Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. L'info citoyenne, pas l'intox !
  • : Suivez l'actualité du Lavandou sur la tribune officielle des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale sortante. Pour rappel : la liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH) et les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique
  • Contact

Rassemblons Le Lavandou !

Les administrés* indignés par un cinquième mandat du même clan, réélu par 153 voix d'écart, expriment leur opposition dans cette tribune.
Ensemble, refusons l'incompétence et le clientélisme qui ruinent notre commune depuis 1995.
Ensemble,
 rassemblons le Lavandou de demain !


*47,54 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2020

*44,55 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2014
*25,15 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2008

Recherche

Conseil municipal 2020-2026

Lavandou Rassemblement : 
*Jean-Laurent Félizia.
 
Stéphanie Boccard. Franck Giorgi. Gwenaëlle Charrier. Bertrand CarlettiI. Valérie Pasturel. Gilles Collin

 

Regain pour le Lavandou :
*Gil Bernardi maire

Adjoint(e)s: *Charlotte Bouvard. Bruno Capezzone. Laurence Cretella. Roland Berger. Nathalie Janet. Denis Cavatore. Frédérique Cervantes. Patrick Le Sage 
Délégué(e)s: Corinne Tillard. Philippe Grandveaud. Nathalie Christien 
Conseiller(e)s:
Cédric Roux. Carole Mamain. Jean-François Isaïa. Nicole Gerbe. Johann Koch. Laurence Touze-Roux. Nicolas Coll. Julie Roig. Jacques Bompas. Sandra Bianchi 

*Conseiller(e)s communautaires 

Vite lu

Actes de terrorisme multiples contre la France et son président à travers le monde (FI)

Plan Vigipirate relevé au niveau "Alerte attentat" après l'attaque de Nice ce matin (AFP)

Reconfinement national à partir de jeudi minuit jusqu'au 1er décembre (AFP)

Boycott des produits et manifestations contre la France dans les pays musulmans (HP)

70 à 90% des pharmacies n'ont plus de stock de vaccins contre la grippe (FI)

L'application "TousAntiCovid" disponible sur smartphone est encore boudée (Ministre)

Incident diplomatique France-Turquie suite aux propos des présidents (F24)

Les communes annulent repas et colis de Noël par peur de propager la Covid-19 (FB)

L'Assemblé Nationale vote l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 16-02-2021 (AFP)

Couvre-feu dans le Var à partir du 24 octobre pour six semaines (Préfet)

Brexit. La France perdra 3,6 milliards € en exportation en cas de no-deal (Euler)

Couvre-feu. 46 millions de français contraints de rester chez eux de 21h à 6h (LP)

Une amende record de 4,3 milliards € contre Google infligée en 2018 par l'UE (FI)

Google poursuivi pour abus de position dominante aux USA (HP)

Vaccins contre la grippe en rupture de stock dans 60% des pharmacies (LM)

Europe la France cotisera 26 milliards € à Bruxelles mais en recevra 40 d'aides (AN)

Facebook interdit toutes publicités ou infos contre la vaccination de la grippe (AFP)

Sécurité Sociale le déficit serait de 44,7 milliards en 2020 contre 5,4 en 2019 (Bercy)

Le virus Covid-19 a déjà muté plus de 1000 fois depuis son apparition (HP)

Confusion des statistiques par amalgame entre Covid-19 et grippe saisonnière (Twitter)

Le président de la Région Sud et son bureau épinglés pour leurs salaires exorbitants (CRC)

Une loi en préparation va obliger les maires à réguler leur surfréquentation touristique (AN) 

Tempête Alex l'urbanisation incontrôlée à l'origine des dégâts exceptionnels (HP)

Création d'un observatoire national des agressions envers les élu(e)s (AMF)

56 % des américains prédisent la réélection de Trump qui "rattrape son retard" (NYT)

Cinéma. Le streaming vide les salles de cinéma désertées par la pandémie (Actu)

440 milliards € dorment à perte sur les comptes courants des français (BdF)

L'ex ministre de l'économie J.Cahuzac ne porte plus de bracelet électronique (FI)

La France toujours championne européenne des impôts : 46,1% du PIB ponctionnés (TC)

