Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Tribune officielle des citoyens indignés par la gestion municipale du Lavandou depuis 1995. La liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH). Les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique.
  • Contact

Debout le Lavandou !

La Chambre Régionale des Comptes épingle la municipalité en place pour "gestion approximative des fonds publics, vente du patrimoine, augmentation des impôts, emprunts, absentéisme du personnel, privilèges injustifiés…". Les 44,55 % d'électeurs indignés font entendre leur opposition dans cette tribune pour éveiller les consciences, lutter contre l'ambition et le fanatisme clanique qui ruine notre commune depuis quatre mandats. Donnons un nouveau souffle au Lavandou.

Recherche

Conseil municipal 2014-2020

Regain 2014-2020 : Gil BERNARDI maire
Adjoint(e)s: *Charlotte BOUVARD. *Claude MAUPEU. *Annie TALLONE. Pierre CHARRIER Bruno CAPEZZONE. Frédérique CERVANTES. Raymonde STATIUS. Patrick LE SAGE. 
Délégué(e)s: Corinne TILLARD. Denis CAVATORE. 
Conseiller(e)s:
Laurence CRETELLA. Beatrice FLORENTY. Philippe GRANDVEAUD. Nadine EMERIC. Patrick MARTINI. Jean-Pierre BIGEY. Monique CARLETTI. Jean-François ISAIA. Nathalie CHRISTIEN. Jacques BOMPAS. Laurence TOUZE. Patrick CANTIE.  
*Conseiller(e)s communautaires 

Le Lavandou Cap 2020 : Thierry SAUSSEZMarie-Jo BONNIER., Guy CAPPE.

La Ville Heureuse : Jean-Laurent FELIZIA, Andrée VIALE.

Sans étiquette : Georges TAILLADE.

Vite lu

La Crau. Trois élus du Front National, quittent leur parti mais continuent à siéger sans étiquette dans l’opposition au conseil municipal par respect envers leurs électeurs (Facebook)

Var changement climatique: sécheresse record, température jamais vue depuis 60 ans. "Il faut arrêter d’urbaniser le littoral" avant une catastrophe naturelle majeure (LPO Paca)

L'ex sénateur-maire de Toulon aurait reçu plus de 8.000 € d’argent public chaque trimestre détourné du Sénat. Selon les avocats des sénateurs déjà mis en examen dans cette affaire, ces derniers n'auraient rien fait d'illégal (Var Matin)

117 sénateurs de droite (LR, UMP, RPR) sont soupçonnés d'avoir détourné 8 millions d'euros en 12 ans (Le Point)

Fréjus. La justice doit se prononcer mi-novembre sur l'ancien maire François Léotard, accusé de faux témoignage dans l'affaire Karachi (Twitter)

Autriche. La loi interdisant la dissimulation du visage dans l'espace public est en vigueur. Le texte concerne la burqa, le niqab, les masques de mascarade (clown, Père Noël) cagoules et écharpes trop hautes contre le froid (Spunik)

Allemagne. 94 députés néo-nazis (AfD) entrent au Bundestag pour la première fois depuis 70 ans avec cet avertissement aux autres partis : "Nous allons vous traquer. On va pourchasser Madame Merkel et on va récupérer notre pays et notre peuple" (l’Express)

Trop de rues en France portent encore les noms de négriers, alors que l’esclavagisme est un crime contre l’humanité depuis 2001. En revanche aucune protestation contre les squares, boulevards, rues... qui honorent les élus qui ont ruiné leurs villes (Libération)

Hyères. La directrice de cabinet, fille du maire, démissionne pour cause d’interdiction des emplois familiaux, votée par l’Assemblée Nationale le 8 septembre (Twitter)

Lavandou. Pas moins de 6 tonnes de papier utilisées pour diffuser 14 photos du maire et un autosatisfecit  de sa gestion dans la revue municipale 2017 (Facebook)

