Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Site officiel d'expression politique, économique et sociale sur l’actualité municipale au Lavandou. Les citoyens indignés, - face au clanisme en place depuis 22 ans - demandent l'interdiction du cumul et de la répétition des mandats nuisibles à la démocratie locale.
  • Contact

Recherche

Vite lu

Le témoignage de l'ancien directeur de la communication du Modem a entraîné l'ouverture d'une enquête préliminaire pour "abus de confiance et recel de ce délit" (Le Point)

Des démarchages frauduleux, afin d’obtenir de l’argent se présentant au nom de la mairie de Gassin sont  signalés à la gendarmerie (Facebook)

Pic de pollution à l'ozone. La préfecture du Var décide de réduire la vitesse autorisée de 20 km/h (France Bleu)

Démission Bayrou, De Sarnez, Goulard. LREM n'a plus besoin du MoDem pour gouverner. Avec ses 308 députés, La République en marche dispose désormais de la majorité absolue à l'Assemblée nationale

Le nouveau gouvernement d’Edouard Philippe, annoncé mercredi, compte trente membres, respecte une parité stricte et laisse la part belle à la société civile.(Le Monde)

Le département du Var placé en vigilance sécheresse depuis le 18 juin (Préfecture)

Députés élus dans le Var. 1ère circonscription. Geneviève Levy (LR). 2ème circonscription Cécile Muschotti (En marche). 3ème circonscription Jean-Louis Masson (LR). 4ème circonscription Sereine Mauborgne (En marche). 5ème circonscription Philippe Michel-Kleisbauer (Modem). 6ème circonscription Valérie Gomez-Bassac (En marche). 7ème circonscription Emilie Guerel (En marche). 8ème circonscription Fabien Matras (En marche). (Ministère)

Bormes-les-Mimosas. Des riverains lancent une pétition contre des antennes relais à proximité d’une école (Twitter)

Un migrant de 17 ans, originaire du Bangladesh, isolé, dormant dans la rue depuis 1 mois et sans ressources, a fait condamner le département des Bouches-du-Rhône - pour grave atteinte à une liberté fondamentale - qui est désormais obligé de le prendre en charge (AFP)

La Cour d'Appel de Lyon confirme les "graves irrégularités" commises par la municipalité Tuvéri dans le dossier des logements des Lices et de l'ancien hôpital. Le promoteur écarté réclame 54,5 millions € à la commune de Saint-Tropez (Twitter)

Les plages de Hyères : l'Almanarre, Estagnets et de la Capte vont devenir accessibles aux handicapés permettant d’être la première commune varoise à obtenir le label Tourisme et Handicap. (Google)

Contrôle renforcé des enseignes et publicités au Lavandou. Le maire (certainement non-voyant depuis 1995 ?) se dit "choqué" par le fleurissement de la pollution visuelle sur sa commune. (Facebook)

A Lagneville (Oise) un arrêté municipal interdit de décéder chez soi pour protester contre le manque de médecins. Ce n'est qu’une pâle contrefaçon de l’arrêté du Lavandou de 2000 "il est interdit à toute personne ne disposant pas de caveau de décéder sur le territoire de la commune" ridiculisant planétairement son auteur (Facebook)

La monarchie républicaine fête son 2208 ème milliard € de déficit contre 1833 milliards € en 2012 et 1211 milliards en 2007 dans l’indifférence générale des partis politiques (Twitter)

Le Conseil d’Etat pourrait annuler l’arrêté qui ferme l’aéroport de Saint-Tropez La Mole aux vols internationaux. C’est le sens des conclusions présentées par le rapporteur public (Twitter)