Faute de candidat éligible en 2022 la droite L.R. tente un accord avec Macron (LFI)

La Saur aurait "offert" 2 œuvres d'art à l'ex-maire d’Annonay contre un contrat d'eau (HP)

Le Lavandou classé 76 sur 100 communes du littoral méditerranéen où il fait bon vivre (V&V)

L'Iran émet un mandat d'arrêt international contre Trump après la mort de Soleimani (HP)

Carqueiranne "Monsieur X" doit rendre à la mairie 124.634 € détournés en 2012 (CEC)

3 septembre 2013 2 03 /09 /septembre /2013 00:03

L’association "Les Amis de Nicolas Sarkozy" réunit ses troupes, dimanche 1er et lundi 2 septembre 2013 à Arcachon. Là-même où Nicolas Sarkozy passait chaque été avant d'accéder à l'Elysée. Depuis, il les passe au Cap Nègre. Alors que l'ancien Premier ministre et le président de l'UMP sont tous deux dans les starting-blocks pour la course à la présidentielle de 2017, Nicolas Sarkozy s'astreint lui à un silence médiatique plus ou moins strict. Heureusement pour lui, ses "amis" – Brice Hortefeux, Christian Estrosi et Nadine Morano en tête – sont là pour occuper le terrain. Mais la réunion d'Arcachon n'aurait rien à voir avec la création "d'un courant, d'un groupe ou d'une chapelle". "Nous sommes dans une démarche d'amitié et de fidélité". Elle espère quand même atteindre les 50 000 adhésions d'ici à la fin de l'année. Sera-t-il candidat en 2017 ? "La décision ne peut venir que de lui", répètent-ils en chœur, tout en l'espérant très fort. En attendant, rien de tel qu'une réunion annuelle pour assurer la promotion.et servir de socle pour les futures présidentielles.


04/08/2013

L'UMP va rembourser 11 millions € la tête haute !

Au bout de 4 semaines l’UMP a déjà trouvé 8 millions € et est en passe de gagner sa collecte de 11 millions €, consécutive à l'invalidation des comptes de campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy. D’autant que les banques acceptent une nouvelle échéance au 30 septembre. Ces deux mois supplémentaires vont être mis à profit par l'UMP pour continuer à solliciter les donateurs éventuels. "Il reste près de deux millions, rien que ce week-end, nous avons récolté 700.000 €", a déclaré Catherine Vautrin, trésorière. De son côté l’association « Les Amis de Nicolas Sarkozy » s'apprête à verser à l'UMP un chèque de 20.000 €. Les finances du parti, dont le financement public avait déjà été ramené de 35 à 19,8 millions après les législatives de l'an dernier par la perte de 120 députés ne sont pas au mieux. Pour se remettre à flot, en juin 2012, l'UMP avait dû emprunter à un pool de quatre banques françaises 55 millions €, somme qui devrait être remboursée en 2017 à raison de 11 millions par an. Le sursaut de l’UMP démontre la popularité grandissante de Nicolas Sarkozy dont la candidature en 2017 n’est plus un secret  pour personne. De son côté, le maire sortant du Lavandou est moins pressé de parler de ses prêteurs (dont Dexia) qui étrangleront la commune jusqu’en 2027 ! Un referendum contre l’extension de Port-Cros lui a été plus facile à faire qu’un appel aux dons pour effacer la disproportionnée dette communale de 20,2 millions € à partager entre les 5546 lavandourains.

 

