Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Site officiel d'expression politique, économique et sociale sur l’actualité municipale au Lavandou. Les citoyens indignés, - face au clanisme en place depuis 22 ans - demandent l'interdiction du cumul et de la répétition des mandats nuisibles à la démocratie locale.
  • Contact

Recherche

Vite lu

Le témoignage de l'ancien directeur de la communication du Modem a entraîné l'ouverture d'une enquête préliminaire pour "abus de confiance et recel de ce délit" (Le Point)

Des démarchages frauduleux, afin d’obtenir de l’argent se présentant au nom de la mairie de Gassin sont  signalés à la gendarmerie (Facebook)

Pic de pollution à l'ozone. La préfecture du Var décide de réduire la vitesse autorisée de 20 km/h (France Bleu)

Démission Bayrou, De Sarnez, Goulard. LREM n'a plus besoin du MoDem pour gouverner. Avec ses 308 députés, La République en marche dispose désormais de la majorité absolue à l'Assemblée nationale

Le nouveau gouvernement d’Edouard Philippe, annoncé mercredi, compte trente membres, respecte une parité stricte et laisse la part belle à la société civile.(Le Monde)

Le département du Var placé en vigilance sécheresse depuis le 18 juin (Préfecture)

Députés élus dans le Var. 1ère circonscription. Geneviève Levy (LR). 2ème circonscription Cécile Muschotti (En marche). 3ème circonscription Jean-Louis Masson (LR). 4ème circonscription Sereine Mauborgne (En marche). 5ème circonscription Philippe Michel-Kleisbauer (Modem). 6ème circonscription Valérie Gomez-Bassac (En marche). 7ème circonscription Emilie Guerel (En marche). 8ème circonscription Fabien Matras (En marche). (Ministère)

Bormes-les-Mimosas. Des riverains lancent une pétition contre des antennes relais à proximité d’une école (Twitter)

Un migrant de 17 ans, originaire du Bangladesh, isolé, dormant dans la rue depuis 1 mois et sans ressources, a fait condamner le département des Bouches-du-Rhône - pour grave atteinte à une liberté fondamentale - qui est désormais obligé de le prendre en charge (AFP)

La Cour d'Appel de Lyon confirme les "graves irrégularités" commises par la municipalité Tuvéri dans le dossier des logements des Lices et de l'ancien hôpital. Le promoteur écarté réclame 54,5 millions € à la commune de Saint-Tropez (Twitter)

Les plages de Hyères : l'Almanarre, Estagnets et de la Capte vont devenir accessibles aux handicapés permettant d’être la première commune varoise à obtenir le label Tourisme et Handicap. (Google)

Contrôle renforcé des enseignes et publicités au Lavandou. Le maire (certainement non-voyant depuis 1995 ?) se dit "choqué" par le fleurissement de la pollution visuelle sur sa commune. (Facebook)

A Lagneville (Oise) un arrêté municipal interdit de décéder chez soi pour protester contre le manque de médecins. Ce n'est qu’une pâle contrefaçon de l’arrêté du Lavandou de 2000 "il est interdit à toute personne ne disposant pas de caveau de décéder sur le territoire de la commune" ridiculisant planétairement son auteur (Facebook)

La monarchie républicaine fête son 2208 ème milliard € de déficit contre 1833 milliards € en 2012 et 1211 milliards en 2007 dans l’indifférence générale des partis politiques (Twitter)

Le Conseil d’Etat pourrait annuler l’arrêté qui ferme l’aéroport de Saint-Tropez La Mole aux vols internationaux. C’est le sens des conclusions présentées par le rapporteur public (Twitter)

2 décembre 2013 1 02 /12 /décembre /2013 00:06

Dans le Var, la corruption en col blanc fait la une de l’Express et révèle avec surprise que ce département est placé en tête des infractions en tout genre, devant les Bouches du Rhône dont la criminalité est plus expéditive. Les racines du mal plongent dans l’histoire du banditisme varois où peu de communes du littoral semblent sauver l’honneur. Bon nombre de dossiers sulfureux attendent le bon vouloir de la justice débordée et prudente. Pour les syndicats de police, c’est la conséquence de deux courants convergents. D’un côté, l’attrait du Var pour l’argent facile, comme celui des oligarques russes et des nouveaux pays émergeants de l’Est, rapidement enrichis par la Bourse, les matières premières, les armes, l’immobilier et la drogue. De l’autre, la rareté du foncier qui entraine permis de construire illégaux, révisions douteuses des PLU et opérations immobilières fumeuses, contournant la loi littoral et le Grenelle de l’environnement. Une nouvelle catégorie de délinquance moins voyante concerne les déchets, l’eau et le trafic d’influence sur les marchés publics. Ajoutez à cela l’absence de vigilance des citoyens et la lenteur de la justice... C’est ainsi, que la mairie UMP de Carqueiranne [entre autres] est dans le viseur de la justice depuis qu’une enquête a été ouverte en début d’année par le parquet de Toulon pour prise illégale d’intérêt et infractions à l’urbanisme. C'est le Secrétaire FN de la 3ème circonscription du Var, qui a dévoilé l’affaire. "Ce n’est pas par récupération politique mais pour nettoyer le microcosme des puissants Carqueirannais qui s’octroient tous les droits", précise-t-il. Dans la tourmente, on trouve l’entourage du maire UMP de Cajournal-l-express.jpgrqueiranne et 1er vice-président du Conseil Général du Var, successeur désigné à la présidence en 2015. Son fils, son directeur de cabinet et la directrice de l’urbanisme de la ville  seraient directement concernés dans une affaire immobilière sur des terrains inconstructibles. Ils ont pu acquérir ces terrains idéalement situés pour pas grand-chose. L’affaire concernerait aussi un promoteur immobilier et expert-comptable qui a racheté les sites à un horticulteur…Ce simple exemple illustre la complexité d’un seul dossier autour de notables, d'élus, de propriétaires fonciers [souvent les mêmes], faisant la pluie et le beau temps sur leurs communes, à l’insu de la légalité. Les enquêteurs en concluent que plus un élu reste en place, plus l’application des lois est contournée pour couvrir les agissements d’un petit clan où tous les acteurs sont gagnants. Le pompon est lorsque l’élu passe du clientélisme au pillage public avec l’aide du législateur, car le point commun de cette criminalité est d’ester en justice à toute occasion afin de leurrer les électeurs. Silvio Berlusconi, qui se dit "l'homme le plus persécuté du monde occidental", vient d’en faire les frais devant la justice populaire au bout de... 20 ans de procédure ! De l’Italie à la côte varoise l’histoire se répète...

Partager cet article

Repost 0
Published by France GALLOIS - dans Urbanisme
commenter cet article

commentaires

betonnage 02/12/2013 19:04


grand bétonnage au Lavandou pour des programmes médiocres en préfabriqué ...

NON AU QUATRIEME MANDAT 02/12/2013 18:09


TROP DE BETON PARTOUT. AU FAIT IL EN EST OU NOTRE ENTREPRENEUR SUR LE BETONNAGE DE LA BAOU ???

leroux antoine 02/12/2013 10:01


Nous voyons les limites du maire tenté de faire du fric sur le dos des contribuables.Le terrain d'untel devient constructible,celui de l'autre devient zone verte.Copinage et petites enveloppes je
connais j'ai donné aux profiteurs