14 avril 2013 7 14 /04 /avril /2013 23:07

Un petit cercle d’amis du maire discute dissidence sur la gouvernance de leur village. Le maire - 18 ans de pouvoir -profite bien de son autocratie de chef de village pour régler ses comptes ancestraux, refuser ou accorder des droits, pénaliser les malveillants voisins d’hier, rendre de petits services, combler sa famille politique. Tout cela avec l’aide de son premier cercle d’amis devenus conseillers municipaux (ou ex) au fil des mandats sans aucune compétence de la chose publique . Ils sont "aux affaires"  et en profitent aussi, respectant les règles : décisions sans débat, emprunts à perpète, frais à discrétion, armée d'avocats couteux contre les contradicteurs, projets utopiques. Presse-Politique.jpgCela pourrait leur suffire, mais l’appétit de leur mandataire s’amplifie au fil des élections. Au point de lorgner maintenant sur l’étage supérieur : intercommunalité, département et petites niches, propices à cumuler et pomper des fonds publics… Une sorte de jeu du cliquet où l’on double sa mise sans rien perdre. Petit à petit la bande s’émancipe. Le réseau, construit à coups de retour d’ascenseurs, devient tactique. Sa diplomatique adhésion à l’UMP, garantie d’influences bienveillantes, cache mal ses "copains d’avant"... à gauche, sa sécession lors des cantonales ou ses frondes contre l’Etat de... droite. La chasse en meute devient plus lucrative, mais comporte aussi des risques d’anthropophagie, de placardisation et de lynchage médiatique. Alors la bande doit s’enfermer dans le fromage pour le garder. Elle doit tenir à distance les rôdeurs, prétendants et autres trotskistes des affaires publiques. Rétentions, manipulations d'information, votes en force sont en embuscade pour les plus téméraires avec l’aide du réseau personnel au plus haut de l’administration  – celui qui fait gagner les procès ingagnables - avec la presse complaisante comme caisse de résonnance. La phase industrielle de nos arapèdes consiste désormais à trouver les financements d’une future campagne et des recettes publicitaires pour revues et gazettes catéchèses. En quelque sorte un retour sur investissement de ceux qui profitent du système. Mais le cercle yakuza se resserre autour du maire qui commence à sentir le nœud coulant de ces conspirateurs potentiels qui en savent bien trop sur lui. Ils deviennent un danger pour sa survie publique. Alors, il commence à se méfier, écarte les judas, divise ses amis, avalant son petit noir, dans l’appréhension de la page des méfaits du jour dans Var Matin. Le coup de poignard peut surgir de toute part. Et de regretter le temps de la conquête facile où le sortant avait mis les doigts dans la confiture. Déjà le gong résonne pour mettre fin à la partie de ses trois mandats pour rien. Quelle injustice… le maire a si bien travaillé avec sa petite bande organisée !... GAME OVER ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick Richard - dans Municipales 2014
commenter cet article

commentaires

duclos jérémie 08/05/2013 13:32


Unissons nos efforts contre l'imposteur Bernardi rejoignez les rangs de l'opposition !

causa+ 03/05/2013 20:35


l'ère bernardi se termine dans le naufrage économique du lavandou sauveur en 1995 fossoyeur en 2013 endetté, sans projet, sans troupe hormis les retraités gavés par le ccas à coups de
subventions; dans quel état va til nous laisser ce village déjà pillé par Faedda. Combien a til gagné en abusant de sa position réponse en 2014 avec un audit des comptes de la commune et
tribunaux si nécessaire bernardi doit rndre des comptes de sa gestion catastrophique; votez contre bernardi c'est un acte citoyen pour libérer le lavandou d'un petit clan de nantis

Dodette 28/04/2013 04:28



Les nouvelles ne sont pas bonnes côté  Bernardi. Ses opposants chercheraient l’inégibilité. La météo est exécrable d’où taxe de séjour en panne. Le centenaire n’entraine pas les foules. La
grogne monte chez les commerçants. La moitié de son conseil municipal ne le suivrait pas dans une nouvelle aventure électorale et il manque d’argent partout. Une petite débandade se prépare en
douce chez regain ne voulant pas assumer l’échec de son mandat.

noircnoir 26/04/2013 17:05


D’une certaine manière il ressemble extérieurement à l’Agneau véritable,
mais en même temps sa vraie nature est révélée en ce que sa bouche profére des paroles sataniques lorsqu’il s’assied au temple de Dieu et se présente lui-même comme étant Dieu.

NON AU QUATRIEME MANDAT 26/04/2013 01:42


LE PAON FAIT LA ROUE AU LAVANDOU !!!

Harmonie 25/04/2013 12:13


Peux t'on se plaindre de voir une animation dans une ville touristique qui féte son centenaire ?


Ce qui est plus inquiétant c'est que cette grande roue a fait l'objet d'un appel d'offre qui a été déclaré infructueux :


http://lelavandou.e-marchespublics.com/pack/annonce_marche_public_799_242971.html


Un miracle ?