11/07/2013
Sarkozy, le retour probable...
Le rejet des comptes de campagne de N.Sarkozy est l’absence du meeting de Toulon de décembre 2011 dans sa comptabilité. Alors qu’il déclarait sa candidature un an plus tard, h
uit autres manifestations étaient susceptibles de présenter un caractère électoral. En effet, le Code électoral prévoit que le compte de campagne doit retracer "l'ensemble des dépenses engagées ou effectuées en vue de l'élection (...) dans l'année précédant le mois de l'élection". Autrement dit, à partir d'avril 2011 s'agissant de l'élection présidentielle 2012. La Commission rappelle aussi "que les décisions antérieures du Conseil constitutionnel ou, en 2007", les siennes, "ont admis comme dépenses électorales et, le cas échéant, réintégré dans les comptes de campagne, des dépenses réalisées avant la déclaration publique de candidature ou l'investiture du candidat". Cette jurisprudence est intéressante dans les futures campagnes municipales qui devront prendre en compte toutes les dépenses du candidat depuis le 1er mars 2013, surtout celles utilisant les moyens communaux. Pour les très petites communes échappant aux obligations du compte de campagne, le juge restera plus attentif sur l’utilisation de moyens prohibés ou la source des dons versés aux mandataires financiers. 
nicolas-sarkozy.jpgLe rejet décidé par le Conseil constitutionnel présidé par Jean-Louis Debré, au motif qu'il avait dépassé le plafond des dépenses autorisées de 466.118 euros va peser lourd dans les finances de l'UMP. Le principal parti d'opposition devra mettre la main au porte-monnaie pour rembourser les quelque 11 millions d'euros dus par celui qui reste le favori des sympathisants de droite. Ce rejet, plombe en effet le budget du parti déjà mal en point financièrement. Le président de l'UMP J.F Copé appelle désormais "les militants, les sympathisants et tous les Français à la générosité pour  barrer la route à ceux qui veulent voir l'espace politique monopolisé par la gauche et les partis extrémistes". Selon Brice Hortefeux, qui est président de l'Association des amis de Nicolas Sarkozy, ce dernier "est devenu la cible de tous les pouvoirs". De son côté, le premier secrétaire du PS, Harlem Désir a déclaré. "On pourrait dire que Nicolas Sarkozy avait non seulement ruiné les comptes de la France, mais il a ruiné maintenant les comptes de l'UMP".
Toutefois, selon le baromètre mensuel Ifop (juin 2013), Sarkozy reste le champion du « peuple de droite ». A gauche, Valls est toujours premier (52 %) et progresse (+4 points), suivi aux par des hommes de la droite modérée. Juppé (+3 points à 47 %), Borloo et Fillon. Mais la jeune garde enregistre la plus forte hausse.   F. Baroin (+5 points) et L. Wauquiez (+9 points) plus présents médiatiquement.  Cependant, c’est Nicolas Sarkozy qui reste le champion du « peuple de droite » : avec 75 % de bonne opinion, il est la personnalité politique préférée des sympathisants de droite, 7  points devant Juppé et 13 points devant Fillon. Pour l’heure, les partis n’ont plus la cote, le front républicain ne séduit pas à droite.  Les 3 principaux partis politiques du pays, le PS, l’UMP, le FN enregistrent les plus fortes baisses. Cela n’empêche pas le FN de progresser sur le long terme . En un petit mois, le FN gagnait ainsi 10 points de potentiel de vote. N.Sarkozy resterait la seule alternative pour battre le FN en 2017

 

