de l’assainissement.) Ceux-ci ont-ils été consultés avant les grands effets d’annonce  qui tombent à plat ?  L’opposition avait considéré qu’une simple remise aux normes et la mise en sécurité face aux intempéries était suffisante. Le préfet a tranché.
Ce sera chose faite pour un cout d’environ 200.000€. La sagesse a eu gain de cause.
Finissons notre intervention, partielle faute de place, pour constater une cécité grandissante de notre maire vis-à-vis de certaines constructions illicites sur la commune, pour déplorer  une inégalité de traitement caractérisée du coût et de l’espace attribué aux commercants du centre-ville et s’indigner de la récupération électoraliste des festivités du centenaire, au frais des administrés. 

Lavandou-ensemble-640 Lavandou Ensemble  
Une nouvelle ambition pour le Lavandou 
Arnaud Parenty, Jacqueline Pilette, Marc Lamaziere

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lavandou Tribune - dans Lavandou Ensemble
commenter cet article

commentaires

Dodette 07/06/2013 16:28


IL BOUGE MAIS DANS LE SENS DE LA DEFAITE 

CDM 07/06/2013 07:48


le conseil municipal a forcé la main du PLU il ne peut se plaindre de le voir attaqué sinon à quoi sert un commissaire enquêteur? c'est l'une des spécialités de bernardi de faire passer en force
ses idées avec sa petite assemblée locale de godillots. Un nouvel opposant au maire