Lavandou Tribune 26/04/2013 01:38



http://lelavandou.e-marchespublics.com/pack/annonce_marche_public_799_242971.html



hotelier 25/04/2013 09:46


quelle tristesse de voir le lavandou vide de touristes en cette saison l'office de tourisme est totalement impotent 

FOIREUX 24/04/2013 20:00


QUI A DECIDE DE PLACER UNE GRANDE ROUE EN PLEIN CENTRE DU VILLAGE ? NOUS RESSEMBLONS A LA FOIRE DU TRÖNE MINABLE !

@mouchetta 24/04/2013 12:14


Moi non plus je ne voterai plus jamais Bernardi il nous a enfumé

MOUCHETTA 19/04/2013 19:12


J'AI DECIDE DE NE PLUS VOTER BERNARDI.AUCUNE VISION D'AVENIR TROP VIEUX CUMULARD LE COMPTE EST BON. FAITES COMME MOI: TOUT SAUF BERNARDI !

floriannex 19/04/2013 15:53


l'analyse est bonne.Depuis longtemps le village est sous la coupe d'activistes des affaires.Jongler avec les permis les autorisations ca toujours existé dans le var.En crissance cela ne se
voit pas mais en crise les moins malins se font attraper la main dans la caisse.

@la quille 16/04/2013 12:56


Le fidèle Maupeu n'a pas démérité en couvrant entre les fantasmes de son mentor dont il pourra écrire les mémoires afin d'xpliquer aux petits lavandourains
pourquoi ils paieront jusqu'en 2027 les emprunts du maire contractés de 1995 à 2013.Le plus diffiile sera pour bernardi de monter une nouvelle équipe municipale de fans.

Koba 16/04/2013 08:00





 


Je suis déjà intervenu sur votre blog. Vous savez ce que j’en pense. Le maire aurait dû démissionner depuis longtemps où sa bande désorganisée aurait pu le mettre
en minorité à propos des inondations. Ils en partagent solidairement  les responsabilités d’imprévoyance. L’excuse des pluies plusieurs fois centennales est une mauvaise blague. Sa seule
excuse est de ne pas être du lavandou. Le maire a complétement raté son mandat et  est très mal entouré. Ses avocats ne peuvent masquer son incapacité connue du conseil général jusqu’à TPM.
 Le faire partir est une petite sanction, la bonne punition serait de lui faire rembourser sur son patrimoine tout l’argent dilapidé lors de ses mandats

leblairo83 15/04/2013 21:47


L'association REGAIN sorte de hotte secrète du financement électoral, est un sacré repère d'opportunistes retrouvables dans les revues
municipales du lavandou. Très étonnant parceque personne n'a eu l'idée de vérifier les comptes de campagne du candidat Bernardi ? Cherchez le trésorier de l'époque et vous saurez...très
instructif.

kahuzayoupi 15/04/2013 18:24


Tiens revoilà l’affreux jojo du lavandou avec son cortège d’iniquité et faux amis à la botte.
Qui pourra arrêter ce carnaval avant la faillite financière de notre village incapable de réagir?





 

La quille 15/04/2013 16:55


@romano - En tout cas, c'est bientot la quille pour l'adjoint socialo communiste Maupeu qui souhaite se retirer. Indigestion de couleuvres ? Bigoudi va perdre un bon executant des basses oeuvres
comptables. Fredo 

Julie Romano 15/04/2013 14:28


Quelques uns ont quitté la bande - itou du personnel d'encadrement -faudrait leur demander pourquoi ???

Lavandou-Paris-Compiègne 15/04/2013 12:59


Bonjour à tous de retour au lavandou je constate que tout reste à faire surtout virer cette équipe de bras cassés

NON AU QUATRIEME MANDAT 15/04/2013 10:23


SON PETIT CERCLE VA LE TRAHIR ET C’EST TANT MIEUX !!!

triste réalité 15/04/2013 10:03


Triste réalité dont je partage l'analyse. Son fonds de commerce de retraités vieillissants s'amenuise. Un sursaut du Lavandou est il possible ? Jo

Dodette 15/04/2013 10:02


Bah c'est du Bernardi tout craché...rien à espérer de lui lol