 
22/03/2012
La justice empoigne les élus
L’affaire Bettencourt rattrape Nicolas Sarkozy mis en examen par un laconique communiqué du Parquet de Bordeaux "Dans le cadre de l'information judiciaire suivie à raison de faits d'abus de faiblesse, d'abus de confiance aggravés, d'escroqueries aggravées au préjudice de Mme Liliane Bettencourt, trois magistrats instructeurs co-saisis, ont, ce jour 21 mars 2013, recueilli l'audition de M. Nicolas Sarkozy, lequel était assisté de Maître Thierry Herzog, avocat au Barreau de Paris. Au terme de cet acte, M. Nicolas Sarkozy, qui bénéficie de la présomption d'innocence - s'est vu notifier une mise en examen du chef d'abus de faiblesse commis en février 2007 et courant 2007 au préjudice de Mme Liliane Bettencourt Schuller". Première d’une série d’enquêtes en cours : Karachi, sondage de l’Elysée, Ziad Takieddine, Kadhafi … attendent leur tour. Evidemment le cordon sanitaire des amis et avocats crie à la présomption d’innocence . Soit ! Jérôme Cahuzac, Sylvie Andrieux, Jean-Noël Guerini, Florence Lamblin, DSK... aussi… !
prison-door1.jpgPlus proche de nous, le maire de Fréjus est en garde à vue, le maire de Carqueiranne vient d’être perquisitionné, le directeur de l’Ifape (Six-Fours) est jugé pour détournement d’argent …Anticor est aussi sur les traces du groupe Pizzorno Environnement dont l’enchainement des délégations de services publics sont surprenants. Toutes ces suspicions ont le même objectif : l’enrichissement et accessoirement le pouvoir (ou les deux selon la commune). La contamination est souvent simpliste : permis de construire, manipulations du PLU, DSP bidons, associations paramunicipales, cumul des mandats, délits d’initiés, SCI immobilières, chantages, enveloppes, bourrage des urnes, ballets bleus… Et passons sous silence les milliers de procédures communales qui encombrent les tribunaux administratifs, dans le seul but est de freiner… la justice trop lente ! La France, dénoncée par les instances européennes, brille par son obscure gestion de la chose publique. L’approche des municipales est un excellent terrain de chasse et gare aux faux-pas des élus en poste. Les magistrats, longtemps menacées par des carnets d’adresses politiques, prennent leur revanche sur le clanisme actif. Normal ! les détenteurs d’un mandat, même le plus modeste, doivent être irréprochables. Lavandou Tribune au-dessus du clientélisme ambiant, soutient toutes les initiatives citoyennes (ADEBL, Anticor…) visant à faire jaillir la vérité et rétablir la démocratie. 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Agathe 06/08/2013 14:15


Spyez rassurés même si encore aujourd'hui il semble ne rien se passer...le ras le bol monte de plus en plus et ça n'est pas en ce moment où tout tourne autour des toursites que l'on doit se
prononcer...Mais sachez qu'une liste contre Bernardi est réellement en train de se monter....et d'ailleurs à tous ceux qui écrivent depuis des années dans lavandou Tribune, venez nous rejoindre,
c'est le moment de dire et de faire...
On vous attend.....toutes les idées seront les bienvenues mais surtout entendues...


N'HÉSITEZ PLUS...IL FAUT QU'IL PARTE....

Emma 12/07/2013 17:24


Sarkozy sera le meilleur atout de Hollande en 2017 - à moins que la
situation du pays soit si catastrophique que la machinerie médiatique anti-sarkozyste ne parvienne même plus à faire contrepoids.

karcher 12/07/2013 15:31


Au lavandou villégiature présidentielle il serait plus logique d'avoir un maire proche de Sarkozy qu'un faux ami opportuniste comme Bernardi qui ne s'implique pas dans la fédé UMP et qui
fricote avec un socialo en crachant dans la soupe !

TRICOLORE 11/07/2013 08:51


VOYEZ LA DECEPTION DES FRANCAIS AVEC FRANCOIS HOLLANDE. SEUL SARKOZY PEUT RELEVER LA FIERTE DE NOTRE PAYS...JE SOUHAITE SON RETOUR POUR SAUVER LES MEUBLES.

Rémi Barousse 24/03/2013 22:53


"les réactions outrancières qui se sont manifestées après la mise examen
de M. Sarkozy. Le juge ne fait que son travail, dans le respect de la loi. Il existe des voies de recours pour les mis en examen. J'entends certains responsables politiques dire que M. Gentil porterait atteinte à la République, mais ce sont au contraire ceux qui tiennent ces propos outranciers qui attentent à l'indépendance de la justice et à nos institutions".

intouchables 24/03/2013 15:32


L'arrogance de notre élite "que le monde entier nous envie" est sans
fin. La justice américaine, en s'en prenant à un de ses membres à montré la voie: ils peuvent répondre de leurs actes.

sergio33 24/03/2013 13:08


"Pour 63% des Français, Sarkozy a encore un avenir."Les sondages... c'est de la merde !!!



Il n'y a qu'à voir "L' Affaire des sondages" de l'Elysée (2007-2012), ou Nicolas Sarkozy a payé (avec l'argent des contribuables) 300 sondages pendant son quinquennat auprès de 9 sociétés
(Publifact, PubliOpinion, Giacometti-Peron, Ipsos, Ifop, OpinionWay, Sociovision, TNS Sofrès et CSA) ... pour plus de 9 millions d'Euros.

