Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Site officiel d'expression politique, économique et sociale sur l’actualité municipale au Lavandou. Les citoyens indignés - face au clanisme de la majorité "Regain" - exigent la limitation des mandats et des cumuls nuisibles à la démocratie locale depuis 1995.
  • Contact

Recherche

Vite lu

Les sous-marins privés enfin autorisés à plonger sur la côte varoise (Twitter)

Sainte-Maxime plan sécheresse. Les douches des différentes plages de la ville sont coupées et l'eau supprimée au port de 8 h à 20 h (Twitter)

La Londe vol d’un portefeuille contenant 60 €. Le voleur est condamné à six mois de prison ferme en comparution immédiate (Facebook)

Les touristes boudent le Var dont la fréquentation est en nette baisse. Beaucoup ont plié bagages avant l’heure face aux incendies, météo mitigée, massifs forestiers fermés et tarifs dissuasifs (Google)

Nouveau cas de Chikungunya  signalé dans le Var déjà en niveau 3 du plan de lutte contre le moustique tigre (France Bleu)

Airbnb, la plateforme de locations temporaires, a payé moins de 100.000 € en 2016 au fisc, alors que plus de 10 millions de Français ont utilisé le site (Le Parisien)

Lavandou. Des milliers de vêtements et accessoires contrefaits saisis par la gendarmerie dans une boutique du centre-ville (Twitter)

Cogolin. Un policier de la BAC, en disponibilité,  tue deux personnes, dont l’amant de sa femme,  avec son arme de service (Google)

Sainte Maxime. L'Etat installe une trentaine de migrants pour une durée variable contre l’avis du maire (Google)

Des faux courriers électroniques se présentant comme des messages de l’administration fiscale demandent aux usagers de fournir leur numéro de carte bancaire ou de compléter leurs coordonnées personnelles en vue d'un remboursement via un formulaire en ligne, imitant le site www.impots.gouv.fr (DGFP)

Pannes d’électricité à répétition sur Hyères. Enedis accuse  l’accumulation des pics de chaleur et l’état du réseau (Google)

Cocaïne plage de Cavalière. Le prévenu condamné, en comparution immédiate, à un an de prison ferme, tandis que deux cartes SIM saisies révèlent les noms des clients (Twitter)

Europol diffuse des avis de recherche sur les réseaux sociaux sous forme de cartes postales humoristiques pour susciter davantage de témoignages sur les 20 criminels les plus recherchés en vue de leur arrestation (CEE)

Restriction d’eau. Le préfet du Var  prend des mesures pour faire face à la sécheresse alarmante du département. Une cinquantaine de communes sont concernées  dont la Londe, le Lavandou, Bormes, La Croix-Valmer, Cavalaire (France3)

Avec une économie orientée vers les emplois publics et le tourisme, 15 % des varois vivent sous le seuil de pauvreté avec des disparités marquées de niveau de vie ainsi qu’un faible niveau de formation des jeunes (Insee)

Des élus réclament une base d'intervention de Canadair à Hyères (Google)

La suppression de la taxe d’habitation pour 80 % des ménages  en 2018 c’est 8,5 milliards € qui n’arriveront plus dans les caisses et une profonde réorganisation des communes (Instagram)

Saint-Tropez. Trop de violences et d’agressions  gratuites sur la voie publique la nuit. Le maire mis en cause par son opposition (Facebook)

6 juin 2013 4 06 /06 /juin /2013 23:09

Retrouvez ici le texte intégral de l'opposition à paraitre en juin 2013 (avant censure illégale du maire) dans les supports municipaux du Lavandou, conformément aux dispositions de l'article L.2121-27-1 du Code Général des collectivités territoriales.