24 septembre 2010 5 24 /09 /septembre /2010 18:19

En quelques mois, la droite traditionnelle a chuté de -20% dans le Var, pourtant réputé fief inconditionnel, au profit du centre droit et de l’extrême droite. A ce rythme, en 2012, la droite rassemblerait moins de 50% de sympathisants dans les communes fidèles et ferait prendre un risque électoral en 2014 à ses élus, laissant le FN en position d’arbitrage de futures triangulaires. foudreAu Lavandou, la mouvance composite de la droite (bonapartiste+gaulliste+lepéniste) est encore créditée de 60% (-16% par rapport à 2008) mais l’UMP perd la maitrise, faute d’ouverture et d’une gestion jugée trop personnelle de son mandataire. Il reviendrait donc au FN, rajeuni par Marine le Pen, de peser sur  le choix du maire dans le cas d’une triangulaire dans ce village, d’autant que la fédération rêve secrètement de laver la vendetta des présidentielles 2007 sur un haut lieu symbolique du sarkozisme. Face à la montée de la gauche sur le plan national,  l’électorat varois va se radicaliser vers l’extrême droite ou, pour sa partie la plus modérée, renforcer le centre droit. Cependant, d’autres inconnues subsistent comme la progression des verts, de Villepin ou la multiplication des petits partis qui peuvent mordre quelques % sur la droite ou la gauche. En revanche, pas de place pour  la société civile - ou le candidat sans étiquette - car une investiture sera toujours plus forte que l’image d’un autodidacte ou d’un franc-tireur qui devra traiter les déficits municipaux et se faire reconnaitre d’une future assemblée territoriale fortement politisée. Côté souhaits, la lassitude des électeurs malmenés par les réformes UMP va favoriser de nouvelles candidatures à profil "gestionnaire et réaliste", tandis que l’électorat vieillissant sera plus attentif à la "sagesse tolérante" en contrepied du sécuritaire. Insensibles aux abonnés électoraux, les jeunes ou primo électeurs remettront en cause les professionnels de la politique, considérés comme les responsables du naufrage France et de l’immobilisme local. La plongée de la droite pourrait prématurément venir d’un basculement à gauche dès 2012 avec un effet tsunami inéluctable en 2014 - dont le Var, comme en 1974, ne sera pas exclus. Mais, me direz-vous, c’est encore loin ! Pas tellement, l’élection présidentielle qui s’intercale dans le calendrier sur fond de rigueur et de mondialisation donnera le vrai ton des municipales.

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominique Merignac - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Democrate 83 03/10/2010 11:50



Faut se souvenir que dans le var beaucoup de sympathisants FN sont passés à l'UMP par intérêt pour obtenir une investiture et capter des voix pour se faire élire. En privé ils sont
en"sas de décontamination" de Nice à Toulon ces "traîtres" sont connus du Front qui prépare des candidatures triangulaires contre eux avec le soutien de leurs opposants.Démocrate 83



Hacine Chibout 28/09/2010 18:49



UMP ou FN c'est blanc bonnet et bonnet blanc. le Var a souvent fait des virages à 180° par saute d'humeur ou ralliement frondeur. M'étonnerait que le lavandou tombe encore que...à
force de rester seul l'ennemi peut vous surprendre dans votre propre maison. Forte probabilité de trahison de dernière minute à la clochemerle



François G 27/09/2010 18:14



le maire va t'il couler avec l'UMP ou aller à la concurrence avant le naufrage du parti?



parti fini 25/09/2010 15:32



la droite réactionnaire récolte les fruits amers de la discorde et de la division. Le parti fini



Rue89 25/09/2010 09:06



Le camp
Sarkozy piétine un à un tous les contre pouvoirs



les français 25/09/2010 08:36



oui je confirme le front est en embuscade au lavandou avec des militants decidés à sortir son locataire dans une triangulaire à la loyale



Democrate 83 24/09/2010 22:55



Je ne sais pas qui vous inspire mais vous avez des propos justes sur l'ambiance de la droite UMP dans le Var.Possible qu'elle morde la poussière si Strauss-Kahn se pointe aux élections et pour le
lavandou ce sera la pire défaite de son histoire.
Démocrate 83