D'ailleurs... lisez donc ceci :

"Les soupçons portent sur l'irrégularité présumée de contrats conclus entre l'Elysée et neuf instituts de sondage, sous la présidence Sarkozy (de 2007 à 2012). C'est la Cour des comptes, la
première, en 2009, qui s'étonne des dépenses somptuaires de l'Élysée pour la commande de ces enquêtes d'opinion et surtout de la signature d'une convention, sans aucun appel d'offre, avec
l'institut de sondages Publifact de Patrick Buisson, alors conseiller de Nicolas Sarkozy.

L'association Anticor porte ensuite l'affaire en justice. Car selon son avocat, ces enquêtes grassement payées continuent depuis l'avertissement de la Cour des comptes. Une première plainte est
déposée contre Nicolas Sarkozy pour favoritisme en 2010, bloquée par la cour d'appel de Paris, en raison de l'immunité pénale du chef de l'État. Mais Anticor revient à la charge et dépose une
nouvelleplainte contre X pour détournements de fonds publics en octobre 2012 : Anticor estime que 300 sondages ont été commandés par l'Élysée en cinq ans pour 9,4 millions
d'euros. 

Où en est-on ?

Après deux ans de plaintes, d'invalidation, d'enquête préliminaire, le dossier est désormais dans les mains d'un juge, Serge Tournaire, depuis le 19 décembre dernier. L'information judiciaire a
été relancée pour de bon par la Cour de cassation, puis élargie en janvier par le parquet de Paris. Mais elle ne vise qu'indirectement Nicolas Sarkozy pour le moment, puisqu'il bénéficie
toujours de l'immunité dû à sa fonction au moment des faits. En revanche, son entourage peut être poursuivi, selon la Cour de cassation. C'est donc aujourd'hui Emmanuelle Mignon, son
ex-directrice de cabinet, qui est principalement visée par l'instruction, pour avoir signé la convention avec l'institut de sondage de Patrick Buisson."


Sources
: http://www.franceinfo.fr/liste/sondages...


Et voilà... comment Nicolas Sarkozy a pu avoir de bons chiffres dans les sondages même en ayant une politique catastrophique.

Et... La Justice n'en n'a pas fini avec Nicolas Sarkozy !!!

De plus... regardez ceci (ça ne s'invente pas) :

"Pour 63% des Français, Sarkozy a encore un avenir."

"63% des Français se disent favorables au "mariage pour tous""

"Intervention au Mali : 63% des Français favorables à l'opération militaire"

"Sondage CSA pour RTL : 63% des Français contre le droit de vote des étrangers"

Etc...

Le chiffre 63 est très apprécié... lol

Mdr...

torreyrossa 24/03/2013 12:41


Pas de fumée sans feu !  Scandaleuse révolte des menteurs en col blanc. Les intouchables s'unissent contre le juge GENTIL. La
justice vaincra !!!!!!

Romero 24/03/2013 09:56


Monsieur Bernardi a fait le mandat de trop et s'est naivement isolé de son courant de la droite historique. S'affiche maintenant avec son "ami"du PS.
mdr

Dodette 23/03/2013 18:52


l'UMP est mal barré, chute dans les sondages, fuite de ses membres, mauvaise image et devrait chercher pourquoi. Apès Copé, Woerth, Hortefeux, Morano... enfin toutes les stars indispensables à la
saga de la droite, l'extrême droite se régale. Le FN contre Bernardi ca vous tente? moi non pourtant une petite étude peu intéressante donnerait G.Bernardi perdant tout nu derrière le FN si
celui-ci rappliquait en force. Voyez la méchancheté des électeurs cachés derrière leur missel. Incroyable !

justice svp 23/03/2013 08:04


les zélus de l'umpé peuvent râler leur champion n'en a pas fini avc la justice mais n'oublions pas qu'en France la plupart des condamnés reviennent aux affaires plus facilement. les citoyens
adorent la contradiction lol 8

NON AU QUATRIEME MANDAT 22/03/2013 11:25


LARGEMENT PREVISIBLE. A QUI LE TOUR  

Julie Romano 22/03/2013 09:00


Il était temps de rassurer les contribuales !