Il faut bien le reconnaître : à l’approche de l’échéance électorale, notre maire hyperactif n’a pas compté ses heures pour suivre les trop nombreux chantiers de reconstruction imposés  après l’inondation qui a dévasté notre commune en fin d’année. Souhaitons-lui que les vacances  prochaines lui permette de réfléchir au vieil adage : « mieux vaut prévenir que guérir » .
Ce premier semestre fut assez chargé. Les élus se sont prononcés  sur le Plan Local d’Urbanisme.
Pourtant soucieux d’éviter le moindre vice de procédure, qui  anéantirait sa conclusion, le conseil municipal dans sa majorité l’a fait passer en force, usant du stratagème contestable de le mettre immédiatement en révision après approbation. L’urgence semble être la règle alors que ce PLU aurait pu être instruit et finalisé depuis très longtemps …
Notre groupe d’opposition – Lavandou Ensemble – a voté contre. Pourquoi ?  Certaines recommandations  du commissaire enquêteur sont restées lettre morte.  Sans incidence sur la physionomie générale du projet, elles auraient pu être prises en considération  lors de la présentation  soumise au vote du conseil . Il en a rien été et c’est fort regrettable pour tous les administrés face aux conséquences urbanistiques, administratives et financières . Bien évidemment ce PLU est attaqué et de nombreux recours sont déposés de la part de particuliers et d’associations. Les avocats ont du pain sur la planche ! 
Autre sujet d’importance, le conseil s’est prononcé sur les délégations de service public de l’eau et de l’assainissement. Le principe d’obligation de mise en concurrence dans les appels d’offre, mis en place par les pouvoirs de l’Etat depuis plusieurs années, porte ses fruits que nous recueillons. La concurrence acharnée à laquelle se livrent  les entreprises fait baisser leurs prétentions tarifaires. La Saur, mieux disante, a remporté le marché. C’est tant mieux. Les lavandourains vont bénéficier d’une baisse sensible (35%) du prix de l’eau potable et de l’assainissement pour les douze prochaines années avec la garantie de service équivalent, voire supérieur dans le suivi et le contrôle de la qualité de l’eau. Nous avons voté pour . Une question se pose :  Aurions-nous payé l’eau trop cher depuis trop longtemps ?  Rappelons  ici l’observation assassine de la Chambre Régionale des Comptes  sur le suivi très insuffisant  de la commune vis-à-vis du délégataire… alors que les usagers ont subi des hausses tarifaires significatives. Abordons les finances communales et tout d’abord les dépenses de fonctionnement, notamment les charges de personnel. En 2002, elles s’élevaient à  4.897.770 €. En 2012 elles sont de 7.185.247 € soit une progression de 2.287.476 € en 10 ans soit + 46.7 %.
Les salaires n’ont pas suivi la même ascension.
La dette communale (fin 2012) est de 15.131.804 €. Nous sommes donc presque au double de la promesse électorale. ( 1.500 € par habitant…). Cette dette nous a couté 650.025 € d’intérêts versés aux banques en 2012, soit la somme cumulée de  7.770.049 € versée depuis 10 ans…
Nous faudra t’il cent ans pour nous en défaire ? …
La nouvelle station d’épuration des eaux de Cavalière ne sera pas réalisée.  Elle aurait couté trop chère aux administrés rayolais ( augmentation de + 300% de l’assainissement.) Ceux-ci ont-ils été consultés avant les grands effets d’annonce  qui tombent à plat ?  L’opposition avait considéré qu’une simple remise aux normes et la mise en sécurité face aux intempéries était suffisante. Le préfet a tranché.
Ce sera chose faite pour un cout d’environ 200.000€. La sagesse a eu gain de cause.
Finissons notre intervention, partielle faute de place, pour constater une cécité grandissante de notre maire vis-à-vis de certaines constructions illicites sur la commune, pour déplorer  une inégalité de traitement caractérisée du coût et de l’espace attribué aux commercants du centre-ville et s’indigner de la récupération électoraliste des festivités du centenaire, au frais des administrés. 

Lavandou-ensemble-640 Lavandou Ensemble  
Une nouvelle ambition pour le Lavandou 
Arnaud Parenty, Jacqueline Pilette, Marc Lamaziere

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lavandou Tribune - dans Lavandou Ensemble
commenter cet article

commentaires

Dodette 07/06/2013 16:28


IL BOUGE MAIS DANS LE SENS DE LA DEFAITE 

CDM 07/06/2013 07:48


le conseil municipal a forcé la main du PLU il ne peut se plaindre de le voir attaqué sinon à quoi sert un commissaire enquêteur? c'est l'une des spécialités de bernardi de faire passer en force
ses idées avec sa petite assemblée locale de godillots. Un nouvel opposant au maire